AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joueuse Gourmande
avatar

Joueuse Gourmande


Messages : 612
Date d'inscription : 19/02/2010

Passeport de YNS
Race: Succube
Pouvoir: Suggestion / Persuasion
Maître/Esclave de: Maîtresse d'Ulrick et de Toshiro

MessageSujet: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Jeu 27 Mai - 15:07

Les nuages s’étaient un peu éloignés de l’île des plaisirs, laissant place à un soleil radieux et à une chaleur qui devenait progressivement étouffante. Enfin, étouffante pour les humains ! Les démons, qui pour la plupart étaient nés en enfer, n’éprouvaient pas la moindre gêne. Lirénane était dans ce cas, cette chaleur écrasante pour les humains ne lui était que très agréable. C’était un peu comme si elle était retournée chez elle, ce qui heureusement n’était pas le cas. En effet, chez elle, elle n’était plus vraiment la bienvenue. Sa sœur… son horrible petite sœur, cette peste immonde, dirigeait toujours le clan. Et la veille, Lirénane avait reçu une lettre d’elle, dans laquelle elle disait vouloir une visite guidée de l’île. Elle voulait soi-disant apporter des subventions… Menteuse ! Lirénane avait bien l’intention d’en parler à ses deux acolytes, mais en même temps elle se demandait si elle avait raison de le faire. Dans leur relation si tendue, la moindre faille pouvait s’avérée mortelle. Si elle dévoilait trop de faiblesses, ils risqueraient de la tuer, sans aucun doute. Mais pour l’heure, la demoiselle voulait surtout parler de la visite officielle de la dirigeante d’une grande famille noble des enfers. Elle pouvait aussi leur proposer de la prendre en otage, de la torturer et ainsi de suite pour lui faire payer l’attaque des démons ! Même si, normalement, elle n’y était pour rien. Enfin Lirénane tenait peut-être sa vengeance… Mais elle n’en était pas sûre. Devait-elle aborder les sujets familiaux avec ces deux imbéciles ? N’était-ce pas trop risqué ? Peut-être… Il lui faudrait faire preuve de tact pour ne rien laisser paraître des liens avec cette garce.

Lirénane, installée à son bureau, ce qui était rare car elle ne s’y amusait pas, rédigeait une lettre respectivement à Shin et à Lelouch. Au l’esclavagiste sadique et au vampire innommable. Il n’y avait rien à dire sur leur cruauté, elle savait que des trois elle était la plus gentille. En revanche, Shin était un homme de parole, contrairement à Lelouch... et à elle d’ailleurs. C’était comme une partie de poker au casino : l’important était d’amasser un maximum d’argent et de pouvoir, pour cela le bluff était autorisé. Lirénane savait qu’elle n’était pas vraiment une spécialiste des embrouilles et des intrigues, sinon elle aurait démasqué sa sœur bien plus tôt. Cette relation avec le trio ne la mettait pas mal à l’aise, mais elle s’arrangeait tout de même pour avoir le moins souvent affaire à eux.

Cher collègue,
Une personnalité hautement placée des enfers m’a contacté dans l’espoir d’obtenir une visite guidée de Yuutou no Shima. Elle se proposerait également pour apporter des subventions, dont je sais que nous n’avons que faire. N’étant malheureusement pas la seule à prendre les décisions, je souhaiterais organiser une réunion au sommet afin d’aborder en particulier ce point délicat. Nous en profiterons également pour faire le point sur d’autres sujets, tel que les conséquences de l’attaque démoniaque, les mesures de représailles à prendre, et autres sujets s’il vous en vient à l’esprit. Quelques mises au point s’imposent afin de gérer au mieux notre île des plaisirs, c’est pourquoi je vous invite à me rejoindre à la tour des trois dirigeants demain soir à 20h. Comme à chacune de nos réunions, merci de venir seuls ou de laisser vos suivants au pied de la tour. J’attends une réponse de confirmation au plus vite.
Cordialement
Votre démoniaque partenaire,
Lirénane


Lirénane plia les deux lettres, les glissa dans deux enveloppes qu’elle scella à la cire rouge, l’ornant du seau de sa famille. Elle fit appeler deux de ses serviteurs.

- Apportez ces lettres à Shin et à Lelouch, sans faute, et attendez leur réponse à mon invitation. Essayez de revenir vivants !

Lirénane les congédia d’un geste de la main. Elle savait qu’envoyer des mâles était plus sûr, les femelles se seraient fait violer impitoyablement. Les hommes avaient un peu plus de chance de revenir, mais ce n’était pas sûr non plus. Lirénane les avait bien dressé, ils étaient polis, courtois et surtout ils savaient qu’ils étaient en danger, ils ne joueraient pas aux héros. Lirénane s’appuya contre le dossier de son fauteuil, inspirant profondément. Elle n’avait pas la moindre envie de revoir leurs têtes d’ange ! Il n’y avait rien de pire que ces deux-là, mais au moins elle les avait bien choisis en tant que partenaires. Ils étaient redoutables…

_________________
~~ incarne Lirénane & Yoru Tobari ~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon et Marchand d'Esclaves
avatar

Démon et Marchand d'Esclaves


Messages : 1153
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Salle de dressage/Tour des dirigeants/Bureau de Shin(2)

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Télékinésie
Maître/Esclave de: Maître de Laurelin et de Alexandra

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Lun 31 Mai - 17:46

Le soleil se leva de nouveau sur l'île de Yuutou No Shima, les rayons du soleil filtrèrent par la fenêtre grand ouvert sur la chambre du démon. Celui-ci se prélassait dans son grand lit, les draps encore tirés sur son corps nu, seuls ses bras et le haut de son torse en ressortaient. Il était assit, adossé au montant de son lit, un plateau à côté de lui qui portait un verre de saké, une bouteille de ce même élixir et quelque viennoiserie fait maison par ses servantes. Il avait son petit verre de saké à la main, sirotant délicatement le nectar alcoolisé qui lui brûlait agréablement la gorge. Les rayons du soleil inondaient la chambre, plongeant celle-ci dans une atmosphère chaude et douillette. C'était un matin presque caniculaire mais après les enfers, ce soleil était un matin de printemps encore froid et agréable. Cela fit penser que ses servantes n'arriveraient peut-être pas à supporter la chaleur qu'il ferait dans le château ... Il allait peut-être leur faire porter une tenue plus légère ... Un bikini avec un string noir agrémenté d'un petit chapeau comme les hôtesses de l'air ! Un petit plaisir qu'il s'offrirait de voir ainsi ses servantes !

Shin releva alors son drap pour y voir la servante qui lui avait amené le plateau en train de lui faire une fellation digne de ses meilleures amantes. Le démon la regarda quelques minutes, savourant cette douce gâterie, contemplant le visage angélique de cette petite blonde qui le dévorait agréablement, parcourant sa langue sur le membre tendu du démon, ses yeux à demi ouverts, couvrant le membre de baiser et de succion. Le fondateur se laissa faire et se déversa dans sa bouche, la jeune servante avala sans rien dire, grimaçant un peu sous le goût mais ne broncha pas. Shin lui dit avec un grand sourire ...


- Ça suffit, transmet mon message suivant. Toutes les servantes s'habillent en bikini, string noir et chapeau d'hôtesse. Si une n'est pas habillée de la sorte ira faire un tour dans les cachots. Maintenant va !

La servante sortit du lit, s'inclina et sortit avec le plateau de son maître. Celui-ci se leva, passa dans sa salle de bain privée et prit une bonne douche froide avant de s'habiller d'un costume noir et de passer une peau de léopard des neiges sur ses épaules. Il sortit de sa chambre et descendit à l'étage inférieur pour aller dans son bureau afin d'y consulter son agenda. Il croisa dans les couloirs quelques servantes qui étaient toutes vêtues selon ses ordres. Le démon ricana à chaque passage des ses servantes, satisfait. Le démon pénétra dans son bureau, une neko était relié au mur par une chaîne, elle était nue et dormait tranquillement. Quand elle vit son maître entrer, elle se leva et miaula, contente de le voir venir. Shin la libéra et la neko commença à se frotter contre ses jambes en ronronnant et voulut faire plaisir à son maître ... Shin la repoussa ...

- Non pas maintenant, je dois d'abord régler quelques petites affaires.

La neko se lova alors au pied de son maître qui s'assit derrière son fauteuil, s'empara de son agenda et consulta ses rendez-vous. Il vit que le lendemain il allait avoir un nouvel arrivage d'esclave d'une de ses expéditions les plus lointaines et les plus difficiles à mettre en place. Cet arrivage amènerait des asiatiques, belles créatures du monde nippon. Des mâles et des femelles qui seraient de nouveaux esclaves pour cet île qui en demandaient toujours plus ! Cela tombait bien ! Shin adorait les nouveaux arrivages et n'en manquaient jamais aucun ! Il fallait étudier la marchandise, la classer et la mettre en condition avant les ventes ... Du boulot comme l'aimait Shin !

Alors que le démon s’imaginait déjà en train de dresser ces nouvelles créatures, quelqu'un frappa à la porte ...


- Entrez !

Une servante pénétra dans le bureau et s'inclina, annonçant la venue d'un messager. Shin, intrigué, lui fit signe de le faire entrer. Un homme pénétra alors à al suite de la servante, effrayé mais déterminé à remplir la mission que son maître lui avait donné. Il apporta à Shin le message que le démon s'empressa de prendre et de lire. Il reconnut au dos la marque de Lirénane, c'était la succube, l'une des fondatrices de l'île qui lui envoyait un message ... Shin ouvrit l’enveloppe et lut la lettre ... A la lecture de la date, le démon frappa du poing sur la table faisant sursauter tout le monde, même la neko endormit qui se demandait ce qui arrivait à son maître. Le démon bouillait de rage ! Une réunion ! Exactement le jour du nouvel arrivage ! Ce qui allait lui faire rater les nouveaux venu ... Shin posa une main sur son front, se calmant u mieux qu'il put, puis il ajouta d'un ton froid et contrôlé ...

- Dîtes à votre maîtresses que je viendrais ... Non, attendez, je vais lui dire moi-même.

Shin se leva, empoigna un coupe papier, attrapa l'esclave et taillada son dos avec l'objet coupant. Sur le dos du malheureux on pouvait maintenant y lire: Je viendrais !

- Partez maintenant !

L'esclave, les larmes aux yeux et sur le point de s'évanouir partit, suivant la servante qui le raccompagna à la sortie ...

...

Le lendemain survint et Shin alla à la tour des trois dirigeants une imposante tour qui dominait une grande partie de l'île. Le démon était partit seul, ne voulant pas s’encombrer de suivants trop lents. Il avait laisser des ordres à son marché pour accueillir les nouveaux venus. Le démon fumait encore de rage de rater ainsi un arrivage frais de matière première pour ses ventes ! Une journée gâché par l'arrivée d'une personne sans intérêt et par l'attaque des démons il y a quelques temps déjà. Ces misérables démons de sous catégorie avaient osés attaquer Yuutou No Shima ! Et voilà où cela les menait: à tenir une réunion d'urgence ! Oh oui ils allaient prendre des mesures, mais des mesures draconiens et disciplinaires ! Le démon entra alors dans la tour rapidement, ouvrant chaque porte avec sa force psychique, il entra dans une pièce qui contenait une unique table circulaire qui était entourée de trois trônes aux armories des trois dirigeants de Yuutou. Shin s'assit à son siège et posa un coude sur l'un des accoudoirs, une main sur sa joue, et l'autre main pianotant d'impatience sur l'autre accoudoir. Il fallait régler ses affaires aux plus vite, il n'avait pas que ça à faire et puis Lirénane avait intérêt que ce qui les amenaient ici était important ...

_________________


Je vais m'occuper de ton dressage Invité ...

Incarne aussi Raziel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rudy0end0co.skyrock.com/
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Sam 19 Juin - 12:19

Les jours paisibles, des moments simples et délicats qui doivent être dégusté comme s'ils étaient uniques. Un calme simple puisque rien ne semblait perturber la douce brise matinale qui caressait la chevelure sombre de notre vampire bienaimé. Après avoir déverser sa semence dans le corps d'une de ses esclaves qu'il droguait et soumettait autoritairement, dans une relation conflictuelle mais tellement amusante, le jeune homme décida d'accepter la demande d'un de ses fidèles soldats à une partie de golf. D'après ce que Lelouch en avait entendu parler, c'est un sport courant chez les nobles humains et par une curiosité effective, l'être démoniaque se prêta au jeu en défiant son camarade chauve. Ohm était un de ses guerriers les plus fidèles, pouvant mourir rien que par caprice du démon qui lui ordonnerait mais ce n'était le cas puisqu'il était un bon chasseur de rebelles et aussi un protecteur hors normes. Le plus intéressant était de voir qu'il n'était pas guidé par le plaisir charnel, ne désirant pas les soubrettes, dénudées et autres esclaves qui se pavanaient dans le manoir aux ordres du maitre des lieux. Non, il était ce genre d'homme de confiance bien que le vampire ne lui en accordait que très peu...Il n'avait confiance qu'en lui. Après quelques heures passés à envoyer les balles dans les trous de ce terrain loué chez un commerçant, la tension était à son comble surtout que le maitre ne parvenait pas à prendre un avantage trop important et sentait le poids de la défaite lui tendre les bras...Lui? Perdre? Quel blasphème que d'envisager une telle probabilité! Jamais de la vie! Le vampire prenait appui sur ses jambes, positionnait son corps comme il se fallait en se souvenant des conseils de son homme de main pour faire le meilleur swing possible pendant que ce dernier annonça d'une voix calme et sereine. Prenant sa cigarette entre ses doigts afin de l'éloigner de ses lèvres qui annoncèrent le sentiment d'empathie envers son maitre et le guider vers une victoire.

"Prenez votre temps Lelouch-sama, le golf est un sport de patience."

La patience? Eh bien ce n'était pas tellement ce qui regorgeait dans l'esprit du séducteur violeur mais après tout pourquoi pas? Observant la distance, prenant en compte le paysage, notre violeur attitré se prépara longuement à ce coup qui lui offrira aussi bien la victoire que la défaite et lorsque le corps se tourna pour frapper avec la puissance qu'il se fallait, un homme apparut de l'horizon pour hurler d'une voix déplaisante:

"Lelouch-sama! J'ai un message urgent de la part de maitresse Lirénane pour vous."

Ce fut la goutte d'eau qui déborda le vase...Ce calme fut vite rompu avec un être déplaisant et de plus, de sexe masculin! Quelle ironie de savoir qu'un tel messager allait vivre l'enfer simplement parce qu'il avait perturbé un moment crucial dans une partie d'un jeu complètement ridicule! Les deux démons observèrent le pauvre messager qui avait fait tant de recherches pour remettre le message important de sa maitresse et son destin changea aussitôt.

Allongé au sol, une balle de golf sur les lèvres, les gémissements de pitié et les larmes implorant l'empathie se virent sur le visage du messager avant que le club ne vienne caresser le visage. Lelouch affirma le plus grand des sourires tout en l'observant de haut, se plaisant à le voir ainsi mais aussi afin de démontrer qu'il ne fallait jamais gêner sa concentration. Mais n'étant pas un monstre, il fit en sorte de donner les instructions pour qu'aucune blessure ne soit infligé à l'objet sexuel qui ne lui appartenait pas. Se préparant à un magnifique swing violent, le vampire ne visa pas la balle mais le nez en déversant une giclée de sang si intense que l'on pourrait penser que la cible se détacha aussi bien que ce ne soit le cas. Soupirant comme un enfant et s'ennuyant de ce jeu, le maitre rouspéta auprès de son collègue:

"Bon je me suis lassé du golf. Écoutons maintenant ce qu'a à dire ce perturbateur..."

Une manière, en quelques sortes, de fuir une défaite fort possible puisque le score prenait de plus en plus d'écart et l'intervention fit en sorte qu'aucune éventualité de rattrapage des points soit possible. Levant les yeux un instant, une réflexion fut de rigueur avant de poser la question suivante pendant que sa main caressa le menton:

"J'espère simplement que Lirénane n'avait pas trop d'affection pour lui...Vu l'état de son nez maintenant."

Ohm aurait voulu affirmer simplement quelques pensées moqueuses mais préféra ne rien dire de peur de vexer son maitre qui entendit le message énoncé de manière vraiment ridicule...Mais en même temps le visage avait piètre allure avec tout ce sang qui ornait le visage mais à l'odeur infâme. Donc finalement Lirénane voulait les voir? Shin et lui? Pourquoi pas surtout qu'apparemment une présence allait faire son arrivée et qu'il fallait en juger au plus vite. Cela faisait longtemps qu'il n'y avait plus eut de réunions ainsi et le vampire s'amusait à croire que le jeu pourrait être poussé loin surtout que le désir envers Lirénane était fort! Bien qu'elle constituait un obstacle à ses projets, elle avait tout de même un corps bien désirable et les envies ne manquèrent pas du tout.

S'habillant convenablement d'une chemise blanche et d'un pantalon noir, le maitre finit tous ses préparatifs en se rendant dans la tour érigée à l'effigie de la puissance des trois grands. Qu'est ce qui attendait le vampire en ce lieu? Il ne le savait pas encore mais après tout, cela lui sortira de l'esprit les moments difficiles de l'administratif bien que les pauses sur l'île furent souvent des viols des habitantes dont il ne se lassait jamais. Entrant dans la pièce lentement, là où se trouvèrent les trônes ornant la pièce et dont la première personne avait prit place. Il s'agissait de Shin, le marchand d'esclaves qui fournissait tellement de ces jeunes demoiselles que le vampire en était un des plus grands clients. Après tout, il fallait maintenir sa soif et ces hybrides ainsi qu'humaines furent les plus grands jouets qu'il pouvait rêvé. D'un simple rictus amusé, le maitre salua son confrère pour engager la conversation en attendant la venue de l'hôte:

"Bien le bonjour cher confrère. Je pensais que je serais le dernier arrivé. Lirénane veut se faire désirer?"

S'installant à sa place habituelle, Lelouch fit de même que son compagnon en plaçant son coude sur l'accoudoir puis mit sa tête en appui sur les doigts de sa main tout en observant le marchand et enchaina ensuite par une prise de connaissance des choses banales de la vie...Simplement pour ne pas vivre dans le mutisme et l'attente qui pouvait être aussi longue que courte.

"Les affaires se portent bien? Je suis curieux de voir les nouvelles marchandises que tu as en stock, les dernières esclaves furent somptueuses."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Joueuse Gourmande
avatar

Joueuse Gourmande


Messages : 612
Date d'inscription : 19/02/2010

Passeport de YNS
Race: Succube
Pouvoir: Suggestion / Persuasion
Maître/Esclave de: Maîtresse d'Ulrick et de Toshiro

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Mar 6 Juil - 15:38

Lirénane était furieuse… Très furieuse. Pouvait-elle seulement exprimer sa rage ? Qu’elle bande de massacreurs que ses deux compagnons de direction ! Elle avait encore trouvé le moyen de bien s’entourée. Dans sa chambre, sirotant un jus de citron et de mangue, la succube écoutait le rapport de ses messagers. L’un d’eux revenait avec le dos ensanglanté, un message cruel gravé par une arme blanche… Au moins la réponse de Shin était claire ! Quant à l’autre messager, il avait le nez complètement éclaté, ce qui lui avait provoqué un cocard à chaque œil.

« Par Lucifer, que ces démons sont stupides ! »

Lirénane se leva brutalement, reposant sans ménagement son cocktail. Non mais pour qui se prenaient-ils à traiter ainsi ses messagers ? Elle avait pensé à préserver les filles mais elle aurait tout de même espéré que ses messagers ne soient pas abîmés… Elle avait très envie de le leur faire payer, mais elle préférait éviter de se mettre les deux collègues à dos en même temps. La vengeance serait un plat à savourer tiède. Pour le moment, elle avait besoin de les avoir de son côté. Il n’était pas question de laisser sa sœur dominer cette île, si elle ramenait ses royales fesses sur Yuutou, elle voulait qu’elle le regrette amèrement.

Lirénane enfila rapidement une tenue décente, son kimono habituel, puis elle fit appeler des servantes et serviteurs. Elle avait une idée pour mettre ses deux acolytes de bonne humeur. Elle se garda bien de trop penser à voix haute, elle ferait preuve d’une certaines cruautés vis-à-vis de ses suivants, mais pour affronter sa sœur elle était prête à bien des choses.

La jeune succube prit la route de la tour. Ses préparatifs l’avaient laissé légèrement en retard, mais après tout ils pouvaient bien se permettre d’attendre un peu. Quoique des démons n’avaient pas pour vertu la patience, peut-être avait-elle mal joué en se laissant trop aller. Elle y remédierait au mieux.

Arrivant dans la salle des trois dirigeants, Lirénane débordait de grâce et de colère. Son regard flamboyant, que le trajet n’avait pas apaisé, était tout de même atténué par un sourire enjôleur. Shin et Lelouch étaient là, tous les deux braqués dans la même posture snobinarde, débordant d’arrogance, assis sur leurs trônes. Elle les salua d’un signe de tête, puis elle prit la parole.

« Messieurs, je suis ravie que vous ayez accepté cette petite réunion au sommet, soyez les bienvenus. J’imagine que vous êtes débordés, aussi nous essayerons d’aller au plus court. Avant tout, permettez-moi de veiller à votre bienêtre. »

Lirénane alla s’installer sur son trône, claqua des doigts et des servantes, vêtues en tenue de soubrette très courte et portant un string noir sous leurs jupes, accoururent dans la salle, des plateaux dans les mains. Quatre allèrent vers Shin, quatre autres vers Lelouch, quatre restèrent près de Lirénane. Chacun des dirigeants se retrouva bientôt avec deux demoiselles pour le ventiler, une autre pour lui présenter un plateau chargé de mets délicieux, et une dernière à disposition pour… d’autres genres de services. Lirénane ne se fit d’ailleurs pas prier. Elle fit signe à sa dernière servante, qui se glissa sous la table tandis qu’elle savourait son saké.

« N’hésitez pas messieurs, je n’y tiens pas plus que ça. Mais essayez tout de même de rester concentrer sur la conversation. Quitte à rester ici, autant que le moment soit savoureux… n’est-ce pas ? »

Lirénane leur adressa un sourire carnassier. Elle savait qu’ils ne pourraient pas résister au plaisir de la chair qu’elle leur offrait en pâture.

« Pour commencer cette petite réunion, quelles nouvelles pouvez-vous apporter à notre assemblée, messieurs ? »

(désolée, un peu court... J'ai fait au mieux entre deux boulots )

_________________
~~ incarne Lirénane & Yoru Tobari ~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon et Marchand d'Esclaves
avatar

Démon et Marchand d'Esclaves


Messages : 1153
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Salle de dressage/Tour des dirigeants/Bureau de Shin(2)

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Télékinésie
Maître/Esclave de: Maître de Laurelin et de Alexandra

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Ven 23 Juil - 16:20

La patience ? Non, Shin n'en avait point. Du moins, assez pour son travail mais en-dehors de ses obligations, rien ne le mettait plus en colère que d'attendre sans savoir pourquoi. Pourquoi Lirénane avait-elle fait appel à Lelouch et lui ? Une réunion au sommet pourquoi ? La dernière attaque des démons avaient été repoussé facilement par ceux qui habitaient l'île alors pourquoi se réunir aussi vite et dans l'urgence ? Lirénane avait intérêt de répondre vite à ses questions. La patience du démon avait des limites très basses ... Alors que le démon pianotait sur son siège, la porte de la salle s'ouvrit sur son confrère Lelouch qui lui sourit avec un rictus. Shin lui rendit son sourire, légèrement agacé. Pas par Lelouch mais par le fait d'être ici dans cette tour ! Le vampire, rival de Shin mais néanmoins meilleur client de son établissement, s'assit dans son propre siège et prit quasiment la même posture que le démon et entama la conversation. Lui aussi semblait ne pas comprendre pourquoi leur consœur leur avait envoyé un appel pour venir en ces lieux ...

- Oui tout a fait cher confrère ! Lirénane est très douée dans ce domaine, cela en devient limite agaçant ... Sinon pour les affaires oui, tout se passe diaboliquement bien ! J'étais même censé accueillir un nouvel arrivage d'esclave ce soir mais avec cet entretien qui tombe très mal, je ne puis y assister ! Lirénane va devoir s'expliquer sur ce point ... Et vous Lelouch ? Qu'est ce que le vampire le plus puissant de l'île peut bien faire de ses journées ? Vous devriez d'ailleurs repasser, le nouvel arrivage promets bien des surprises.

La porte s'ouvrit alors à nouveau et la dernière arrivante furent Lirénane, celle qui était très attendue par ses confrères qui désiraient ardemment savoir ce qu'ils faisaient là tous les trois. Elle arriva dans un kimono simple mais dont les formes étaient soulignées et misent en valeur. La plus belle et la plus inaccessible des succubes étaient une des fondateurs de l'île et était convoité par les deux autres. Leur deux regards fixèrent leurs courbes de cette apparition et même Shin se surprit à en perdre la colère qui l'envahissait depuis quelques heures. Mais le démon se reprit et son regard redevint froid. Mais la surprise que leur réserva Lirénane trouvèrent quand même de quoi calmer un peu l'humeur du démon. Quatre esclaves vinrent à ses côtés, deux pour le ventiler, une portant un plateau remplit de sushis, makis et yakitoris ainsi qu'une grande bouteille de saké. Shin sourit devant la quatrième, celle qui devait s'occuper de lui, si il le désirait ... Il se redressa et la fit tourner un peu pour admirer sa tenue, s'en léchant d'avance les lèvres. Il lui fit signe alors de passer sous la table, ce qu'elle fit aussitôt et ouvrit bruyamment sa fermeture éclair pour ensuite sortir son membre et le gober avec passion ...

- C'est finement jouer Lirénane. Je reconnais bien là tes méthodes pour calmer nos humeurs les plus colériques. Cependant je dois t'avouer que pour te faire pardonner, ce n'est pas cette petite esclave qui devrait me sucer ... Mais bien toi. Vois-tu, tu viens de me priver d'une inspection du nouvel arrivage d'humains chez moi. C'est la première que je rate depuis des décennies ... Alors la moindre des politesses seraient que tu passes sous cette table à ton tour ...

La jeune esclave masturbait son membre tout en le gobant, se masturbant également pour se donner du plaisir. Ses mains passèrent sur le ventre de Shin, prenant son pied lui aussi mais ne quittant pas du regard Lirénane à laquelle il adressa un sourire, agrémenter d'un passage de sa langue sur ses lèvres. Le démon se servit alors dans les plats qui se trouvaient à ses côtés, il prit un sushi avec de la sauce de soja salé et le goba entièrement, goûtant avec satisfaction le met qu'il venait d'avaler.

- Remercies tes cuisiniers en tout cas ... Ces sushis sont délicieux !

Une fois quelques mets ingurgités, ils passèrent alors à ce pourquoi ils étaient venus et Lirénane commença à leur demander des nouvelles de leurs côtés. Shin soupira, non pas parce que l'esclave lui faisait du bien et venait d'avaler sa semence, reprenant son membre en bouche, mais parce que cette question était tout simplement gonflée ! C'est elle qui les faisait venir dans cette tour, c'est elle qui arrivait en retard, c'est elle qui avait l'audace de lui faire manquer un arrivage, et ce serait eux qui devraient donner des nouvelles en premiers ?! Non pas qu'une fellation, mais une nuit complète et entièrement soumise à Shin, voilà pour se faire pardonner ... Shin se redressa un peu dans son siège, signe premier d'agacement et répondit à la question de Lirénane ...

- Rien d’extraordinaire, dressage et marchandage, voilà mon quotidien. Ah si, j'ai fat l’acquisition d'un nouvel employé qui répond au nom de Takeshi ! Et si je puis me permettre, il est aussi sadique que Lelouch et moi, et ce n'est pas peu dire ! IL réussi même à mater des esclaves très récalcitrants, ils deviennent aussi docile qu'un chat qui est en manque de câlins. Un bon employé pour moi ... Mais trêve de bavardages ! Ce qui nous intéresse surtout c’est la raison pour laquelle tu nous a fait venir Lirénane !

Shin redressa l'esclave qui s'occupait de lui et la mit sur ses genoux et pénétra son antre. L'humaine, se pencha sur la table, les mains sur le rebord, la tête allongée sur la surface. Elle gémissait en murmurant ne voulant pas déranger les trois dirigeants, s'empalant elle-même sur le membre du démon. Quant à Shin, il posa ses main sur les accoudoirs et attendit patiemment, et agréablement, la réponse de Lirénane ...

_________________


Je vais m'occuper de ton dressage Invité ...

Incarne aussi Raziel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rudy0end0co.skyrock.com/
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Mer 15 Sep - 20:01

Tout comme son collègue démon, le prince des vampires était un impatient ne sachant contenir l'anxiété d'une telle attente. Il y avait tellement à faire aussi bien dans la chasse aux rebelles que la soumission de ses esclaves les plus intéressantes. Oh oui, Lelouch ne manquait jamais d'occupations et quand il en manquait, il se rendait rapidement dans le marché tant convoité de son voisin de droite. Il fallait dire que de nombreuses fois l'idée de poignarder Shin fut penser, planifié pour simplement récupérer un certain empire qui donnerait un travail administratif supplémentaire mais qu'est ce que le plaisir y allait de pair! Rien que l'idée de tant de femmes assouvissant ses désirs avec une donation de sang encore plus que nécessaire donnait l'eau à la bouche au buveur de sang qui espérait que cela se réalise un jour. Claquant ses doigts sur l'accoudoir de son trone, on pourrait penser que le maitre jouait une symphonie au vu de la régularité des mouvements, de la finesse du geste pendant que le vampire lançait la conversation afin de perdre l'envie furieuse de rendre au centuple le temps perdu par un retard qui ne devait se faire. Pourquoi convoquer les deux plus occupés démons pour se faire attendre? Tiens, en parlant de la discussion, Lelouch fut bien curieux d'en savoir plus sur comment se passaient les affaires du côté du marché. Un nouvel arrivage d'esclaves venait de faire son apparition? Oh mais que voici une nouvelle intéressante qui saurait faire pardonner l'arrivée tardive de la collègue! Qu'est ce que cela pourrait-il bien être? Hybride? Oh ces charmantes femmes agitant leurs membres animales devant ses yeux rubis ou encore des humaines? Bien qu'en ayant une bonne partie, toutes furent aptes à le faire jouir et lui donner un plaisir sans dégoûts. Ou encore pourquoi pas des démons se rebellant contre la société? Mmmh les éduquer reviendrait à une bonne séance de sadisme et le vampire avait du stress à administrer. D'un léger rire, un amusement sous des paroles qui savaient être commerciales, le vampire fondateur répondit à son collègue après un bon petit écho de sa voix sous une raillerie étonnamment impressionnante:

"Eh bien je suis bien curieux de voir cet arrivage moi aussi. Garde moi quelques femmes de côté, les plus somptueuses, je viendrais les récupérer lorsqu'elle seront prêtes. Tu fais un tarif au lot mon cher Shin? Quant à mes occupations, elles sont surtout dans la poursuite de rebelles qui commencent à faire leurs apparitions sur l'île et parasitant le calme et la paix construits."

Bien évidemment, cela était sur le ton de la plaisanterie mais le fait qu'il aimerait quelques réductions, cela il ne le niera point. Trop important pour lui que de conserver quelques sous en poche pour investir dans des instruments sachant éduquer les plus drôles femmes au caractère de tigresses. Ayane et Sarah avaient leurs caractères qui les rendaient si amusantes mais aussi provocantes, obligeant le vampire à faire fort pour trouver des phrases coupantes ou encore des punitions de taille. Et quelle magnifique punition pour la première dite esclave qui perdit son humanité pour en devenir une semi-vampire à peine reconnue de la société de sang et renié des humains par son appétit incontrôlable. Quelle meilleure sanction que la disparition de patrie pouvait-il exister? Aucune! Lelouch était désormais le seul foyer de toutes ces femmes qui rêvaient de le tuer ou encore de le servir.

Lirénane ne tarda pas à faire son entrée, une nouvelle fois majestueuse et provocatrice. Si cette tenue n'était pas un appel au viol ou à l'ébat sexuel alors qu'est ce que cela signifiait? Haussant un sourcil, le vampire admira un ensemble de servantes prêtes à assouvir les désirs de leur maitresse qui prit place auprès de ses compagnons de l'île. Quatre femmes allèrent en direction de Lelouch avec un plateau qui semblait être japonais, des plats allant du poisson sur du riz aux brochettes de viande cuit façon saignant avec une mini coupole de sang et de saké. Quelle charmante attention mais cela ne restait quand même que du poisson, ce n'était pas les bonnes viandes qui savaient être au goût d'un vampire mais le raffinement avait son charme. Le vampire observa une première servante qui alla sous la table pour aller prendre soin du corps de notre grand violeur pendant que deux ventilaient et une dernière caressant son visage après avoir posé le plateau. D'un petit geste de l'index incitant à se rapprocher, le maitre chuchota à une des femmes qui ventilait de passer sous la table aussi pour aller aider sa collègue et faire quelques relations lesbiennes sur son membre. Savoir le contact de langue de deux femmes sur son membre avec la forte probabilité qu'elles entrecroisent leurs membres pour un baiser donnait des pulsions nouvelles.

D'un regard perçant, le vampire garda un oeil sur celle qui détenait une partie du pacte, une partie de ce que désirait reprendre Lelouch afin que son rang soit toujours indemne: le bijou des Vi Britannia. Un pendentif qui se transmettait entre chaque héritier afin d'être la représentation même de la puissance de cette noble famille. Cependant, en accord sur un traité de non agression, le vampire céda à ces lignes du contrat mais rien ne promettait qu'un vol ou une tuerie ne serait pas au rendez-vous un jour. Dans l'esprit du machiavélique empereur se cachaient des plans vicieux pour que les deux compères ne puissent plus admirer le lendemain sans que cela ne soit encore lancer...Rien qu'à la pensée de ce qu'elle détenait, le noble appuya, sous la table, de son talon sur les doigts d'une esclave qui fit entendre les os se craqueler lentement avec un cri dévoré entre les lèvres car elle connaissait sa place la petite esclave! Elle savait parfaitement que si elle interrompait cette réunion de haute importance alors elle aurait des ennuis mais sa main servira pas à grand chose pendant un petit moment. Dégustant un sushi, prenant son temps pour que le saumon fonde lentement sur le palais de sa langue, le buveur de sang répondit rapidement à la suite des premières paroles de Shin. Certes, le vampire était aussi en colère que son compère mais il savait aussi exprimer d'une autre façon sa manière de penser et le fit sans attendre. Un sourire hypocrite orna le visage de l'être répugnant pendant que la voix douce du mensonge parcourra l'ouïe des personnalités de la salle:

"Allons allons, Shin...Lirénane a su marcher sur sa fierté pour nous appeler. Elle sait parfaitement qu'il ne faut en aucun cas déranger les personnes occupées donc je suis persuadé qu'elle a une bonne raison de nous faire venir en ces murs. N'est-ce pas ma chère su~~cu~~be?""

Accentuant le dernier mot, le regard lavande du vampire plongea dans les pupilles de la jeune femme qui devrait sentir la pointe de provocation sous un visage radieux de fourberies et de malices, tel un serpent longeant votre cou pour attendre le moment propice pour resserrer sa puissance sur vous. Attendant un moment d'égarement de votre protection pour vous mordre le plus rapidement possible. Voilà l'être qu'était Lelouch, un être qui n'attaquait jamais de face mais savait attendre patiemment que la cible soit déstabilisée ou encore affaiblie pour l'achever. La semence de l'être ténébreux alla dans le gosier d'une des deux femmes pendant que l'autre alla l'embrasser afin de récupérer un peu de ce liquide qu'elle n'avait pas tous les jours le plaisir de gouter. Bien que sadiques, les trois fondateurs étaient l'excellence même dans ce qui concernait l'art charnel surtout lorsque le vampire venait vous violer le soir pendant que vous rentrez du travail pour rejoindre les logis de votre maitre ou maitresse.

Lirénane voulait des nouvelles? Qué? Haussant un sourcil, le vampire faisait la même mine que Shin qui se questionnait sur l'authenticité de telles paroles. Elle pensait qu'il fallait faire un briefing? Espèrons que ce ne soit pas tout parce que le vampire allait faire un meurtre s'il avait été dérangé par ce détail. Oui, là Shin avait raison. Si rien d'autre n'était exprimé rapidement, ils la violeraient sur la table directement pour lui apprendre le respect du travail! Un bras positionné sur l'accoudoir, la main de celui-ci vint recouvrir le visage de notre protagoniste qui essayait de conserver son calme, se plaisant à sentir les deux femmes sur son corps, jouant avec ses bourses pour tenter de reprendre encore de cette semence qui furent un excellent diner plein de protéines pour ces catins.

Shin commença en exprimant sa joie d'avoir un personnel travailleur avec en particulier un certain Takeshi...Inconnu au bataillon mais surement croisé de temps à autres puisqu'il était vendeur, et comme Lelouch était client...Cependant, le fait que soit souligné la hauteur du sadisme de notre protagoniste l'amusa puisqu'il fallait en faire énormément pour l'égaler mais pourquoi pas? Après il fallait juste savoir si c'était un avis objectif ou non. Mais rien de bien important alors le vampire fit quelques paroles de son côté bien qu'un élément resterait encore inconnu: Crowley. Engager ce tueur psychopathe représentait un risque mais énoncer le fait qu'il soit engager par le vampire pourrait donner la puce à l'oreille aux deux collègues. Pour le moment, il n'avait comme tâche que de tuer des rebelles mais qui sait à quel moment une nouvelle mission d'assassinat sera donnée? Haussant les deux épaules, les deux yeux s'alimentant d'une couleur rouge d'excitation, le maitre commença donc:

"Eh bien rien de nouveau. Quelques hommes de main poursuivent les rebelles pendant que je m'occupe des nouveaux démons venant des Enfers ou de sur Terre. Sinon je m'occupe des esclaves achetées chez Shin ou encore des habitantes de notre bonne île qui ne savent pas respecter le couvre feu. Kukuku"

Le couvre-feu...Oui: 20 heures. Dès que la nuit tombe, c'était le moment où les viols se firent le plus, s'enchainant dans des coups de reins sans restrictions ainsi que des cris de jouissances. Quelques femmes traumatisées mais rien de plus à part que le vampire savait se faire respecter. Mais ce n'était pas de sa faute! Il avait juste faim de chair et de plaisirs! D'ailleurs, si Lirénane faisait ses courses tard...Oublions ça pour le moment. Lelouch attendit désormais le pourquoi de la réunion sans le réclamer: Shin était encore plus pressé que lui d'en finir et de savoir ce qui se cachait dans l'ombre de ce pseudo briefing.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Joueuse Gourmande
avatar

Joueuse Gourmande


Messages : 612
Date d'inscription : 19/02/2010

Passeport de YNS
Race: Succube
Pouvoir: Suggestion / Persuasion
Maître/Esclave de: Maîtresse d'Ulrick et de Toshiro

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Jeu 23 Sep - 1:21

Lirénane pâlit un peu devant l'accueil de ses deux compères, mais elle n'en laissa rien paraître. Il n'était pas bon pour elle de se les mettre à dos, et elle ne pensait pas que la convocation les mettrait à ce point de mauvaise humeur. D'ailleurs, elle n'était jamais en retard d'ordinaire. Et puis, n'avait-elle pas amené de quoi se faire pardonner ? Ce qu'elle pouvait les haïr tous les deux ! Deux êtres cruels et sans scrupules, deux êtres qui ne rêvaient que de la prendre contre une table ou de l'obligée à les sucer jusqu'à jouissance... Elle était cependant assez fière d'avoir réussi à gagner assez de respect de leur part pour qu'ils ne se jettent pas sur elle et pour qu'ils la prennent dans leur trio de fondateurs. Mais après tout, cette idée d'île était la sienne ! N'avait-elle pas cherché un refuge après la nomination de sa sœur cadette ? Cette même sœur qui aujourd'hui tenait à venir visiter l'île...

Le cadeau que leur apporta Lirénane sembla leur plaire cependant, car ils se mirent aussitôt à bien profiter de ses pauvres servantes. En même temps, elle n'avait choisie que des servantes l'ayant irritées. Il n'y avait pas pire punition que de les livrer à ces deux-là... Shin fut le premier à prendre la parole, lui rappelant son envie d'elle et sa fureur d'avoir manqué un nouvel arrivage. Puis Lelouch renchérit, la menaçant presque de les avoir fait venir pour rien. Lirénane soupira légèrement. Qu'ils étaient pénibles ! Plus vite elle se débarrasserait d'eux, mieux elle se porterait ! Mais d'un autre côté, elle n'avait pas envie de se faire toute la paperasse à elle seule. Ca n'avait rien d'amusant du tout... La gestion du casino lui suffisait amplement !

Ils s'amusaient bien ses deux compères, à traumatiser les petites servantes sous la table, à se régaler à ses frais de ses mets délicieux qu'elle leur avait fait servir. Apparemment, la question pour leur demander des nouvelles avaient été la question de trop. Enfin, Shin sembla plutôt bien le prendre, il parla de son petit quotidien et d'un nouvel employé. Même si Lirénane n'en avait pas l'air, elle savait que l'information était une source de pouvoir non négligeable. Un bon élément nommé Takeshi... Assez bon élément pour que Shin en parle ! C'était rarissime. Peut-être qu'elle utiliserait cet homme pour mater une ou deux servantes sans avoir à s'encombrer de Shin ou de Lelouch. De son côté, Lelouch avait un regard à glacer le sang. Il parla de sa chasse aux rebelles et de ses viols, d'une manière à peine voilée bien sûr. Du Lelouch à l'état brute...

Lirénane restait assise, savourant la gourmandise que lui procurait sa servante, se délectant elle aussi de ses petits plats. Elle aimait vivre dans le luxe et être traitée comme une Déesse. Même si elle n'était pas toujours rassurée, elle aimait le pouvoir qu'elle exerçait sur Lelouch et sur Shin, ce désir qu'ils avaient tous les deux de la prendre, cette envie d'elle qui les rabaissaient à l'état de mâle, tandis qu'elle, agitant les hanches, pouvaient leur faire tourner la tête. Tant qu'elle ne se donnerait à aucun des deux, elle n'aurait rien à craindre. Enfin pas de tentative de meurtre en tout cas !

- Très bien, de mon côté le casino se porte à merveille, les démons jouent sans dormir et l'argent coule à flots. Vous aurez très prochainement un retour des bénéfices, il serait temps d'envisager une amélioration de l'île, comme la construction d'un cinéma ou d'une piscine ou de je ne sais quoi qui pourrait plaire à nos clients. Un sexodrome serait plutôt intéressant à envisager également ! Mais tout ceci n'est que détails que j'aimerai aborder avec vous, si évidemment vos "incroyables" responsabilités ne peuvent pas attendre une heure ou deux...

Lirénane avait insisté sur le mot, sans agressivité, juste avec ironie. A les entendre, on aurait cru deux hommes d'affaires avec un planning surbooké, incapables de prendre encore un peu de plaisir. Ou alors deux gros gamins fainéants boudant les responsabilités. Lirénane leur jeta un petit regard supérieur, légèrement moqueur, mais toujours empli de ce charme, de cette lueur joueuse qui la rendait si tentante. Elle ne cherchait absolument pas à les provoquer, seulement à leur faire comprendre que l'île passait avant certaines distractions. Même elle le savait ! Elle la grande joueur insatiable !

- Laissez-moi vous exposer tout ce que j'ai à dire sans m'interrompre je vous prie. Tout d'abord, Lelouch, chargé de la sécurité, que pouvez-vous me dire au sujet de cette étrange rumeur circulant en ville, comme quoi un bateau fantôme aurait accosté à Yuutou ? Un bateau contenant des cadavres de démons mais personne de vivant à l'intérieur ? La sécurité semble s'être un peu relâchée, il ne suffit pas de violer les jeunes filles le soir pour que l'île puisse rester protégée, très cher seigneur vampire...

Lirénane se savait un peu provocante, elle risquait gros à jouer avec le feu, mais elle n'aimait pas le savoir aller dans les rues pour violer tout ce qui bougeait. S'il ne faisait pas son travail correctement, Shin et elle n'auraient aucun mal à s'allier pour le chasser de Yuutou. Les inutiles n'avaient pas leur place sur l'île...

- Enfin, ce n'est pas là la raison de ma convocation. Si je vous ai demandé de venir, c'est pour parler de ma très chère sœur cadette... A présent la grande chef de ma famille suite à ses gentillesses, elle est celle à qui je dois mon exil sur cette merveilleuse île. J'aimerai l'en remercier... Sa visite officielle concerne une possible donation qu'elle souhaiterait faire à l'île. Nous n'en avons pas besoin et elle ne vient certainement pas pour ça. Ses intentions sont loin d'être pacifiques. Comme je connais votre immense gentillesse, j'aimerai que vous preniez soin d'elle, pour la protection de Yuutou évidemment... Elle pourrait par exemple visiter le marché aux esclaves de Shin, avec ses salles de dressage... Ou se retrouver dehors après le couvre-feu ! Quoiqu'il en soit et quoiqu'on lui fasse, il faudrait éviter la moindre guerre avec les autres démons. J'aimerai que pour une fois vous vous alliez pour faire preuve de tout votre sadisme, vous deux réunis... Qu'elle se trouve humiliée ! Qu'elle prenne plaisir sous l'œil d'une caméra, que sa propre mère puisse voir la noirceur de son âme. Je veux la briser.

Lirénane marqua un temps d'arrêt. Présenté ainsi, on pourrait croire qu'elle cherche à les engager. Chose qu'elle devait absolument éviter. Avoir des dettes envers eux n'aurait rien d'amusant...

- Cette demoiselle est une magnifique succube aux formes généreuses. Pour faire simple, elle va venir et vous êtes libres d'en faire ce que vous voulez. Je préviens juste qu'il serait mauvais de se mettre sa famille à dos. Qu'en pensez-vous messieurs ? Vous sentez-vous capables de faire sombrer une succube dans la plus intense des luxures ?

Elle souriait avec un petit air de défi, leur faisant comprendre que s'ils ne parvenaient pas à faire jouir sa sœur, ils ne parviendraient jamais à la satisfaire elle-même...

_________________
~~ incarne Lirénane & Yoru Tobari ~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon et Marchand d'Esclaves
avatar

Démon et Marchand d'Esclaves


Messages : 1153
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Salle de dressage/Tour des dirigeants/Bureau de Shin(2)

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Télékinésie
Maître/Esclave de: Maître de Laurelin et de Alexandra

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Ven 29 Oct - 15:02

Shin attendait impatiemment d'avoir enfin le fin mot de cette réunion qui, pour le moment, bien qu'elle soit agréable, lui donnait envie de corriger Lirénane. Elle osait déranger les deux démons avec lesquels elle était en relation pour une histoire de nouvelles par rapport à l'île ? Tout allait bien sur l'île ! Comme elle le disait elle-même, l'argent coulait à flot ainsi que la mouille des filles que Shin ramenait sur l'île et qu'il réduisait en esclavage. De plus en plus de démons achetaient des esclaves à bon prix et cela enrichissait le démon esclavagiste qui envoyait à quatre coins du monde des expéditions pour acquérir de nouvelles denrées humaines et serviables. Tout allait très bien ! Alors il fallait vite passer aux choses sérieuses !! La jeune esclave qu'avait ramené Lirénane à l'intention de Shin et qui se trouvait en ce moment même sur ces genoux, descendit vite de la table, sentant une tension palpable monter entre les deux personnages de haut rang. Elle se mit entre les genoux de son maître temporaire et suça son membre avec rapidité afin de le faire jouir. Mais Shin était tellement agacé par Lirénane et son attitude qu'il empoigna les cheveux de l'esclave et enfonça profondément dans son gosier son membre. La jeune fille faillit vomir devant eux mais arriva à se contrôler de justesse. Elle reprit le sexe de Shin entre ses mains et le suça encore, des larmes coulèrent sur ses joues ... Elle pouvait le sucer encore, il était tellement furieux qu'elle en aurait des aphtes avant qu'il vienne dans sa bouche ! ...

Lirénane exposa alors ses idées à leur conseil, comme l'ouverture d'une piscine, d'un cinéma ou bien alors un sexodrome. Une idée qui pouvait être creusée certes mais qui n'était sans doute pas le but de ce conseil spécial. Shin écouta tout ce que Lirénane proposa, soutenant son regard hautain et provocante qu'elle leur jeta, crachant des remarques qui pouvaient la mettre en danger ... Si elle n'avait pas de moyen de pression sur l'un d'eux, il y a longtemps qu'elle aurait fini sur leurs des sexes ! Parce que leur collaboration se jouait sur un équilibre primaire mais néanmoins efficace: le rapport avantage et contrainte. Chacun d'eux avait un avantage sur l'autre alors que cette même personne subissait la pression de l'autre. Cela formait un cercle et qui, si il cassait, pouvait détruire toute la structure de l'île et sa hiérarchie. Tout fonctionnait à partir de ce cercle d'équilibre. Shin exerçait une pression sur Lirénane, Lirénane sur Lelouch et Lelouch sur Shin. Cela tournait ainsi et tant que l'un d'eux ne cassait pas ce cercle, l'île fonctionnerait très bien ...

Mais un démon, sans ambition, sans mauvaises pensées et sans malices et magouilles, chantages et manipulations, n'était pas un vrai démon ... Chacun voulait une plus grosse part du gâteau coupé en trois. Chacun voulait le gâteau pour lui tout seul. Alors il n'y avait pas à se leurrer ... Chacun autour de cette table voulait faire tomber les deux autres et prendre le contrôle de toute l'île. C'était compréhensible: Lirénane avait de l'argent et de l'influence, Lelouch avait la puissance et la crainte, et Shin avait la main d’œuvre et le marché commercial. Politique, économique et puissance. Tout ce qu'un démon voulait voir pour grimper dans la hiérarchie sociale des Enfers et ainsi arrivé au niveau des plus grands et des plus forts ... Le gâteau était très alléchant, vraiment alléchant ! Mais il fallait jouer serrer, chacun d'eux avait en face de lui deux démons manipulateurs et capables de tout et du pire, peut-être même que certain étaient passés à l'action ... C'était le cas de Lirénane et de Lelouch, Shin avait apprit que la succube possédait un moyen de pression des plus efficaces sur le vampire, un objet important pour lui qui sans cette perte, pouvait à coup sûr faire tomber Lirénane ... Il fallait jouer serrer pour tenter de subtiliser cet objet à la succube et avoir les deux en son pouvoir. Mais cela allait se révéler une tâche bien difficile ! Shin reprit son attention sur Lirénane qui finit par exposé un fait divers qui fut sourire le démon et monté ses sourcils vers le haut, montrant une grande surprise à cette nouvelle ..
.

- Voyez-vous ça ?! Un bateau de démon qui ont été tués par on ne sait qui ?! Et bien voilà quelque chose qui m'étonne et qui vaut le déplacement: Lelouch qui s'est fait surprendre par une telle découverte ! Si il y a bien quelqu'un qui s'amuse à tuer des démons et aussi facilement, il va falloir mener une enquête mais après une telle révélation, je suis sûr que notre chargé de la sécurité va la mener personnellement ...

Le démon regarda Lelouch avec un grand sourire, non moqueur mais taquin. Le vampire faisait toujours du bon travail et faisait régner l'ordre avec ses raids pendant la nuit mais là ... C'était étonnant d'entendre quelque chose de la sorte. La sécurité devrait être renforcé pour éviter que cet autre cas de figure se reproduise. Le démon reporta son attention sur Lirénane et imagina la fureur qui devait naître chez Lelouch. Rien de plus normal que de vouloir étrangler cette magnifique tête pour la faire éclater sur les murs de cette réunion mais le moyen de pression aurait l'avantage dans son esprit. Voilà le cercle ... Avantages et contraintes ... Lirénane risquait gros sur ce coup-là, elle osait ouvertement attaqué Lelouch verbalement sur son mode de gestion de la protection de l'île. Lirénane finit par donner la vraie raison de leur réunion, Shin écouta et au fur et à mesure que ses paroles coulaient de sa bouche, un sourire carnassier et excité naquit sur les lèvres de l'esclavagiste, ses yeux pétillèrent de sadisme et cette excitation s'en ressentit sur son membre qui se mit à durcir de plus en plus dans la bouche de l'humaine entre ses jambes. Ça c'était une mission pour Shin et Lelouch ! Le démon allait accepter la demande de défi de Lirénane pour lui prouver que leur renommée n'était pas battit sur des mensonges mais il se ravisa bien vite ... Il pouvait tirer partie de cette demande ...

- Mettre sa famille sur mon dos m'est égal ... Par contre devoir un service envers toi en est une autre. M'occuper de ta sœur ne me dérange absolument pas, au contraire, si elle aussi appétissante que toi cela donnera un avant goût de ce que j'obtiendrai en prenant ton corps. Soit, je vais accepter ta demande pour que Lelouch et moi, nous nous occupions de ta chère sœur mais pas sans contrepartie ... Si tu veux que je participes à cette charmante visite de l'île en privée tu devras me donner quelque chose en retour ...

Le démon mesura chacun de ses paroles et réfléchit à une proposition alors que Lirénane pouvait mesurer toute l'intensité de ce qu'il s'apprêtait à lui demander.. Shin regarda la jeune fille qui s'amusait encore à lécher et masturber son membre et eut une idée. Lirénane accepterait jamais de coucher avec l'un d'eux c'était certain ... Mais il fallait amener sa proposition de manière subtile ... Il s'accouda à son fauteuil et dit d'une voix calme et remplie de sous-entendu ...

- J'accepte à la seule condition que tu te mettes en habit d’Ève devant nous maintenant, que l'on puisse t'admirer sous toutes tes formes et à la fin de cette réunion, tu devras me remettre ... ta petite culotte que tu portes en ce moment même. A prendre ou à laisser.

Shin lui laissait le choix. Bien entendu, qu'elle accepte ou pas il s'occuperait de sa sœur mais avec moins de sadisme et de perversion si elle n'acceptait pas. Le démon jouait franc jeu, si Lirénane voulait que sa sœur soit humiliée par Lelouch et Shin, elle devait se plier à ses exigences. Il ne coucherait pas avec elle, du moins pas pour l'instant mais obtenir une partie de ces vêtements et voir le corps qu'ils revendiquaient lui et Lelouch était une petite victoire en somme ... L'excitation de Shin fut à son comble, il vint alors dans la bouche de son esclave et inonda son orifice de toute sa semence. Alors qu'elle s'apprêtait à avaler d'une traite toute la substance liquide et laiteuse, le démon l'en empêcha et lui fit signe d'aller voir sa maîtresse ...

- Embrasses-la ...

Un sourire grandit sur ses lèvres et il lâcha un faible rire mais qui glaça d'effroi les esclaves de Lirénane ...

_________________


Je vais m'occuper de ton dressage Invité ...

Incarne aussi Raziel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rudy0end0co.skyrock.com/
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   Lun 8 Nov - 17:26

Le fait que le vampire soit, en grande partie, en ces lieux reflétait la même pensée que son collègue démoniaque...Il voulait voir Lirénane sous une autre couture que celle de la dirigeante à la grosse tête. Peut-être que notre protagoniste en avait encore plus l'envie depuis qu'il avait confié quelque chose d'important à la jeune femme, un objet si imposant dans le coeur du vampire qu'il ne pouvait lui permettre d'en faire usage ou encore vente. Quoi qu'en y pensant bien, ce dernier point ne serait nullement fait de la part de la succube ou alors très mal joué. Qui d'autre pouvait se vanter de pouvoir tenir l'être démoniaque, le plus imposant des seigneurs de la longue lignée des Vi Britannia. Il fallait jouer serrer pour permettre de reprendre la main sur cet "inconvénient" existant et par la même occasion, subtiliser la place qu'occupait la jeune femme d'apparence. Oui, tout devait se faire dans l'ombre, que rien ne puisse faire transparaitre qu'un complot se formait et qui rendrait le jeu tellement plus attrayant. Crowley...Ce démon psychopathe encore difficilement gérable serait une bonne arme si son esprit perturbé pouvait être canaliser seulement par le vampire. L'employer parviendrait à faire quelques test sous le regard des confrères et en montrant un travail si bien exécuté, il ne reflèterait pas l'ombre menaçante de Lelouch. La dirigeante fit part des quelques bonnes affaires ayant eut lieu sur l'île, que rien ne semblait annoncer un danger potentiel mais au contraire faire quelque chose d'encore plus grand pour rendre heureux les habitants. Un sexodrome? Mais quelle excellente idée, le membre du vampire n'était jamais contre un peu d'exercice bien que ce ne soit pas toujours nocturne...Bah après, avec l'argent qu'elle avait de son côté, elle pouvait bien faire les constructions par elle-même. Plaçant ses coudes sur la table, rejoignant ses mains entre elles devant ses lèvres, le vampire jeta un regard perçant à l'interlocutrice afin de pouvoir comprendre où elle voulait en venir. Le buveur de sang cherchait à ignorer les jeux de Shin envers celle qui était chargée de le rendre fou d'excitations et calcula plutôt les prochains coups qu'il pourrait accomplir. Jamais en repos psychologiquement pour pourfendre ses collègues sans prendre de gants. Seulement, en quelques instants, sous quelques mots provocateurs...Lirénane fit comprendre qu'elle souhaitait mourir la première. Fronçant les sourcils sans broncher, retenant sa furie compressée dans son esprit colérique, l'écoute se fit totalement.

Oui, la jeune femme se permit quelque chose qui rendrait son arrêt de mort bien plus rapide ou plutôt plus pressant. Dommage, avec un corps pareil, elle aurait put gouter au plaisir en sa compagnie mais elle cherchait réellement à connaitre ce que faisaient des vers affamés lorsque l'on était sous terre...Ou encore voir à quelle vitesse un porc mangeait un corps humain lorsqu'il était friand de nourriture, quelle qu'elle soit. Appuyant complètement son pied sur la main de l'esclave, celle-ci sentit ses doigts éclater sous la chaussure du maitre, ses ongles se craquelèrent pour donner à l'assistance une douce mélodie de souffrances. La jeune femme ne put retenir ses larmes et se roula au sol afin de maintenir sa main ayant perdue tout intérêt d'usage. L'autre femme venait de comprendre pourquoi le noble lui avait demander de rejoindre le membre sous la table au lieu de n'en avoir qu'une...Parce que selon la conversation, l'une servirait à passer les nerfs comme les balles anti-stress. Stupidités, un bateau se faisant attaquer et amenant quelques membres de ce complot dans l'enceinte de l'île. Sous un sourire sadique, caché par ses mains, le vampire se replaça contre son siège et observa ses confrères sereinement. Pourquoi se prendre la tête? Il serait plus facile de retourner l'arme contre son manipulateur.

"Que c'est amusant d'entendre ça. Lirénane aime les histoires de fantômes? On se sent si seule la nuit que l'on aimerait que quelqu'un vous protège? Je vous retourne vos paroles mes chers amis, depuis quand ai-je autant de pouvoirs pour que vous restiez cloitrer chez vous à pleurer lorsque quelque chose échappe à votre contrôle? N'ayez crainte, je ferais des vérifications pour éclaircir cette histoire afin de vous rassurer. Si ce n'est suffisant Lirénane, appelle moi rapidement..." les dernières paroles s'ensuivirent du plus grand des sourires "...Je viendrais te border."

Provocateur? Si peu mes enfants. Ce que voulait dire le vampire en ces mots si doux était aussi poignants qu'une insulte pour des êtres démoniaques. Implicitement, le vampire annonçait tout haut "Laissez aux compétents faire le travail et je vous em..." bref, vous avez compris. Après tout, il ne faisait que répondre tranquillement à sa collègue sous une accusation complètement naïve. Depuis quand la mort faisait peur? Il fallait comprendre que les êtres démoniaques vivaient dans ce bain depuis toujours. Ce qui deviendrait dangereux serait de comprendre que cet homme en voulait à la paix de l'île et non seulement à un navire. Dieu que cela ressemblait à une action des rebelles...Que cela en devient fatiguant. Bref, pour ne finir avec cette histoire, Lirénane a tenté d'ouvrir le gaz et s'est brulée en approchant trop près l'allumette.

Mais le réel motif de la réunion fut tout autre, et le vampire écarquilla les yeux en apprenant une nouvelle affligeante: Lirénane avait une sœur? Bordel que c'en était étonnant. Bon en même temps, le vampire n'avait pas trop fait de recherches sur le passé de ses collègues, se fichant un peu de ce qui entourait leurs personnalités puisque c'était le pouvoir actuel qui l'intéressait. Mais qu'est ce que cela s'avérerait intéressant que de pouvoir abuser d'une femme ayant des traits ressemblants avec la collègue. La famille de la succube à dos si on en faisait trop? Quelle blague, depuis quand un Vi Britannia avait peur de ce que pouvait faire une autre famille? Il était au sommet du monde des enfers et n'allait pas crainte quelques suceurs de membres colériques parce qu'une de leurs perverses avait couché contre son gré. La demande n'était pas énorme il était vrai, c'était de plus dans les cordes des deux hommes...Mais apparemment Shin avait une idée à faire partager qui mériterait un oscar du meilleur scénario dans un bureau. Fini le fantasme de la secrétaire ayant un emploi intéressant avec son patron, maintenant c'était la patronne qui allait faire baver les collaborateurs.

S'appuyant sur le dossier de son trône, le vampire prit position tout en affichant un sourire amusé. Sifflant légèrement sous les paroles de son collègue, le vampire annonça:

"Je suis bien d'accord. Pour une demande de ce genre, il serait convenable que tu fasses un travail à la sueur de ton front...Bien que ce ne sera pas ton front qui va suer. J'accepte à cette condition car je n'aimerais conserver une faveur qui risquerait de ne pas être tenue connaissant les succubes..."

Ou plutôt les êtres démoniaques...Depuis quand un démon tenait une promesse? Lelouch n'était pas fou au point d'accepter que l'on se paye sa tête et voulait un règlement de suite. Les deux maitres semblaient avoir envie d'une petite séance de Yuri pour leur donner des envies qui ne manquerait pas de se faire sentir par les esclaves prenant les membres en bouche. Si la collègue accomplissait bien la demande, alors le vampire ne regrettera pas d'être venu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion au sommet : petit bilan (pv Shin et Lelouch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: La tour des trois dirigeants-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit