AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Ven 23 Avr - 22:43

Devoir en venir là alors que tout aurait put bien se passer...Montrer l'enfer dès les premières minutes après l'achat, quelle misérable début pour quelqu'un qui était extérieur à tout principe de violence et de plaisirs charnels accentués sous la douleurs. Que cela était triste de voir qu'une jeune fille allait souffrir sous le glas de la vengeance et de l'éducation simplement parce qu'un geste a été en dehors de ses limites. Lelouch n'était en rien déçu de pouvoir tester cette salle qui ne fut pas assez visitée par sa personne mais il n'aurait pas pensé que ce serait dès le premier jour qu'Ayane, sa nouvelle esclave, découvrirait cet endroit. La trainer telle une chienne suivant son maitre, ne se rendant nullement compte que sous cet air et posture désolante se trouvait finalement le schéma attendu de son maitre. Il piétinera au maximum son honneur, bafouera tous les principes que les géniteurs de cette jeune fille avaient acquis durant des années pour finalement lui inculquer qu'une chose: la servitude éternelle envers son maitre sadique. Il marcherait sur la pitié pour atteindre finalement la débauche, faire découvrir à cette prude demoiselle ce qu'était finalement Yuutou No Shima! Arrivant finalement dans la salle, le vampire laissa à son esclave le soin de découvrir pleinement ce qui ornait l'ensemble de la pièce: objets en tous genres, chaises et lits pour finalement ressembler à un love hotel mais avec toutes sortes d'objets de tortures en plus et les décors vides de toutes émotions. Seulement une pièce sombre avec quelques bougies pour illuminer les scènes où se déroulaient toujours les pires sentences. Tirant sur la chaine afin de la faire avancer puis la lâcha afin qu'elle reprenne la respiration perdue pendant que la porte se ferma lentement par le maitre qui fit en sorte que ces quelques prochaines heures soient les plus folles possibles.

Ricanant lentement, il enleva la chaine qui tirait sur le collier mais laissa ce dernier autour du cou de son esclave pour qu'elle subisse la contrainte d'être comme une animale que l'on adoptait. Elle n'avait plus rien d'humain à part ce corps qui réveillait les envies du vampire se léchant les lèvres et se demandant de quelles manières possibles il allait jouer avec Ayane. La regardant de haut, se levant sous ses pupilles légèrement rouges sous les pleurs qu'elle prononça plus d'une fois pendant leur rencontre à cause, certes, de ses coups. Lelouch approcha son visage du sien puis lui reprit le menton avec ses doigts avant qu'il ne fasse un grand sourire sadique et ne finisse par s'exprimer auprès d'elle. Rancunier? Certainement, il n'avait pas aimé que l'on lui tienne tête et maintenant cela allait changer puisqu'il apprendrait les bonnes manières à cette soubrette timide mais rebelle.

"Sais tu ce qu'est ce genre d'endroit? Comprends tu la situation dans laquelle tu es ma chère esclave? En ce jour maudit, tu vas m'offrir ton corps en guise de soumission à mon égard et quelque soit ta réponse, tu ne pourras pas sortir de cette pièce avant que je ne sois pleinement satisfait."

Magnifique discours sur le programme prévu, non? Aucune noblesse d'âme ni de manières pour expliquer qu'elle ne portera bientôt plus aucun vêtement parce qu'il ne tenait plus en place. Il la voulait maintenant mais en prenant soin de pratiquer les meilleures choses sur son corps. Tirant ensuite sur le collier qu'elle portait, empoignant le métal de sa deuxième main puissante, il l'attira vers lui puis vola un nouveau baiser en allant plus fort et essayant de battre le précédent temps avant qu'elle n'ait l'envie nouvelle de le tuer sauf que cette fois-ci...Il restait sur ses gardes et se préparait à toute rébellion! Sa langue passa les parois, une à une, aimant le contact doux des lèvres puis ensuite de la langue de la jeune fille en s'amusant déjà à voir les réactions qu'elle pourrait avoir de ce genre de pratiques avec l'homme qui lui arracha sa liberté, son avenir. Il allait lui faire vivre l'enfer et appliquerait ce qu'il se faisait de pire en matière d'objets afin que finalement son membre ne s'approprie le droit de la pénétrer violemment...Mais chaque chose en son temps, ils en avaient justement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Sam 24 Avr - 0:30

Ayane suivit son maître sans se rebelle, muette comme une tombe alors qu'elle marcha toujours à quatre pattes. Son visage était remplit de honte, se sentant misérable dans cette position de soumission total qui lui cassa le moral en deux. C'était une défaite, elle n'arriva pas à lui tenir tête sur ce coup. Elle avait peur, peur des conséquences de ses actes, mais savez que de toute façon, si elle ne l'avait pas fait maintenant, elle l'aurait fait plus tard. C'était un passage obliger, bien qu'elle savait qu'elle aurait put l'éviter, mais à quel prix. En lui obéissant comme un chien. Quelle horreur. Cependant elle ne pouvait supporter ceci, être traiter comme un animal ou un objet, ça la dégoutait, c'est pour ceci qu'elle ne regretta rien. Cependant…sa motivation pour se rebeller fut au plus bas sous la peur de cet être démoniaque. Son corps était déjà bien faible, entrainant peu à peu son esprit avec lui, elle n'allait plus tenir longtemps. Elle finirait par céder à ses caprices, même si ceci sera sur une courte durée, une chute qui va faire mal, une chute qui fera qu'elle apprendra à mieux se relever, et ainsi reprendre le combat. Mais pour l'instant, seule la crainte prit le dessus sur son esprit, se soumettant à contrecœur face à son maître.

Tous deux arrivèrent dans une pièce. Ayane regarda autour d'elle. Ont se croyait dans une chambre d'hôtel, enfin d'un love hôtel, mais en plus sinistre. Elle en eu des frissons, regardant d'un regard peu rassurer les objets en tous genres, de tortures, fantasme et j'en passe. Les bougie donnait tout sauf une ambiance romantique, plutôt lugubre, à croire que l'ont pratiquait des rituels bizarres ici. Le vampire tira une dernière fois sur la chaine avant de la lâcher, laissant enfin la jeune humaine reprendre correctement son souffle, respirant fortement en restant à terre, tremblante et fatigué.



En entendant la porte se refermer elle ravala sa salive, restant paralyser sur le plancher, n'osant même pas se retourner alors que le ricanement de son maître lui glaça le sang. Elle le vit retirer la chaine, laissant le collier autour de son cou. Elle le vit se lécher les lèvres alors qu'il la regarda de haut. Elle se leva, se plaçant face à lui, le regard humide et dévié vers le bas. Ses poings se serrèrent, elle n'osait même plus le regarder de face, ne pouvant supporter son regard malicieux qui l'effrayait. Mais un main souleva son menton, plongeant son regard apeurer dans celui du vampire qui lui faisait un grand sourire sadique. Elle l'écouta, son cœur battant de plus en plus vite à chaque mot qu'il prononçait. Elle comprit se qu'il voulait dire par "son corps", ainsi elle allait perdre sa virginité avec lui…Non…Elle ne voulait pas que ça première fois se passe ainsi, hélas la réalité était là, elle ne pouvait éviter l'inévitable. Elle ne dit rien, même pas un regard froid ou un geste de rébellion. Elle se laissa donc tirer vers lui, sentant ses lèvres se poser sur les siennes avec force, suivit de sa langue dans sa bouche qui vint jouer avec la sienne.



Elle ne l'aimait pas ce baiser, embrasser l'homme qu'elle détestait le plus en ce moment était très désagréable. Et pourtant elle essaya d'apprécier ce contacte charnel, sentant son corps se réchauffer à une vitesse folle. Elle avait la sensation d'avoir de la fièvre, tellement elle avait chaud, sentant son cœur battre la chamade. Cependant l'idée que cet homme allait la dépuceler la fit craquer. Cette fois elle était au bout du rouleau. Si au moins elle était pas vierge, ceci se serait passer différemment. Elle aurait encore pu se rebeller, repousser son baiser, mais là, elle ne le pouvait pas. Elle avait souhaitée que sa première expérience sexuelle soit douce et tendre, mais elle savait que se serait l'inverse, fort et brutal. Et rien qu'à cette idée, des larmes commencèrent à couler abondamment de ses yeux, et contrairement à tout à l'heure où elle pleurait de douleur, cette fois s'était bien des larmes de chagrin…elle avait cède pour de bon. Elle retira doucement ses lèvres des sienne, le fixant avec tristesse.


- "Arrêter…*snif*…si vous plaît…*snif*…"


Sa voix était faible et tremblante, la mélodie froide et agressive fit place à un doux son de désespoir. Il avait finalement réussi à la pousser à bout. Ayane perdit son énergie d'un coup, son esprit combatif se brisa comme un miroir, alors qu'elle s'écroula sous son poids, se retrouvant à genoux devant l'homme. Ses yeux bruns n'exprimaient que de la mélancolie et de la crainte, cachant son regard dans ses mains qui couvrit son visage déformer par la honte. Elle avait perdu cette fois, elle n'arrivait plus à se rebeller, restant au sol, son corps tremblant comme une feuille alors qu'elle geindrait de chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Sam 24 Avr - 12:26

Lentement, sous les tentatives de notre vampire bienaimé de profiter de son esclave achetée récemment, Lelouch remarque un détail sous les baisers. Lui en volant un nouveau, le premier fut assez violent et donc ne put remarquer ce détail mais en poursuivant avec ce second détail...Quelque chose clochait tout de même. Le contact entre leurs deux langues fut délicieux, jouant de son mieux afin de pouvoir lui offrir tout de même quelque chose de tendre après toute cette violence qu'il était obligé de faire pour la calmer. Il semblerait qu'Ayane manquait d'expérience dans le domaine de l'échange de baisers. Cela se sentait et l'expérience de notre vampire était telle qu'il ne pouvait pas vraiment se tromper mais le doute s'installait quand même en pensant fortement à la probabilité qu'elle n'avait peut-être jamais eut de petit ami. Serait-il la première fois dans tous les domaines pour son esclave? Si c'était le cas alors il allait bien rire. Bien entendu cela restera à prouver mais il y avait un point sur lequel Dame Nature avait accompli un miracle: Le corps ne mentait pas lorsque cela était la première fois. Soudain, se reculant après cet échange tendre, le vampire remarqua que son interlocutrice commençait à craquer...N'ayant plus aucune force pour faire quoi que ce soit, désirant simplement rentrer chez elle le plus rapidement possible. Les larmes coulant sur sa joue ne faisait qu'amplifier le côté tendre de la scène, charmant au mieux l'effet pittoresque de la demande qui laissa sans voix le maitre de l'île qui la regarda tomber à genoux. Un mutisme engloba la salle, ne laissant que les pleurs couper l'absence de son avant que finalement une voix finisse par sortir des cordes vocales de notre suceur de sang. Son corps tremblait pendant qu'un sourire se dessina sur son visage puis hurla violemment:

"Je refuse!"

Pourquoi devrait-il s'arrêter maintenant alors qu'il allait pouvoir s'amuser en lui pourrissant la vie d'autant plus maintenant que la volonté de son esclave tomba en ruine après tous ces évènements qui n'en furent que trop pour son moral. Son sourire vainqueur et triomphant fut le reflet de son sadisme et ne pouvait que se délecter d'une telle situation en pensant clairement à tout ce qu'il allait pouvoir lui faire. Se rendant derrière elle, il ne put se retenir et enleva violemment le haut de soubrette qu'elle portait, utilisant la force pour mettre à vue sa poitrine et commença à appliquer la sentence promise...Elle allait s'offrir entièrement à lui, donnant son corps de la manière la plus folle qui soit et si elle pensait que ce serait un simple ébat charnel alors elle se trompait car il avait toujours la ferme intention de la rendre folle. Mais les objets viendront lentement après, avant il voulait toucher son corps et gouter un peu à ce qu'elle protégeait avec tant d'ardeurs. Une de ses mains malaxa la poitrine, aimant le contact de cette peau si douce, parfois pinçant la jolie fraise sur la peau afin de la réveiller. D'une voix horriblement sadique, sous des respirations fortes, Lelouch prit la parole en tendant ses lèvres contre l'oreille d'Ayane:

"Abandonne tout espoir de pitié de ma part, nous allons tous les deux prendre notre temps pour se connaitre bien en détail! Bientôt ton corps me demandera, me réclamera!"

Sous un ricanement, il lui mordit le lobe de l'oreille avant que l'autre main qui prenait la taille ne vienne tourner le visage de son esclave pour qu'elle le regarde dans les yeux et lui vola un nouveau baiser langoureux. Tournoyant sa langue dans la bouche de son esclave pour lui prendre tout ce dont elle aimait tant, détruire sa vision d'une relation avec un homme chevaleresque qui lui apportera le bonheur et un futur romantique. Rien de tout ça lorsque l'homme en question n'était autre que le prince des enfers: Lelouch Vi Britannia!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Sam 24 Avr - 13:49

Ayane resta choqué par sa réponse, le visage toujours plonger dans ses mains qui cachait son regard abasourdit. C'était pourtant évident qu'il lui réponde ceci, mais craignait à présent le pire. Elle était si surprise qu'elle ne remarquât pas, qu'il se mit derrière elle. Et d'un air toujours aussi offusqué, elle regarda ses vêtements du haut retirer violemment de son corps, laissant paraître son opulente poitrine et son ventre encore rouge, marqué des coups de pieds de tout à l'heure, qui lui faisait encore mal. Une main baladeuse vain se poser sur son sein, elle voulut la retire sur le coup, mais n'y arriva pas, se mordant la lèvre inférieur lorsqu'il pinça son téton qui devint bien vite dur. Elle tremblait toujours autant, que se soit à cause de se contacte physique ou la voix sadique de son maître, qui vint lui glisser quelques mots à son oreille. Ses phrases lui serra le cœur, laissant toujours couler des larmes de ses yeux bruns. Il n'allait pas s'arrêter, il irait jusqu'au bout, jusqu'à avoir se qu'elle protégeait tant, sa virginité. Et voilà qu'un petit gémissement de plaisir sortit de sa bouche lorsqu'il lui mordit le lobe.


Ce son, qu'est-ce que c'était ? Moi…c'était moi qui venais de gémir ? La jeune humaine n'en croyait pas ses oreilles, ce son si déclamateur venait d'elle, ceci la dégouta. La main de libre du vampire tourna le visage de la demoiselle qui se laissa faire, sentant son corps s'embraser sous les caresses sur sa poitrine, ou par la langue chaude de son maître qui jouait avec la sienne. Elle ne pouvait riposter, elle n'y arrivait pas, se laissant emporter par cette sensation nouvelle et, hélas, excitante. Elle ne pouvait plus contrôler son corps, jouant finalement avec la langue de son maître avec une étrange envie brûlante. Son cœur battait si vite, son anatomie était chaude, tremblant de peur et d'excitation à la fois. Ses tétons avaient durcies si vite, pendant qu'une chaleur nouvelle envahissait son bas ventre. Ayane avait la sensation de devenir folle, sa tête tournait un peu, n'ayant plus que la force de se rebeller alors qu'elle serra les cuisses l'une contre elle. Elle finit par retirer ses lèvres de celles du vampire. Mais en voyant son regard qui l'effrayait tant, tout un coup, elle retira sa main de son sein, se redressant sur ses jambes tremblantes en courant vers la porte de sortie. Mais celle-ci était verrouillée. Il faisait si chaud dans cette pièce, s'en était insupportable. La jeune humaine resta devant cette porte, tremblante, haletante et effrayée par cette chaleur qui brûlait en elle.


- "Que…Que m'arrive-t-il ?"


Demande-t-elle d'une voix douce et vacillante. Elle prit appui contre la porte, ses avant-bras et ses mains plaquées contre la paroi en bois, la tête baiser vers le sol à essayer de se calmer alors que son souffle était des plus agité. Ses jambes légèrement pliées la soutenaient difficilement, alors que ses cuisses se plaquèrent l'une contre l'autre comme si elle cachait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Dim 25 Avr - 16:58

Lorsque l'on partageait un contact si intense, si doux avec une femme, cela était dans une entente commune, une étape que l'on passait pour émettre un amour fort mais sur cette île...Toute notion de plaisirs charnels sous le signe de l'amour et de la passion était inexistant ou alors bien rare car les démons n'étaient pas des êtres se souciant d'une telle vision, préférant prendre du plaisir que ce soit consentant ou pas. Lelouch n'échappait pas à cette règle immorale et se préparait à appliquer ceci à sa nouvelle acquisition sans prendre de gants. Elle en tremblait, surement dû à la peur mais aussi à la découverte de sens qui n'étaient pas si simples à retenir lorsque les sensations furent bonnes. Il allait prendre son corps, découvrir jusqu'où elle était allée dans son ancienne vie et lui apprendre de nouvelles choses, se délectant d'être l'homme qui enlèvera sa timidité pour en faire une nymphomane, qu'elle deviennent complètement à lui. La peau de son esclave était si douce, tendre et envoutante dont ses mains ne se lassaient pas de malaxer et de caresser pour plus de sensations. Le lobe fut aussi une victime de l'appétit vorace du vampire qui tentait un peu de tout pour faire découvrir le corps de l'esclave à son propre esprit...Le premier gémissement sortit enfin, une victoire en soi qui ne fut que trop amusante. Ayane exprima en un instant son désir d'avoir plus alors qu'il était l'être le plus détestable de son entourage mais la nature était bien trop cruelle pour elle...Apprécier ce moment alors qu'elle devrait haïr mais il était certain qu'elle ne comprenait surement pas elle-même. Le baiser fut la preuve de la victoire, se délectant de remarquer que la langue de l'humaine prenait plaisir à jouer elle-aussi comme acceptation du geste. Voici donc l'ampleur de la détermination humaine? Quelle futilité! En fin de compte, rien ne pouvait vaincre le plaisir charnel! Bientôt, son bas sera humide sous le désir et ce sera d'elle-même qu'elle voudra offrir ce qu'elle ne voudrait surement donner qu'à son prince charmant mais pourquoi ne pas changer le conte? Que ce soit finalement le méchant qui gagne et que la galanterie perde? Quel magnifique tableau et sous cette joie immense de voir le désespoir profond d'une jeune fille, il la laissa se diriger vers la porte close avec l'espoir de pouvoir s'enfuir. Quelle magnifique preuve d'une incontestable loyauté à ses principe mais cela était inutile. S'avançant lentement en direction de sa "proie", le vampire afficha un sourire carnassier ainsi qu'un regard meurtrier et annonça clairement la réponse à la question que se posait Ayane en cet instant même:

"Tu ressens le plaisir charnel, demandant à avoir plus bien que je te fasse vomir. Ne t'inquiète pas, je ne suis pas un monstre...J'accomplirais ce que ton corps réclame!"

Allant vers elle, il lui attrapa le cou en l'enlaçant de son bras puissant pour l'étrangler avant de la trainer jusqu'à une pièce de collection de la salle. Le cheval de bois était le premier instrument de plaisir que subirait la jolie demoiselle qui consistait à asseoir la cible dessus, l'épaisseur de l'instrument forçant à écartant les jambes pour mettre bien en évidence l'antre vaginale pendant que deux chaines à chaque extrémités étaient dédiées aux poignets pour ne pas qu'elle puisse s'enfuir mais pouvait tout de même faire quelques mouvements...Comme tenter de le repousser ou l'approcher. C'est par la force qu'il l'installa sur l'instrument en faisant bien en sorte que les poignets soient bien accrochés bien que cela pourrait faire mal avant de la regarder de haut. Maintenant on va commencer le moment palpitant de la chose. Lelouch se dirigea vers un meuble contenant une multitude d'objets et prit deux cachets qui pouvaient ressembler à du doliprane mais ce n'était rien de tout ça...Bien au contraire, il les plaça sur sa langue puis se rendit vers Ayane pour lui voler un baiser rapidement et lui fit ingurgiter ce qu'il avait bien préparé de son cru. Prenant bien soin que cela aille au fond de sa gorge pour ne pas qu'elle puisse le recracher:

"Vois tu, cette mixture s'appelle le sang de la succube. Je l'ai nommé ainsi car cette drogue, car c'en est une, réveillera le vice de la luxure en toi. Cette mixture, lorsqu'elle est injectée a pour effet d'émettre une pulsion soudaine au corps du détenteur et réveillera une envie sexuelle puissante. Mais le plus amusant, c'est que tu auras envie de la personne qui aura mélangé son sang avec la drogue et qui fusionnera avec le tien: en l'occurrence moi! Ce sera une lutte entre ta volonté par un esprit déterminé et ton corps faible qui réclamera ma semence!"

Se reculant lentement, Lelouch ne fit rien, s'asseya sur une chaise de l'observa. Attendant que la drogue agisse pour qu'il puisse rire de plein fouet lorsqu'il verra son corps ayant complètement envie de lui alors que son esprit voulait le tuer au plus profond de son âme. Quel jeu amusant et pourtant, elle comprendra bien vite que ce n'était que l'absolue différence entre ceux qui avaient la puissance et ceux qui ne la possédaient pas. Ce qui était fort intéressant avec le principe du cheval, c'est qu'avec les cuisses écartées ainsi et les mains pouvant bouger convenablement, à sa guise, elle pourra avoir commencer à se satisfaire elle-même en plaçant ses mains là où son corps lui demandera de la soulager. Démoniaque? Naan! Juste Lelouch suffira!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Dim 25 Avr - 18:57

Ayane continua de trembler, sa respiration étant rapide et forte, ne comprenant pas une telle transe. Elle ne contrôlait plus son corps, celui-ci ne demandant plus en sentant la chaleur monter en elle, ayant l'impression d'avoir de la fièvre. Elle aurait préféré que se soit ça, hélas non. Le vampire répondit à sa question. Le plaisir charnel ? Pas possible…Elle ne pouvait pas, pas face à lui, ni avec lui ! Elle se dégouta sur le coup, même en sachant que se n'était pas son esprit, mais son corps qui en réclamait. Elle ne pouvait rien y faire face à mère nature. Elle resta de dos à son maître, contre cette porte verrouiller qui était son seul ticket de sortie, une issue impossible à atteindre. Elle sentit ensuite un bras s'enrouler autour de son cou, se retrouvant dos contre son maître cette fois, se laissant tirer en arrièrent afin de respirer plus au moins convenablement. Elle vit le cheval de bois, mais ne pouvait se débattre dans sa position, au risque de manquer d'air, s'asseyant à contrecœur sur la base triangulaire en bois, laissant paraître sous sa jupe relever, sa culotte blanche rayé de bleu. Son visage était rouge de honte, cette position était des plus inconfortable et humiliante. Une fois ses mains attacher aux chaines, elles les pausa vite sur le devant de l'objet, par peur de tombé. Ses poignets lui faisaient mal. Elle regarda par la suite son maître mettre deux cachets qui ressemblait à de la doliprane sur sa langue. Elle comprit en le voyant s'approcher que c'était pour elle, essayant de le repousser lorsqu'il fut trop proche de sa personne, mais à penne elle tenta de le repousser que ses mains se reposèrent sur le cheval de bois, afin de ne pas perdre l'équilibre. L'homme put donc facilement lui voler un autre baiser, avalant instinctivement les pilules lorsqu'elle atteignirent le fond de sa gorge. D'un regard des plus craintif et choqué, elle écouta le vampire lui expliquer ce qu'elle venait d'ingurgiter.

Ayane n'en croyait pas ses oreilles…de la drogue, elle venait de prendre de la drogue. Pire, c'était un…aphrodisiaque, de plus, puissant. Elle en n'avait jamais prit, ce qui augmenta son inquiétude et sa peur alors que son maître alla s'asseoir sur une chaise. Après une vingtaine de secondes la mixture commença à faire effet. La jeune fille sentit une première pulsion la traverser, son souffle devenant haletant, sentant son bas ventre devenir bouillant. Elle avait l'étrange envie de se toucher, mais refusait dans son esprit de le faire, ne voulant offrir un tel spectacle à son maître. Cependant, sa détermination diminua à chaque seconde passant, devenant de plus en plus chaude, exciter au point de laisser échapper de petits gémissement de plaisir. Sa culotte était tremper, ses tétons durs, sentant sa semence couler lentement le long de ses cuisses. Après finalement dix minutes de lutte acharnée en serrant ses mains contre le bois, elle craqua, échappant un crie remplit de supplice et de jouissance. Son corps bougea de lui même, frottant son clitoris contre le cheval de bois, le tissu séparant son intimité du bois. Ceci lui retira des gémissement de joie, fermant les yeux sous se plaisir intense qui l'envahissait. Son esprit était flou, ne sachant plus quoi penser, perdant tous ses moyens de lutter contre le plaisir charnel. Seule les larmes qui coulaient de ses yeux ainsi que la tristesse qui s'y voyait, montrait à quel point elle était malheureuse de ne plus pouvoir ce battre.



Elle sentait que son corps en voulait encore plus, qui désirait qu'une chose…Lelouch Vi Britannia. Elle s'entait que sa bouche voulait lui dire "Maître, aidez-moi" dans le sens de la soulager. Mais le peu d'esprit combatif qui lui restait se retenu, ne faisait que gémir toujours plus fort et intensément. Son corps le supplia, mais pas encore ses pensée. Elle préférait encore se satisfaire elle-même, mais c'était dur, si dur de résister à l'appelle.

- "maî…Ah !"

Elle se mordit l'avant-bras, se refusant de le dire ou de le supplier, préférant se mordre afin de se concentrer sur la douleur, même si c'était de courte durer, criant de nouveau de plaisir, alors qu'elle continua les vas et vient contre le bois, fermant les yeux afin de ne plus voir le vampire, et tenter de l'oublier. Sa détermination était encore là, mais était faible, très faible, étant à deux doigts de le supplier de la…soulager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Dim 25 Avr - 21:43

La cruauté n'avait aucune limite, aucune frontière jusqu'à pousser les vices les plus extrêmes en administrant une drogue dont les effets furent les plus violents surtout dans le corps humain. Qui pourrait résister à ce que le corps que Dame nature avait fait avec tant de conviction? Personne et Ayane ne faisait en rien erreur à ce cycle continuel. Le baiser fut tellement facile à voler avec l'appui qui devait être maintenu de la part de l'humaine pour qu'elle ne pendouille pas pitoyablement sur un des côtés et donc l'administration fut chose si aisée que c'en était amusant. Maintenant, le calcul serait bien vite fait, la drogue ne prendrait longtemps avant que le corps ne parvienne à émettre les premières réactions. Les gémissements premiers furent le prologue d'une séance de torture morale, partageant le corps et l'esprit dans une discorde interne mais dont le résultat était déjà fixé au moment même où les pillules entrèrent dans l'estomac de la victime. Les vas et vients s'entreprirent sous les yeux du vampire qui observa tranquillement la scène en affichant un sourire satisfait et victorieux. Contemplant avec envies la scène, voyant bien que l'humidité de l'antre d'Ayane proliféra sur le tissu protecteur de la culotte à rayure et se plaçant sur le bois du cheval...C'était incroyable ce que quelques secondes suffirent pour découper l'image de la rébellion à celle de la soumission pour une demande qui ne tarderait surement pas: celle de la semence. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que sa nouvelle esclave ne parvienne à émettre les demandes les plus folles pour qu'il vienne assouvir ses désirs mais elle semblait tenir. Croisant ses jambes sur sa chaise, le vampire remarqua la forte volonté de sa belle esclave de se retenir de l'appeler. Mais déjà la première entente du mot maitre fut une joie qu'il fêtait intérieurement. Donc elle n'était bientôt plus qu'à quelques centimètres de la frontière du vice? Mais c'était intéressant tout ça! Allant à l'encontre de la jeune esclave, le vampire se plaça à ses côtés puis enveloppa le corps de son esclave de ses bras pendant qu'une main alla vers le bas et toucha brièvement le tissu protecteur avec son index pour remarquer l'ampleur de son désir. Son visage contre le sien, une main sur son épaule pendant que l'autre touchait la culotte sans appuyer, simplement frôler afin de lui faire comprendre qu'il était présent, un souffle se dégagea avant d'émettre les paroles accrocheuses:

"Il suffit simplement que tu prononces les quelques mots d'appel pour que je te retire toutes ces démangeaisons...Je sais que tu le désires..."

Lui soufflant dans le cou simplement, afin de réveiller quelques sensations euphoriques avant de finir sa phrase par le terme définissant ce qui se trouvait dans son pantalon mais gardant toujours le terme le plus noble qui soit ou plutôt le plus sain. Attrapant le poignet de son esclave, le plus proche de sa personne afin qu'il puisse placer la main de sa proie sur son pantalon et fit en sorte qu'elle puisse sentir la présence de ce qui durcissait dans son pantalon et dont elle ne connaissait pas encore l'ampleur des effets que cela apportait:

"...Mon membre."

La guidant sur les premiers gestes sur le pantalon, un mouvement haut et bas pour qu'elle puisse sentir ce membre pendant que l'autre main du vampire prenait soin de taquiner la culotte pour l'obliger à sentir qu'il pouvait lui faire plaisir mais ne lui donnerait pas tout de suite...Pas avant qu'elle lâche les premiers mots de soumissions et d'abandon total de fierté pour se donner complètement à ce que la nature avait fait de mieux après le noble: le sexe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Dim 25 Avr - 22:57

Ayane rouvrit les yeux en sentant les bras de son maître l'envelopper, restant paralyser sur le coup, regardant une de ces mains descendre vers son intimité qui vint frôler le tissu de sa culotte. Son index avait beau l'avoir effleurer, elle en laissa quant même échapper un petit gémissement. Sa joue était plaqué contre la sienne, rosie par la gêne en la chaleur qui envahissait son corps, continuant de gémir à se frôlement alors qu'elle l'écouta avec attention. Elle frémit à son souffle dans le cou, tremblant et fermant les paupières en sentant un frisson parcourir son corps, lui qui venait de souffler sur un de ses points sensible, la gorge. Cependant ses yeux s'ouvrirent bien vite par lui suite avec surprit, sentant son poignet prit par la main du vampire qui la pausa sur son pantalon. Elle le sentit, ce membre imposant et durcit que son corps réclamait tant. Lorsque son maître finit sa phrase elle sentit une autre pulsion lui traverser le bas ventre, la faisait courber sur elle même en gémissant et respirant fortement. Sa main guider par son maître le caressait de haut en bas, le sentant durcit dans sa paume. Ceci donna d'avantage envie à son corps de l'avoir, l'augmentant encore plus en sentant l'autre main du vampire lui taquiner la culotte, celle-ci mouillait de plus en plus. Elle en pouvait plus, elle céda cette fois face à mère nature, tournant la tête vers son maître avec un regard remplit de désir et de supplice.

- "Maî…Hmmm ! Ha ! Maî !"


Un geste rapide de la tête, elle vint embrasser avec force le vampire, allant jouer avec sa langue, continuant de caresser de haut en bas son membre qu'elle désirait tant, avec plus de conviction. Des larmes chaudes coulaient sur ses joues, montrant par ce baiser sa soumission envers lui. Cependant, elle devina que ceci ne suffirait pas pour lui, qu'il voulait l'entendre lui dire de sa voix…"maître". Fierté ? Quelle fierté ? Elle en avait pas, le thermes juste était son honneur, celui-ci était déjà perdu au moment même où elle fut vendu à cet être démoniaque, il ne lui restait qu'une chose en elle…son âme. Le reste il avait déjà tous prit, tous sens exception. C'est en comprenant ceci qu'Ayane finit par craqué, retirant ses lèvres et déviant son regard, courber sur elle même en respirant fortement, elle finit par le dire.

- "Maître !"


Crie-t-elle d'une voix suppliante en se redressant, ne pouvant plus supporter ses pulsions traverser son corps, sous la drogue et l'excitation. Sa main qui caressait le membre continua avec plus d'intensité dans ses mouvements alors qu'elle revint poser ses lèvres sur celle de Lelouch Vi Britannia.

(Désolé c'est court ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Lun 26 Avr - 18:58

Quelle belle réactivité, quelle magnifique démonstration de ce que la jeune fille éprouvait en ce moment même par les gémissements qu'elle laissa véhiculer par sa vocalise mignonne et attendrissante. Lelouch serait presque tombé sous le charme de la situation s'il n'était pas un sadique aimant plutôt l'image de la torture mentale et psychologique plutôt que le romantisme possible. Chaque parcelle de peau qu'il effleurait avec ses mains eurent vite la réaction d'un frisson ou encore d'un gémissement qui l'encourageait à faire mieux, à lui offrir lentement ce qu'elle désirait désormais plus que tout au monde. Que la nature était belle, en un instant tout ce qui constituait un sentiment autre que le désir s'envola pour qu'elle ne réclame plus que ce qu'elle n'avait jamais eut de la part d'un homme...Enfin, il l'ignorait encore mais à remarquer son côté prude et innocent, la certitude vint plutôt rapidement mais la vérification serait bientôt au rendez-vous. La guidant dans les premiers temps afin qu'elle découvre les gestes primaires de ces premiers instants, prélude d'un échange torride et en rien doux, la jeune esclave finit par démontrer la fissure de sa détermination en venant par elle-même lui prendre un baiser pendant que sa main sur le membre de son maitre accentua le mouvement. Gardant les yeux ouverts durant le baiser, le vampire observa avec quel sentiment elle lui prit ce baiser et comprit bien vite qu'elle le désirait, il n'était plus que le seul dans son coeur droguée et son corps mouillé et en était ravi! Se délectant de l'échange avec leurs langues, pratiquant des rotations avec celle de sa compagne pour échanger toute la sensualité du moment pendant que les bras agissaient afin d'augmenter cette chaleur intense qui montait dans les deux corps. Le corps d'Ayane se courba vite sous le doigté du vampire qui sentit bien que son vagin mouillait au maximum mais il n'en fera encore rien tant qu'il ne sera pas complètement assouvi sous le plaisir d'entendre et de ressentir tout ce qu'un maitre devait recevoir d'une esclave et ricana. Le mot tant attendu sortit enfin des lèvres d'Ayane pendant que son corps agissait violemment, revolant un baiser au maitre qui se plaisait à la voir si conciliante lorsqu'un peu de drogue était dans la relation conflictuelle. Il avait gagné, c'était maintenant un moment qu'il se délecterait de faire partager avec cette nouvelle esclave et profiterait de cette salle au maximum!

Se décollant des lèvres de la jeune fille et retirant sa main du sous vêtement, Lelouch ouvrit lentement son pantalon pour en sortir le membre dressé qui pointa en direction de la jeune fille attachée. Prenant le poignet de la jeune fille, le démon fit en sorte qu'elle reproduise les précédents gestes mais à même la peau du pénis pendant qu'il fit en sorte que ce dernier ne soit qu'à quelques centimètres du visage de celle qui découvrira bientôt tout en même temps. Un léger rire sortit de ses lèvres pendant que l'autre main se porta à la poitrine et malaxa le sein le plus proche avec forces, s'amusant au mieux pour la faire réagir, lui pinçant lentement le téton pendant que son autre main guidait celle de sa compagne. Finalement, il s'adressa à elle avec une voix amusée comme jamais:

"Si tu veux que j'assouvisse tes désirs, te libérer de cette souffrante attente, il va falloir le mériter. Lèche, gobe mon membre et masturbe toi en même temps puis ensuite je te libérerais ma chère Ayane. Dévergonde ton existence pour n'être plus que le jouet de mes désirs!"

Il était sincère, ne passant pas par quatre chemins pour expliquer ce qu'il voulait mais aussi ce qu'elle aurait durant ce moment où son corps n'appartenait plus à son esprit et marquant ainsi le début de la chute aux enfers. Maintenant qu'ils n'étaient plus que deux animaux rêvant l'un de l'autre, cela suffira pour qu'ils puissent exhiber au grand jour ce qu'elle n'a jamais voulu avouer à qui que ce soit cette esclave...Même à ses proches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Lun 26 Avr - 21:16

L’esprit d’Ayane avait finit dans le brouillard, seul son corps commandait à présent, et tout ceci à cause de la drogue que son maître lui avait donné de force. Celle-ci allait sûrement faire effet jusqu’à ce que son corps excité soit satisfait, jusqu’à ce que le vampire se mette à l’acte et qu’il lui prenne sa virginité. Ayane voyait tout ce qui se passait, ce qu’elle faisait, mais était comme prisonnière dans une cage dans son esprit, ne pouvant plus reprendre les commendes de son anatomie, ne pouvant que regarder et souffrir en silence. Une fois que la drague allait s’estomper et qu’elle allait reprendre ses esprits, le réveille à la réalité allait être dur et terriblement douloureux, mais ne pouvait à présent plus rien faire pour éviter son pire cauchemar, faire sa première expérience sexuelle avec lui, de plus drogué et donc forcé contre son insu. Les yeux de la jeune fille devinrent vides d’émotions, comme si sa conscience était ailleurs, donnant l’impression d’être face à une poupée vide d’impression, un pantin de luxure qui ne demandait plus que satisfaction et plaisir. Il ne restait que les larmes comme preuve que l’esprit d’Ayane était encore là, quelque part, dans ce corps qui avait prit le dessus à cause de la mixture, du pécher de la luxure, du sang…de la succube.


Le vampire finit par sortir son membre dressé de son pantalon, replaçant la main de la jeune fille sur celui-ci. Ayane reprit de suite les caresses avec sa paume et ses doigts, alors que le sexe de l’homme vint se placer près de son visage rosie. Les yeux vides de la demoiselle le fixèrent en se léchant les lèvres, écoutant ses paroles avant de s’attaquer à lui. Ayane commença par le lécher, s’attaquant à sa verge en glissant sa langue de haut en bas. Des larmes chaudes continuèrent de tomber alors que les mains de la jeune humaine massèrent les bourses du vampire, y passant sa langue de temps à autre, mais revenant vite vers l’appétissante verge où elle y déposa quelques suçons et baisers, la ré-léchant avec appétit, cependant après quelques minutes, elle finit par s’en prendre à son gland. Elle fit tournoyer sa langue autour, y léchant et suçant le bout avant de le glisser doucement dans sa bouche. Une de ses mains se détacha de ses perles pour se dirigé vers sa propre intimité. Elle caressa le tissu avec son index et son majeur, mais ceci ne fut que de courte durer, y glissant sa main et commençant à se masturber devant son maître alors qu’elle entama de doux vas et vient avec sa bouche. Des gémissements étouffer se fit entendre, accélérant le rythme avec son gosier pendant qu’elle glissa deux doigts dans son entre vaginale. L’esprit d’Ayane était prisonnier par la drogue, pouvant lui faire dire des choses qu’elle n’aurait jamais pensées prononcer, comme son corps qui faisait des choses qu’elle n’aurait jamais imaginé faire, sauf avec un homme qui l’aimerait, un petit copain sérieux par exemple. Lelouch Vi Britannia l’aimait, mais pas dans le bon sens, il n’aimait que son corps, ainsi que de la torturer, que se soit physiquement ou mentalement. Elle savait que son corps était au point de non-retour, la seule chose qui pourrait stopper cette torture mental, était qu’elle s’évanouisse. Mais comment ? Elle ne pouvait pas tombé dans les vapes sur commende, bien qu’elle aurait aimé, sur le coup. Et alors que son anatomie jouissait pleinement de plaisir, son âme hurlait à la mort que tout s’arrête, et ceci, le plus vite possible. Elle n’avait jamais autant souffert de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Mar 27 Avr - 17:11

Propice désormais à un échange complètement relâché de la part de sa nouvelle esclave, le vampire démontra toute l'étendue de sa perversité pour réveiller au mieux l'esprit de sa nouvelle acquisition. Il savait très bien qu'elle ne serait plus maitresse de son corps, devenant mentalement simple spectatrice de ce qu'appliquait son corps sur le maitre sans pouvoir avoir le potentiel psychique pour se défaire des liens sadiques de cette mixture qui pénétra plus tôt son corps pour la rendre docile pendant une durée de quelques heures...Juste le temps de pouvoir bien jouer tous les deux puis ensuite de la ramener au manoir. Une réaction fut vite remarqué par le jeune maitre qui vit vite les larmes coulant toujours comme simple parole d'une âme vive qui désapprouvait totalement ce qu'il se passait en ce moment. Lelouch afficha un léger rictus avec un regard en réponse qui annonçait implicitement "Tu peux toujours pleurer, cela ne changera rien." et ce fut bien le cas. Il laissa son membre à portée de la jeune fille en la laissant faire et remarqua bien vite le potentiel endormi de cette jeune fille qui accomplit des prouesses sensuelles dont il n'aurait pas pensé voir sans qu'il ne lui souffle la façon de procédé pour le rendre admiratif...Elle méritait bien des louanges pour prendre aussi bien soin de ce pénis qui durçit totalement sous les caresses par des lèches vives, sensuelles pendant que ses mains malaxèrent les bourses qui offrirent des frémissements dont l'être des ténèbres raffolait au point de pousser quelques gémissements légers de ses vocalises pendant que la jeune fille finit par gober. L'ensemble du traitement était si prenant, si intense dans ces préliminaires qu'il ne fit que rendre plus fou d'excitation le vampire qui caressa le crane de son esclave et l'accompagna dans ses vas et viens afin qu'il soit intense comme l'aimait le maitre qui ricana en voyant à quel point elle pouvait être adorable quand elle y mettait du sien. Observant aussi une main d'Ayane qui se rendit en son bas afin de caresser son intimité, Lelouch aima voir le liquide vaginale s'émettre sur les doigts de sa détentrice ainsi que le poignet et se lécha les lèvres en voulant profiter aussi de ce corps qui n'avait que trop attendu. Décalant légèrement la tête de la jeune esclave, le vampire lui sourit puis lui mordit le lobe de l'oreille avant de souffler dans le creux de l'oreille et la taquina avec des paroles perverses, le genre qu'elle haïssait de tout son coeur mais dont il raffolait d'employer pour la rendre furieuse de l'intérieur pendant que son corps lui pardonnerait tout écart:

"Je vais te faire du bien en même temps, ne t'inquiètes pas je te rends immédiatement mon membre pour que tu dégustes la semence que tu désires tant."

Une mise en avant du programme qui l'attendait. Elle connaissait maintenant ce qui l'attendait et pour sa première fois, son partenaire ne dirait pas qu'elle sera abstenue d'avaler la mixture produite par son corps mais il lui fera bien avaler toute la semence pendant qu'il appliquera autre chose. Il se plaça derrière elle puis caressa lentement le tissu protecteur contre l'intimité et le décala avant de pouvoir toucher l'objet de ses désirs directement pour sentir la peau douce d'Ayane, l'humidité produite pour qu'elle se dépose sur ses doigts pervertis. Il la taquina un instant, s'amusant à passer le long de la paroi, allant jusqu'à la pénétrer un petit peu sans aller trop loin mais juste dans l'objectif premier de la rendre désireuse. Utilisant sa force démoniaque, il empoigna les cuisses de l'esclave puis la tourna lentement en arrière et la retournant ainsi afin qu'elle soit tournée vers lui mais aussi que sa tête soit en direction du bas, de quoi monter le sang à la tête il est vrai mais quelle meilleure manière pour obliger une femme à se tenir à son maitre pour prendre appui et ainsi éviter d'être gênée? Evidemment, cette position du 69 assis a pour but de mettre un peu de sensations extrêmes dans l'échange, parce qui dit 69 dit que l'homme offrira aussi un plaisir intense. Faisant tout d'abord en sorte que son membre retourne dans le gosier de son esclave pour qu'elle rentame un vas et viens pour lui faire plaisir, le vampire s'attaque à son antre vaginale avec assiduité. Humant tout d'abord le parfum qu'elle produisait à cet endroit, l'être démoniaque finit par lécher lentement la partie en dégustant le liquide produit et se régalait. Allant tout d'abord sur les parois, Lelouch appliqua sa sentence vers l'intérieur puis frotta le bout de sa langue contre le clitoris et appliqua quelques rotations dessus pour dégager une sensation dont Ayane ne connaissait pas encore l'ampleur de la jouissance. Les bras maintenant bien les cuisses pendant que sa taille prenait appui pour deux, le maitre de l'île finit par exprimer fièrement son ressenti du moment en décalant légèrement sa tête et humant toujours ce délicieux nectar qui sortit de la fleur encore innocente de cette jeune fille:

"Tu es délicieuse ma chère...On sent que tu n'attendais que ça, serais-tu une perverse refoulée? Annonce à ton maitre combien de fois par semaine tu te masturbais dans ton ancienne vie...A moins que ce ne soit par jour?"

Quels magnifiques termes pour définir ce qu'il se passait en ce moment précis, se délectant de pouvoir la rendre aussi folle que lorsqu'elle posa ses pieds sur cette île bien que le sentiment ne soit pas le même mais qui s'en souciait dorénavant? Pour le moment Lelouch se délectait de ce moment en sentant qu'il allait jouir une première fois si son esclave continuait une pratique si euphorique. Il lui envoyait des phrases choquantes, des termes qui annonçaient bien le caractère de ce fou furieux qui ne demandait qu'à rendre plus folle son esclave tout en assouvissant sa curiosité...Il voulait la soumettre totalement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Mar 27 Avr - 19:46

Ayane le vit, se regard qui lui disait qu'elle avait beau pleurer, il n'arrêterait pas pour autant. Elle le savait, que ça servait à rien, mais que pouvait-elle faire d'autre, pleurer était la seule chose qui montrait que son esprit rebelle était encore là, ainsi qu'un moyen de se soulager, ne serait-ce un tout petit peu. Sa conscience regarda avec dégout son corps et en particulier sa bouche lui faire une fellation, elle qui en avait jamais fait de sa vie, elle était en train de le faire à celui qu'elle détestait le plus sur terre. Si elle n'avait pas eu cette drogue elle ne l'aurait pas fait, ou du moins elle l'aurait mordu, peut-être. Elle espérait ne plus jamais le refaire, mais eu le sentiment qu'une fois ne lui suffirait pas, ceci aussi était un passage obligé à première vu, et ce n'était pas fini, sûrement. Elle entendit des gémissements légers venant de son maître, ça la dégouta davantage de voir qu'elle lui faisait autant de bien, elle aurait encore préférer que se soit pas agréable pour lui.

Il finit par retirer son membre de sa bouche, allant lui mordiller le lobe, y soufflant dessus avant de lui souffler quelques paroles perverses. Ayane était folle de rage et de chagrin dans son esprit, se disant que c'était faux, qu'elle détestait sa semence, son membre, lui ! Il avait beau être magnifique physiquement, certes, mais sa personnalité sadique et perverse l'enlaidit au point qu'Ayane ne le trouvait nullement attirant, mais répugnant. Et pendant que son âme rageait intérieurement, son corps lui continua se qu'il avait commencer, remettant le membre en bouche, mais ceci fut de courte durer. Le vampire se plaça derrière elle, celle-ci retira sa main pour se masser le sein, alors que son maître caressa son intimité par dessus le tissu de sa culotte, la décalant de sorte à se que ses doigts puissent directement s'attaquer à même la peau du sexe de la jeune fille. Elle sentit ses doigts lui caresser la paroi, la faisant gémir de plaisir lorsqu'il les pénétra un petit peu en elle, celle-ci devenant complètement folle et désireuse en se malaxant la poitrine. Cependant ses paumes s'agrippèrent autour du vampire, se retrouvant la tête en bas, face au bassin de celui-ci. Sa bouche reprit donc le membre entre ses lèvres, tournoyant sa langue autour avec appétit et le gobant le plus possible dans son gosier. Pendant ce temps l'homme s'attaqua à son intimité, commençant par le lécher, faisant entendre des gémissements étouffer alors que ses cuisses restèrent grandes ouverte pour son maître. La rébellion n'était plus là, son corps était entièrement soumis, prêt à accepter n'importe qu'elle traitement pour toujours plus de plaisir. Ayane regarda ce spectacle avec l'envie de vomir, mais même ça elle ne le pouvait le faire, ne pouvant que laisser couler ses larmes et attendre. Cependant même son esprit était dans le brouillard à cause de la drogue, agissant comme un sérum de vérité, pouvant dire ses vérités les plus intime, ne pouvant se taire face à la question que lui pausa son maître, retirant le membre de sa bouche pour répondre.


- "Oui maître Ha ! Je le faisais…cinq fois…Hmmm ! Par semaine Ha !"

Un de ses plus grands secrets venait d'être révélé au grand jour, et face à lui. Oui, elle n'était pas aussi sainte que l'ont pouvait le croire, elle était une sainte-nitouche, en quelques sortes. Oui, elle se masturbait, mais n'est-ce pas normal à son âge ? Bien sûr c'était pour ce satisfaire en attendant de rencontrer un garçon qui voudrait d'elle, mais pas n'importe le quel, un homme qui ne lui ferait pas un coup d'un soir, jeter comme une vielle chaussette le lendemain, non, elle ne voulait pas ça pour sa première expérience, elle en voulait au moins un qui ferait un petit bout de chemin avec elle, même si ceci ne durait que deux mois, tant qu'il y avait des sentiments. Mais voilà, son souhait ne se réalisa pas, au lieu de ceci elle était avec un démon, pervers, sadique et violent. Chaque femme à son coté coquin et pervers, même Ayane. Mais pour le moment seul son corps avait se sentiment, pas son esprit qui préférait encore être torturer sans sexualité. D'ailleurs celui-ci continua à exprimer son envie charnel, reprenant le sexe du vampire en bouche avec convoitise, prêt à accueillir la semence de celui-ci avec appétit, continuant ses vas et viens rapide, serrant ses lèvres contre la peau du pénis pour plus d'intensité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Mar 27 Avr - 20:53

La sensation des lèvres et de la langue de son esclave de la journée sur son membre fut un véritable délice qu'il ne pouvait s'en lasser. Cette satisfaction personnelle ainsi que ce goût de la victoire fut une grande joie pour le vampire qui profita au maximum de ce moment où le baptême de la nouvelle salariée du démon fut l'emblème de cette journée de rêve. Enfin quand l'on parlait de rêve, ce n'était en tout cas pas le cas de la pauvre Ayane qui ne pouvait qu'être observatrice de tant de malheurs sur son corps et devait se rendre à l'évidence que rien ne pourrait la sauver de cette situation complexe. Elle allait perdre tout ce qu'il y avait de plus cher sur elle, dans son âme et sur son corps pour l'offrir à l'homme qu'elle détestait et ne pouvait pas se voir en peinture. Il y a des jours comme ça où l'on devrait rester coucher mais l'esclave ne put que prendre le transport ou quoi que ce soit qui l'emmena malencontreusement sur cette île de débauche. L'humaine se faisait plaisir en même temps que le vampire lui en donnait lorsqu'elle en avait l'opportunité, prenant sa propre poitrine lorsqu'il la caressa avec ses doigts sur son intimité et constata qu'elle en redemandait cette perverse refoulée...Enfin surtout son corps mais qu'importe les détails tant que le résultat était là. La nouvelle position fut un régal pour le maitre qui dégustait le liquide produit tout en sentant son maitre recevoir le meilleur des traitements avec une bouche et une langue qui travaillaient pour produire les meilleures sensations qui maintenait le membre à son paroxysme. Jouant au mieux avec le clitoris pour l'entendre émettre des cris de plaisirs, des bruits qu'elle ne devait surement pas aimée elle-même dans cet acte même mais ne pouvait retenir les demandes de mère nature et le corps ne faisait que réclamer encore plus. La question posée? Oui la plus indiscrète possible mais Lelouch ne connaissait aucune limite à sa barbarie car ce n'est pas que cela l'intéressait plus que ça, bien au contraire mais il connaissait l'effet de la drogue que ses laboratoires avaient produis...Et l'effet de vérité fut de mise comme si elle n'avait aucune autre option sous la main. Mais quelle surprise de comprendre que sous cet air prude, Ayane était en fait une petite perverse! Elle ne savait pas se contenir et la voilà donc sous l'évidence que son corps lui réclamait cinq fois par semaine satisfaction avec ses doigts. Après avoir entendu ces paroles révélatrices, le vampire ne s'attarda pas d'en faire une remarque pour gêner intérieurement sa partenaire du moment avec une voix qui en disait long sur son sadisme et sur le plaisir de cette découverte qu'il ne se lassera pas de lancer pour embêter la nouvelle:

"Oh? Mais c'est que tu es une grande adepte! Quelle perverse tu fais Ayane, tu devrais avoir honte! Je vais donc assouvir la gourmande que tu es en te faisant avaler toute ma semence."

Il connaissait son corps et les frissons que son membre et la laissa continuer en sentant ses paupières papillonner sous l'effet d'extase et finit par émettre un léger bruit de jouissance tout en affirmant tel un murmure qu'il allait jouir et ferma les yeux.
Le membre lâcha dans la bouche de la jeune fille toute la semence qu'il avait accumulé jusqu'ici et reposa le corps de son esclave sur le cheval de bois pour qu'elle puisse respirer un peu pendant que son gosier devait tout assimiler surtout que Lelouch la regarda sévèrement et s'adressa à elle avec une autorité qu'il conserva avec son esclave même après un tel moment torride pour qu'elle ne perde pas l'habitude:

"Vu que tu aimes ça, tu ne recraches rien! Sinon je te punirais encore plus pour ne pas être satisfaite de ce que t'offre ton maitre qui a pitié de ton appétit!"

C'était l'hôpital qui se foutait de la charité, en plus de la violer sous l'effet d'une drogue, il annonçait sans rancunes que c'était elle qui en réclamait et qu'il accomplissait tout cela par œuvre de charité! Le pervers n'avait aucune limité et comptait bien continuer sur cette lancée puisqu'il n'avait pas encore finis tout ce qu'il voulait faire. Il n'avait pas encore prit son corps et voulait découvrir si ses doutes sur la virginité de son esclave était fondée. Ricanant tout en enlevant lentement sa veste et déboutonna sa chemise blanche bien que la gardant sur lui, un grand visage regroupant la violence, le sadisme ainsi que l'absence totale d'empathie pour la situation actuelle pour finalement se rendre derrière le fine silhouette de son esclave et caressa le fessier de celle-ci avant de se porter sur l'intimité et la caresser avec vigueurs. S'approchant d'elle, ne s'asseyant nullement sur le bois pour rester debout et donc laisser son membre toujours en vigueur près de la jeune fille, Lelouch afficha un énorme sourire sadique tout en donnant les prochains ordres à sa marionnette et ainsi rendre la situation encore plus horrible qu'elle ne l'était car l'ordre serait celui du renouveau de la vie d'Ayane.

"Maintenant, tu imploreras ma pitié en criant ton désarroi de prendre de mon temps pour ton éducation et tu t'empaleras par toi-même sur mon membre. Hurle toute la reconnaissance que tu as envers ton maitre pour ce qu'il fait pour toi, il t'offre l'extase."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Mar 27 Avr - 23:00

Ayane en avait mal à la tête d'endurer tout ceci, à force de lutter contre cette drogue, contre son corps exciter et d'entendre des gémissements de plaisir, qu'ils viennent d'elle ou de lui. Elle était fatiguée mentalement, épuiser de lutter, même si elle voulait combattre. Le commentaire du vampire lui toucha particulièrement le cœur d'une grande souffrance, c'était faux ! Elle n'était pas une perverse ! Elle n'avait pas à avoir honte de se qu'elle faisait ! À ce moment là elle voulait le lui crier haut et fort, mais ne le pouvait hélas pas. Mais il y avait pire que de ne pas le lui dire, c'était qu'elle ne pouvait empêcher son corps et surtout sa bouche d'avaler la semence de son maître, la faisant hurler de rage intérieurement, ainsi que de désespoir. Elle le sentit quelques secondes plus tard, ce sperme chaud dans sa bouche, entendant en même temps la voix autoritaire du vampire lui ordonnant de toute avaler. Elle n'apprécia guère la fin de son commentaire, comme si elle avait voulut de sa semence ! Plutôt vomir ! Se dit-elle alors que son corps exécuta l'ordre, ingurgitant tout dans son gosier, le sentant glisser doucement dans sa gorge. Elle voulait vomir, vraiment, même si elle n'aimait pas faire ça, elle le voulait. Ayane était allongé sur le cheval de bois, essouffler mais toujours exciter, respirant avec force et rapidité, gémissant de temps à autre aux pulsions qui traversaient son corps encore bouillant. Pendant que son maître se dévêtu, elle reprit son souffle, ne bougeant plus afin de récupérer des forces, car elle en aurait besoin pour la suite. Elle sentit d'ailleurs le vampire lui caresser le fessier avec son membre, la faisant frémir à se contacte, le déplaçant par la suite sur son intimité mouillé. Elle gémit fortement en le sentant se caresser contre son sexe humide et avide de l'avoir en soi. Ceci la rendait dingue, serrant les poings et gémissants fortement comme message qu'elle le voulait en elle. Elle l'écouta, son regard si désireux laissa paraître une lueur de dégout et de rébellion. Comment osait-il lui dire ça ! Jamais elle ne lui dirait ceci ! Jamais elle ne lui demandera pitié ! Jamais elle n'empalera d'elle même son membre ! Jamais ! Jamais ! Jamais ! Soudain la détermination refit face, pour de très courte durer, certes, mais elle était là, dans ses yeux et dans sa voix.

- "JAMAIS !"


Hurla-t-elle avec force et autorité. Sa drogue était comme un sérum de vérité, non ? Donc sa réponse n'était que pure sincérité. Elle l'avait pourtant prévenu…qu'il n'aurait jamais son âme ! Cependant son corps lui s'impatienta, allant se masturber avec ses deux mains pour se satisfaire, étant donner que monsieur le vampire était trop entêté de le faire. Elle cria de plaisir, essayant de se faire jouir le plus vite possible. Elle s'avait que son maître allait l'en empêcher, qu'il lui demanderait des paroles de soumission pour enfin la pénétrer et la soulager de cette chaleur qui l'étouffait, de cette fièvre charnel. Elle finirait par lui crier " Maître ! Prenez-moi ! Si vous plaît !" elle le savait, mais ne dira en aucun cas : "Pitié ! Pardonner-moi de prendre de votre temps si précieux pour ma misérable petite personne !" Ainsi que de venir elle même sur son membre en lui disait "Merci maître de me prendre ! Merci de me donner tant de plaisir et de m'offrir l'extase ! Faite moi jouir ! Si vous plaît ! Maître ! Ah !". C'est ce qu'il voulut entendre, ben il ne l'entendra pas ! Sauf peut-être…si il la menace de mort, avec un couteau sous la gorge, là se sera son instinct qui prendra le dessus sur sa conscience. Mais pour le moment ce fut la drogue qui réagit, finissant par retrouver un regard vide d'émotion, redevenant de nouveau une poupée sans âme.

- " Maître ! Prenez-moi ! Si vous plaît !"

Elle finit par le dire, criant d'une voix suppliante et mielleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Mer 28 Avr - 20:07

La semence parcouru le long de sa verge afin de finalement s'élancer rapidement dans le gosier de son esclave, allant remplir l'appétit de son esclave de la manière la plus folle qui soit, se délectant de pouvoir voir avec quel entrain elle prit tout ce qui lui fit offrir. Il était vrai qu'en observant avec quelle envie l'esclave dégustait le membre, il était normal qu'elle déguste le liquide chauffé avec une énergie rare. C'était délicieux de la voir si satisfaite et ne pouvait pas stopper ainsi tout ce qu'il voulait faire d'elle, ce qui l'impatientait dans cet échange plus qu'amusant était sa réaction lorsque la drogue s'estompera et qu'elle réclamera vengeance sur le vampire du plus profond de son coeur. Allant à l'encontre de son corps avec son sexe toujours dur, Lelouch observa les gémissement de demandes qui sortirent des lèvres de son esclave et comprit bien le message qui s'en échappa pour ricaner...Mais une surprise de taille vint faire irruption dans la scène pour faire comprendre que son esprit était encore fort. Elle hurla comme jamais sa rétractation à sa demande et écarquilla les yeux avant d'exploser de rire, se rendant compte de l'ampleur de sa détermination. Quelle fille passionnante! Elle était tout ce qu'il avait toujours aimé torturer et se rendit compte qu'il commençait à adorer cette esclave plus que sa moyenne dans le manoir. Quelle formidable esprit combattif! Quelle magnifique démonstration de ce qu'était une femme qui défendait ses droits. La regardant se faire plaisir en solitaire, le jeune homme lui attrapa les poignets en comprenant très bien le sens d'un tel geste et l'empêcha de se satisfaire pleinement surtout que cela ne serait pas nécessaire, il allait tout de même la prendre le plus violemment possible sans qu'elle n'ait à le demander mais ce n'était qu'un plus. Les paroles vinrent justement sans peines avec toute la douceur et l'extase du monde, Ayane ne pouvait pas affronter la nature sainte qui réclamait tout ce qu'une femme désirait. Haussant les épaules tout en soupirant avec un sourire amusé sur son visage, le vampire relâcha les poignets de son esclave puis caressa avec ses mains le fessier de sa belle pour prendre appui pendant que son membre approcha de l'endroit tant désiré et frotta la paroi avec sadisme, la faisant attendre pour que finalement il força la barrière pour entrer en elle. La paroi fut serrée, bien plus qu'à son habitude avec les autres esclaves ce qui démontrait bien une faible habitude dans le domaine sexuel. Laissant son membre s'enfoncer bien en elle de la manière la plus puissante qui soit, le jeune homme fit en sorte que cela aille le plus loin en elle tout en prêtant attention à ce que pouvait dire son esclave.

Les coups de hanches s'enchainèrent, faisant en sorte que sa vigueur soit mise en avant pendant qu'un détail fit irruption dans la scène pour que cela amuse pleinement le vampire. Un filet de sang sortit de l'entrée vaginale et longea son membre en elle pour démontrer physiquement la virginité d'Ayane prise par le plus démoniaque des démons. La pureté d'une femme gentille, douce, pleine de joie de vivre venait de se faire prendre par l"homme qui était tout son opposé mais cela n'était pas l'expression même du dicton "Les opposés s'attirent"? Lelouch continua ses gestes en elle, tout en ricanant de son mieux afin de démontrer pleinement qu'il venait de se faire un trophée de plus:

"Finalement je suis ta première fois? Que c'est mignon et tellement amusant Ayane!"

Agrippant ses cuisses une nouvelle fois, le jeune homme la souleva pour coller le dos de l'esclave contre lui pendant que son membre continuait de la pénétrer violemment mais cette fois-ci dans le sens verticale, faisant en sorte que cette action charnelle soit fusionnelle avec les deux corps l'un contre l'autre, ne pouvant se dégager de l'autre. Approchant ses lèvres vers l'oreille de sa partenaire sexuelle, le jeune homme d'apparence vint par lui lancer des propos qui seront bien appréciés par le corps de cette jeune fille qui répondra peut-être bien en démontrant des connaissances plus plongées sur ce domaine qu'elle ne voulait le faire croire:

"Quelle position t'a toujours fait fantasmer? Je peux assouvir ce désir puisque maintenant ton corps est à moi."

Mordillant son lobe de l'oreille, le démon suceur de sang fit en sorte d'émettre des gestes sensuels pendant que le reste du corps de la jeune fille était victime des coups de bassin et la poitrine de l'humaine balançait d'une manière si majestueuse qu'il voulait les malaxer mais ne pouvait pas car il se devait de continuer à balancer son corps. Bien que cela puisse paraitre comme salaud de sa part de lancer de tels termes maintenant, il ne se lassait pas de jouer avec son caractère soumis et prit soin de pouvoir mettre à exécution tout ce qu'Ayane avait rêvé dans sa vie pour que tous ses rêves ne soient désormais que poussières sous la puissance du démon qu'il sera seul à exécuter. Prenant soin que ses poignets soulèvent bien les cuisses et que son membre continuait à être bien dans les parois vaginales et qu'il ne sorte pas de sa trajectoire, cela serait dommage de stopper immédiatement cette position par erreur de sa part...Ayane serait tellement déçue...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Mer 28 Avr - 22:15

Le rire du vampire lui serra le cœur, sentant son sadisme et sa cruauté dans sa voix qui lui faisait particulièrement peur. Elle était l'esclave d'un psychopathe, qui était en train de la violer, de lui voler tous ce qu'elle avait, en plus, elle allait vivre sous son toit. Quel pire cauchemar que de vivre avec la personne que l'ont craint et déteste le plus sur terre ? Elle était en enfer et allait vivre en la compagnie d'un démon avide de contacte charnel et de torture. Comment elle l'avait prédit le vampire l'empêcha de se masturber, lui prenant les poignets alors qu'elle gémit fortement son envie brûlante. Ayane voulait tant que cette drogue cesse d'agir, mais elle durait, toujours et encore, ceci pour d'ailleurs, un long moment. Son âme combatif était à sec, son esprit était comme évanouie, endormit et spectateur d'un cauchemar qui n'était rien d'autre que la réalité, voyant son corps exécuter les moindres désir de Lelouch Vi Britannia. Son regard vide d'âme n'était que remplit de la lueur de la luxure, alors que son maître finit par lui lâcher ses poignets. Elle sentit les mains puissantes du vampire lui caresser le fessier, suivit de son membre contre son intimité, le frottant pendant quelques minutes contre sa paroi qui fit fortement gémir d'envie la demoiselle d'une voix suppliante. Elle finalement…il finit par la pénétrer.

Un hurlement de douleur ainsi que de plaisir sortit de sa bouche, ses yeux bruns grands ouvert sous le coup, faisant recouler des grosse larmes sur ses joues rosies, venant de son esprit torturer, criant de désespoir et de chagrin intérieurement. Elle ne pouvait rien faire d'autre que de crier, ses hurlements de douleur se transformant en crient de joies intenses. Cette fois c'était fini, elle n'était plus vierge, prit de force par un vampire. Manquerait plus que la tenue de bonne sœur pour rendre le tableau encore plus touchant, enfin plutôt choquant. Alors qu'un filer de sang glissa sur le membre de l'homme, preuve de sa virginité. Quant au ricanement de Lelouch Vi Britannia, ceci fut l'affirmation qu'il était fière d'être le premier à avoir eu sa fleur vaginale. Un ricanement qui lui déchira le cœur. Elle ne répondu rien à sa remarque, ne pouvant que crier de joie à ces coups de hanches en elle. Sur ce, il changea de position, lui agrippant les cuisses et la soulevant contre lui, se retrouvant dos contre son maître, son pénis s'enfonçant dans son entre à la verticale qui la fit hurler de plaisir, sentant bien son sexe en elle à ces vas et vient puissant. Son visage par dessus son épaule, elle entendit sa question souffler dans son oreille, essayant de lui répondre entre deux hurlements.


- "La position ! HAA ! de ! HMM ! L Andromaque ! HA OUI ! Maître !"


Ben quoi ? Vous avez jamais eu de cours d'éducation sexuelle ? Bref, Ayane avait toujours rêvé d'offrir beaucoup de jouissance à son futur partenaire sexuelle, souhaitant s'asseoir sur son membre et lui donner le plus de plaisir possible, sans pour autant le dominer. Mais voilà, se fut pas la bonne personne, et hélas le sang de la succube mélanger au sang de son maître fit que son corps était prêt à le faire. Cependant son esprit souffrait, se disant "Non ! Non ! Pas ça !", ne voulant lui donner un tel plaisir de la voir se déhancher sur son sexe, la poitrine à porter de main ainsi que de voir son visage déformer par le plaisir et les cries, laissant un petit filer de bave couler de sa bouche. Et pendant cette déclaration, l'opulente poitrine de la demoiselle se balança de haut en bas, Ayane prit ses seins dans chaque paume, se les malaxant avec énergie, alors qu'elle tourna son visage vers celui du vampire, allant lui voler un baiser avec force, tournoyant sa langue autour de la sienne avec passion, reprenant de temps en temps sa respiration en criant son bonheur avant de reprendre les lèvres et la langue de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Jeu 29 Avr - 22:02

Cela ouvrait définitivement les portes vers un monde adulte, fini le coin enfantin avec les baisers tendres et les caresses timides de l'adolescence pour que finalement Ayane devienne une femme au sens propre du terme. L'âge ne voulait rien dire, son corps devait être complètement entrainé sous une réalité plus complexe et le fait qu'elle offre son corps en faisait parti...Bien que ce ne soit pas avec le partenaire idéal dont elle rêvait surement puisque Lelouch était le symbole même de la luxure et de la déchéance. Le vampire se souviendra toujours du visage que la jeune humaine démontra lorsqu'elle sentit sa virginité prise vigoureusement et le membre de l'être détesté dans son corps qui prenait plaisir à passer les parois étroites pour aller en profondeur dans son utérus. Le sang qui s'y échappait fit frissonner l'être démoniaque qui raffolait de la vue de ce sang dont il était friand car sa plus grande gourmandise était la dégustation de ce liquide rouge lorsqu'il annonçait les dernières preuves d'une intimité violée. Cette drogue était vraiment parfaite! En plus de rendre folle de désirs l'esclave, elle ne pouvait pas hurler de désespoir sous le fait que la partie la plus pure de son corps ne pouvait plus être considérée comme telle et était maintenant victime du plus sadique des démons que l'on connaisse à ce jour surtout qu'il n'en resterait pas là. Il voulait tout lui prendre pour qu'elle ne puisse désormais plus qu'être sous le désespoir total et qu'elle lui en veuille jusqu'à vouloir le tuer, qu'elle ne consacre son existence qu'à lui prendre son âme mais ce qui sera en vain! On ne tuait pas le noble si facilement et elle le découvrira bien assez tôt! Prenant bien soin de découvrir ce qu'elle voulait qu'il lui offre comme position, le maitre de l'île sourit lentement en découvrant qu'elle voulait accomplir l'andromaque, une position qui demandait à la femme qu'elle s'empale elle-même sur le membre et qu'elle domine sur l'instant pour prendre un maximum de plaisirs. Dégustant le baiser qu'elle lui vola langoureusement, mélangeant sa langue contre la sienne afin de donner un côté plus sensuel mais aussi prouvant qu'elle l'aimait bien plus que ce que son esprit ne voulait l'admettre mais pourquoi râler? Il en profitait et c'est ce qui comptait. Ce qui fit sourire le vampire fut le fait qu'elle enveloppe sa propre poitrine avec ses mains pour se faire plaisir en même temps que son maitre la prenait à la verticale pour aller profondément en elle. Finissant donc ses coups de bassin sans éjaculer mais pour accomplir la demande de son esclave, Lelouch reprenait sa respiration avant de finalement répondre à sa demande:

"L'andromaque? Quelle position amusante comme fantasme mais si tel est ton choix mais avant cela..."

Avant de s'allonger sur le bois, il comptait accomplir un acte qui lui envahissait le crane, aimant complètement la douce odeur qui s'en dégageait et n'était autre que le sang qui était encore contre les parois vaginales et un peu sur son membre. Allant en direction de l'ancien jardin intouché d'Ayane, le vampire lécha lentement la mixture mélangée au nectar vaginal et prenait un plaisir à gouter ce sang si délicieux. Mais n'étant nullement égoïste quand cela l'arrangeait, le maitre prit de son index quelques perles de l'hémoglobine produite par l'intimité puis déposa celui-ci sur les lèvres de l'esclave et fit en sorte qu'elle gobe le doigt pour accomplir un acte qui était bien plus aphrodisiaque que cela pourrait paraitre et excitait tout homme. Toutefois, ce n'était pas dans cette optique qu'il fit ce geste mais bien pour un autre bien plus vicieux et digne de sa personne, d'un ricanement glaçant le sang, le violeur lâcha les paroles désignant bien sa pensée sur son geste:

"Goûte moi le liquide que tu produis si bien avec ton corps excité. C'est aussi le goût de ta liberté envolée par ma puissance divine, déguste bien."

Sadique? Bien sûr! Pourquoi se prendre la tête avec de la galanterie ou encore d'être gentil avec une personne alors que pourtant bien des jeux existaient. Le fait qu'il fasse gouter ce qu'elle produisait était en sorte la meilleure façon de lui faire comprendre mentalement son incompétence et une évidence de sa perte corporelle de liberté. Après quelques minutes pour que l'esclave puisse prendre bien soin de prendre tout dans sa bouche avec un corps qui acceptait toutes pratiques tant que cela apaisait ses demandes nerveuses de désirs sexuels, le maitre s'allongea sur le bois tout en laissant son membre devant le corps d'Ayane et garda son éternel sourire victorieux orner son visage sadique. Il prenait un bien grand plaisir à prendre tout ce qu'aimait la jeune fille, tout ce qui avait de l'importance pour qu'elle ne soit totalement qu'à lui et s'en délectait. Ayane sera éternellement l'esclave rebelle avec qui il prendra son pied jusqu'au bout, espérant qu'il s'amusera tous les jours de la même manière bien que ce sera plus violent lorsqu'elle reviendra à elle...Bien qu'elle s'en retrouvera changée.

[Le 5000 ième message du forum! *__*]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Ven 30 Avr - 18:03

Ayane voulut le tuer sur le coup, le désirant de plus en plus à chaque coup de hanche, répugnant cet être démoniaque qui lui volait peu à peu tout ce qu'elle avait, diminuant sa joie de vivre, augmentant sa haine et son désir de survivre sur cette île. Cependant…était-elle vraiment capable d'ôter une vie ? Que se soit celle d'un humain ou d'un démon ? Était-elle vraiment déterminée au point de l'assassiner, même si l'occasion se présentait devant elle ? Elle l'ignorait…pourtant, elle le haïssait vraiment…peut-être avait-elle peur de perdre le peu d'humanité qui lui restait en elle. Mais elle souffrait vraiment à cause de lui, voyant son corps le réclamer, le supplier comme il l'avait prédit tout à l'heure, tout ça à cause de cette foutu drogue ainsi qu'à mère nature. Étant à présent que simple spectatrice de son corps affamer de luxure, elle écouta avec dégout la voix de son maître qui était amusé par sa réponse. Cependant celui-ci voulait faire quelque chose d'autre avant, mais quoi ? Il se retira d'elle, replaçant son visage face à son intimité à présent souiller par celui-ci. Un gémissement de plaisir sortit de sa bouche, sentant encore une fois sa langue sur son sexe mouillé. Ayane trouva ceci étrange qu'il la lèche de nouveau, alors qu'il y avait du sang et qu'il pouvait directement profiter de la situation pour que son corps vienne se mettre sur son membre. Mais nul le temps de réfléchir à cette acte, elle vit avec dégout son doigt imprégner de sa semence venir en direction de sa bouche. Il le pausa sur ses lèvres, accompagnant son geste de paroles qui l'écœura, hurlant sa rage dans son esprit pendant que son corps suça le doigt de celui-ci. Ses larmes étaient toujours en train de couler sur son visage, ses yeux bruns sans expression, sentant son cœur se serrer en permanence, une souffrance atroce dans sa poitrine qui démontrait qu'elle ne pouvait réagir, fessant tourmenter son esprit brisé par la chagrin.

Lelouch Vi Britannia finit par s'allonger sur le bois, son visage montrant son sadisme et sa victoire sur son esclave qui enrageait de l'intérieur, alors que son anatomie approcha à la vue de ce membre dresser. Elle s'avança, se retrouvant à califourchon sur lui, allant frotter son intimité mouillée sur la verge du vampire sans le pénétrer. Sa langue vint lécher le téton de son maître, lui caressant le torse en continuant son massage vaginal sur le membre de celui-ci. Elle vint l'embrasser avec douceur avant de se redresser, dressant le sexe avec l'une de ses mains, glissant le gland sur son intimité et s'asseyant doucement sur celui-ci dans un long râle de plaisir. Elle reprit son souffle, sentant ce membre en elle alors qu'elle commença de lent vas et vient au dessus du vampire. La jeune humaine gémissant fortement, accélérant de plus en plus à chaque seconde qui passait, transformant ses gémissements en crie intense de joie, pausant ses mains sur son torse comme appui. Ses seins se balancèrent à chaque coup de hanche, se déhanchant sur ce sexe si dur et imposant que son corps appréciait. Son âme lui ne fit que regarder le spectacle, attrister que se soit un homme tel que lui qui aie droit à un tel geste de sa part, un scène qui était réserver pour un humain qui l'aimait. Son corps ne faisait aucune différence, faisant tournoyer son bassin dans d'intense crie de plaisir, mettant sa tête en arrière sous l'excitation et laissant couler ses larmes le long de son corps, accompagnant les gouttelettes de sueur.


- "HA OUI ! HMM ! ENCORE ! HAA !"

Crie-t-elle avant de pauser sa poitrine contre le torse du vampire, glissant ses seins sur celui-ci en continuant ses vas et vient rapide et puissant sur le membre de celui-ci, fermant les yeux sous l'intense sensation de chaleur qui l'envahissait, ainsi que la tête qui tournait sous tant d'excitation. Son corps allait bientôt lâcher, la jouissance n'était plus très loin, elle le sentait, une sensation qu'elle ne pouvait nier ou retenir, brisant l'esprit de la jeune fille en mille morceau à l'inévitable, que son corps allait jouir sur cette être qu'elle haïssait tant, à l'idée que son corps avait aimé, non…adorer son traitement et son sexe en elle. Les traits de son visage montrèrent de la tristesse, beaucoup de tristesse, ainsi que ses yeux humides reflétant sa souffrance. Elle était à bout, la désolation s'emparât du peu d'espoir qu'elle avait en elle, se sentant plus malheureuse que jamais. Et finalement, elle la sentit…la jouissance de son corps.

- "NOOOOOOOON !"

Hurla-t-elle de tout son être dans une crie intense de désespoir en se redressant et jouissant sur son maître...laissant tombé lourdement son corps sur celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 29
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Sam 1 Mai - 0:09

Le fait de lui avoir fait découvrir le plaisir que de boire le sang mélangé au délice du nectar produit était comme un enchantement de plaisirs, un sadisme qu'il exprimait de la manière la plus folle qui soit au travers de ce doigt qu'il passa sur les lèvres d'Ayane et ensuite dans sa bouche. La langue sur la peau de ce doigt qui offrit ce qui pouvait répugner plus d'une femme et les larmes que la jeune fille déversa le long de son visage furent la preuve de ce qu'elle pensait intérieurement. Mais cela ne dura que quelques minutes pour finalement se mettre en position d'accomplir le fantasme de la jeune fille envers son maitre, exprimant ainsi tout son désir et son envie d'être pénétrée de la façon la plus folle qui soit avec une position favorisant la femme. Le sourire de satisfaction orna son visage, inaugurant une nouvelle satisfaction, tout le bien de la voir offrir son plus profond désir et ainsi la rendre plus folle que jamais dans son esprit, une psychologie bafouée par le vice et la compréhension d'un enfer sur Terre. Sentant qu'elle plaça son entrée vaginale sur le membre, Lelouch fut étonné de voir qu'elle résista à la tentation pour se donner le plaisir de l'attente, se frottant sur le gland pendant que le torse était recouvert de baisers donnant envie de l'avoir encore. Caressant d'une main sa chevelure tout en la regardant faire tout ce qu'elle devait surement répugné puisque cela comprenait des coups de langue sur les tétons pendant que les mains caressèrent la peau avec sensualités. Quelle engouement à ce qu'elle faisait, le plaisir n'en sera que plus grand avec une telle envie de satisfaire son maitre mais aussi qu'elle puisse préparer l'action en plaçant le membre fougueusement. Finalement le moment tant attendu vint, après un positionnement du membre afin qu'il ne dévie pas de sa trajectoire, la jeune humaine finit par s'empaler sur le membre avec un cri de plaisir qui réchauffa le cœur glacé du vampire qui se délectait de la situation. Observant la poitrine se balançant sous ses yeux envouté par le corps sublime de son esclave, l'être de la nuit passa en revu toutes les zones intéressantes. L'entrée vaginale qui effectuait des vas et viens sur le membre, déversant ainsi le liquide dessus. Une poitrine rebondissant sous les coups de rein et envoutant le regard du vampire qui empoigna ses deux mains sur celle-ci, malaxant et titillant la peau ainsi que les deux fraises en signe d'attraction d'une telle scène. Le visage d'Ayane sous le plaisir avec les larmes plaisait à Lelouch au point où il voulait tellement l'embrasser mais se rétracta dans son désir afin que l'humaine prenne son pied par elle-même, poussant ainsi le vice plus loin. Lorsqu'elle s'allongea contre le maitre pour continuer, le vampire empoigna son fessier avec forces puis l'accompagna dans les coups de hanches pour qu'elle puisse avoir le membre plus loin en elle et ainsi procurer tout le plaisir dont elle se devait d'avoir.

"Je vais jouir Ayane..."

Pour lui aussi c'était une suite de position qui ne lui ferait que trop de bien et ne put retenir ce moment qui lui fit lâcher un gémissement avant qu'il n'éjacule en elle. Laissant sa semence se glisser le long de son membre pour être propulser dans l'antre de la jeune femme. Une forte dose de liquide vaginal se déversa aussi, en mettant un peu sur la peau du vampire qui finit par prendre dans ses bras la jeune fille et la garda un peu contre lui. Profitant de ce moment où il avait ce corps contre lui...Il voulait lui faire vivre d'autres expériences mais il fallait contenir les surprises, attendre qu'elle vive lentement le désespoir comme par exemple la découverte de la pénétration anale ou encore l'expérimentation d'autres outils mais ceci sera pour lorsque son esprit sera éveillé et pas dans cette salle...Il fallait patienter pour savourer au mieux la soumission. Lui volant un langoureux baiser entre les reprises de respiration, le vampire finit par se lever et détacha les poignets des entraves à la liberté par ce cheval de bois. Le dressage et le baptême venait de prendre fin et Lelouch se dirigea vers ses propres vêtements et se rhabilla sous les yeux de son esclave. Qu'en sera t-il pour elle? Plus de tissu pour elle depuis qu'il s'était amusé à les déchirer violemment alors que prendre? Haussant les épaules tout en soupirant, le vampire prit un drap non loin de là puis le jeta non loin de la jeune fille.

"Prend ceci pour te couvrir, je te ramène vers ton nouveau lieu de vie et de travail. Désormais nous vivrons constamment ensemble, sous le même toit et ce que nous venons de faire à l'instant fera aussi partie des tâches quotidiennes: Ton maitre est ta seule priorité."

La drogue devrait commencer à s'estomper pour qu'elle retrouve lentement la mobilité de son corps et donc la possibilité d'ouvrir un commentaire objectif sur ce qu'il venait de se produire. Il lui avait prit tout ce dont elle rêvait de conserver pour l'homme idéal et il aimait ça. Le moment qu'ils passèrent furent le prologue d'une relation complexe mais qui promettait beaucoup, Lelouch plaçait beaucoup d'espoirs vers Ayane pour qu'elle amuse son quotidien monotone.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave timide et fragile
avatar

Esclave timide et fragile


Messages : 227
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : N'importe où, fuyant la demeure des Vi Britanni.

Passeport de YNS
Race: Ex-humaine / Vampire
Pouvoir: Ses ailes de chauve-sourie (Ex. Voler, se faire un bouclier avec, faire un courrant d'air)
Maître/Esclave de: Esclave de Lelouch Vi Britannia.

MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   Sam 1 Mai - 18:25

Ayane resta sans bouger sur le corps de son maître, épuiser, haleter et anéantie. Elle le sentit, ce sperme chaud en elle, il avait jouit peut de temps après elle, déchirant une fois pour toute son esprit qui reprenait petit à petit le contrôle de son corps. La fièvre charnel disparut, ne laissant qu'un grand vide en elle, comme si le néants s'était emparé d'elle, se sentant misérable et petite face à cette individu démoniaque. Elle trembla, non pas d'excitation, mais de peur, regardant avec crainte son maître qui vint l'embrasser langoureusement. Elle se laissa faire, paralyser par ses lèvres, n'osant même pas de le mordre sous la frayeur. Le vampire se retira d'elle, la libérant de ses chaines et se dirigeant vers ses propres vêtements. La jeune humaine resta au sol, en boule sur elle-même, regardant du coin de l'œil son maître se rhabiller avant de lui jeter un drap, histoire d'avoir quelque chose sur le dos. Ayane resta immobiliser sur le plancher, écoutant son maître lui annoncer que ce qu'ils venaient de faire, serait dans ses tâches quotidienne. Elle ne voulait pas, plus jamais être toucher par cet homme, il ne sera jamais une priorité à ses yeux, la seule chose importante à son égard était de fuir cet endroit, et tout particulièrement Lelouch Vi Britannia.

Elle attrapa le drap, se relevant péniblement sur ses deux jambes, l'enroulant autour de son corps avant de se diriger vers son maître, tête baisser. Ses pas étaient lents, ses pieds trainaient sur le bois froid de la salle, tel un zombie alors que sa frange cachaient ses yeux bruns. Les bras le long du corps, titubant un peu de gauche à droite sous la fatigue, respirant fortement à chaque marche. Elle finit face à son maître, le regard toujours baissé au sol. Elle était très poche de lui, son corps était presque contre celui-ci. Ayane pausa son front contre le torse du vampire, soulevant doucement ses bras afin de pauser ses mains tremblantes sur son buste. Elle tremblotait, elle avait si froid tout d'un coup, mais une haine profonde lui donna un pousser d'adrénaline, remontant la tête et regardant son maître avec froideur, laissant toujours couler ses larmes, partageant son expression entre la colère et la tristesse.


- "Monstre ! Comment avez-vous osez ?!"

Cria-t-elle en commençant à lui frapper le torse avec ses poings. Ses coups était puissant au début, mais faiblir vite sous la fatigue. Elle avait si froid…si sommeil. Elle en pouvait plus, de cette île, de ses démons et de lui. Elle voulait rentrer chez elle, mais tout au fond d'elle, elle savait que se n'était pas possible, du moins pas sans le milliard que lui avait demandé Lelouch Vi Britannia pour la libérer. Mais combien de temps lui fondra-t-elle pour réussir un tel exploits ? Des années ? Sûrement, et rien qu'à l'idée de grandir en compagnie de cet être malsain la terrorisa, et c'était cette peur qui la poussait à survivre, de résister et de se rebeller.

- "Monstre ! Monstre ! Monstre...Monstremonstre…"


Cependant, pour l'heure, sa détermination et son corps avaient atteint le fond, trop d'évènements et d'émotions lui prirent ses dernières forces, sa voix devenant de plus en plus faible, son regard étant de nouveau vide et mi-clos alors qu'elle agrippa le haut de son maître avec ses mains, finissant, peu de temps après, à genoux devant lui en lâchant prise, tombant sur le coté avant d'atterrir sur le dos sur le plancher. Son regard devint flou, ses yeux papillonnèrent sous la fatigue, finissant par se fermer quelques secondes plus tard, et penchant la tête sur le coté. Elle s'était finalement évanouie…au mauvais moment.

(Fin du rp -> suite ici = http://yuutou-no-shima.forum-actif.net/manoir-du-vampire-lelouch-f44/l-enfer-continu-pv-ayane-3-t413.htm#5302)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jouons ensemble [Pv: Ayane-chwan <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Salles de dressage-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit