AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 32
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 31
Localisation : Maison de Passe

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Maître/Esclave de: Personne

MessageSujet: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Dim 23 Jan - 20:22

Laurianna était irritée. Elle qui était si à cheval sur les horaires, qui aimait tout contrôler, se retrouvait dans une situation qu’elle n’aimait pas du tout. Elle avait peut-être commis une erreur en se liant avec ces fichus résistants. Depuis leur grande défaite, ils étaient désorganisés et son contact habituel, ne donnait plus signe de vie. Il était pourtant censé passer régulièrement afin qu’elle lui transmette les informations qu’elle avait obtenues. En l’occurrence, aucune pour le moment.
Les travaux venaient à peine d’êtres achevés et enfin la jeune vampire était contente du résultat. Tout n’était pas parfait, elle aurait aimé installer un système d’écoute dans les chambres des filles. Mais n’en avait pas eut les moyens. De plus, on lui aurait certainement demandé des comptes suite à pareille commande. L’essentiel, c’était que la maison close était à présent fonctionnelle et qu’il ne lui manquait plus qu’à embaucher du monde pour y travailler. S’il n’y avait pas cette histoire de contact disparu tout irait pour le mieux.
Elle avait reçut un message dans la journée lui annonçant la visite d’une résistante. Elle leur avait transmis les coordonnées pour trouver l’entrée du passage menant à son donjon et à présent elle attendait stupidement la visite de cette mystérieuse personne. Ils n’auraient pas pu lui donner une heure précise ! Elle qui voulait faire un tour au marché aux esclaves et aller placarder ses annonces recherchant du personnel, c’était loupé.

Mais autre chose la préoccupait d'avantage que ce simple problème de ponctualité: très peu de résistants connaissaient son identité, c’était la clef de son salut, maintenant qu’il s’avérait certain qu’une taupe évoluait dans leur rang. Si son contact n’était pas en mesure de venir par lui-même c’était peut-être qu’il s’était fait attraper par les forces de répressions des démons. Et ces gens étaient réputés pour êtres très persuasifs lorsqu’il s’agit de faire parler quelqu’un. Laurianna se fichait éperdument du sort de ce type, mais elle espérait qu’il ne révélerait pas son secret sinon elle était bonne pour la réclusion et ses beaux projets de vengeance tomberaient à l’eau.
Soudain, elle entendit un bruit en provenance du mur, quelqu’un approchait par le passage secret, rapidement elle se reconstitua son masque de froideur et de calme, prête à recevoir son visiteur. Elle réajusta les plis de sa longue robe bordeaux qui entourait avec grâce son corset noir, avant de retomber sur ses longue bottes à lacet, noires également. Elle appuya négligemment contre une pierre du mur ressemblant à toutes les autres à la différence prêt que celle-ci enclenchait l’ouverture du passage secret qu’elle avait fait bâtir.


Dernière édition par Laurianna Van Eisen le Jeu 27 Jan - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Lun 24 Jan - 19:50

Une journée comme une autre qui commençait, encore une journée routinière pour le chef des rebelles, elle avait un rôle important dans la rébellion et pourtant elle ne pouvait pas faire grand-chose le mouvement s'essoufflait, comme ci la rébellion allait finir pas disparaitre, enfin elle ne voulait pas que cela arrive dans le fond ça serait vraiment dommage. Elle avait beau chercher des gens qui pourraient rejoindre les rangs, elle n'arrivait pas à les garder très longtemps, beaucoup disparaissaient du jour au lendemain heureusement pour la rouquine il restait quand même des fidèles au poste enfin surtout une, la seule amie sur qui elle pouvait vraiment compter, voilà la situation de la rébellion. Tout avait changé il faut croire depuis la mort de l'ancien chef, qu'elle repose en paix soit dite en passant, mais ce tragique événement avait secoué les rangs, beaucoup vivaient dans l'ombre avec le peu de personnes qui restent qu'allait-elle pouvoir faire... En plus de ça elle découvrait des choses trop de temps après, là le problème du jour c'était la disparition d'un informateur qui avait des relations avec des gens de la ville mais celui-ci était porté disparut surement mort ou attrapé, bref aujourd'hui la rouquine devait rendre visite à une informatrice. Elle ne connaissait rien de cette bonne femme mais bon, elle avait envoyé un message et avait reçu une réponse tant mieux elle avait retenu l'endroit où elle devait se rendre puis brulée le papier pas de preuve comme ça, surtout quand on savait qu'il y avait une taupe dans la rébellion d'ailleurs il faut qu'elle pense à s'en occuper. Il y a tellement de choses à faire, Eikyuu ne savait pas par ou commencer en fait bah déjà elle allait se rendre à ce rendez-vous, heureusement qu'elle n'avait pas donné d'horaire parce qu'elle serait surement en retard, faut dire qu'elle avait fait une grasse matinée puis traînassé un peu avant et c'était enfin préparé à partir. Personne n'était au courant de où elle allait de toute manière elle n'avait pas de compte à rendre à personne, la demoiselle finie par sortir du QG et mit sa capuche sur sa tête, non il ne pleuvait pas il n'y avait pas de vent non plus c'est juste que voilà elle voulait passer inaperçu son problème c'était sa chevelure qui n'était pas il faut dire pas discrète. Donc la voilà qui s'enfonçait dans la montagne enfin descendait de la montagne plutôt, se rendre en ville, elle le faisait de moins en moins ça lui manquait quand même mais bon elle devait se calmer un peu sur ça, les balades nocturnes et puis les meurtres aussi, la vie qu'elle menait avant, elle avait l'impression que ça remontait loin. Heureusement que ce n'était qu'une impression et puis ce n'est pas le moment de penser à cela elle arrivait au lieu de rendez-vous, la jeune femme se dirigea vers l'entrée du passage qui menait au donjon ou devait l'attendre quelqu'un, une fois à l'abri elle retira la capuche en soupirant elle marchait tranquillement. Un peu plus loin devant elle une ouverture se créa, elle s'arrêta en haussant un sourcil puis haussa les épaules et y alla rapidement, elle se retrouva bientôt en compagnie d'une jeune femme, Eikyuu la regarda de haut en bas puis afficha un grand sourire.

_ Désolée j'espère que je ne vous ai pas trop fait attendre, je préfère me déplacer moi-même pour éviter toute autre disparition d'informateur !

Elle n'avait pas décliné son identité, normal elle restait quand même méfiance il faut toujours l'être au début, faut dire maintenant à qui pouvait on faire confiance sur cette île, ça devenait compliqué par moment, la rouquine ouvrit sa veste, elle avait chaud d'un coup, elle s'approcha de l'inconnu restant sur ses gardes, puis se posa contre le mur.

_ C'est pas mal ça ce passage secret, c'est discret et comme cela on est tranquille pour discuter ! J'espère que nous allons bien nous entendre... La rébellion n'a pas trop la forme en ce moment tu dois le savoir aussi bien que moi, ton aide pourrait être précieuse pour les active.

Elle passait du vouvoiement au tutoiement, elle n'avait jamais pu se faire ou vous, donc bah autant passer sur le tu es puis comme ça c'était plus simple pour elle de discuter, c'était vide elles étaient vraiment à deux elle pouvait donc bien lui faire confiance, elle tendit la main vers l'informatrice en souriant, elle allait se présenter pour la peine.

_ Eikyuu Hakumei, chef de la rébellion actuel !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 32
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 31
Localisation : Maison de Passe

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Maître/Esclave de: Personne

MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Lun 24 Jan - 21:28

C’est une jeune fille, à peine adulte qui fit son entrée dans la pièce. Cependant son visage dur et son regard méfiant démontraient une maturité précoce. *Cette fille à dû vivre plus de choses dangereuses que la plupart des gosses de son âge* . En dehors de ce constat, il fallait reconnaître que cette jeune créature était des plus séduisantes, la taille fine, des formes généreuses, un visage beau et fin que son air farouche ne faisait que renforcer et enfin de superbes cheveux couleurs flamme qui dansaient à la faible lueur de l’éclairage du donjon. Elle s’exprima d’une voix assurée, un peu trop au goût de le vampire :

_ Désolée j'espère que je ne vous ai pas trop fait attendre, je préfère me déplacer moi-même pour éviter toute autre disparition d'informateur !

Ne surtout pas montrer qu’elle avait poireauté et encore moins que cela l’agacait. Laurianna ne voulait rien montrer tant que cela était possible, son visage demeura de marbre, même à l’annonce de la disparition de l’informateur. Ce terme: "disparition", était des plus vagues, était-il captif ? Mort ? La personne en face d’elle était-elle au moins au courant ? Toutes ces questions étaient capitales. Mort il ne risquait plus de déranger personne, vivant en revanche il pouvait mettre notre vampire en danger et l’immortelle n’aimait pas cela du tout.
Elle ne montra pourtant pas son trouble, mais demeura silencieuse, observant de son regard de prédatrice, la jeune résistante. Celle-ci ne s’était pas présentée, était-elle juste une messagère ou une résistante ? Une chose était sûre, c’était une humaine, une créature faible et éphémère, vouée à disparaître rapidement de cette Terre, ne faisant que la traverser un court instant. Laurianna n’avait pas d’antipathie particulière contre cette race, mais elle la méprisait pour sa faiblesse, cette même faiblesse dont elle avait fait preuve lorsqu’elle était humaine et qui l’avait empêchée de sauver ceux qu’elle aimait. Ces êtres ne pourraient jamais gagner seuls contre les forces démoniaques, elle en était convaincue. De plus, il ne faut pas oublier que les vampires se nourrissent des humains et qu’elle en avait supprimé bon nombres dans sa vie, pour manger, mais pas que…
Alors que la vampire était plongé dans un mutisme contemplatif, la jeune femme reprit la parole, visiblement certaine qu’il n’y avait personne d’autre qu’eux dans la pièce, afin de détendre l’atmosphère.


_ C'est pas mal ça ce passage secret, c'est discret et comme cela on est tranquille pour discuter ! J'espère que nous allons bien nous entendre... La rébellion n'a pas trop la forme en ce moment tu dois le savoir aussi bien que moi, ton aide pourrait être précieuse pour les active.

Un aveux de faiblesse… Pathétique. Et c’est sur ces gens-là qu’elle comptait pour l’aider à se venger. En même temps, qui avait-elle d’autre sous la main. Cependant la résistante espérait qu’elles s’entendent bien et Laurianna ne tenait pas à ce que ces gens sachent qu’elle se foutait complètement de leurs idéaux, qu’elle ne valait pas mieux que leurs ennemis communs. Elle décida de faire abstraction, du fait que cette petite idiote avait osé la tutoyer, ce qui l’excecrait au plus haut point. Aussi se munit-elle d’un sourire artificiel, ayant pour seul but de compenser la froideur de ses traits et de son regard. Et c’est d’une voix suave qu’elle s’exprima, une voix extrêmement douce et mélodieuse que l’on pourrait entendre des heures sans se lasser :

« Oui. J’ai entendu parler de vos récents revers et de la disparition de votre leader. Les fondateurs se sont gargarisés de cette nouvelle, il faut être sourd pour ne pas être au courant. Néanmoins, j’ose espérer que les choses ne vont pas si mal qu’on le dit. »

La jeune femme finit par lui tendre la main, visiblement en confiance. Son sourire et sa voix avaient produits leur petit effet visiblement. Tant mieux.

_ Eikyuu Hakumei, chef de la rébellion actuel !

Cette fois-ci il fût difficile pour la bicentenaire de cacher sa surprise. *Cette gamine est à la tête de la rébellion ! Ils vont si mal que ça ! C’est une catastrophe… * Cette nouvelle fit l’effet d’un coup de poing, ils n’étaient pas prêt de mettre à bas ce régime, elle s’était liée à des amateurs et cette fille à peine sortit des jupes de sa mère était à leur tête. Elle dû prendre sur elle, pour retrouver sa contenance, il fallait qu’elle s’assure que son interlocutrice n’était pas une touriste où il serait temps de songer à cesser tout contact avec ces rebelles. Elle tendit elle-même la main et serra celle de Eikyuu, l’humaine put sentir le contact froid et doux de cette étreinte vampirique et elle répondit du même ton chaleureux que précédemment.

« Laurianna Van Eisen, le plaisir est pour moi ! Mais je vous en prie suivez-moi, nous serons plus à l’aise pour discuter autour d’un verre. »

Et elle l’invita à venir s’asseoir sur un canapé noir en cuir, se trouvant à côté du lit à baldaquin. Elle se dirigea pour sa part vers un mini-bar, sortit deux verres, se servit un peu de sang venant d’une poche gardée à 37,5 degrés dans un placard chauffant réservé à ce genre d’usage. Du O négatif, elle raffolait du O négatif.

« Qu’est ce que je vous sers ? »


Elle insistait sur le vouvoiement, espérant que la jeune fille comprenne qu’elle préférait cela. Si elle persévérait, elle serait bien obligé de la tutoyer à son tour, ne voulant pas donner l’impression d’éprouver quelques déférence pour cette gamine. Du coin de l’œil, elle l’étudiait, voulant savoir si elle était digne d’être la chef de la résistance et digne de confiance, un mot bien étranger pour la vampire. Mais il s’agissait bien de ce genre de rapport que celui d’une informatrice et de son agent de liaison. Une autre pensée la frappa. Si la jeune femme était venue en personne, c’est qu’ils n’avaient sûrement pas trouvé la taupe et qu’elle-même n’avait pas confiance en les autres. Elle ne croyait pas en son baratin comme quoi elle voulait éviter de perdre un autre informateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Mer 26 Jan - 18:35

Eikyuu était vraiment contente et rassurée, en effet discuter avec une femme qu’elle soit humaine où non comme ici quoi, mais en plus de ça cette femme dégageait quelque chose qui mettait tout de suite en confiance la rouquine, être en compagnie d’une femme distinguée et classe franchement ça lui changeait de d’habitude tient. Bah oui en plus elle savait grâce à ça que cette rencontre allait bien se passer, c’est ce qu’elle voulait et justement sur le chemin qui l’avait menée ici elle devait avouer qu’elle avait eut quelques coups de stress par rapport à ça, c’est sûr qu’elle n’avait pas souvent l’habitude de rencontre des gens comme ça pour discuter d’information ou sur la rébellion. Sauf bien entendu avec des rebelles le contact se nouait vite, c’était plus simple ce qui était compréhensible, bah là elle allait faire de son mieux pour ne pas faire foirer cette rencontre elle avait prit confiance en elle rapidement si elle ne voulait pas faire tâche face à cette belle femme et surtout la réputation des rebelles est on peut dire entre ses mains. N’empêche le visage de cette femme aucune émotion ne passait dessus, un visage froid comme son regard, ça pouvait faire fuir ce genre de tête, heureusement pour la rouquine elle y était habituée dans le fond mais n’empêche sur une femme ça faisait classe, la jeune femme souriait vêtement. En admiration sur celle qu’elle venait de rencontrer, ah non elle ne devait pas se comportait ainsi elle toussota légèrement style de rien, elle écouta sa compagne parler d’une voix tellement douce et mélodieuse qu’Eikyuu en resta presque bouche bée, ça n’allait pas du tout avec son visage c’était choquant oui elle secoua légèrement la tête. Pour faire genre elle replaça quelques mèches derrière ses oreilles elle ne voulait pas paraitre bizarre aux yeux de cette femme, elle se demandait déjà comment elle allait faire pour rassurer un peu sa compagne vis-à-vis de la rébellion, elle devait montrer que la rébellion était encore de la partie même après un drame.

_ Oui cet événement à démontrer que c’était eux les meilleurs donc c’est normal que tout le monde soit au courant de ça, ce n’est pas pour autant que la rébellion a disparut, je ne sais trouver des mots pour vous rassurer un peu sur l’état de celle-ci, mais je peux vous dire qu’elle est toujours là je ferais tout mon possible pour bien la remettre sur pied !

Elle regardait sa compagne dans les yeux, son regard flamboyant se plongea dans celui froid, elle était sérieuse, si elle avait acceptée se rôle c’était bien pour cette raison, elle en avait marre d’être dans son coin, elle avait des idées, mais elle avait besoin d’aide pour y arriver, elle voulait rejoindre la rébellion et bon la suite on la connaissait bien… L’ancienne chef perdit la vie dans un combat contre l’un des fondateurs et la rouquine qui débarque au QG et se retrouva promu chef c’est sûr qu’elle avait été surprise de se retrouver comme ça dans une position comme celle-ci, heureusement qu’elle n’était pas seule elle avait toujours une amie à ses côtés qui était d’une grande aide. Bref on peut remarque qu’Eikyuu avait de nouveau vouvoyée l’autre jeune femme d’apparence, normal quand elle était vraiment sérieuse ça venait tout seul en fait, où tout simplement c’est comme ça qu’elle était elle mélangeait les deux à la fois selon le dialogue engagé, elle finirait bien par s’habituer à ça. Eikyuu frissonna au contact de la main de sa compagne, une peau froide mais douce, elle se présenta ensuite chaleureusement, ça faisait toujours plaisir, la rouquine lui souriait joyeusement serrant la main de Laurianna avant de la lâcher.

_ Je suis vraiment très enchanté de t… Vous rencontrer !

Elle s’habituait au vouvoiement voyant que Laurianna faisait de même, c’est vrai que c’était mieux, elle suivit la jeune femme devant elle, allant s’asseoir ensuite sur un canapé noir en cuir, cette pièce était vraiment magnifique et bien entretenue, rohlàlà elle n’allait pas s’y faire, c’était comme un luxe de se retrouver dans un endroit pareil… Elle tourna la tête vers la maitresse des lieux souriant et regardant un verre ou se trouvait un liquide rouge, elle ne se posa pas plus de question.

_ Oh et bien une vodka orange s’il vous plait !

Bah quoi elle était polie hein, Eikyuu réfléchissait déjà à comment elle allait procéder, enfin par quoi elle allait commencer, il y avait tellement de chose à dire mais peu à la fois, c’est surtout qu’elle ne trouvait pas un bon début, bah l’improvisation lui réussissait toujours, elle zyeuta vers Laurianna qui s’approchait les verres en mains… D’un pas gracieux et sûr d’elle c’était vraiment la classe sérieux, ce n’était pas comme la rouquine tout le contraire elle, elle prit le verre que lui tendit Laurianna d’un geste précis le liquide bougeait peu dans le verre, la rousse fit un léger mouvement de tête se retrouvant à côté d’elle.

_ Merci.

Elle but une gorgée de vodka orange puis garda son verre en main.

_ Je ne sais pas vraiment par ou commencer ni même ce que je dois vous dire, pour votre ancien contact il a été porté disparut peu après la mort de l’ancienne chef, les recherches n’ont rien données pour le moment, j’espère simplement qu’il est mort, ça peut paraitre méchant mais c’est ce qui aurait de mieux pour nous. Elle regardait Laurianna dans les yeux, son regard était le même flamboyant et sérieux. Je sais que ça doit vous choquer que je sois chef de la rébellion si jeune, mais je prends mon rôle très au sérieux, je veux poursuivre ce qu’avait commencé Akiyama Moi fondatrice de la rébellion, je lui succède et pourtant le rôle des rebelles ne va pas changer pour autant, j’ai des projets qui peuvent remettre sur les rails la rébellion mais il faut que j’arrive à réunir tout les membres. Elle soupira un peu buvant une gorgée. Je sais que une humaine qui est jeune en plus qui prend le relai ça ne plait pas à tout le monde, je ne quitterais pas mon poste pour autant. Je ne vous demande pas de me faire confiance alors que nous venons de nous rencontrer, pour l’instant je n’ai pas encore fait bouger les choses parmi les rebelles, je n’aime pas me précipiter je dois d’abord rassembler les troupes et les remotiver et peut être aussi montré que je suis digne d’être chef…

C’était bien la première fois qu’elle parlait autant, elle avait même l’impression qu’elle c’était emmêlée les pinceaux et bon ce qu’elle voulait c’était faire bonne impression auprès de Laurianna, sauf qu’Eikyuu était plus douée pour les actes que les paroles, elle but de nouveau une gorgée de sa boisson gardant pourtant le sourire et le même regard fort.

_ Si je ne vous plaire guère comme contact vous pouvez me le dire je pourrais vous envoyez une rebelle pour me remplacer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 32
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 31
Localisation : Maison de Passe

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Maître/Esclave de: Personne

MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Mer 26 Jan - 20:54

Laurianna avait pris place à côté de la rebelle sur le canapé. Elle s’était à peine assise, ne s’enfonçant pas dans les coussins afin de garder sa stature droite, son corset y contribuant grandement. Elle écouta attentivement ce que lui dit la résistante, plongeant son regard glacé dans le sien. Le contraste entre ces deux regards devait être saisissant et résumait à lui seul les différences entre ces deux personnes, l’une flamboyante et passionnée, l’autre froide et calculatrice. Le discours de la jeune fille était tout à fait cohérent et sincère. Une sincérité qui laissa la vampire interrogatrice. Lui avait-elle fait si bonne impression qu’elle se montrait loquace, ou était-elle ainsi avec tout le monde ? Laurianna connaissait la réponse, elle se souvenait parfaitement de son regard tantôt si méfiant, ces yeux avait alors révélés une nature prudente, c’était donc qu’elle lui faisait confiance. Tant mieux, cela faciliterait les choses et lui épargnerait d’avoir à hypnotiser la jeune humaine. Et lui répondit d’une voix posée :
« Je n’ai aucune raison de vouloir quelqu’un d’autre que vous comme contact. De plus le fait que vous soyez chef me rassure, cela limitera les intermédiaires et donc les gens au courant de notre secret.»

Ce n’était pas la seule raison de son choix, la rebelle avait fait l’effort de la vouvoyer, ce qui montrait qu'elle était apte au compromis et de lui parler avec franchise. Les nouvelles qu’elle venait de lui délivrer étaient des plus catastrophiques puisque son ancien contact avait disparu dans la nature, néanmoins elle aimait le fait que cette nouvelle leader ne soit pas trop impulsive. Bien sûr, elle lui trouvait d'autres défaut mais ne pas avoir celui-là était primordial. Se lancer tête baissée dans des actions de courtes portée ne ferait qu’écourter la durée de vie de la rébellion, non ce qu’il fallait, c’était des actions de haut vol, des opérations coup de poing qui ferait grand bruit et remettrait en question l’autorité des fondateurs sur l’île. Et c’était précisément ce que l’humaine avait en tête. Elle but lentement une gorgée de sang, s’essuyant d’un doigt élégant la goutte de sang qui commençait à couler de sa bouche, ce genre de choses arrivent même aux grandes dames. Puis, l’air songeuse, le regard dans le lointain, elle ajouta :

« Votre vision des choses est la bonne, je pense. Ce qu’il faut à votre résistance, c’est de l’organisation. Vos ennemis le sont, organisés et c’est ce qui fait sa puissance, au-delà du fait que les démons sont doués de pouvoirs et d’une constitution supérieure à celle des humains. Si vous arrivez à créer une réelle cohésion, vous pourrez réaliser de véritable coup d’éclat. »

Son regard se posa à nouveau dans celui de son interlocutrice. Un mince sourire étira les recoins de son visage, cette créature éprouvait-elle des émotions ? Jusque-là on était en droit de se poser la question, si on faisait abstraction de notes harmonieuses de sa voix :
« Et c’est là que j’interviens. Pour l’instant je n’ai pas grand-chose à vous apprendre. Mais cela va vite changer. Une maison de passe est l’endroit idéal pour obtenir des renseignements, bientôt vos ennemis viendront se soulager en ce lieu et se montreront bien trop bavards et assurés pour leur sécurité. Je serais en mesure de vous communiquer leurs secrets. A vous d’utiliser ces informations pour les détruire. Mais j’y pense, il nous faudra un moyen efficace pour communiquer rapidement, avez-vous une idée ? Il nous faut quelque chose de sûr et de discret, je ne tiens pas à me faire démasquer par négligence ou stupidité. »

Elle avait employé un ton des plus rassurants de sorte qu’on aurait presque pu croire à une discussion entre copines, mais son masque de froideur s’était aussitôt remit en place une fois sa tirade terminé. Difficile de savoir si elle était naturellement froide et cachait un bon fond ou si, à l’inverse son air sympathique n’était qu’une construction factice et qu’en réalité un monstre de glace était en activité en dessous.
Bien évidemment, tout cela n’était qu’une construction pour la vampire, ses relations humaines n’avaient été que factice depuis qu’elle était devenue une créature de la nuit. Non pas qu’elle n’éprouvait plus rien pour les autres, mais ce qu’elle ressentait dans l’instant, que se soit de la joie ou de la haine, était balayé par la suite par une logique implacable et dénuée de tout état d’âme.
Quoiqu’il en soit en cet instant, tout ce qu’elle voulait c’était établir une nouvelle base solide pour botter le cul aux fondateurs et cette volonté commune faisait des deux femmes des alliées. Laurianna était rassurée de constater que la femme face à elle semblait avoir un minimum la tête sur les épaules, bien évidemment elle ne se doutait pas qu’elle était folle. Elle était prête à faire équipe pourvu que les rebelles soient capables de faire le boulot par la suite. Si jamais elle constatait que les actes ne suivaient pas la parole, elle cesserait de collaborer avec eux.


Dernière édition par Laurianna Van Eisen le Jeu 3 Fév - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Mar 1 Fév - 13:10

Eikyuu avait retrouvée sa confiance en elle vraiment oui rien qu’avec les premiers mots de Laurianna, le silence n’avait pas duré très longtemps encore heureux, bah oui un long silence aurait rendu Eikyuu mal à l’aise, quand on est avec quelqu’un normalement on discute avec cette personne, enfin après ça pouvait dépendre des gars mais chez elle c’était comme ça. Trop de fois ou elle s’était murée dans un silence alors qu’elle était en compagnie de quelqu’un jamais ça ne lui avait jamais réussi, sûr cette île c’était quand même compréhensible, étant donné son statut elle devait faire attention aux personnes qu’elle croisait et ce qu’elle leur racontait, pareil pour ceux qui étaient en relations avec les rebelles. Comme Laurianna elle était un non humain qui aidait la rébellion si cela se savait elle en prendrait cher pour son grade, mais bon pour l’instant rien de tout ça n’allait arriver ça ne sert pas à grand-chose d’avoir des pensées pessimiste en plus ce n’était pas le genre de la rouquine d’en avoir à croire qu’elle n’avait plus toute sa tête. Elle ne l’avait jamais eu de toute manière, d’ailleurs elle se demandait comment réagirait sa compagne si elle découvrait le problème de la rebelle, oh non il ne vaut mieux que ça n’arrive pas c’est sûr, heureusement qu’elle arrivait mieux à se contrôler maintenant qu’avant. Bref Eikyuu écoutait parler, tout ce qu’elle entendait était vrai et donc de ce fait elle était entièrement d’accord avec ça, c’est vrai la rébellion n’était pas très organisé comparé à la milice de démon et compagnie, ils étaient mieux équipés et mieux préparé à ce genre de chose. La rouquine souriait les paroles la touchait vraiment pouvoir réaliser de véritable coup d’état, bien sûr qu’elle n’attendait que ça montrer que même si ils n’étaient que des humains sans pouvoir ils pouvaient faire les choses en grand, elle soupira faiblement fermant les yeux quelque seconde et bu quelques gorgées rapidement. Elle laissa Laurianna terminer ce qu’elle avait dire pour reprendre la parole après un silence ou elle semblait réfléchir un peu, elle pensait à plusieurs chose en même temps donc le temps qu’elle fasse un petit tri pour éviter de s’embrouiller par la suite.

_ C’est vrai que vous avoir comme informatrice est un réel avantage vous avez bien choisi votre métier enfin le lieu aussi est parfait, c’est vrai que homme comme femme quand ils sont bien détendu et en confiance ils ont tendances à trop parler… Je peux vous garantir que les informations que vous nous communiquerez seront utilisé à bonne escient et dans le but de détruire les ennemis.

On peut dire que c’était comme une sorte de promesse qu’elle venait de faire mais fait d’une tournure différente, ce qui est normal la rébellion allait pouvoir avancer de nouveau grâce aux futurs informations qu’elle allait recevoir, bientôt tout serait en ordre en tout cas c’est ce qu’espère Eikyuu du fond du cœur, elle allait devoir redoubler d’effort mais qu’importe car le résultat et le plus important.

_ Hum un moyen de communiquer et rapidement et discrètement, je dois avouer que c’est difficile d’en trouver…

Elle fronça légèrement les sourcils regardant vers un des murs pour réfléchir, elle laissait son esprit vagabonder pour trouver des solutions à ce problèmes, son imagination trouva des idées mais bon après il faut les appliquer ce qui pouvait être un peu plus difficile de ce côté-là, elle tourna la tête de nouveau vers sa compagne souriant légèrement.

_ Et bien le mieux enfin la meilleur idée que j’ai trouvée c’est que je passerais dans la soirée ou la nuit j’ai l’habitude de me balader et c’est plus simple il n’y a pas grand monde et c’est plus discret bien entendu je ne vais pas venir tout les jours, il faudrait un moyens qui me permettra de savoir que vous détenez des informations pour que je puisse passer les prendre… J’ai pensée à une idée mais je ne sais pas vraiment si elle peut vous plaire et bien fonctionner. J’ai pensée que quand vous aviez un minimum d’informations vous pourriez par exemple accrocher une affiche ou dessus il y aurait par exemple « Aujourd’hui pour une consommation acheté une deuxième offerte de telle heure à telle heure ». Comme ça me donnerais en même temps un horaire qui vous arrange le mieux pour que je passe.

Elle souriait bêtement se grattant un peu la tête replaçant quelques mèches derrière ses oreilles, elle termina son verre qu’elle garda en main, puis d’un coup elle ouvrit des yeux ronds comme si elle venait d’avoir une révélation là tout de suite, oui c’était presque le cas elle venait encore de penser à quelque chose en fait qui ne concernait que Laurianna.

_ Je suis curieuse je le sais, mais étant donné que vous n’êtes pas une humaine vous détenez donc un pouvoir, je me demandait quel genre de pouvoir vous possédiez…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 32
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 31
Localisation : Maison de Passe

Passeport de YNS
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Maître/Esclave de: Personne

MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Jeu 3 Fév - 23:46

Laurianna réfléchit un moment à la proposition de la rebelle pour faciliter leurs rencontres, essayant de trouver les défauts de cette méthode. Il y en avait un de taille, c’est qu’un certain temps s’écoulerait entre la pose de l’affiche et l’arrivée de la résistante, ce qui constituait un problème, si les informations qu’elle avait en sa possession concernaient un événement immédiat, elle ne pourrait les délivrer à temps. Cependant ce moyen comportait peu de risques et était discret aussi acquiesça t-elle silencieusement tout en continuant de réfléchir à un autre moyen de communication plus rapide, mais elle n’en trouva pas, ces imbéciles de démons n’avaient pas importé de technologie se rapprochant du téléphone, personne dans cet univers d’anarchie n’était pressé de délivrer ses informations et les esclaves remplissaient la mission de transmettre les messages. Elle dût donc se résoudre à employer la méthode proposée par Eikyuu :
« Bien, nous allons procéder ainsi, mais il faudra venir rapidement une fois le message affiché, ou vous risquez de passer à côté de nombreuses occasions. Cependant, il me faudrait l’emplacement d’un de vos camps pour pouvoir vous transmettre des messages en cas d’extrême urgence, si un raid est prévu contre vous, par exemple. Ce sera à utiliser en dernier recours bien sûr, car cela comporte des risques mais je pense que cela peut s’avérer précieux. »

Elle termina lentement son verre, un siamois sortit soudainement de sous son lit se précipita près d’elle et elle le caressa d’une main distraite tandis que la jeune femme lui demandait de révéler le secret de son pouvoir. En un instant son air devint glacial gâchant l’athmosphère agréable qui s’était installé, elle fusilla la rebelle du regard, puis s’adoucit et se permit même un sourire comme elle se rappelait que l’humaine ne devait pas avoir conscience de l’énormité de sa question. Elle lui répondit d’une voix très didactique :
« Allons, cela ne se fait pas de demander à un vampire quel est son pouvoir. En tout cas une chose est sûre, c’est que je pourrais l’avoir déjà utilisé sur vous que vous ne le sauriez même pas. Il nous sera très utile pour accomplir la tâche qui est la mienne. »

Son sourire disparut comme il était apparu. Tandis que le chat venait se coucher sur ses genoux en ronronnant, elle hésita à user de ce fameux pouvoir sur sa comparse, mais se dit qu’il n’y avait aucune raison. Ce qu’elle attendait d’elle, elle le ferait sans contrainte. Elle pourrait très bien lui verrouiller l’esprit pour qu’elle n’aille pas répéter la connaître même sous la torture, mais son pouvoir n’avait d’influence qu’une semaine et un bon tortureur finirait par lui tirer les vers du nez. Non, elle n’avait plus qu’à faire confiance au destin pour que sa complice ne se fasse pas prendre par les autorités. Son regard fut attiré par la veine jugulaire de la résistante qui l’appelait littéralement à la dégustation. Heureusement qu’elle venait de boire du sang, cela lui permit de réprimer rapidement cette idée, mais en d’autres temps elle se serait bien amusée avec cette jeune créature avant de la tuer négligemment: Chassant ces réflexions, elle reprit la parole de sa voix chaleureuse :
« Et bien, je crois que nous sommes prêtes à œuvrer. Y a t-il quelque chose que vous désireriez ajouter avant que nous nous séparions et nous lancions dans l’aventure ? »

De son côté, la vampire n’avait plus rien à ajouter, elle était certes toujours peu confiante envers la rébellion et ses chances de réussite, mais elle pensait avoir trouvé une partenaire fiable qui saurait utiliser à bon escient les informations qu’elle allait lui donner. Dans quelques temps elles allaient avoir l’occasion de porter de grands coups à la tyrannie des trois fondateurs et Laurianna tiendrait enfin l’occasion d’assouvir sa soif de vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   Dim 6 Fév - 18:45

Qu’il est compliquée vraiment de trouver des solutions à des problèmes de ce genre, pourtant on ne peut pas dire qu’il n’y avait pas du choix dans les solutions mais bon, l’île quoi ce n’était pas le meilleur endroit, beaucoup de questions se posent et pour beaucoup on ne peut pas avoir de réponse correcte… Le plus dur c’est bien la confiance, on se méfie la plupart du temps de tout le monde, on ose pas trop faire le premier pas pour discuter avec d’autre, souvent on se laisse aborder, ou quand on y va bah on montre les crocs et on garde des distances, enfin voilà en tout cas la solution qu’elle avait trouvée bah ce n’était pas plus mal. Laurianna était d’accord avec cette idée, mais elle posa d’autre solution en même temps enfin sauf que bon même si la rouquine cachait bien ce qu’elle pensait ou du moins le fait qu’elle n’est pas de réponse à apporter à son interlocutrice bah elle ne montrait rien. Elle gardait le sourire quand même écoutant chaque mot qui disait la jeune femme d’apparence et en même temps elle réfléchissait à certaines chose, les rebelles ne possédaient qu’un QG, il n’y avait pas d’autre camps que le QG, au moins comme ça bah elle pourrait tenter d’en faire… Bien entendu d’abord elle devrait en parler avec les autres rebelles, elle ne prenait pas certaines décisions toute seule, bref elle n’eut pas sa réponse à sa question sur le pouvoir dommage elle aurait bien aimée, mais bon avec ce que Laurianna venait de lui dire bah euh ce n’était pas très rassurant sur la nature du pouvoir, surement un pouvoir qui ne se voit pas. Ce qui est rare donc voilà la rebelle qui se plonge dans une réflexion vis-à-vis du pouvoir que pouvait avoir Laurianna, un pouvoir liée soit au touché, à la vue où même avec le langage ces pouvoirs pouvait être les plus effrayant car on ne sait jamais quand il vont être en action. Bien sûr d’autre pouvoir qui se voyait bien pouvait être effrayant, mais là Eikyuu n’était plus très rassurée mais elle ne laissait rien paraitre quand même. Elle haussa un sourcil quand un chat apparut et grimpa pour se coucher sur les genoux de la patronne, qu’il était mignon, elle voulait le caresser, ce n’était pas comme les hybrides neko franchement, c’est une honte de voir ce genre d’énergumène tiré d’animaux enfin quoi que… Passons le temps de parole de Laurianna était passé elle avait fini de parler et Eikyuu de réfléchir.

_ Ne vous en faite pas je suis souvent dans la ville et je sais que maintenant mon chemin passera par là ! Je suis désolée mais nous n’avons qu’un QG mais grâce à vous je vais penser avec l’accord des autres membre de la rébellion à trouver des camps qui seront dans la ville, vous serez la première au courante quand cela sera fait. Si vous le souhaitez je pourrais me procurer un portable mais je dois avouer que là ou se trouve le QG il n’y a pas de réseau.

Et oui vive la montagne un endroit ou se perdre et ou on ne peut pas appeler vers la ville à moins d’avoir ce qu’il faut sur soi, le QG se trouvait là dans une grotte mais il faut trouver la bonne bien entendu, même la rouquine se perdait encore sur le chemin qui mène au QG il était installé de manière à ne pas perdre des attaques faciles. Enfin voilà l’entretien allait se terminer, ça ne servait pas à grand-chose à discuter pendant des heures autant tout dire en une fois et puis pouvoir se mettre au point pour la suite et là il faut dire que la chef des rebelles allait avoir un peu de boulot pour la suite. La demoiselle se leva réajustant un peu sa jupe elle fit une légère courbette en souriant.

_ Et bien non je pense que tout a été dit… Il ne reste que les dernières mise au point du côté des rebelles c’est tout ! Donc l’aventure peut commencer avec vous lady Laurianna ! En espérant que tout ce passe pour le mieux que ce que nous allons entreprendre réussisse !

C’est vrai quoi en cas de victoire le mérite reviendrait aussi à Laurianna, il était donc normal que la rouquine la rajoute dans ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La visite d'une résistante [PV Eikyuu Hakumei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Maison de passe-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit