AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Go away & never come back ~Zagi Wyrm~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 465
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 24
Localisation : Tu vois mon corp, mais pas mes pensées <3

Passeport de YNS
Race: Half Angel ~ Half Human
Pouvoir: Bouclier des 3 Cieux
Maître/Esclave de: Zagi Wyrm

MessageSujet: Go away & never come back ~Zagi Wyrm~   Lun 2 Aoû - 12:39

Un rayon de soleil plus cruel qu'un autre vint m'éblouir et me réveiller. J'ouvrit doucement un oeil espérant ne pas être trop aveuglée. La lumière blanche dans mes yeux s'estompa pour me laisser découvrir le paysage qui m'entourais. J'étais étalée de tout mon long sur le sable blanc de la plage. Je me redressais en lâchant un grognement de douleur. Ma tête me brûlait et mon bras saignait abondement, un morceau de verre enfoncé dans la peau. Je regardais autour de moi et apperçue les deux hommes qui m'avait alors emmenée jusqu'ici par la force. Ils étaient eux-mêmes bien arrangés et je me décidais à les soigner. Je relevais mes long cheveux en queue de cheval, arrangeais ma robe à présent tâchée et allait les voir. J'appelais doucement:

"Ayame, Lily, Shun'ou! Soignez-les s'il vous plaît..."


"Mais Inoue! Tu es blessée aussi!" s'écria Ayame avant de m'obéir finalement en voyant les deux autres.


"Laissez-les juste endormis pour que je m'enfuis!"

Shun'ou hocha la tête et fit signe aux deux autres pour arrêter. Ils vinrent tout trois soigner mon bras meutris et refermer la plaie. Je les remerciais joyeusement et les renvoyais. Lorsqu'ils furent tous rentrer, un vomissement amère me bouscula. Le peu de nourriture que j'avais avalé était ressorti. Je me relevais, le front perlé de sueur. Je fis un dernier signe à mes ravisseurs endormis et partais, reprenant un sourire. Même si la situation était critique, sourire me réchauffais. Je partais vers la forêt adjacente à la plage. Elle paraissait hostile et inhospitalière mais ces hommes étaient la preuve vivante qu'elle était habitée. Je m'aventurais doucement dans la forêt. J'y marcha toute la journée et, en fin de journée, vers 18h à mon avis, j'arrivais en ville. Les gens déambulaient sans se soucier de ma petite personne. Heureusement à vrai dire, certains faisaient vraiment peur et d'autre faisaient pitié.

Je marchais en silence, cherchant une boutique de fringues et une boulangerie pour acheter à manger. Je vis une première boutique et, voyant les habits vendus, je passais mon chemin. Une deuxième boutique passa où les robes étaient moins décentes que celles de la boutique d'avant. J'en achetais une blanche à corset dont le décolleté ne me paraissait pas trop plongeant. Je l'achetais, pas trop chèrement avec les sous qu'il me restaient du naufrage. Et, avec le reste, j'achetais une bouteille d'eau et un sandwich. Puis je m'assis sur un banc pour déguster mon festin. Il faisait longtemps que je n'avais pas mangé de sandwichs, vu que presque tout les soirs, je mangeais en compagnie de personnes du tournage. Mon esprit vagabondait entre mes souvenirs d'enfance avec Tatsuki, ma meilleure amie et mon frère.

Je revint à la réalité alors que j'étais sur le point d'entamer la serviette qui était avec le sandwich qui, lui, était à présent au fond de mon estomac. Je finissais la bouteille d'eau et partais me balader. Les premières rues que je rencontrais étaient animées et éclairées puis un petit bruit m'attira vers une rue déjà plus sombre. Seule la lumière de la rue d'avant l'éclairait. Je continuais de marcher à travers ces rues où l'ombre prônait son droit. Il y ey un moment où la sensation qu'une personne m'épiait s'ancra dans mon esprit. Mais chaque fois que je me retournais: Rien, que dalle, Nada, aucun signe de vie. Puis je m'arrêtais. Ce sentiment de présence devenait étouffant, presque envahissant. Je ne bougeais plus à présent, je n'entendais que ma respiration encore lente. Je restais immobile quelques secondes, de tellement longues secondes... Puis je partit en courant. Mon pas était silencieux mais rapide. J'étais endurante et courir ne me gênais pas le moins du monde. J'espérais lui échapper entre ces ruelles si sombres, si dénuées de lumière... Ma respiration s'accélèrait. Qui était-il? Peu importe, je sentais que je n'aurais pas le dessus bien longtemps... Et l'optimisme ne m'a jamais réussit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre/Maitresse
avatar

Maitre/Maitresse


Messages : 39
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 27

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Clonage x5
Maître/Esclave de: Inoue

MessageSujet: Re: Go away & never come back ~Zagi Wyrm~   Ven 6 Aoû - 13:13

Un soleil radieux vint illuminé de ses rayons une chambre...unique en son genre: La chambre de Zagi. Dans le manoir Vi Britannia, un endroit précis se distingue clairement de la noblesse des lieux: La chambre de Zagi. Il n'y a pas assez de mots pour décrire le bordel qui règne en cette chambre! Un écran plat trône accroché au mur, sous lequel se trouve un meuble avec une multitude de branchements niveau consoles. Un canapé avec une table basse se trouve aussi en ce lieu...sur cette table basse, des manettes et de nombreuses boîtes de jeux. Le sol n'est pas plus rassurant! Encore des jeux et des notices qui traînent avec aussi de nombreuses boules de papiers ou des feuilles de dessin volantes...On continue avec, non loin du lit dans un coin, trois bureaux avec deux ordinateurs, deux claviers...et bien sûr deux tours de contrôle. On peut aussi voir de nombreux ampli de part et d'autre de la pièce...autant dire que c'est le bordel!

Dans le lit qui siège au coin de la pièce ce trouve un corps inanimé...habillé...on remarque que ce n'est autre que Zagi qui commence lentement à se réveiller...il ouvre lentement les yeux...puis se lève hors de son lit, les cheveux en bataille...pas très matinal le pauvre...partant prendre un bonne douche bien froide pour se réveiller, il se sèche et met son serre-tête en s'habillant d'un t-shirt blanc et d'un jean bleu. Banal comme tenue non? Il n'a pas vraiment envie de mettre de chaussures...la flemme...il se demande alors ce qu'il pourrait faire de beau..Ouvrant la fenêtre de sa chambre, il tombe d'un coup en arrière dans un cri bien délirant sous les rayons du soleil qui lui éclate les yeux. Se relevant tant bien que mal, il se met à traiter le soleil de traître...bref! En voyant qu'il faisait rudement beau...il décida d'aller ce promener!

Pour sortir, pas de problèmes! Il sauta par la fenêtre, se dirigeant tranquillement vers la ville...Il pensait à son cousin qui avait une multitude d'esclaves...ce serait marrant d'en avoir pour soi non?...Surtout des esclaves pas chiantes. Il n'aimait pas se prendre la tête...et même si c'était le cas, il gagnerait fissa. Oui, niveau enfoiré, Zagi peut faire très fort! Bref...il continuait à marcher lorsqu'il vit une jeune femme...elle dégageait une aura forte étrange...Elle n'était pas humaine...mais avec une aura si faible, elle devait l'être à moitié. Le démon était très attiré par cette jeune femme et l'aura qu'elle dégageait...sans attendre, il commença à la suivre discrètement...mais une fois arrivé dans une ruelle, il décida de monter sur un toit pour ne pas se faire griller...problème: La jeune femme se mit à courir...c'était pas sa faute tout de même?...Non. Il vit un autre démon qui marchait en direction de la ruelle...elle ne semblait pas en bon état la pauvre...Le démon sauta du toit, atterrissant devant la jeune femme. Il allait à nouveau jouer sa comédie!

Il eut juste à ouvrir les bras pour que dans l'empressement, la jeune femme percute Zagi et atterrisse dans ses bras. Le démon eut juste à étouffer un "Aïe", rattrapant la jeune femme pas les bras pour faire croire aux réflexes. Secouant la tête avec une mine surprise, il dit alors à la jeune femme:

"Hey! Vous allez bien? Vous devriez faire attention ou vous courez, vous risqueriez de vous faire mal...Je me nomme Zagi Wyrm. Je peux vous aider?"

Il devait gagner sa confiance pour mieux la garder avec lui...elle ne pouvait être qu'une esclave en ces terres et, ne le cachons pas, le démon l'appréciait déjà beaucoup d'apparence...Voyons comment ça allait tourner!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 465
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 24
Localisation : Tu vois mon corp, mais pas mes pensées <3

Passeport de YNS
Race: Half Angel ~ Half Human
Pouvoir: Bouclier des 3 Cieux
Maître/Esclave de: Zagi Wyrm

MessageSujet: Re: Go away & never come back ~Zagi Wyrm~   Dim 8 Aoû - 0:23

Je continuais ma course folle. Je fronçais les sourcils. Je n'avais jamais eu affaire à me faire courser par quelqu'un... Mon pouls s'accèlerais nerveusement. Je me sentais épiée de tout côté. Qu'elle horrible impression... Si c'est une blague, montrez moi les caméra. Je fermais un instant les yeux, complètement déboussolée. Puis les rouvrit, quelle idiote! Et les murs! Ils ne vont pas s'écarter sur mon passage! Je ne suis qu'une idiote insouciante... Quelle idée de tourner dans cette rue sombre, aussi! Je secouais la tête négativement et continuais de courir. Sans remarquer la présence d'une autre personne, sur les toits. Un seul moment, j'entrapperçu mon suiveur. Un homme immense, brun, un lueur amusé dans ses yeux noirs qui me fit frissoner. Qu'étais-je donc aux yeux de cet individu? Je n'avais pas envie de le savoir, même si, au fond de moi, je m'en doutais un peu. Même si l'endurance était un point fort pour moi d'habitude, l'anxiété me ralentissais et m'essouflais bien plus rapidement.

Un cailloux, plus gros qu'un autre, plus dans ma trajectoire qu'un autre, me fit tomber. Et m'arracha un cri de surprise. Je fus pourtant d'un silence inoui, lorsqu'au lieu de rencontrer froidement et durement le sol, J'atteris toute entière dans les bras d'un inconnu. J'étais bel et bien la reine des boulettes... J'aurais put gagner un prix pour ma maladresse. Je relevais la tête naivement en me mettant face à lui, rouge de honte. Lui-même paraissait surpris. Pourquoi ne c'était-il pas écarté alors? Il ne m'aurait pas reçue de plein fouet! Je le regardais, restant un moment silencieuse, ou plutôt essouflée. Il était grand pour moi mais pas tant que cela par rapport aux autres hommes. Il portait un simple tee-shirt blanc et un jean. Ses cheveux... Ils étaient bien étranges. Blond aux premiers abords, et les cheveux rouges par derrière. Ainsi que les racines noires et rouges juste au-dessus du front. Je baissais la tête pour voir ma tenue. Ma robe était froissée et mes chaussures ne ressemblaient plus à grand chose... Je tapais sur la robe pour enlever la poussière et l'écouta parler en même temps.

Zagi. Zagi Wyrm. Un nom peu commun, il faut se l'avouer. Il parraissait à peine plus âgé que moi. Et il semblait gentil, serviable. Je lui sourit, pensant naivement que ses intentions étaient bonnes. Le rose de mes joues commençait à s'enfuir, je lui dit d'un ton assez confiant:

"Je vais bien! Enfin je crois..."

Un tournis me pris soudainement et j'eu comme une absence. Un trou noir de quelques instants avant de revenir à la réalité. Je regardais mon bras qui ressaignait d'un endroit. J'haussais les épaules et poursuivis:

"Kurosaki. Inoue Kurosaki, monsieur! J'accepte volontier votre aide. J'aimerais que vous m'aidiez à trouver un logement pour la nuit, je suis arrivée ce matin par erreur et je ne pense pas pouvoir partir avant demain, alors je cherche un endroit pour dormir."

Il y eu trois secondes de silence avant que je rajoute:

"Et je parle trop aussi. Excusez-moi... Vous avez surement mieux à faire ailleurs."

Je repassais mes cheveux derrière mes épaules, gênée d'embêter ce pauvre garçon. Il avait surement d'autres chats à fouetter... Et puis, je pouvais surement me débrouiller seule pour trouver un hôtel ici! Ca ne devait pas être bien dur... Enfin bref, voyons sa réaction.Je souriais, un peu troublée par les évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre/Maitresse
avatar

Maitre/Maitresse


Messages : 39
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 27

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Clonage x5
Maître/Esclave de: Inoue

MessageSujet: Re: Go away & never come back ~Zagi Wyrm~   Lun 9 Aoû - 12:36

Un regard plonger dans celui de la jeune femme, le démon la gardait "sous la main" si on peut dire. Il observait ses yeux d'une couleur noisette qui lui donnait...assez faim. Oui oui, niveau pensée, Zagi peut surprendre. Il se permit de prendre d'une main quelques mèches de cheveux de la jeune femme, trouvant cette couleur orangée assez unique et d'une douceur...Il fit une légère moue, son regard passant très lentement des cheveux de la jeune femme à ses yeux très, trèèèès lentement...ce qui donnait une sorte d'air amusant au démon...il finit par laisser s'échapper un "Tant mieux" lorsqu'elle lui dit qu'elle allait bien. Le problème, c'est que ça ne le faisait pas trop avec son bras blessé...le démon regarda la plaie, un air sérieux au visage...il écouta la requête de la jeune femme, avant de lui répondre gentiment:

"Mais non voyons. Tu ne parle pas trop. Par contre, si tu soigne pas cette plaie, ça va s'infecter et tu risque de souffrir. Il va falloir que je te soigne."

Il était passé du vouvoiement, marque de respect, barrière de la familiarité au tutoiement. Pourquoi? Simplement parce qu'il avait pas envie de la vouvoyer plus longtemps, mais surtout parce qu'il allait devoir jouer à quitte ou double! Pourquoi? Hé bien simplement; oui avec Zagi, tout est simple; parce que le démon qui coursait la jeune femme venait juste d'arriver à les rattraper. Faisant un bon mètre quatre-vingt dix, il était rudement imposant...le jeune Zagi se mit alors entre lui et la jeune femme, levant la tête pour regarder le démon:

"Bien le bonjour! Je peux vous aider?

-Cette jeune femme est une esclave qui a échapper aux marchands!

-Oh? Vous m'en voyez ravi, mais c'est mon esclave maintenant.

-Ne joue pas au plus malin petit! Elle vient avec moi!

-Hé bien...Ta gueule j'ai envie de dire, mais je le ferais pas vu que t'es plus grand que moi. En temps normal j'aurais même ajouter "Connard" peut être...ouais...avec un petit "Va te faire foutre" en prime. Mais bien sûr, je ne le ferais pas, hein.

-Espèce de..."


Problème du démon, c'est qu'à défaut d'être grand, il est lent et pas bien malin...Zagi eut vite fait de passer dans son dos pour lui sauter dessus et lui attraper la tête...pour la faire tourner sec de 90°. Le craquement osseux qui résonna témoignait soit d'un évanouissement parfait...Soit d'un Brise-Nuque sans précédent. Ne cherchant pas vraiment à savoir, il laissa la masse s'écrouler en arrière...tandis qu'il sauta à nouveau pour rejoindre Inoue. Il finit par lui dire:

"Alors, comme tu ne dois pas être au courant, je t'explique. Tout ce qui est humain&co, ils sont asservis sur cette île. Toi, j'en déduis que tu es une hybride...alors écoute. Je te montre le scénario: Je te prends comme esclave et tu t'en sors, ou tu te fais courser nuit et jours par vendeurs d'esclaves jusqu'à ce qu'il t'embarque et que tu te fasse acheter par un maître de merde qui te violera et te tabasseras tout les jours. Je peux paraître direct et cruel, je sais...mais c'est la dur réalité des choses. Je ne suis pas un démon méchant. Pour ce qui est du balourd, c'était soit lui, soit toi...comme tu peux voir j'ai pas hésiter longtemps...Alors Inoue. Quel est ton choix?"

Zagi avait présenter les choses afin que la jeune femme prenne l'option de rentrer avec lui. Même si ce qu'il disait était criant de vérité, il avait besoin de lui faire légèrement peur pour pouvoir l'obtenir...il n'était pas méchant, mais il tenait à l'aider. Et le fait qu'il prenne la main de la jeune femme dans les siennes jouait sûrement un rôle de chevalier servant...Voyons sa réaction!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 465
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 24
Localisation : Tu vois mon corp, mais pas mes pensées <3

Passeport de YNS
Race: Half Angel ~ Half Human
Pouvoir: Bouclier des 3 Cieux
Maître/Esclave de: Zagi Wyrm

MessageSujet: Re: Go away & never come back ~Zagi Wyrm~   Mar 24 Aoû - 15:11

J’étais vraiment perdue. Encore il y a quelques minutes, j’étais seulement perdue dans une ville, sans plus. Mais j’étais à présent perdue mentalement. Peut-être que le fait que les évènements se soient enchaînés si vite et sans que j’en connaisse le contexte, comme dans un film, m’avais complètement fait replongée dans la réalité. Il était vrai que j‘hésitais à me dire si je rêvais, si j’étais dans un nouveau film où je devais improviser où encore, plus simplement, je me situais dans la réalité. Je penchais plus sur le rêve car tout semblait irréel. Je n’arrivais pas bien à discerner à quel point, Zagi était beau. Et il paraissait être gentleman, mais je savais bien que les apparences sont souvent trompeuses. Il avait bien vu mon bras qui saignait. Je ne pensais pas que ça pouvait s’infecter si rapidement. Et puis, Ayame avait pourtant bien refermé la plaie tout à l’heure… Je relevais les yeux vers lui. Il avait une main dans mes cheveux, ce qui était bizarrement agréable. Il ne me regardait plus, son regard s’était à présent posté derrière moi. Je me retournais. Je n’avais même pas remarqué qu’il avait changé sa façon de parler. J’avais l’habitude que l’on me tutoie ou me vouvoie pour peu de choses que je n’y prêtais guère plus de considération. J’aperçue la silhouette qui me poursuivait à l’instant arriver. Je me raidis lorsqu’il parla. Une esclave ? Je ne suis pas une esclave ! Et puis, l’esclavage a bien été aboli en… je ne me souviens plus mais, je suis sure que c’est interdit…
Le plus surprenant fut surtout la réponse de Zagi. Son esclave !? Mais je ne suis l’esclave de personne !! Sauf peut-être de mon travail… Je fronçais les sourcils, silencieuse. Il m’avait fait tourner en bourrique ? Depuis quand je suis son esclave ? Pourquoi moi, d’ailleurs ? Question bête et inutile. Peut-importe en fait… Je le regardais. Il m’avait lâché et avait rapidement sauté sur l’autre homme. Je me cachais alors les yeux avec mes mains pour ne pas regarder. Je frémis en entendant le craquement d’os et enleva peu à peu mes mains de mon visage livide. Sa violence m’avait bousculé et apeurée. Moi qui l’avait vu doux et pas violent… Raté ! Je n’arrivais même pas à rire de ma bêtise. En entendant le corps tomber, je refermais les yeux en posant mes mains sur mes tempes. Je l’écoutais. Il avait raison mais… j’allais accepter. Il est vrai que je ne survivrais pas bien longtemps en forêt, si ça avait été le cas, je me serais enfuie mais mon pessimisme me dit de rester. Il me prit la main entre les siennes, me faisant rouvrir les yeux. Je relevais lentement le regard en soupirant.

« Je vous suis… »

C’était mes seules paroles mais celles-ci voulaient tout dire. Et puis, je n’avais ni la force, ni l’envie de courir dans les bois pour échapper au vendeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Go away & never come back ~Zagi Wyrm~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Go away & never come back ~Zagi Wyrm~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Ruelles sombres-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit