AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Simple promenade nocturne ? [PV Yume Onizaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esclave
avatar

Esclave


Messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 27

Passeport de YNS
Race: Hybride => Usagi
Pouvoir:
Maître/Esclave de: Lucia

MessageSujet: Simple promenade nocturne ? [PV Yume Onizaki]   Sam 12 Mar - 3:26

La plage, le sable fin, la nuit, l'eau qui vient s'écraser doucement sur le sable dorée de cette douce et belle nuit, une nuit de pleine lune d'ailleurs, c'est dans une villa que tout commence, dans ce cadre idyllique, vivant chez sa nouvelle maîtresse, une vampire, Lucia, d'ailleurs, faut dire que l'hybride qui vivait dans cette enfer, plutôt rare d'ailleurs dans son genre de race, une usagi, vous savez ces êtes humains avec la particularité d'avoir les attributs des lapins, voilà ce qu'était l'hybride qui vivait dans cette villa au bord de plage... Chez une vampire sadique et psychopathe, qui à bien su la berné... Un doux piège qui s'est refermé sur elle, doucement, sans qu'elle ne s'y attende réellement... Piégé, un vulgaire morceau de viande pour vampire, voilà ce qu'était devenue cette hybride, un nom ? Aisu Samui, une lapine avec un fort caractère, domptable ? Qui sait, seul le temps le dira... Enfin... La nuit, c'est le moment où les vampires sont réveillés et font ce qu'ils veulent, ces êtres nocturne vive leur vie pendant ce temps la... Et dorment le jour, à l'inverse d'un humain ou peu importe sa race... Aisu cherchait un moyen de s'éclipser de la villa de sa maîtresse avant que celle-ci ne la retrouve, une petite partie de cache-cache improvisait allait sans doute s'amorcer comme l'on lancerait une conversation, l'hybride qui se trouvait dans sa chambre, habillé d'un kimono rouge, elle sortie de sa chambre, se planquant derrière chaque recoin pour éviter sa maîtresse vampirique, l'hybride attrapa sa veste blanche qu'elle mit sur ses épaules et sortie de la villa, mission réussi pour Aisu qui une fois la porte fermé doucement et discrètement soupira de soulagement, ça c'est fait, maintenant, restait à l'hybride de savoir ce qu'elle allait pouvoir faire du reste de sa nuit, loin de sa maîtresse qu'elle avait réussi à esquivé pour une fois sans se faire avoir bêtement...

Aisu marchait dans le sable chaud de la plage, enfin chaud, avec cette nuit un peu fraiche, le sable s'était légèrement refroidit, enfin ce n'était pas elle qui allait s'en plaindre, tant qu'elle profitait un peu de cette liberté qu'elle venait de s'accorder, sans en avoir avisé Lucia, elle allait sans doute se faire taper si ça s'apprenait ça... Aisu s'en fichait, elle n'aimait pas être enfermée et le prouverait bien plus de fois qu'il ne le faudrait, faut dire, même si elle cherchait parfois les ennuis, c'était souvent eux qui lui tombait dessus qu'elle qui provoquait la catastrophe... Faut dire, Aisu, dans son genre, esclave de race rare attirait très vite attention, une hybride lapine, c'est relativement rare sur cette île, elle doit bien être la seule à avoir été recensé sur cette île pour le moment, du moins, elle n'avait encore vu personne de son espèce depuis que l'île est devenu ce qu'elle est, une île de débauche, de vice, de luxure, une île à l'image des enfers et des démons qui habitent maintenant et régissent maintenant sur cette île qui leur appartenait à eux, les hybrides... L'île est devenue ainsi celle qu'ils ont renommée, Yuutou No Shima, ou l'île de vacances et de détente pour démon avide de pouvoir d'esclavagisme et de perversion... Les démons qui veulent se changer les idées des enfers et se servent d'hybride comme elle, d'esclaves dans sa situation pour jouer, dans tous les sens du terme possible, avec eux... Jusqu'à épuisement, jusqu'à ce que l'esclave finisse par supplier de stopper ce massacre, de stopper ces agissements, que tout cela cesse, bien sur, un moment de répit n'est jamais permis a moins que de n'être à l'article de la mort et se faire hospitalisé pour que justement, l'on puisse recommencer encore et encore, s'acharner, la mort, sur cette île n'est qu'une bien trop douce délivrance, l'hybride l'a apprit à ses dépends...

Perdu dans ses pensées, Aisu marchait dans le sable doré, bien que la nuit le rendait blanc, de l'or blanc en quelque sorte, faut dire, l'hybride cherchait à s'éloigner le plus possible de la villa de Lucia et ferait tout pour y arriver, s'éloigner le plus possible de sa maîtresse vampirique... Oui, l'albinos voulait profiter de cette soirée en solitaire sans devoir jouer au jeu du chat et de la souris ou l'on sait déjà comment ça ce terminera... Aisu sera attrapé par sa maîtresse et un jeu d'un tout autre genre dont elle voudrait parfois oublier la puissance du sang de sa maîtresse, commence et la rend déjà folle... L'hybride secoua la tête alors qu'elle se retrouva les pieds dans l'eau légèrement froide de l'océan, restant ainsi, pensive, pourquoi, sur tous les maîtres qu'il y a sur cette île, elle se retrouvait avec une vampire comme Lucia ? C'est bien ce que se demandait l'hybride... Enfin, on ne choisit pas son maître n'est-ce pas ? Malheureusement cette règle s'applique à n'importe quel esclave de cette île... Aisu ne fait pas exception à cette règle... Mais pourquoi elle ? Une usagi, plutôt qu'un neko, ou même plus simple une humaine ou un humain ? L'hybride ne le saura sans doute jamais, mais, elle qui sait, un jour peut-être sa maîtresse lui répondra, ou jamais... Aisu n'en savait rien, l'hybride regardait l'eau, les vagues percutant ses jambes doucement, en dessous de la rotule, ou ses os du Tibia et du Péroné, bon d'accord on évite le cours de biologie... Bref, l'hybride écoutait le bruit des vagues, s'écrasant doucement sur le bord de l'eau ainsi que ses jambes, une douce berceuse qui la calmait, à vrai dire, ces derniers temps avaient mit ses nerfs à rude épreuve et elle avait vraiment besoin de se changer les idées... Le petit vent frais qui venait de se lever et faisant virevolter quelques une de ses mèches de cheveux mauve/violet ne la sortait pas de ses pensées, son regard de sang se perdant au loin, une vie de poissarde, une maladie génétique qui gâchait en partie sa vie... Même si elle voyait relativement bien, malgré son handicap, il fallait bien avouer que sa vue étaient moins bonne que celle d'un être avec des yeux dit normaux ou du moins une couleur dites normale et ne ressemblant pas à celle d'un démon ou d'un vampire, ses yeux de sang, la lapine les devaient à une foutu maladie... Celle d'un albinisme... Certes il n'est que partiel, mais, à gâché en partie sa misérable vie d'esclave.... La lapine avait souvent effrayé les gens avec son regard rouge, des yeux d'une couleur peu banale... Une race peu banale... Elle devait sans doute avoir touché le jackpot de l'originalité... Une promenade ainsi au bord de l'eau, tranquille avec ses pensées et seul le bruit de l'eau finissant inexorablement sa course sur cette douce Terre de débauche et de luxure, ou le démon est roi, ou l'humain et l'hybride son des moins que rien... Quelqu'un viendra t-il sortir la lapine de ses terribles pensées ? Ou restera t-elle toute la nuit seule ? Jusqu'à être retrouvé par sa maîtresse et sans doute se faire punir ? Aisu... La lapine au caractère de glace, le restera t-elle encore longtemps ? Allez savoir, seul l'avenir dira si Aisu se sera assagit au fil du temps ou si elle restera la lapine rebelle que Lucia à sortie de sa cage... Bien que les pronostiques iront plutôt pour une caractérielle qui s'assagit avec sa maîtresse non ? Aisu soupira, seule elle était, seule le restera t-elle ? Une esclave seule sur une plage, sans défense, sans maître, une proie facile pour n'importe qui non ? L'hybride s'en fichait, elle préférait pour le moment, le peu de solitude qu'elle avait que de supporter quelqu'un qui allait la rendre dingue... L'hybride haïssait sa vie, naître pour finir esclave... Quel vie de chien quand même... Qui osera sortir cette hybride de ses pensées et de sa solitude ? Allez savoir... Elle même ignorait si quelqu'un oserait s'aventurer sur cette plage, venir à sa rencontre et savoir si elle est vraiment ce qu'elle prétend être, une usagi, beaucoup la confondent à tord avec une humaine déguisé, ce qui n'est absolument pas le cas... Malheureusement pour elle d'ailleurs... Même si ce genre de remarque à très vite fait de l'énerver d'ailleurs... C'est ainsi debout, les pieds dans l'eau que demeurait Aisu, pensive... En pleine nuit, ou le danger rode et est omniprésent... Ainsi va la vie n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Simple promenade nocturne ? [PV Yume Onizaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Plage-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com