AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mar 13 Avr - 16:42

L'ennui, terme définissant un quotidien monotone plongeant ainsi la personne dans un état de profonde solitude à la recherche de quelque chose pouvant l'en sortir. Voici ce qui caractérisait notre vampire en cet instant précis au moment où l'on vous adresse ces lignes. Cherchant continuellement une nouvelle activité à faire, Lelouch était le genre de personne qui aimait toujours innover, prendre toujours plus soin de ce que son esprit lui ordonnait afin de pouvoir prendre plaisir à son séjour sur cette île. Lorsque sa soeur n'était pas là, il ne pouvait pas s'amuser à la taquiner et ses esclaves devinrent d'un ennui lorsqu'elle étaient droguées ou épuisées des durs labeurs subis. La dernière avait son corps épuisé après quelques heures dans la salle de torture ou plutôt de SM du manoir alors que pourtant elle prenait son pied. Que les femmes étaient compliquées mais le résultat était là: Il devait faire quelque chose. Sortant de son bureau à la recherche d'une activité des plus intéressantes, une esclave était déhors afin de laver la limousine et le vampire se questionna...La tenue qu'elle portait, celle de la chauffeuse du moment, attisa sa curiosité exceptionnellement aujourd'hui et les questions fusèrent dans sa tête. Pourquoi ne pas jouer un rôle qui n'était pas le sien aujourd'hui? Cela lui sortirait sa carapace et pourrait ainsi faire de nouvelles connaissances sans que l'on soupçonne l'existence d'un objectif perfide dans son esprit. Que d'amusement! Caressant la jeune fille tout en la questionnant sur les périmètres des meilleurs ruelles et des itinéraires les plus, Lelouch se tenait au courant des propos qu'il se devait de tenir à sa clientèle féminine afin de pouvoir l'approcher sans être découvert. Voilà un rôle qui lui ferait prendre l'air: chauffeur de taxi! Ricanant tout en commandant à ses esclaves de lui prendre une tenue et tout ce qui incorporait le rôle à merveille dans les plus brefs délais, l'être démoniaque était prêt à s'investir afin de pouvoir trouver de nouveaux jouets.

Après maintes procédures pour trouver une voiture modeste avec le panneau taxi sur le toit, la tenue ornant son corps pendant que ses esclaves furent surpris du résultat. Cela lui allait mieux qu'il ne le pensait à la base. Une casquette sur la tête, une tenue simple mais visible par ce costume qui le mettait dans le rôle. Tournant légèrement la tête à l'assemblée, le jeune homme annonça:

"Je ne rentrerais peut-être pas ce soir, prévenez Kaji de mon absence."

Il pouvait paraitre égoïste par la manière dont il agissait, se préoccupant que de sa personne mais cela ne l'inquiétait en rien. Il jouait ses rôles à merveille afin de pouvoir atteindre des jeunes filles d'autres manières que celle du bougre habituel. Bien évidemment, un chauffeur de taxi ne draguait pas de la même façon et surement que cela finira en viol mais que voulez-vous? C'était Lelouch et peu importait la manière tant que le résultat était là: son plaisir personnel. La nuit était le meilleur facteur pour les taxis, surtout sur cette île, les ruelles n'étaient en rien sûres et beaucoup d'esclaves préfèreraient surement un transport que de rentrer à pied. Les démons étaient inquiétants et elles avaient raison de le penser. Se plaçant à une ruelle assez connue, le vampire se plaça contre sa voiture noire en attendant finalement qu'une demoiselle ne vienne faire part de sa commande.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 48
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir:
Maître/Esclave de: Kain, mais mon corps appartient à Lelouch ^^

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Lun 3 Mai - 2:42

To be or not to be ? [...]


Lyria errait au milieu des allées sombres et des bâtisses peu engageantes qui se dressaient de tous côtés. Au milieu de cette obscurité permanente, aggravée par la nuit, une longue rue voyait défiler nombre de badauds, pour la plupart pas vraiment en possession de leurs moyens. La jeune esclave s'attendait à ce genre d'épanchements de débauches. Après tout, à quoi pouvait-on s'attendre dans cet endroit ?

Son regard s'orienta vers une horloge publique dont le verre brisé altérait une vue claire de l'heure. Evitant ainsi les mains balladeuses de plusieurs pervers sur son corps, elle se dirigea droit vers l'objet de ses attentions et se concentra pour réussir à lire l'heure...

Minuit... L'heure du crime, l'heure de l'alcool, l'heure du sexe, l'heure des plaisirs interdits, l'heure de la débâcle, de la bagarre, des bris de verres et des insultes...

Quel beau monde !

Sans doute était-il temps cependant pour la demoiselle de rentrer chez elle son maître. Peut-être l'heure de la colère était-elle passée. Lui ouvrirait-il seulement ? La cause de sa fuite avait été encore un désaccord et une dispute violente. Lyria se serait attendue à des sanctions, car Kain était son maître et elle lui était inférieure.
Etrangement, le lycan la laissait partir selon ses humeurs, un simple sourire aux lèvres, le genre de ceux qui disent :
"Tu reviendras..."

Et chaque fois, elle revenait, comme un animal à sa niche.
Pour quelles raisons ? Sans doute parce qu'elle n'avait nul autre endroit où aller, et que la maison de son maître lui apportait couchette, repas et douche, même malgré sa condition.

Oui, il était temps d'aller dormir, et le voile devant ses yeux la conforta dans cette impression. Ses yeux ambre s'égarèrent et tombèrent, comble du hasard (du destin ?) sur une voiture noire, contre laquelle était appuyé un homme, casquette sur la tête. Un taxi... Cela ne devait pas être inutile avec tous les êtres ivres qui peuplaient cette rue.
D'un pas assuré, le coeur battant à toute allure pour une raison inconnue, elle se dirigea vers le chauffeur et lui adressa un sourire quelque peu forcé, pour la politesse.

"Excusez-moi, mais je souhaiterai rentrer. Ce taxi est-il libre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mer 5 Mai - 18:56

Quel magnifique nuit que celle-ci, dans une pénombre totale, une obscurité pesante, la débauche s'étendait à perte de vue, pouvant démontrer l'inégalité des classes sociales et la différence de puissances. Les ténèbres furent les grands gagnants sur cette île, affirmant clairement que rien ne pourrait subsister ce besoin humain que de se faire plaisir et d'en donner. L'alcool, les femmes, la drogue, le plaisir charnel, le sang, tout se mélangeait et l'air arborait un parfum plaisant à l'odorat de notre maitre qui couvrait son statut par un costume simpliste. Tel l'avocat du Diable, il attendait, apposé contre son véhicule sombre en attendant de voir si une douce personne prendrait la mauvaise décision dans sa vie pour pénétrer dans le filet du maitre. Pourquoi un chauffeur de taxi? N'auriez-vous pas l'envie pressante de vous réfugier dans un espace sûr lorsque vous êtes entourés de démons horribles, désirant prendre davantage que votre temps? En tant qu'esclave, il n'y avait meilleure possibilité que de prendre un transport offert. Finalement, une jeune femme arriva, traversant les ténèbres pour afficher un visage et un corps plus qu'attrayant pour le vampire qui tenta de rester calme devant le désir de cette nourriture. Quelle jeune femme séduisante, une chevelure turquoise longeant son visage ainsi que son cou pour mettre en valeur un corps aux courbes modestes mais attrayantes, une poitrine qui demandait à ce que l'on la touche ainsi qu'un visage qui mérite d'être torturé de douleurs et de plaisirs...La proie rêvée du vampire qui n'attendait que ça. Sous la demande, le chauffeur improvisé se courba avec ses mains placées de manière occidentales mais aussi galantes, l'une sur son coeur pendant que l'autre se plaçait derrière son dos puis répondit d'une voix douce:

"Bien entendu mademoiselle."

Ouvrant lentement la porte, les yeux lavandes du jeune homme se portèrent sur sa cliente afin de lui adresser un léger sourire qui orna son visage mais aussi ayant pour but d'apaiser, pour le moment, la nouvelle arrivante afin de lui donner l'envie d'entrer dans ce véhicule qui bousculera son quotidien à tout jamais...Lorsque Lelouch visait une femme, celle-ci pouvait être certaine qu'elle vivra l'enfer surtout lorsqu'elle dégageait l'odeur d'une humaine et non d'une être démoniaque.

"Je vous en prie, installez-vous."

L'intérieur était modeste mais reflétait une certaine classe avec du cuir ainsi qu'un design fort enrichissant. Il n'y avait rien d'une limousine puisque ce n'était pas ce genre de chose qu'il avait prit mais en quelques sortes l'ambiance était relaxante sous une douce musique de jazz dont raffolait le vampire lorsqu'il avait besoin de réfléchir...Réfléchir sur la manière dont il ferait payer la course à la jeune femme. Dans un monde capitaliste, rien n'était gratuit mais heureusement pour elle, le service ne demandait que peu d'argent: juste son corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 48
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir:
Maître/Esclave de: Kain, mais mon corps appartient à Lelouch ^^

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mer 5 Mai - 19:22

Aussitôt la question posée, Lyria n'écouta que d'une oreille [très] distraite la réponse, trop occupée à surveiller ses alentours. Son maître ne faisait pas partie des pires dominateurs, cette engeance dangereuse et malsaine, mais rien ne disait qu'il pouvait avoir envie de la punir de manière... particulière. Pouvait-il s'être lancé à sa poursuite ? Ou avoir envoyé ces espèces de brutes qui lui servaient de garde du corps et qui, sur un simple "oui" de leur maître, se feraient un plaisir de la plaquer contre un mur et de lui enlever ce qui lui permettait d'affirmer avec fierté que son corps n'était pas entièrement avili ?
La demoiselle ne connaissait pas encore suffisamment bien le lycan pour pouvoir se permettre une certitude. Elle en était condamnée à se borner aux hypothèses et à se méfier de tout, y compris de ce taxi dans lequel le conducteur l'incitait à entrer par un geste galant.

Il ne faut pas se fier aux apparences, surtout sur cette île...

Alors qu'elle rentrait dans le véhicule, avec l'infime espoir de s'y trouver peut-être bien [ENFIN !], ses yeux ambre croisèrent le regard lavande du chauffeur, et malgré le frisson désagréable qui dérapa sur sa colonne vertébrale, elle ne put s'empêcher d'y trouver quelque chose de plus profond qui la troubla. A quoi tenait ce sentiment ? Certainement rien de bien honnête ni compatissant... Il n'était pas possible d'éprouver une bonne pensée dans cet endroit, à force d'y croiser qu'une débauche et luxure perpétuelle.

Hé oui ! Lyria était une vaine bienheureuse, à croire ainsi que l'amour pouvait toujours exister !

Elle se glissa donc sur la banquette et s'assit, les mains gracieusement posées sur ses genoux.

"J'habite dans la demeure du lycan Kain..."


Au rythme de la musique jazz, elle ferma un court instant les yeux, pour faire le vide dans son esprit...

Un instant de trop ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mer 12 Mai - 19:12

Quelle ignorance, quelle absence totale de bon sens dans la tête de cette jeune femme qui ne se doutait nullement que tout se qui entourait son existence n'étaient que ténèbres à l'état pur. Pourquoi les femmes s'obstinaient-elles à croire en la lumière d'un prince bienveillant ou qu'une personne pourrait leur en sortir? Tout sens de bonheur n'était qu'utopie lorsque l'on n'avait pas de pouvoirs et ainsi la capacité de pouvoir se défendre corporellement mais aussi ses valeurs éthiques. Dans son uniforme de parfait chauffeur, le jeune homme n'avait pas que de bonnes idées dans la tête et cette jeune femme venait de pénétrer dans le véhicule qui lui promettait les prochains jours les plus horribles de sa vie. Bien qu'elle ne soit pas à lui, il se fichait bien de ce qu'elle pouvait en penser car il avait des projets bien particuliers et cette jeune inconnue en ferait les frais. Kain? Possible que ce nom lui évoque quelque chose mais la certitude n'était pas au rendez-vous, il était bien difficile de connaitre le visage de toutes les personnes vivant sur l'île mais aussi qui appartenait à quoi mais surement que cet être ne lui en voudrait pas s'il prenait soin de l'éduquer à sa façon. D'un rictus caché, Lelouch se régalait intérieurement de la situation en laissant le solo trompettiste prendre le cours de la situation en berçant l'esprit de l'occupante du siège arrière rejoindre ses esprits.

Prenant un chemin différent de ce qui était prévu à la base, le vampire prit soin de diriger le véhicule vers une pente amenant vers les collines, un lieu bien calme pendant que son index appuya sur le bouton de la fermeture centralisée du véhicule avec la commande de blocage enfant...Signifiant qu'il fallait se rendre à l'avant du véhicule pour pouvoir ouvrir les portes. D'un ricanement violent, le chauffeur finit par retirer son masque de bon samaritain pour que finalement il se tourne vers sa "proie" et affirma pleinement la hauteur de son sadisme avec ce qu'il comptait faire désormais:

"Ma chère, votre ignorance n'a d'égale que votre beauté et malheureusement, je crains que vous ne puissiez rentrer ce soir."

S'élançant rapidement vers son interlocutrice, passant de l'avant à l'arrière rapidement pendant que la voiture se stabilisait, le jeune homme ne prit de gants avant que finalement ses mains attrapèrent les poignets de sa "cliente" puis fit pression avec sa force sur son corps en se collant à elle, la regardant avec forces pendant qu'un ricanement glaciale, à faire froid dans le dos accompagna les paroles tout autant horribles de cet être dépourvu de sentiments chaleureux pendant que sa langue s'élança sur la joue de sa nouvelle proie et désormais victime de ce qu'il appelait bien la luxure à l'état pur. Qu'importait son consentement ou pas, qu'elle soit fidèle ou non, qu'elle prenne conscience de la situation tant que de son côté il prenait du plaisir et surtout que ce n'était que le début d'une chute brutale aux enfers. Il n'y avait pas à dire, sentir une peau si douce sur sa langue, le contact de cette chaleur envieuse de plaisirs charnels sur une femme qui allait vivre la terreur de la vie sur cette île était ce qu'il préférait le plus au monde.

"Vous allez désormais passer un moment en ma présence jusqu'à ce que je veuille vous relacher mais ne vous inquiétez pas. Vous prendrez plaisir à passer du temps avec moi!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 48
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir:
Maître/Esclave de: Kain, mais mon corps appartient à Lelouch ^^

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mer 12 Mai - 20:00

Prudence est mère de sûreté...

Qu'était-elle en train de faire à cet instant ? Faisait-elle confiance à ce jeune homme pour la ramener en la demeure de son maître ? Non, il n'était pas possible de faire confiance sur cette île. Personne n'en était digne. Mais elle se trouvait tellement lasse, et peut-être tellement désespérée de sa situation qu'elle se fichait de ce qui pouvait lui arriver.
La musique jazz résonnait doucement à ses oreilles, tandis que la voiture démarrait et prenait une route. Etait-elle bonne seulement ? Lyria n'en savait rien. Lorsqu'elle s'enfuyait de chez le lycan, elle ne savait pas vraiment où elle allait. Soit, pour le retour, trouvait-elle une esclave qui pouvait lui indiquer la route, soit elle errait jusqu'à parvenir à une route qu'elle connaissait.

Il lui semblait qu'on sortait de la ville... Vrai ? Cela est un peu louche... Mais la trompette solo commençait à prendre une ampleur sans fin alors qu'elle sombrait peu à peu dans une demie-léthargie, inattentif à l'air sans doute narquois que le chauffeur prenait en l'observant dans son rétroviseur.
Car oui, elle s'était faite piéger.

La musique se faisait assourdissante, tonitruante... Il s'agissait pourtant d'un doux morceau. Si elle faisait un peu plus attention, elle parviendrait presque à le chantonner...

La voiture s'arrête, un bruit... étrange qui vient des portes.

Et tout se stoppa. La musique, le véhicule, la torpeur, TOUT !

Un ricanement de triomphe retentit et les yeux lavande pourtant si bienveillants il y a quelques temps la fixaient avec sadisme. A peine put-elle comprendre le sens de la phrase qu'il venait de lui dire qu'elle sentit son poids sur son corps. Elle eut le réflexe de se dégager en tapant à l'aveuglette avec ses mains, mais elle n'eut pas le temps. Il lui avait attrapé les poignets et lui léchait la joue dans un mouvement d'envie. Une envie orgueilleuse qui n'appartient qu'aux pervers, mais aussi... aux maîtres.

Maudit soit-elle ! Seul un maître pouvait se comporter ainsi.

Elle se débattit avec l'énergie du désespoir, ne l'écoutant pas, mais saisissant malgré elle le sens de ses mots.

"jusqu'à ce que je veuille vous relâcher..."


Que comptait-il faire ? La séquestrer ?
Elle aurait dû rester chez son maître.

"Je ne suis pas à vous ! J'appartiens au lycan Kain, laissez-moi en paix et respectez la propriété des autres !"

Voilà qu'elle s'abaissait et reconnaissait sa condition d'esclave, rien que pour essayer de sortir de cette situation trop horrible pour elle.
Mais au fond d'elle, elle doutait trop de sa victoire pour que cela puisse avoir un quelconque effet sur une personne si imbue et orgueilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Lun 17 Mai - 19:21

L'intéressement qu'éprouvait Lelouch en cet instant même était à son paroxysme, s'amusant à faire vivre l'enfer à ses esclaves, sa gourmandise et son envie prenaient désormais plus d'ampleurs en ne cherchant plus aucune distinction entre les classes et les personnes. Elle était une esclave appartenant à un autre et pour ne pas faire de conflits de trop grandes ampleurs, il ne la séquestrerait que quelques jours ou peut-être semaine selon l'intensité de son désir de jeu envers elle. Le taxi était une innovation comme une autre, une envie passagère d'inaugurer un lieu mais aussi une situation des plus incongrue. La soif de plaisirs charnels, de découverte de l'autre mais aussi de répandre la haine et l'envie de meurtre était sa seule obsession en cet instant bien précis! Finalement l'ouverture du rideau de l'horreur se fit puisque le vampire n'avait plus aucune envie de se retenir surtout en présence d'une femme si alléchante et se jeta sur elle de manière peu galante. Sentant bien qu'elle se débattait en gigotant dans tous les sens, en tentant de se retirer de l'emprise de l'être de la nuit afin de recouvrer la liberté se fit pour que finalement ce ne soit possible tant qu'il n'en sera décidé autrement. Elle allait devoir le supporter pour une durée encore inconnue mais la fatalité était là malheureusement pour elle. Donc elle était complétement dévouée à son maitre? Elle voulait le revoir? Mais que c'était mignon mais certainement en rien intéressant pour un être tel que Lelouch Vi Britannia! Souriant pleinement, affichant le plus horrible des sourires pendant que son visage se mit devant celui de la jeune fille afin de la regarder dans les yeux, ce dernier afficha pleinement sa victoire d'avance puis finalement lâcha une main pour que la sienne la gifle violemment, claquant bien sa joue avant de finalement attraper le visage avec sa main:

"Je n'ai aucun droit sur toi? Je suis Lelouch Vi Britannia! Ce que je désire, je le prend et ce n'est pas une esclave inférieure comme toi qui aura ton mot à dire là-dessus!"

N'aimant pas l'insubordination et l'insolence, le vampire se délectait déjà de passer quelques moments amusants avec elle bien que ce n'était que le début, elle allait d'abord s'offrir à elle dans ce lieu plus qu'incongru puisque le taxi n'était pas le meilleur endroit mais que voulez-vous? Finalement le vampire se colla à elle, tentant au mieux de bloquer ses membres pour qu'il puisse voler un baiser langoureux en collant ses lèvres contre les siennes pour finalement tenter de forcer le passage avec sa langue pour qu'il accède à celle de son interlocutrice et cible de la soirée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 48
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir:
Maître/Esclave de: Kain, mais mon corps appartient à Lelouch ^^

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mar 18 Mai - 2:13

"Le chaos..."

Ce soir-là, elle n'aurait pas dû s'enfuir... Elle aurait dû rester chez Kain. Il aurait dû l'empêcher de sortir, au lieu de la regarder s'en aller, un vif air de contrariété sur le visage. A présent, la voilà coincée dans un taxi qui a pour faux chauffeur un maître assoiffé de viol et torture, qu'elle soit physique ou psychologique. Depuis son arrivée chez le lycan, Lyria avait toujours réussi à préserver sa nature de jeune fille pas encore devenue femme. De plus, du moment où son ancien maître avait failli la violer, elle n'éprouvait plus de désir pour les hommes, quel qu'ils soient. Une sorte d'insensibilité s'était emparé d'elle, parfois tourmenté par un désir qui brûlait au fond de son bas-ventre. Tiraillée entre deux opinions contraires de son corps et de son âme, elle n'avait jamais su sur quel pied danser.

Mais lorsqu'une situation pareille se présente, le plus souvent, l'âme et le corps ont tendance à s'entendre. L'esclave ne savait rien de cet homme qui la menaçait et ne semblait pas vouloir juste lui faire une simple petite frousse. Il suffisait de voir l'éclat lavande de ses yeux qui avait pris une tournure inquiétante. Cet homme aimait s'amuser, avilir, humilier, satisfaire son ego... Et peu importe les méthodes pour y parvenir. Elle était sa victime choisie, sa cible. Pourquoi elle ?
Si elle n'était pas venue au-devant du taxi, aurait-il pris un prétexte pour la faire venir jusque dans sa toile ?

Lyria continuait à bouger, tentant de se défaire de la prise autour de ses fins poignets. A dire vrai, si son geste avait une mince chance de réussir, le problème se posait tout de même. Elle devrait passer devant à toute vitesse, sortir du véhicule et courir aussi vite qu'elle pouvait... Avec lui derrière... Geste qui serait couronné à l'échec. Et pourtant, sa fierté parfois si stupide l'interdisait d'abandonner et elle continuait à se mouvoir.

La pression sur une main se relâcha. Abandonnait-il ? Non, trop facile...
Une vive douleur à la joue suivit ce geste. Son agresseur venait de saisir son visage et lui proférait des mots qu'elle ne comprenait pas, assommée qu'elle était par la gifle un peu trop violente pour sa fragile constitution. Elle ne sentait que sa joue en feu, et sa tête tourner tandis qu'un sifflement aigu résonnait à ses oreilles. Elle se contenta de le fixer, l'air à la fois douloureux et terriblement absent.
Il se rapprocha encore plus d'elle, la bloquant de partout. A quoi cela servait-il ? Pour le moment, elle était incapable de bouger. Ce fut à peine si elle réalisa que ses lèvres s'étaient posées sur les siennes et tentait de forcer l'entrée de sa bouche. Lyria tenta cette fois-ci de résister, fermant obstinément ses lèvres. Mais sa résistance ne put durer longtemps et elle fut obligée de subir avec dégoût les assauts de la langue du jeune homme.

Après un long moment pendant lequel elle subit les assauts buccaux de son agresseur, elle parvint à se dégager un minimum la bouche pour pouvoir bredouiller tant bien que mal, au-delà de son mal de tête :

"Non... Laissez-moi, je ne veux pas..."


Son ton était suppliant et terriblement faible. Elle savait ce qui l'attendait et voulait s'en défendre. Le baiser, encore, cela passait. Pendant un moment, dans ses délires, elle avait presque trouvé ça agréable. Mais ce qui devait suivre, elle n'en voulait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mer 19 Mai - 19:13

Le plaisir charnel, cette sensation enivrante parcourant le corps afin d'exhiber finalement la sensation de bienêtre et de désirs que l'on ressentait intérieurement sans jamais l'exprimer. Cette esclave ne faisait pas exception à la règle, que ce soit un jour ou l'autre, elle exprimerait l'envie profonde de ressentir ce bien que donnait la sensation de la relation charnelle. Lelouch n'était pas le genre de monstre à avoir de remords lorsqu'il passait à l'action, préférant vivre au jour le jour sans prendre de gants, violant mais aussi agressant tout ce qui lui plaisait ou encore lui tenait tête pour le meurtre mais dans tous les cas, il n'était pas un dirigeant pour rien. Ayant toujours soif de puissances, de domination mais aussi de voir la soumission chez les femmes qui croisèrent sa route pour finalement leur montrer l'écart de puissance entre un noble et une simple habitante de ce monde dépravé par les sept pêchés capitaux. Pendant que le corps de la jeune esclave se débattait inlassablement dans le but de se libérer de l'emprise surpuissante de son opposant, celui-ci fit en sorte de bloquer les mouvements afin qu'elle ne puisse se retirer si facilement surtout que ce n'était pas finis, ce n'était que le début malheureusement pour elle...Une série de tortures physiques et morales allaient faire du quotidien de la jeune fille la pire des vies et le baiser fut le prologue de ce qui allait faire une rencontre plus qu'amusante. L'échange entre les deux langues fut attrayant, stimulant pour la suite surtout que le maitre éprouvait la sensation qu'elle serait presque friande de ce qu'il lui avait offert mais son esprit revint à la charge avec quelques agitations pour exprimer l'inexistence de désirs sur la situation. Ricanant tout en lui léchant la joue lentement, le vampire lui annonça:

"Tu ne veux pas mais ton corps le sera bientôt, n'aie crainte je vais faire en sorte que ce voyage en taxi soit le plus à ton goût...Et au mien! Tu seras mienne jusqu'à nouvel ordre!"

Agrippant violemment le haut de la jeune femme, Lelouch appliqua un geste violent afin de déchirer celui-ci et ainsi exhiber la poitrine aux yeux de l'être machiavélique qui sourit en voyant ce qu'il avait délivré. Bien que les vêtements ne pourront plus être portés de nouveau à cause de ce qu'il avait fait, l'homme ténébreux s'en fichait pas mal puis malaxa la poitrine avec ses mains pendant que les lèvres se recollèrent à celles de son interlocutrice. S'amusant à tortiller dans tous les sens la peau si friande de la poitrine avant que les index ne pincent les tétons, le suceur de sang se régalait à provoquer une situation excitante bien qu'il ne faisait pas ça en douceurs, préférant privilégier l'intensité de la situation pour la rendre plus enivrante. Portant ses lèvres finalement au lobe de l'oreille puis le mordilla jusqu'au sang afin de récupérer quelques gouttes de ce sang dont il était si friand, le léchant avant de ne prononcer ces quelques mots qui ne plaisait à aucune femme dans cette situation mais qui n'avait pas le choix que de supporter ce vampire se délectant de ce qu'il vivait.

"Quel corps agréable au toucher, je ne regrette pas de t'avoir fait monter dans ce taxi ma chère!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 48
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir:
Maître/Esclave de: Kain, mais mon corps appartient à Lelouch ^^

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Mar 25 Mai - 11:43

Lyria regrettait tout... Elle regrettait son enfance, autant avec ses parents dont elle ne parvenait pas à se rappeler, qu'avec la vieille servante qui l'avait recueilli et avec qui, malgré sa condition d'esclave, elle avait passé les plus belles années de sa vie. Alors que le vampire insistait sur son baiser malgré ses supplications faibles, elle repensa au frère de son ancienne maîtresse, lui aussi noble arrogant et rempli de perversion. Il avait tenté de la piéger également, l'attirant dans un recoin secret du manoir avant de se jeter sur elle. Elle n'avait réussi à y échapper qu'en hurlant un bon coup et en donnant un coup de genou bien placé à l'entrejambe. Cela lui avait valu sa remise en vente au marché des esclaves et l'arrivée dans le domaine de Kain. Mais si elle avait cessé de se rebeller et qu'elle était restée sagement chez le lycan, aurait-elle eu une chance de préserver sa virginité ? Non, un jour ou l'autre, Kain aurait tenté de profiter d'elle, et lui n'était pas un minet trop soucieux de son apparence comme le frère de sa maîtresse... Il l'aurait eu, qu'elle le souhaite ou non...

C'était aussi ce genre de caractère qui ressortait chez l'homme en face d'elle. Il paraissait plus que conscient de son statut privilégié de maître et jouissait de la domination qu'il pouvait exercer, prenant ce qui lui plaisait et violant la propriété des autres.

La jeune fille était encore sous le coup de la gifle et subissait les assauts de langue du noble. Il se retira soudain et sa main attrapa le haut de sa robe. Lorsqu'elle entendit ce bruit de déchirement, son esprit anéanti par la gifle reprit soudainement conscience. Le démon avait réduit sa robe en lambeaux et sa pression fut tellement forte que son soutien-gorge partit avec, dévoilant sa poitrine généreuse et bien formée au grand jour. Les traits de son visage s'affaissèrent en une expression de désespoir. Il était donc décidé à aller au bout...

"Pourquoi ? ... Pourquoi moi ? Quel intérêt me portez-vous ?"
sanglota t-elle vainement.

Sa bouche fut de nouveau écrasée par celle du noble et elle sentit ses seins envahis par les caresses brusques du vampire. Il ne la ménageait pas, et ses tétons durcissaient sous le pincement de ses doigts. Ses lèvres furent libérés le temps que son agresseur morde le lobe de son oreille et ne lui suce son sang. Lyria n'eut pas vraiment mal, ce morceau de sa peau n'étant pas réellement sensible, mais elle eut la vision d'horreur de son corps, son corps si pur qui allait bientôt devenir jouet pour cet homme sans pitié en face d'elle, et dont il allait faire un simple terrain d'amusement pour son orgueilleuse personne.

Bien qu'elle soit à présent consciente, la jeune fille ne cherchait plus à lutter. Elle n'y voyait plus aucun intérêt, étant donné que toutes les issues du taxi étaient condamnées. C'était fini, elle avait perdu. Bientôt, seul son esprit ne serait pas vaincu, puisque son corps aura été soumis...

"Chienne de vie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Sam 5 Juin - 0:46

Pourquoi se retenir davantage dans une telle situation? Ne se contentant plus seulement de détruire mentalement et physiquement ses propres esclaves, Lelouch venait d'émettre bien fort son envie puissante d'assouvir ses désirs auprès de la population de cette île. Rien ni personne ne pourra stopper les ambitions de cet être ne connaissant plus aucune limites. Après quelques premiers gestes afin de soumettre son autorité, le vampire finit par se rendre compte que sa proie venait de lâcher prise pour se laisse totalement dominée par l'esprit supérieur. Une victoire en soi mais si elle pensait qu'elle se ferait simplement violer et qu'elle retrouverait la liberté alors elle rêvait bien fort! Son quotidien ne serait que plus horrible, elle ne vivra qu'avec la peur de le revoir et elle le reverrait! Sous un rire féroce, le jeune homme agrippa la frange de la jeune fille et la tira afin qu'elle approche par elle-même le visage blessé et une réponse à sa question fut donnée:

"Pourquoi? Lorsque le chasseur cible sa proie, il ne cherche pas à émettre une raison! La chasse est un sport et maintenant appliquons le notre."

La décence? La pitié? Que de banalités lorsque cela concernait Lelouch Vi Britannia, un homme qui ne connaissait nullement tout bon esprit d'empathie pour frapper puissamment le mental de ce qu'il chassait. Maintenant qu'il était seul avec elle, le vampire appliqua un traitement plus horrible que celui de dévoiler le corps. De sa main libre, le maitre ouvrit son pantalon et présenta son membre à la jeune esclave qui allait vite se douter de ce qui l'attendait. Pourquoi cet homme prenait autant de plaisir à prendre ces femmes et les rendre plus que folle de désirs pour sa personne? Non parce qu'il souhaitait qu'elle les aime mais parce que la pensée de se savoir unique dans l'esprit de ces femmes fut la plus forte des drogues. Si cette esclave pouvait le haïr, qu'elle soit dégoutée par sa présence et qu'elle veuille sa mort dans l'avenir, alors il serait le plus heureux des hommes! Cela signifierait qu'elle se dévouerait entièrement à lui et ne pensera qu'à lui sans prendre en compte son environnement. Se posant et prenant bien appui sur la banquette arrière du véhicule, l'homme de la nuit prit soin de tirer de nouveau sur la frange de la jeune inconnue avant de lui présenter, à quelques centimètres de son visage, l'engin se dressant. L'allongeant finalement de force afin qu'elle soit entièrement étalée sur la banquette pendant que la tête était désormais amenée contre la taille de l'homme assis. Elle pouvait être heureuse de l'exciter à ce point et le vampire comptait prendre du plaisir dans ce véhicule en ayant bien quelques objets à sa disposition pour l'humilier encore davantage que le simple viol...Elle allait se voir retirer de tout honneur!

"Lelouch Vi Britannia t'ordonne d'appliquer toutes sortes de plaisirs sur mon corps à moins que tu ne veuilles découvrir un enfer bien plus douloureux. T'arracher un orteil ou un doigt ne me gênera nullement si cela peut te rendre docile!"

Le membre s'approcha des lèvres, caressa celles-ci afin de forcer le passage lentement et faisant comprendre le désir que ressentait le violeur à cet instant même. D'une autre main, le vampire approcha celle-ci jusqu'au bas de son interlocutrice puis empoigna le tissu protecteur qu'était le bas et tira dessus afin que celui-ci tire sur l'intimité, que cela soit éprouvant psychologiquement mais apporte de l'excitation physiquement. Bien qu'il soit un monstre, il n'en restait pas moins un homme aimant apporter le plaisir par la contrainte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 48
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir:
Maître/Esclave de: Kain, mais mon corps appartient à Lelouch ^^

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Lun 7 Juin - 17:46

Elle n'était qu'une victime... Victime de l'envie d'un monstre, d'un homme orgueilleux et sans aucun respect pour autrui, du moins pour la condition humaine des esclaves. D'un côté, pouvait-elle se plaindre d'avoir eu Kain pour maître ? Si ce Lelouch avait jeté son dévolu sur elle, que serait-il arrivé ? Elle ferma les yeux pour ne plus y penser et tenter de s'évader de cette situation, du moins mentalement. Mais il n'y avait rien à faire, même en se forçant, cet homme était trop omniprésent dans ses actions et son esprit. Une brusque sensation de douleur au haut du front lui arracha un cri bref. Il lui arrachait sa frange pour l'attirer vers lui, et, n'ayant d'autre choix, elle suivit volontairement le mouvement. Son souffle contre son visage la fit ouvrir les yeux pendant qu'il proférait ces paroles si horribles... Il ne la considérait que comme un objet de plaisirs parmi tant d'autres... Une proie sur laquelle il a porté son dévolu au milieu de nombreuses autres femmes.

Elle cherchait à se recroqueviller sur elle-même, dans le but inutile de cacher son corps aux trois quarts dénudé aux yeux du vampire. Les larmes coulaient sur ses joues, et elle ne paraissait plus avoir le moindre degré de force. Personne ne l'avait vu ainsi dénudée sauf au jour de sa naissance ou quand sa mère adoptive s'occupait d'elle étant enfant. Lyria fixa son agresseur avec des yeux révulsés quand il ouvrit son pantalon pour en sortir son membre dressé et lui demander cette chose... affreuse, horrible...
C'était la première fois qu'elle voyait un sexe d'homme d'aussi près. Oh, certes, elle n'était pas prude à ce point et avait déjà surpris le frère de sa précédente maîtresse en ébats avec d'autres esclaves ou vampires, mais jamais encore cela ne s'était fait d'aussi proche.
Lelouch la brutalisa lorsqu'il s'agit de l'allonger sur la banquette arrière. Elle voyait son membre de plus en plus proche alors qu'une violente douleur lui parcourait la nuque à force de la tenir redressée sous la contrainte de la frange qu'il tirait toujours plus fort. Lorsque l'engin frôla ses lèvres, elle détourna la tête, ou du moins, tenta... La pression sur sa frange la ramena à son point de départ. A défaut, elle garda les lèvres fermées, décidée à ne rien faire quitte à ce qu'il applique sa menace.

Soudain, son bas-ventre s'enflamma. Elle ne voyait pas ce qu'il faisait, mais cela lui faisait mal en même temps que de provoquer une immense vague de chaleur. Des rougeurs étaient apparus sur ses joues, conséquence de cette pression sur son intimité. Elle ne put retenir un début de cri, et ses lèvres s'ouvrirent malgré elle... laissant l'entrée de sa bouche libre pour le sexe du démon. Lyria n'eut d'autre choix que d'accueillir le futur objet de son déshonneur entre ses lèvres jusqu'au fond de son palais. Elle ne sut plus quoi faire d'autre derrière, tentant de tousser pour diminuer la sensation de nausée.
La jeune femme ne parvenait plus à respirer correctement, entre ce membre gonflé dans sa bouche et la sensation d'excitation sur son sexe qui lui apportait des bouffées de chaleur non désirées.
A défaut, elle tenta d'élargir ses lèvres pour trouver de l'air, les refermant de temps en temps sur le sexe, et tourna sa langue autour de ce dernier. Sans se rendre compte qu'il s'agissait de ce fameux plaisir qu'il désirait... Pour le moment, c'était juste l'envie de respirer et même plus de s'enfuir qui la tenaillait.

S'enfuir ? C'était peine perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur esclavagiste
avatar

Fondateur esclavagiste


Messages : 2089
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 28
Localisation : Toujours derrière toi pour te surveiller

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hémoglobine et le Kick
Maître/Esclave de: Maitre D'Ayane et Sarah

MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   Dim 20 Juin - 1:10

La situation prenait rapidement l'ampleur de ce que désirait le démon depuis le tout début, tout ce dialogue pour en venir finalement à cet acte qui se définissait par tant de violences mais aussi de contraintes pour la jeune fille qui n'allait pas pouvoir rentrer chez elle rapidement. Qu'est ce que cela pouvait être amusant de prendre une parfaite inconnue dans un espace aussi confiné qu'un véhicule de ce genre mais ce plaisir n'était encore partagé. Il faudrait surement un moment avant que cette esclave ne connaisse le plaisir de la relation charnelle surtout par obligation du viol mais il en était ainsi et pas autrement. Le membre dressé avança près des lèvres rosées de son interlocutrice et Lelouch admira ce visage révulsé, dégouté par une telle vision mais ne pouvait faire autrement que de s'approcher davantage par la domination. La brutalité qu'employait notre maitre était sans limites et s'il fallait la frapper encore plus pour avoir ce qu'il voulait, il le ferait avec grands plaisirs! Cependant, la prise de conscience qu'elle n'appliquera pas la fellation si facilement vint rapidement à l'esprit du démon qui trouva une nouvelle façon d'avoir ce qu'il voulait. Le tissu de son bas fut tiré puissamment, faisant en sorte que celui-ci ne vienne frotter et s'appuyer sur l'intimité afin de faire réagir le corps de la jeune femme. Un sourire victorieux se dessina sur le visage du buveur de sang au moment où la jeune demoiselle ouvrit sa bouche pour émettre un léger son de plaisirs et donc une ouverture pour un membre qui demandait à être accueillit. Évidemment, pour ne pas perdre la sensualité du geste, la frange resta agrippée et fut même guidée pour que les vas et viens se fassent. La respiration cherchée fut un acteur de gestes plaisants sur le membre en érection qui s'alimenta en salive sensuelle se déversant le long de la verge.

Pendant ce temps, un ongle coupé une partie du tissu du bas pour finalement le rendre plus facilement déchirable et la pression appliquée dessus le fit céder afin de mettre à découvert la partie inférieure de ce rêve désiré. Le sadique violeur caressa avec deux doigts l'entrée du jardin secret, faisant en sorte de ressentir l'humidité du lieu avec le contact sur les parois mais aussi envers les premières barrières. De haut en bas, prenant le temps de faire ressentir ce frisson de désir qui parcourra le corps de cette jeune femme, le dégoût de ressentir du bien pour ce que faisait celui qui lui avait arraché toutes possibilités de bonheur dans cette soirée qui aurait put être tranquille. Finalement, deux doigts entrèrent en elle afin de se rendre à l'intérieur et appliquèrent une visite curieuse tout en cherchant le point qui ferait réagir cette jeune femme et ce fut vite trouvé: le clitoris. Trouvant ce point important, le jeune homme l'agrippa avec ses deux doigts étant entré et joua avec pour que le corps applique les plus grands signes de plaisirs et ne réclame que ce qui n'était de plus naturel. D'un sourire amusé, le vampire observa cette femme puis lui lança:

"Ton corps réponds merveilleusement bien à ton violeur. Nous allons bien nous amuser."

Après quelques minutes répétant ces mouvements en balançant la tête le long du membre et caressant l'intimité vigoureusement, la semence sortit violemment pour se rendre dans le gosier de la jeune femme et le vampire fit en sorte qu'elle doive tout avaler en maintenant cette frange entre ses mains. Mais ce n'était que le début d'un long calvaire qui n'en finirait pas puisque maintenant, il allait faire en sorte qu'elle s'offre entièrement à lui par tous les moyens possibles. Les idées fusèrent de débauches en tous genres sans aucune permissions de la part de cette jeune inconnue. La plaquant sur la banquette et s'installant sur elle, le vampire se mit en position de domination puis porta ses lèvres à la poitrine pour prendre un téton durcit entre ses lèvres pendant que sa main droite continua son application dans l'intimité en y mettant plus d'énergie au fur et à mesure que le temps passait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutou-no-shima.forum-actif.net

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous cherchez un moyen de transport? [Pv Lyria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Ruelles sombres-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit