AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Vers une nouvelle vie!(Pv Lelouch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 °Les soeurs Moons °
avatar

°Les soeurs Moons °


Messages : 9
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 26

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: --
Maître/Esclave de: --

MessageSujet: Vers une nouvelle vie!(Pv Lelouch)   Mer 7 Juil - 21:10

Hors Jeux:~ En même temps que je faisait se post... J'écoutais une chanson que voici x) ~
Spoiler:
 

Alors que les soeurs Moon déménageaient dans leur nouveau manoir, en fait, c'était un bon achat et puis, bref, les petites vampires rangea donc leur affaire du mieux qu'elles le pouvaient dans chaque pièce. Une à une, pièce par pièce, les trois soeurs arrangèrent les pièces en conséquence de celle-ci. Bref, une fois fini, les trois soeurs un peu fatiguées du long voyage ainsi que le déménagement, devait donc se nourrie un peu, alors qu'il y avait un homme de déménagement qui venait dire qu'il avait fini de sortir tout les boîtes et tout les meubles. Celles-ci leur firent signe de s'approcher, ce que l'homme fit par erreur, les trois soeurs divertirent l'homme pendant qu'une d'entre elles sortit du cercle, fermant et verrouillant donc la porte qui se trouva non loin de là. Bref, les deux soeurs s'occupa de l'homme, et l'autre ferma tout pour que personne ne voit les scènes qui allait se produirent peu de temps après... Les soeurs Moon réunirent autour de l'homme, celui-ci se laissa faire par elles, les trois sautèrent dessus lui mordant le cou, celui-ci essaya de se débattre, mais aucun résultat puisqu'il s'éteint peu de temps après. Le sang coula, les trois soeurs vida donc le corps, laissant à peine de sang dans le corps, car oui ces trois soeurs étaient toutes des vampires de la première à la dernière. Elles étaient voraces et ne se nourrissaient que de sang comme la plupart des vampires. Bref, leur repas finit, elles prirent le corps et l'enterra dans la cour hors de vu des voisins, qui de toute évidence, n'était pas là où dormaient... Les soeurs Moon nettoya la pièce où elles avaient mangé leur repas, mais étant donné que le sang ne partait pas, une des trois soeur prit un tapis dans une boîte et l'installa là, même si celui-ci n'était pas dans le centre de la pièce, les trois soeurs se regardèrent avec un petit sourire complice, elles s'approcha tous et, dans une sorte de rétuelle, elles se collèrent formant donc un cercle, se prenant les mains tout en fermant les yeux. Elles étaient très spéciales comme sœurs, mais en fait elles ignoraient leur lien de famille comme si elles étaient des amies de longue date. Un peu spéciale, mais bref, elles ont vécu bien des choses ensembles et personnes ne pourra dire quoique se soit à propos de leur faits et geste, car maintenant, elles décidèrent de vivre le jour pour le jour ou plutôt la nuit pour la nuit, ce qui change quelques peut le proverbe. Bref les trois sœurs Moon s’offraient l’une à l’autre, leur désir était plus fort qu’elles. Le désir le plus fou qui ne pouvait pas être fait entre frère et sœur ou entre sœur et sœur ou bref, l’idée d’avoir des relations sexuelles entre fraternité… Les trois sœurs s’aimaient entre elles s’étaient du solide, bien sûr, il arrivait qu’elles se disputaient pour certaines choses comme toutes sœurs, mais leurs problèmes se réglèrent assez vite.

Élizabeth : -Mes sœurs… Il est temps pour nous de trouver une activité éducative pour notre bien être.

Mary : -Éducative ?

Luna : C’est une bonne idée Élizabeth ! Mais pourquoi pas le sexe ? C’est éducatif non ?

Élizabeth : -Très bien Luna, tu as un très bel exemple. Mes sœurs, il est temps de faire preuve d’imagination. Le sexe c’est bien, mais il faut faire preuve de fantasme et d’originalité. Surtout il faut surprendre ses partenaires, comprenez-vous ?

Mary : -C’est sûr !

Luna: -Mais il ne faut pas être un peu osé aussi?

Élizabeth: -Bien sûr! Il faut que tu étonnes tes, ou ton, ou ta partenaires, chère petite soeur

Les trois soeurs savaient déjà ce qui allait suivre, mais malheureusement ou peut-être même heureusement, quelq'un sonna. Élizabeth déverouilla la porte et ouvrit celle-ci. Un homme (ou une femme bref!) se dessina dans le noir de la nuit obscure. Avec un petit sourire amusé, Élizabeth invita ses soeurs à venir, ce qu'elles firent de suite. Elle regarda la personne et sourièrent aussi. C'était bien rare de voir quelqu'un à cet heure là se présenter chez de purs inconnus, mais les trois soeurs ne purent donc refuser de la visite d'un bon samaritain ou du moins. Élizabeth invita donc celui-ci à entrer dans leur demeure quoi qu'elles n'avaient pas finit d'arranger les pièces, mais bref, ce n'était pas ça le problème....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-slave.forumsactifs.com
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Vers une nouvelle vie!(Pv Lelouch)   Mar 20 Juil - 17:08

La mort, symbole même de la conclusion d'un chemin engendrer par ses pas seuls. Elle pouvait se concrétiser de diverses manières, certaines rébarbatives et d'autres plus alléchantes mais toutes ces mises en situation en vint finalement à une seule conclusion: l'être n'avait pas de seconde chance. Lelouch ne connaissait ce phénomène qu'au travers des autres, il la donnait mais ne la recevait jamais. Il pouvait être considéré comme un faucheur mais pouvait-il s'autoproclamer ainsi? Lui-même ne le savait pas mais si cela rajoutait du piquant à son titre alors il l'accepterait avec plaisirs. Un riche homme vint à sa rencontre dans la manoir afin de pouvoir discuter de divers détails en tous genres, que ce soient pour des achats de terrain ou encore vendre des esclaves. La concurrence avait toujours exister, le maitre le savait mais il fallait avoir un talent et une audace incroyable pour pouvoir affirmer pleinement que ce qu'il vendait en terme d'esclave dépassait les propositions de valeur du compagnon maitre de l'esclavagisme portant le nom de Shin Kotsuki. Au fond de son trône, avachi comme une larve et écoutant d'une oreille, le vampire se lassait des termes techniques employés pour convaincre de la qualité des hybrides et humaines apportées. Finalement, les quelques mots blessants vinrent sortir du gosier de cet immonde personnage...Il insultait le physique des esclaves des lieux pour démontrer qu'il avait mieux mais ce sera bien la dernière fois qu'il aura ce cran de pouvoir affirmer qu'il n'y avait que de la nuisance dans ces lieux. Une lame de sang transperça la gorge du vendeur à l'autre bout de la pièce pendant que le vampire le fixa avec un regard furieux. Ses jambes entrecroisées sur le bureau, une main soutenant le visage fatigué de l'être de la nuit pendant que la lame de sang sortit de l'autre main, elle, tendue vers l'opposant et le tuant en un coup. Voici la puissance de l'un des trois fondateurs, il pouvait vaincre parce qu'il avait la puissance du sang avec lui. On ne joue pas avec la nourriture? Il s'avérait que cela changeait à chaque fois que Lelouch affirmait son désaccord. D'une voix roque, notre protagoniste adoré affirma avec force:

"Je ne permettrais à quiconque d'insulter ce qui m'appartient."

Le corps tomba à terre sans certitude que l'homme ait entendu la remarque avant de mourir. Ma foi, c'était déjà ça de fait. Mais que faire désormais? Lelouch s'ennuyait et ne savait pas quoi faire lorsque la nuit tombait...Passer le temps avec une esclave? C'était une possibilité mais l'ennui le travaillerait en ce soir monotone. Il fallait une nouvelle rencontre, découvrir de nouveaux visages et le buveur de sang se questionna quelque peu. En regardant au travers du mur vitré de son bureau, le maitre de l'île se souvint finalement que de nouvelles femmes emménagèrent non loin de la demeure inhabitée depuis un petit moment. Des voisines? C'était une idée, surement que rendre visite ne serait pas mauvais pour tous et puis qui sait comment cela pourrait dégénérer selon le caractère des nouvelles venues? Souriant tout en sortant de son état de léthargie, le maitre s'habilla simplement puis se rendit vers la sortie sous le regard des esclaves saluant l'être. D'une simple chemise blanche et d'un pantalon noir recouvrant un boxer de la même couleur, des chaussure de cuir sombres et la préparation fut terminée et maintenant prêt à aller voir ces nouveaux arrivants. Faisant signe à sa chauffeuse de ne pas sortir la voiture parce qu'il s'y rendait à pied, le maitre expliqua qu'il ne rentrerait que tard ou pas du tout, cela dépendrait de l'ambiance de la "fête". Arrivant au pied du manoir, le vampire frappa à la porte en prenant son temps pour ne pas brusquer les habitants. Quelle comble de joie de découvrir que ce fut une jolie femme qui ouvrit la porte. Une jeune femme aux cheveux blonds détachés, une couleur mit en valeur par des vêtements sombres mais mettant en valeur les sublimes courbes de son corps. Se penchant en guise de signe de salutation, le vampire annonça calmement:

"Bien le bonsoir mademoiselle, je suis votre voisin Lelouch Vi Britannia. J'ai pu constater que vous avez emménager depuis peu et j'ai profité d'un moment de libre dans mon planning pour vous saluer. J'espère qu'il ne fait pas trop tard."

Deux autres belles femmes arrivèrent et observèrent l'homme avec un sourire malicieux qui faisait penser à ce qu'affichait notre héros lorsqu'il avait une idée derrière la tête. Ces trois femmes furent d'une beauté telle que le protagoniste avait déjà des fantasmes de pouvoir déguster ces trois êtres dans un lit et les voir danser sur son membre. Mais d'abord place aux prises de connaissances, il ne fallait pas qu'il soit attaqué surtout qu'elles semblaient être d'une race démoniaque pouvant être puissante même si ne sachant laquelle. Entrant sous la demande de la jeune femme, l'être vampirique prit la peine de scruter les pièces en admirant les décorations puis se tourna vers l'une des soeurs et lança la conversation mais aussi afin d'établir un plan d'action pour pouvoir se faire plaisir dans un avenir proche:

"Vous ne vivez que toutes les trois ensemble?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
 °Les soeurs Moons °
avatar

°Les soeurs Moons °


Messages : 9
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 26

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: --
Maître/Esclave de: --

MessageSujet: Re: Vers une nouvelle vie!(Pv Lelouch)   Mar 27 Juil - 17:06

Alors que les deux autres sœurs s’approchaient du nouveau venu, s’inclinant élégamment, l’autre regarda de là ses sœurs qui semblaient encore affamées, quoiqu’il est vrai qu’un corps rempli de sang ne suffisait pas pour nos trois petites vampiresses.. Bref, Élizabeth regarda ses sœurs de ses yeux azurs comme si elle leur faisait signe de se calmer. Leur faim, ou devrait-on dire leur soif, de sang n’était pas aussi grande que d’autre, mais quand même elles étaient assoiffées. Les deux sœurs calmèrent leur tentation, quoique même Élizabeth aurait bien voulu les laisser faire, les laisser sauter sur leur invité, cette tentation de vouloir laisser leur désir de faim, de soif, leur désir d’être ce qu’elles sont, mais comme celles-ci ne connaissant guère leur nouveau voisin, elles devaient rester distantes sans vraiment l’être. La plus jeune regarda bien évidemment leur nouveau voisin, et d’une flèche partie on ne sait où dans le manoir. Mary, elle, se demanda ce que préparait sa petite sœur. Elle était aussi imprévisible que n’importe qui d’autre, même qu’elle surpassait l’imprévisible et l’inconnu, mais une chose était sûre, c’était qu’elle n’avait pas toujours de bonnes intentions, tout ou plus que de drôle de surprises ainsi va la vie. Bref, Mary écouta le moindre pas que sa petite sœur Luna faisait, à vrai dire, Luna étant donc hyperactive, était tout aussi bruyante. Pour Mary, tout ça devenait très agressant, mais garda son sang froid, car, celle-ci avait tout de même bien de la patience, mais il y avait tout de même des limites!

Élizabeth:-Il n’est jamais trop tard, Monsieur Vi Britannia, nos invités sont nos hôtes, sauf si bien sûr, ceux-ci ne font pas le poids... Mais je ne crois pas que vous faîtes partis de ce groupe… Ne restez pas là, entrez, entrez. Donc je me présente, Élizabeth Moon, et voici, mes sœurs Mary et… Luna qui est partie…

Élizabeth se mit donc de côté pour laisser leur voisin entrer dans leur nouveau manoir, et se demanda soudainement où se trouva sa sœur Luna qui n’était plus aux côtés de Mary, mais entendant tout le vacarmes que celle-ci faisait, on se laissa croire qu’elle avait montée en flèche pour on ne sait quelle raison. La plus vieille, Élizabeth ferma la porte et s’approcha de leur nouveau voisin. Celui-ci démarra plus ou moins la conversation, laissant donc Luna faire ses petites affaires, ou du moins… À peine, le vacarme prit fin d’un coup, sans vraiment de raison, mais ses sœurs se demandaient bien ce qu’elle concoctait, quelle surprise allait sortir de l’imagination de celle-ci, les deux sœurs toujours intriguées, restèrent sans réponse. Les deux sœurs, se tenant la main dans la main, regardant aussitôt leur hôte, et répondirent aussitôt à la question de celui-ci, en affichant un sourire un peu étrange, mais qui ne laissa que voir certaines facettes des deux sœurs.

Mary: -Nous ne sommes que trois, trois sœurs…

Élizabeth: -Il y a assez de mouvements dans nôtre manoir, je crois, qu’une personne de plus, ne se ferais pas remarquée… Bien sûr, sans compter nos amis qui se trouve à l’extérieur…

D’un petit rire maléfique, celui-ci ne devait soit rien comprendre ou soit tout comprendre, tout dépendait de lui. Mais comme Élizabeth avait déjà un étrange pré-sentiment, celle-ci sentait tout aussi une aura non pur de gentillesse, mais purement démoniaque. Ses yeux d’azur regarda les yeux de sa sœur, des yeux rouge, tel comme un démon, et lui fit un doux sourire. Les trois sœurs étaient bien plus proches que tout les autres frères et sœurs, d’autre était comme chien et chat, d’autre était entre meurtre et vengeance, et d’autre comme celles-ci, des sœurs qui se foutaient légèrement de leur lien de famille. De l’inceste me dîtes-vous? Peut-être, mais au moins, elles avaient bien du plaisir ensemble et n’avait pas de différences entre elles. Toujours sans nouvelle de leur petite sœur, Élizabeth envoya Mary la chercher ou plutôt voir ce qu’elle préparait encore. La plus vieille des sœurs se trouva à être la chef de la meute tel un loup qui imposait son autorité. Les yeux d’azur d’Élizabeth se tourna vers leur nouveau voisin, et s’inclina délicatement lui adressant la parole.

Élizabeth: -Je vous pris de m’excuser, mais ma petite sœur ne sais pas comment se tenir devant nos invités. J’espère pour elle, que sa raison soit acceptable pour sortir de la sorte. Au plus grand regret, je me verrai de la remettre à sa place, sauf si bien sûr vous n’y voyer pas d’inconvénient…

Alors que la dirigeante des trois sœurs eut fini sa phrase, Mary descendit seule. Élizabeth se demandant toujours ce que sa chère petite sœur faisait là-haut… Élizabeth, elle, resta perplexe à l’idée de devoir punir sa petite sœur, mais elle le cherchait après tout… Mary s’arrêta près de sa sœur et s’inclina doucement, comme si elle avait plus de respect envers elle que n’importe qui d’autre. C’est monstrueux ? Non, juste une marque d’autoritaire, il fallait bien que quelqu’un s’occupe de diriger les autres, diriger la meute et faire de ces deux jeunes vampiresses des dures de dures, mais comme les deux ne connaissaient pas ce monde de cruauté et de misère, celle-ci allait bien leur montrer. Mais elle ne saura pas la seule à leur montrer ce que ce monde est. Elle ne sera ni la première et ni la dernière. Après quelques minutes, Mary s’adressa à sa grande sœur.

Mary: -Je crois que Luna prends trop de temps pour…

Élizabeth: -Suffit!... Si il le faut je vais aller la chercher… Je vais lui montrer les bonnes manières, ce n’est pas très poli de quitter alors que nôtre invité arrive.

Mary: -Elle est jeune tu sais…

Élizabeth: -Ce n’est pas une raison de quitter de la sorte!

Peu de temps, la petite sœur descendit lentement les escaliers du manoir, ses yeux vert émeraude laissaient à ravir, ses cheveux gris quasi blanc ressortaient de l’ordinaire, même si sa chevelure était attachée et que dire de sa robe… Une robe tout à fait légère, on avait même l’impression que celle-ci flottait légèrement dans les airs. Ses yeux émeraude fixait bien évidemment sa grande sœur, suivit de sa sœur Mary, puis finalement ses yeux finirent sur leur nouveau voisin. Luna, descendait toujours les escaliers, (Car il y en a beaucoup il faut dire…) toujours dans un air silencieux, ce qui n’était pas son genre habituellement, mais quand celle-ci changeait légèrement son comportement, tout s’expliqua pour ses deux sœurs. Finissant de descendre les marches, la petite sœur s’inclina somptueusement et se redressa. Ses yeux émeraude pouvaient avoir de l’effet, mais pour combien de temps? Le temps, un pouvoir si puissant et pourtant… La petite Luna aurait tant aimé avoir ce pouvoir, mais quelle conséquence aurait-il sur elle ? Bref, elle ignorait totalement la réponse, mais elle son regard avait l’air malicieux et désireux, qui aurait pu résister à ses yeux si enviant? Elle finit par prendre parole avant que sa très chère sœur Élizabeth lui lance une remarque ou pire encore…

Luna: -Excusez-moi d’avoir quitter lors de vôtre arriver Monsieur Vi Britannia, mais je trouvais que mes vêtements n’étaient pas digne de vôtre visite. Je vous pris d’accepter mes plus nobles excuses…

Élizabeth:-Voici donc, ma petite sœur Luna, habituellement, elle me cause plus de problèmes qu’autre chose, mais je ne peux résister à ses idées un peu loufoques tout à la fois rafraîchissantes. Voulez-vous quelque choses à boire monsieur Vi Britannia? Luna se fera un plaisir de vous servir une boisson rafraîchissante tout à la fois énergisante… N’es-ce pas Luna ? Et Mary aussi aidera bien évidemment.

Luna: -Oooh oui! Se serait un honneur. Je ferrai tout ce que vous désirez monsieur Vi Britannia, il suffit de demander!

Mary: -J’aiderai ma petite sœur Luna à faire son meilleur d’elle.

La petite Luna, passer de noble vampiresse à petite gamine, laissa perplexe la plus vieille des sœurs. Oui Élizabeth donnait les tâches, donnait les ordres et les limitait à bien des choses, mais après tout il fallait bien avoir un chef dans la meute des trois petites vampiresses… C’était elle qui décidait ce qui était bien et ce qui était mal, tel une mère maternelle, mais une mère avec un petit cœur froid et autoritaire, comme elle avait toujours apprit de ses parents, ils lui manquèrent tant, mais il ne fallait pas le démontrer à ses petites sœurs tant adorée. Montrer une faiblesse, c’était montrer la plaie des problèmes de la vie de tous les jours. Un secret? Jamais garder un secret ou en révéler un sous aucun prétexte… Mais plus on le garde, plus celui-ci grandit au fil des temps, mais une fois dit, une simple vie se détruit en quelque seconde… Élizabeth se rappela la journée marquante de sa vie, mais sortit finalement de ses pensées, au lourd passé des trois petites vampiresses… Bref, Élizabeth, s’approcha lentement de leur hôte, regardant de ses yeux d’azur, tout en lui demandant d’une voix amicale et sereine quelque chose que voici.

Élizabeth: -Que désirez-vous monsieur Vi Britannia? N’avez-vous pas une idée derrière la tête qui tourne sans cesse? Cette idée devrait, sans nul doute, envier vos tentations… Ne vous gênez pas de laissez exprimer vos désirs, vos idées et encore vôtre imagination. N’ayez crainte, vous êtes nôtre hôte et si vous désirez rester cette nuit... Il n’y a aucun problème à ça. Malheureusement, nous n’avons pas finit d’aménager, il n’y a qu’un lit, assez grand et spacieux…

Mary: -Il est assez grand… Même à trois il y a de la place pour deux autres personnes…

Luna: -T’es dingue! Il y a juste assez pour quatre personnes! Tu vois plus grand que ce que tu penses Mary…

Mary: -Non je suis sûre que six personnes pourraient dormir sans tomber.

Élizabeth: -Peu importe le nombre! Nôtre hôte à la priorité se soir que ça vous plaise ou non.

Celle-ci regarda à présent leur hôte et s’inclina légèrement, en signe de bonté, elle s’approcha de leur nouveau voisin et l’invita à prendre place sur le canapé. Élizabeth voulait bien que leur voisin soit à l’aise dans le manoir, et espérait qu’il puisse rentrer comme bon lui semblerait de venir. Mary, elle, aida sa petite sœur Luna, qui n’était qu’encore à l’apprentissage de certaines choses que même elle avait de la misères à faire, mais, bien évidemment, Élizabeth devait tout leur montrer, comment faire, quoi faire et ainsi savoir quand c’était le moment. Mais comme leur voisin se trouva à être là, les deux petites sœurs devaient s’entre aider du mieux qu’elles le pouvaient autant une que l’autre puis qu’Élizabeth prenait soin de s’occuper de leur hôte, en fait, c’était le seul voisin qui avait prit son temps, qui devait être précieux après tout, de faire humble connaissance avec les trois petites vampiresses. Mais bien évidemment, celles-ci ne s’en plaignaient pas. Pourquoi ne pas faire plus amble connaissance avec ce mystérieux voisin, qui laissa bien des mystères derrière lui et sur ce magnifique visage? Pourquoi se priver de nouveauté? Qu’avait-il de plus pire qu’un intrus? Évidemment, il y avait plus pire qu’un simple étranger, mais les trois sœurs ne connaissaient toujours pas ce que cachait ce joli cœur au plus profond de son âme, mais une chose était sûr, ce n’était, et loin de là, un ange… Non il ne pouvait pas être un ange blanc… peut-être un ange déchu ou un ange noir qui sait, mais certainement pas une créature angélique. Son aura était aussi noir que le jais, et ça les trois sœurs l’avait tout aussi ressentit dès le début, mais n’en voyait pas l’importance, puisqu’elles aussi n’avaient pas un aura lumineux ou angélique, en fait elles avaient plutôt un aura démoniaque, un besoin intense de boire le sang de certaines créatures, se battre contre certains ennemis de longue date n’était pas de remise, particulièrement Luna qui cherche toujours les ennuies, mais heureusement ses sœurs la protégeait, mais un jour évidemment, elles ne sauront pas toujours là pour elle tout comme elle pour ses sœurs… Bref, Mary et Luna dans la salle à manger, la plus jeune des deux préparèrent un breuvage hors du commun, un peu d’alcool par-ci et un peu de sang par-là, c’était un breuvage digne d’être bu par un être aussi maléfique. Si celui-ci cracherait, cela ne voulait dire que ce n’était pas l’un des leurs, mais si il le buvait comme si c’était de l’eau tout s’expliquerait pour les trois sœurs. Malgré le fait que Mary était persuadée qu’il était des leurs, Luna, elle, en voulait être sûre. Elles revinrent, apportant quatre verres d’un breuvage rouge plutôt foncé (c’est du vin mélangé avec du sang pour mieux te renseigner ^^) et le distribua à tout le monde. Les quatre verres dans une main de chaque personne, Élizabeth leva son verre avant de goûter à cet élixir avec un sourire malicieux.

Élizabeth: -Mes sœurs, levons nôtre verre pour ce déménagement et levons aussi nôtre verre pour nôtre très cher voisin qui a eu l’amabilité de nous rendre visite en cette soirée si merveilleuse. Santé!

Mary: -Santé! Mais ne crois-tu pas qu’il manque quelque chose Élizabeth ?

Luna: -Santé! Petite coquine… Tu crois vraiment c’est le temps?

Mary: -C’est toujours le bon temps Luna.

Élizabeth: -Tu as raison Mary, c’est toujours le bon temps…

Les trois sœurs se regardèrent avec toujours ce petit sourire malicieux et malsain. Juste par un regard, ces trois sœurs se comprirent et entourèrent l’être masculin en buvant leur breuvage, le déposant sur la table du salon qui se trouva non loin de là. Les trois sœurs se prirent les mains formant donc un cercle, se regardant toujours de cet air malsain, puis se relâchèrent les mains, Élizabeth, Mary et Luna se collèrent soudainement sur celui-ci comme si c’était un sortilège qui les contrôlèrent, mais en fait, elles étaient belle et bien elles-mêmes. Étrange? Non pas du tout et loin de là. Alors que les trois jeunes femmes entourèrent celui-ci, Luna face à l’être, se mit soudainement à lui lécher la joue, mais se risqua d’aller vers le cou de celui-ci, sortant légèrement ses crocs. Avait-elle le droit? Après tout sa soif de croquer ce joli cœur était bien présente et même elle le laissa ressentir ce besoin immense de mordre, mais allait-il lui laisser croquer son cou? Les deux sœurs un peu surprise de voir Luna aussi… aussi sûre d’elle firent de même et sortirent leurs crocs, leurs yeux avaient tous prient des couleurs différentes, non pas plus clairs, mais un peu plus sombre qu’à l’habitude. Mauvais signe? Peut-être…

Luna: -Puis-je monsieur Vi Britannia vous... croquer le cou s’il vous plaît?

Élizabeth: -Luna… Laisse nôtre hôte décider, n’insiste pas…

Mary: -Si Luna a le droit, pourquoi se retenir?

Élizabeth: -Mary, voyons!

Luna: -Parce que moi je l’ai demandé gentiment!

Élizabeth: -Suffit tout les deux… Monsieur Vi Britannia, veuillez excuser mes deux petites sœurs…

Les deux plus jeunes se regardaient voyant tout de même une petite rivalité en elles, évidemment les trois n’avaient pas la même personnalité et encore moins Luna et Mary qui étaient tout les deux bien différentes l’une de l’autre, mais comment pouvaient-elles co-habiter ensemble? Par une force autoritaire de leur sœur Élizabeth? Peut-être, mais une chose était sûr, Luna voulais bien croquer leur nouveau voisin, peu importe la manière, elle le voulait, elle allait devoir travailler pour obtenir ce qu’elle désirait le plus. Car oui, Élizabeth leur avait bien dit, il faut travailler dur et fort pour obtenir ce que l’on désir, mais il est vrai que Luna ne respectait pas toujours les règles de bases. Allait-elle réussir malgré son manque d’enthousiasme envers les règlements? Qui sait ce que réserve l’avenir des trois petites vampiresses.

(Hors-jeu : Huhuhu j’espère que t’es pas mouru en lisant mon post x’3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-slave.forumsactifs.com

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers une nouvelle vie!(Pv Lelouch)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vers une nouvelle vie!(Pv Lelouch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Manoirs et châteaux :: Manoir des soeurs Moon-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit