AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Dim 19 Déc - 22:44

Certains mensonges sont crées pour protéger une personne aimée d’une vérité trop dure.
Certains mensonges sont crées pour se protéger soit même car la lâcheté nous paralyse.
Certains mensonges sont crées pour atteindre un quelconque but qui fera, au final, plus de mal que de bien.
Certains mensonges sont crées par une femme pour protéger son mari trompé.
Certains mensonges sont crées par cette même femme pour se protéger de la réaction de ce même mari.
Certains mensonges sont crées par une mère pour créer l’enfant prodige qui se révélera un monstre.
Mais quelques soient leurs origines, leurs intentions, les mensonges ont tous des conséquences désastreuses.
Surtout quand ils créent, et peuplent toute une vie…

Les flocons tombaient par milliers avec une lenteur inouïe, le temps semblait s’être arrêté. La nuit s’était abattue sur le port de Yuutou No Shima peut avant l’arrivée de Carisse et renforçait cette impression d’irréel. Le froid polaire caressait la peau de la jeune femme sans qu’elle n’en ressente la virulente morsure, et s’engouffrait sous les plis de sa robe rouge sombre. Son allure paraissait assez étrange pour un quelconque spectateur. Alors que les températures étaient glaciales, elle ne portait qu’une robe bustier lui arrivant au dessus des genoux. Aucun manteau, aucun collant, aucune écharpe. Ses seuls accessoires étaient une paire d’escarpins vernis noir renforçant son allure de liane, un sac à main, et un châle également noir, si léger qu’il en était transparent. Son visage était tourné vers le cœur de la ville. Les lumières nocturnes se reflétaient dans ses yeux du même rouge que sa robe, et un sourire esquissa ses lèvres rouge comme ses yeux lorsqu’elle se mit en marche d’un pas lent.
Carisse ne savait pas vraiment par où commencer. Il aurait sûrement mieux valu qu’elle trouve un endroit où passer la nuit, puis se trouver un logement. Elle avait assez d’argent pour ne pas se préoccuper de ce détail pendant un moment. Mais dans l’esprit de la jeune femme, il n’y avait pas de place pour de telles futilités. Au fond d’elle, quelque chose criait, hurlait, voulait savoir. Cependant, malgré qu’elle soit impétueuse, Carisse avait assez de bon sens pour au moins faire les choses dans l’ordre, ou tout du moins l’ordre qu’elle avait décidé. Sa lente marche pensive la mena vers un bar ou elle pénétra plus par dépit que par choix : elle devait réfléchir un peu, et elle en avait marre de toute cette neige immaculée. Comme dans la plupart des bars, un vacarme assourdissant faisait office d’ambiance. Préférant de loin le calme au gargouillement des ivrognes, la jeune femme s’installa dans un coin reculé de la pièce, ayant ainsi une vue d’ensemble sur celle-ci.

La première chose qu’elle devait faire, c’était ignorer tous ces regards qui pesaient sur elle. Autant ceux curieux des habitués qui se demandaient qui elle était, que ceux des pervers qui fantasmaient grossièrement ; elle n’avait vraiment pas la tête à ça en ce moment, et elle avait pour ainsi dire des goûts de luxe en matière de nourriture. La deuxième chose, c’était réfléchir. Calmement, sans précipitation. Carisse commandant un verre de vin pour que le serveur la laisse tranquille et s’adossa contre sa chaise, les jambes croisées, les paupières closes. Si elle était venue sur cette île au départ, c’est parce qu’elle avait entendue une vieille légende sur un endroit mystérieux où les monstres en son genre faisaient la loi, et que cette légende s’était révélée être réalité. Et, le hasard faisant bien les choses, elle avait découvert qu’un certain Naesala vivait sur cette même île. Or, elle avait appris récemment que son véritable père portait ce nom. Carisse s’était alors posée la question, pourquoi ne pas rencontrer son père biologique ? Ce pourrait être intéressant, elle pourrait demander quand est-ce que cet homme avait rencontré sa mère, peut être saurait-il pourquoi celle-ci tenait tant à cacher à sa fille qu’elle vivait dans une famille de vampires. Et elle se posait les mêmes questions que se posent toutes les filles qui ne connaissent pas leur père : comment est-il ? De quelle race est-il ? Car après tout si il vit ici, ce n’est sûrement pas un humain. Si il vit, bien entendu…C’était la première fois que Carisse pensait à cela, peut être n’était-il plus vivant. Mais dans ce cas là, qui serait le Naesala dont elle avait entendu parler quelques semaines auparavant ? Mystère. Pour toutes ces interrogations, pas vraiment importantes à première vue, mais qui pour Carisse étaient essentielles, elle décida de se remettre en marche. Tout à ses pensées, elle s’apprêtait à sortir du bar quand une voix bourrue l’interpella.


- Hé ma jolie ! T’oublies pas un peu quelque chose ?

La jeune femme fit volte-face et posa sur le barman un regard calme, mais aussi glacial que le vent qui soufflait au dehors. L’homme déglutit et balbutia quelque chose ressemblant vaguement à « votre consommation madame… ». Riant intérieurement, Carisse revint vers le bar, déposa l’argent de son verre sans quitter le type du regard. Elle resta un instant face à lui, attendant un Merci qui sortit tel un couinement de souris de la gorge de l’homme. Ensuite seulement, la froideur quitta le regard de Carisse qui lui décrocha un sourire charmeur avant de s’en aller.

Décidée à explorer un peu les environs avant de trouver un endroit où passer la nuit, la jeune femme erra pendant un moment dans les rues enneigées, ne voyant parfois qu’un ivrogne ou deux, des silhouettes partir en courant laissant derrière elles des taches de sang dont Carisse s’efforçait de détourner le regard, ou des chats solitaires jouant dans les flocons. Elle arriva finalement sur une place où se trouvaient des bancs en cercle et au milieu, une fontaine entièrement gelée. Carisse s’alluma une cigarette dont la fumée lui brûla délicieusement sa gorge transi de froid par l’air polaire qu’elle respirait et son regard s’attarda sur une ombre en face d’elle.
De l’autre coté de cette petite place, une grande silhouette se découpait dans la clarté de la lune reflétée sur le tapis de neige qui recouvrait le sol. Ennuyée par sa marche, elle se dirigea vers l’inconnu et secoua un peu ses cheveux parsemés de flocons avant de demander d’une voix sure d’elle.


- Bonsoir, je viens d’arriver en ville et il me faudrait un endroit où passer la nuit. Pourriez-vous m’en indiquer un ?

Pour faire bonne figure, et parce que ce genre de geste est toujours apprécié, les lèvres rouges de Carisse esquissèrent un sourire poli qui éclaira son visage pale d’une lueur angélique avant de se refermer une nouvelle fois autour du filtre de sa cigarette dont elle tira une bouffée, et laissa échapper la fumée quelques secondes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Lun 27 Déc - 21:30

Journée enneigée...Autant dire que c'est pas forcément cool. Pour certaines personnes, c'est un moment de contemplation, de calme, de sorties en amoureux, et surtout de fêtes en familles et tout le bordel qui va avec...Pour d'autre, c'est la période de travail acharné pour pouvoir passer un peu de temps avec sa famille...Pour d'autres encore c'est la période de rage et d'ennui, d'embrouilles...Et pour un seul...Une journée plus amusante que les autres. Crowley Naesala, démon chasseur de rebelles. Les flocons tombaient avec une lenteur telle qu'on aurait pu croire que le temps ralentissait. Ces derniers se faufilaient dans les cheveux bleus du jeune homme qui marchait dans la neige, habillé d'une sorte de veste blanche qui faisait presque "capitaine" vu les décorations d'or sur les épaules, avec en dessous un t-shirt aux motifs militaires...Son jean était d'une couleur bleue foncée, son look était assez sympathique pour quelqu'un de parfaitement normal...mais il était pourtant totalement différent de toutes les personnes présentes ici bas. Sous sa veste se trouvait deux étuis noirs à peine derrière son dos dans lesquels se trouvaient deux magnifiques revolvers créer par le démon. Aujourd'hui...Trois cibles...il fallait être plus prudent et plus sérieux maintenant que ces rebelles étaient mieux équipés...Oui. Il devrait y aller à fond maintenant.

Dans la neige, chacun de ses pas laissaient des traces qui se recouvraient progressivement au rythme de la chute des flocons. Et la neige, il ne l'appréciait pas tellement...Il ne lui trouvait que deux avantages: Calmer la douleur grâce au refroidissement et donner un magnifique spectacle lorsqu'elle se tâche de sang. C'était aussi une sorte de souvenir...mais ça c'était totalement autre chose...Marchant dans la neige, le voile sombre de la nuit était tomber. Il avait pourtant encore du travail...Quoi qu'il en soit, il était arrivé à une place ou la fontaine gelée lui offrait un magnifique spectacle. Il arrivait presque à y représenter sa situation: Inerte...Il n'en savait pas plus sur l'enfoiré qui avait tuer son père...Quelle merde...La soirée commençait très mal avec déjà les rebelles qui étaient introuvables...C'est alors qu'une voix résonna juste à côté de lui. Tournant la tête, il vit alors une magnifique jeune femme lui adresser la parole. En étant polie et aimable, elle afficha même un petit sourire en lui demandant ou elle pourrait passer la nuit. Il se devait d'être aussi sympathique qu'elle malgré sa situation! Donc, gardant son regard plongé dans le sien, il lui répondit alors avec un faux sourire charmeur

"Chez moi peut être? Il ricana alors doucement, reprenant tout de même son sérieux en gardant un air joyeux et sympathique Désolé pour cette blague de mauvais goût. Plus sérieusement, je pense que vous pourriez passer une nuit à l'hôtel mais je vous dis: C'est à vos risques et périls! J'suis sûr que des enfoirés de rebelles s'y cachent...et si vous y aller, vous pourriez tomber sur pas mal de pervers et compagnie...Mais c'est toujours mieux que de dormir dehors n'est-ce pas? Quoi qu'il en soit, ma première proposition est toujours valable."

Puis il ricana à nouveau, restant face à la jeune femme...Il n'avait pas à faire énormément d'efforts pour être aussi agréable, après tout il devait avoir le sens de la communication puisqu'il était fou! Il devait se faire un minimum d'amis après tout! Quoi qu'il en soit, il vit alors passer un mec d'environ deux mètres, habillé d'un simple jean et d'une veste de cuir marron qui laissait voir son corps bien sculpté...le démon sortit son portable rouge décoré d'étoiles noires et de ce magnifique porte clés à petits crânes...il posa son regard sur les avis de recherches, ricanant doucement...il se tourna doucement en sifflant le gars qui passait..il se retourna dans un élan de grossièreté:

"Quoi? Kesst'as?!

-Ka-boom."


Haussant un sourcil, le passant n'avait pas dû tout comprendre..mais Crow lui avait reconnu une cible! Il sortit tout de suite un revolver, tirant une balle dans le crâne du géant qui s'effondra en arrière, mort...Headshot comme dirait Zagi! Ou alors Travail terminé comme dirait Crow...Quoi qu'il en soit, il soupira doucement en posant son regard sur la jeune femme, se grattant la tête nerveusement:

"Aaah...Désolé...Mais c'est mon travail en tant que chasseur de rebelles...Quoi qu'il en soit, je vous accompagne toujours?"

Il tendit alors son bras, un sourire sympathique aux lèvres...Il avait comme une sensation de bien être en étant près d'elle. Sa présence, son aura...lui apportait comme du réconfort, ou quelque chose de chaud dans ce genre là...Quoi qu'il en soit, il attendit que la jeune femme lui prenne le bras pour qu'il puisse l'accompagner, s'excusant encore pour ce spectacle bien peu sympathique...

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Mer 29 Déc - 13:31

Carisse avait regardé la scène avec un tel détachement qu’on aurait dit qu’elle voyait ce genre de chose tout les jours. Ce qui n’était pas le cas, elle voyait largement pire bien entendu. Cependant, elle resta un instant silencieuse à fixer le sang imbibant la neige froide, la faisant fondre doucement. Même la neige ne résistait pas. Alors pourquoi elle, le devrait ?
Alors que l’homme s’excusait, elle se retourna vers lui et lui décrocha un sourire bienveillant. Oui, bienveillant. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’était plus capable de sourire d’un air innocent. Elle avait bien essayé mais une lueur dans ses yeux, la trahissait à chaque fois. Elle avait donc laissé tomber et s’était rabattue sur le sourire bienveillant.


- Ne vous inquiétez donc pas, c’est normal que vous fassiez votre travail, faites comme si je n’étais pas là.


Tirant une autre bouffée sur sa cigarette, la jeune femme regarda autour d’elle en réfléchissant à la proposition l’inconnu. Dormir chez lui ? Disons qu’elle ne le connaissait pas, et elle préférait être prudente. Dans un hôtel ? D’après l’homme, il y avait pas mal de rebelles, elle risquerait donc de se trouver confronter à l’un d’eux… Et elle n’avait pas faim ce soir. Dormir dehors ? Hors de question. Elle se résigna donc à la première proposition, qui des trois était la plus… Raisonnable. Elle ne put retenir un doux rire de gorge sensuel à cette pensée : Dormir chez un inconnu était plus raisonnable que de dormir à l’hôtel, son sens de la logique était vraiment biscornu ! Carisse posa de nouveau son regard ardent sur l’homme, son sourire toujours accroché aux lèvres.


- J’accepte volontiers votre invitation, je ne tiens pas à dormir dehors ou dans un hôtel de bas de gamme infesté de vermine.


Prenant le bras de l’inconnu avec douceur et fermeté, elle tourna le visage vers lui. Lorsqu’elle croisa son regard, elle sentit une sensation étrange se répandre dans ses veines. C’était la même sensation que lorsqu’elle venait de faire un bon repas, une douce quiétude qui pourtant ne présageait rien de bon. Pourtant, elle n’était plus sur le qui-vive depuis qu’elle était avec cet homme, elle se sentait en sécurité, et elle savait que cela n’avait rien à voir avec le fait qu’il ai montré sa force ou sa position de puissance en tuant ce rebelle. C’était plutôt comme…

- Hahaha ! Et alors soeurette tu te laisses aller ? ~ N’oubli pas pourquoi tu es ici !

Une ombre passa sur le visage de Carisse, et elle tira violemment sur sa cigarette pour se donner ne contenance, exasperée.

- Oh toi tu la ferme ! Je n’ai pas demandé ton avis, et je n’ai pas besoin de toi pour me rappeler à l’ordre, tu n’es pas ma mère !
- Non, mais je suis ta sœur ! ~


Carisse leva les yeux au ciel mentalement, et suivit l’inconnu qui s’était mis à marcher tranquillement, sans doute vers son chez soit. Leurs pas crissaient dans la neige qui tombait toujours et parsemait leur cheveux d’une fine poussière blanche. Le silence qui régnait était différent des silences habituels, on aurait put penser qu’ils étaient gênés ou timides, mais pas du tout. La jeune femme restait silencieuse car elle savourait pleinement cette petite ballade nocturne. Depuis combien de temps n’avait-elle pas fréquenté quelqu’un sans chercher à lui sauter à la gorge ? Et puis… Il sentait bon. Carisse se secoua mentalement, elle s’égarait en effet et elle devait rester sérieuse, stoïque. Tout en marchant à son rythme, la jeune femme tourna la tête vers l’homme, un léger sourire étirant ses lèvres.

- Je suis d’une impolitesse folle, je me rend compte que je ne me suis même pas présentée. Je m’appelle Carisse Von Levista, je viens tout juste de débarquer mais ça vous l’avait sûrement compris. De nouveau, un sourire se dessina sur ses lèvres rouge sang. Et quel est donc le nom de mon sauveur ? Que je puisse le remercier dignement pour sa gentillesse envers une pauvre femme abandonnée.

La jeune femme jeta dans la neige le mégot de sa cigarette, attendant la réponse de l’homme avec une certaine impatience. Passer la nuit chez lui avait des avantages des plus plaisants : tout d’abord, elle serait bien installée elle n’en doutait pas une seconde ; et puis, elle pourrait lui demander quel genre de personnes il connaissait, s’il connaissait son père par exemple.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Mer 29 Déc - 14:47

Regardant toujours la jeune femme, sa réaction l'étonna un peu. Elle était nouvelle sur l'île et pourtant, elle était pas gênée par un meurtre comme ça? Bon...Fallait croire qu'elle avait le coeur bien accroché! Son sourire bienveillant était tout de même assez inapproprié d'après lui, mais bon! Il se retint de pouffer en ouvrant de grands yeux lorsque la nouvelle arrivant lui dit qu'elle dormirait chez lui. Ah! Elle était vraiment culottée celle là! Il est vrai qu'il avait proposer, mais c'était une bonne blague en mousse...Mmh...Il commençait à l'apprécier un peu plus encore! Lorsqu'elle prit, son bras, le démon vint doucement se rapprocher d'elle, sentant presque sa douce chaleur émaner de son corps. Il se mit alors à rigoler joyeusement, répondant à la belle étrangère:

"Wahahah! Y a pas à dire, t'as du cran! Je t'aime bien! Je te laisse volontiers siéger sous mon toit et ce, jusqu'à ce que tu t'en lasse ou que tu trouve un endroit ou tu puisse te loger! J'aime bien les gens comme toi!"


Puis il posa son index sur son front, lui souriant à pleines dents. Il commençait vraiment à apprécier cette personne même si elle lui était encore inconnue et on pouvait voir ça au fait qu'il la tutoyait maintenant. Oui, sans s'en rendre compte! Il est très fort... Et par inconnue, il parlait bien sûr de son identité. Pas de nom, pas de prénoms...C'était pas vraiment gênant. Le démon s'en moquait un peu si ce n'est beaucoup même! Tant qu'il était en sa compagnie, le problème était vraiment mince! Il la trouvait tout de même aussi froide que la neige en regardant l'expression de son visage...Elle n'avait pas l'air d'être quelqu'un avec qui on sympathise en deux secondes! Non, elle avait plus l'air d'être le genre de personne à savoir ce qu'elle veut et à insister pour avoir des réponses...Mais c'est alors qu'elle finit par se présenter en s'excusant de tant d'impolitesse...Elle était bien élevée en plus! L'écoutant, le nom Von Levista éveilla sa curiosité...Von Levista...Von Levista...Merde! Quand avait-il entendu ça déjà bordel?! N'ayant même pas regarder qu'il avait un sourcil froncé et l'autre haussé alors que ses yeux regardaient le ciel, signe qu'il réfléchissait sans réussir à trouver, il finit par secouer doucement la tête, reposant son regard sur la jeune femme en continuant sa marche:

"Ne fais pas tant de manière! Il s'était mit à la tutoyer, signe qu'il l'apprécier déjà Moi c'est Crowley. Crowley Naesala. Je suis sur l'île depuis un moment et...Bah que dire de plus?"

Il ricana alors doucement en continuant de marcher, les petits flocons parsemant ses cheveux alors que ceux qui avaient le malheur de s'égarer sur son visage fondaient...Il sentait le bras de la jeune femme légèrement crispé contre lui...Mmh? Qu'est-ce qu'elle avait?

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Mer 29 Déc - 16:33

Si Carisse n'avait pas été si forte, elle en serait tombé dans les pommes.
Si Carisse n'avait pas été si polie, elle en aurait hurlé de surprise.
Si Carisse l'avait put, elle aurait tué sa soeur une deuxième fois.


- Carisse ! Tu as entendu ? Eh oh ! Tu peux répondre quand je te parle ! Carisse ! C'est lui ! Carisse !
- Tu. La. Ferme.


Dans son esprit, sa voix s'était exprimé plus froidement qu'elle ne l'avait jamais fait. Même sa soeur fut surprise et le silence regagna son esprit. La jeune femme continuait de marcher. L'air impassible alors qu'elle regardait dans le vague. En parlant de vague justement, il valait mieux qu'elle se tienne à carreaux, elle ne voulait pas provoquer de désastre. Cependant, elle ne put empêcher son bras de se crisper et elle se détendit aussi vite qu'elle le put. Elle avait beau être inhumaine, elle avait quand même des sentiments.
Comme si de rien n'était, Carisse décrocha un autre sourire à l'homme. L'homme, elle n'arrivait même pas à réaliser qu'il s'appelait ainsi...


- Je suis enchantée de faire votre connaissance, Monsieur... Naesala. Son petit silence précédant le nom aurait put passer pour une hésitation, un soucis de bien prononcer ou autre. Mais la seule hésitation se trouvait dans la cœur de Carisse. Elle avait seulement dut faire un effort colossal pour que sa voix garde son ton habituel et ne parte pas dans les tons tendres. C'est très gentil de m'accueillir chez vous de la sorte, je vous promets d'être une invitée exemplaire et si je peux faire quoi que ce soit pour vous aider, n'hésitez pas à me le faire savoir.

La preuve de son malaise ? Elle continuait de le vouvoyer alors que lui était passé à l'autre personne. De plus, elle s'était imperceptiblement éloignée de lui malgré le fait qu'elle tienne toujours son bras. Sans s'en rendre compte, elle se perdit dans ses pensées.
Sur l'île depuis un bon bout de temps ? Mais combien de temps exactement ? Il n'avait pas l'air si ancien que cela, on aurait même dit un jeune homme tout à fait ordinaire, excepté ses yeux... L'un bleu, l'autre rouge. Ses yeux... Si profonds, presque envoutants... Elle secoua doucement la tête pour se reprendre, des flocons tombant de ses cheveux pour rejoindre les autres sur le sol. Carisse retourna la tête vers ce.. Crowley. Elle ne put s'empecher d'esquisser de nouveau ce sourire bienveillant, mais tellement forcé qu'il dévoila ses canines pointues.


- Et que faites vous sur cette merveilleuse île, Monsieur Naesala ?

Cette fois, aucune hésitation dans sa voix. Juste une curiosité, quelque peu maladive. Et l'envie. L'envie de savoir si c'était bien lui qu'elle recherchait. Ou ne serait-ce que s'il avait un quelconque rapport avec son père. Pourtant d'un coté, elle trouvait cela étrange de tomber, comme par hasard, sur lui... Une simple coïncidence ? Elle en doutait fortement. Ce... ça paraissait trop simple ! Elle était arrivée ici en pensant qu'elle allait devoir passer des mois voir des années à chercher et ... Elle tombait sur la personne en question ? Non, c'était impossible.
De nouveau, elle posa sur lui son regard de braise en attendant sa réponse. Le vent glaçial faisait voler les cheveux de Crowley qui caressèrent la joue de la jeune femme. Elle ne cilla pas, malgré que ce contact embrasa son esprit tel les flammes ardentes de l'enfer. Elle crevait de chaud alors qu'elle était en robe dans la neige. Qu'elle ironie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Mer 29 Déc - 18:39

Continuant de regarder la jeune femme, le démon se demandait ce qu'elle avait tout à coup...Elle avait vite fait de se détendre mais pourquoi elle s'était crispée de la sorte?! Crowley ne savait pas vraiment quoi penser...Elle était clairement pas humaine! Ou alors elle était vraiment une humaine très spéciale...Non, impossible. Cette idée se dégagea vite fait du cerveau du démon qui leva les yeux au ciel sous sa propre stupidité. Il la regarda alors lorsqu'elle lui tint son petit discours, il soupira longuement avec un sourire en coin

"Naaaan! Arrête! T'as pas besoin de faire quoi que ce soit! Et fais pas tant de manière! J'suis pas dans le genre "noble extrémiste" tu sais! Détends toi un peu ma grande~!"


Après avoir dit ça, il se mit à rigoler doucement, regardant toujours cette femme moins étrangère d'un coup...Elle lui semblait pourtant si...familière...C'était vraiment étrange comme sensation! Il avait l'impression de la connaître...il était sûr d'avoir entendu ce nom quelque part mais ou?! La frustration envahissait l'esprit du démon alors que la jeune femme semblait être perdue dans ses pensées. Mais pourquoi est-ce qu'il avait une telle impression?! Il ne comprenait pas et ça le gênait énormément! Darkness apparu alors devant lui en lui disait que ça pouvait être un bon coup, qu'elle était bien faite, enfin bref! La routine quoi! Il aurait bien voulu lui coller deux baffes mais non seulement, taper un esprit était aussi utile que chanter "God save the Queen" un Vendredi 13 à 2H du matin en dansant à poil sur un piano avec un paquet de chokobons en main et un godemiché dans l'autre mais surtout, il aurait l'air bien con à frapper le vide...Quoi qu'il en soit, la jeune femme semblait s'être encore rapprochée de lui, en jetant sa cigarette...Elle voulait en savoir plus sur lui? Bien...Le démon répondit en détournant le regard:

"Affaire personnelle...Je cherche un assassin..."


Il n'en dit pas plus. Son père avait été tuer par un rebelle particulièrement fort et il avait bien l'intention de le tuer! Mais ça, il ne voulait pas en parler...Il avait eu du mal à en parler à ses proches, il en parlerait pas à cette jeune femme tant qu'ils n'auraient pas fait un peu plus connaissance...Quoi qu'il en soit, il se gratta la tête de sa main libre...Ayant un mauvais pressentiment....

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Jeu 30 Déc - 16:59

Carisse resta silencieuse un instant, son visage impassible mais dans sa tête, tout tourbillonnait comme dans la plus grande des tempêtes. Discrètement, elle se mordit la lèvre inférieur avec la pointe de la canine. Une perle de sang naquit, qu'elle lécha aussitôt. Un frisson la parcourut. C'était peu, mais au moins elle irait mieux maintenant. Déjà, son esprit se faisait plus clair. Le seul risque, c'était Méphista... D'ailleurs, celle-çi ne mis pas longtemps à se manifester. La minute d'après, sa voix résonna de nouveau dans l'esprit désormais lucide de la jeune vampire.

- Pour la simple et bonne raison que j'ai aussi envie d'en savoir plus, je te laisserais tranquille cette fois-çi. Mais c'est bien la seule et unique fois !
- Merci...


La jeune femme remarqua que Crowley avait détourné le regard en lui répondant. Il semblait mal à l'aise, et n'avait pas l'air de vouloir s'éterniser sur le sujet. Pourtant... Pourtant un drôle de pressentiment s'insinua dans les veines de Carisse. Elle avait l'impression que si elle changeait de sujet, elle allait passer à coté de quelque chose d'essentiel. Et sur ce genre de choses, la jeune fille ne se trompait jamais. Elle avait ce qu'on appelle, l'instinct animal. Et puis, quelque chose en cet homme -autre que son nom bien entendu- lui semblait familier. Une lueur dans son regard bicolore peut être ? Ou son allure.. Rassurante. Ce devait être un tout. Et de plus, il était magnifique, ce qui n'échappa pas à l'œil de la jeune femme qui avait toujours eut un faible pour les beaux hommes. Homme... S'il avait un rapport avec celui qu'elle recherchait, il n'était certainement pas humain. Et cela se confirmait par l'aura qui se dégageait de lui, une sorte de prestance ténébreuse mais terriblement attirante... Il était comme l'une de ses plantes carnivores magnifiques. De nouveau elle s'égarait.

Il lui avait demandé de ne pas faire tant de manière. Cela commençait surement par le tutoiement. Mais y arriverait-elle ? Tutoyer ce Naesala lui permettait une certaine distance, elle voulait se préserver de.. De quoi ? Elle ne savais pas encore, mais il y avait toujours ce pressentiment étrange qui la perturbait... Elle ne s'était jamais sentie aussi sur la défensive depuis la mort tragique de sa sœur. Mais si elle ne se faisait pas plus familière, elle ne tirerait pas grand chose de cet homme... Ou du moins pas avec son consentement. Et pour une fois, elle n'avait pas envie de faire mal.
Carisse posa donc son autre main sur le bras qu'elle tenait et demanda d'une voix impénétrable, comme si c'était une question tout à fait ordinaire.


- Qui-est-ce qui est mort, Crowley ?

Carisse se sentit frissonner quand elle prononça ce nom pour la première fois. Il lui semblait que quelque chose se fissurait dans son coeur... Non, non, plutot qu'une fissure se refermait... Ou les deux. C'était tellement frustrant comme sensation. Elle aurait aimé pouvoir mettre un nom dessus. Car c'est bien connu, les hommes de même que les démons, ont la manie de mettre un nom sur les choses inconnues.. Cela leur donne l'impression naïve de les contrôler et donc, d'être puissants. La jeune fille secoua mentalement la tête. Comme promis, Méphista la laissait en paix.
Elle tourna son visage vers Crowley pour guetter sa réaction, sa main se serrant... Presque tendrement sur son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Ven 31 Déc - 0:31

Continuant de marcher en direction de sa demeure toujours accompagné de cette ravissante jeune femme, le démon avait un mauvais, mais très mauvais pressentiment. Il avait l'impression d'être comme suivit...Et c'était pas Darkness qui l'emmerdait non. Il s'amusait à essayer de faire passer sa tête entre ses jambes alors qu'il était à genoux et ce en ce courbant en arrière à se péter le dos...Heureusement que c'était un esprit ce con! Quoi qu'il en soit, il y avait autre chose...oui...une...présence désagréable et ce qui était sûr, ce que ce n'était pas cette nouvelle arrivante! Bien au contraire, sa présence était comme réconfortante. Sa chaleur, son odeur, sa présence..Et ce nom...Pourquoi lui était-ce si familier?! Il tentait de ce souvenir d'un truc hors de sa portée apparemment parce qu'il arrivait à ressasser des centaines de souvenirs mais pas un seul ou il voyait cette fille...Il l'aurait déjà rencontrer? Ou pas? Était-ce une ancienne cliente de Papa? Ou alors un nom entendu comme ça? Mais ou avait-il entendu ce nom dans ce cas là? C'était tellement frustrant de pas se rappeler de ça...Infernal! Pas d'autres mots pour qualifier la frustration qu'il éprouvait! Quoi qu'il en soit, elle semblait, elle, tout aussi pensive que lui...En effet, il sentait quelques réactions assez étranges à son goût. Comme le petit mordillement...Enfin bref! Il sentait qu'ils n'étaient peut être pas seul et d'un mouvement de tête demanda à Darkness d'aller vérifier les alentours...

C'est alors que la jeune femme posa une question qui vint se planter tel un couteau dans le coeur du démon. Qui est mort...Question terrible qui éveillait des dizaines de mauvais souvenirs en son être. La mort atroce de son père, l'asile, Darkness...Oui, au début s'était un rustre doublé d'un sadique dans le genre à te tendre un gâteau à l'arsenic. Mais il avait changer entre temps...Même si il restait instable, c'était tout de même un esprit bien....Secouant la tête, il soupira nerveusement...il le savait plus que n'importe qui: Chaque information utilisée à bonne escient permet de dresser une partie d'un profil et d'ainsi découvrir forces et faiblesses...En gros, c'était mauvais. Mais il se sentait si...proche de la jeune femme...Qu'il voulu lui dire...Et il le fit, hésitant un peu au début:

"Mon...Enfin...Il y a environ 10 ans, un rebelle à tuer une personne très importante sur cet île...C'était...C'était mon père..."

Puis il détourna la tête et le regard...Il n'aimait absolument pas parler de ça, mais il se sentait comme obliger de lui dire...Il voulait qu'elle sache ça, mais pourquoi? Pourquoi son esprit lui hurlait de faire ça?! Pourquoi est-ce qu'il avait autant de mal à se comprendre lui même?! En cinq siècles, c'était bien une des premières fois que ça lui arrivait...Secouant intérieurement la tête pour essayer de se reprendre, Darkness n'avait toujours pas donner de signes de vie ni même de signe d'attaque...Tout allait bien pour l'instant...Si on oublie Crowley qui avait révéler un de ses secrets à une parfaite inconnue si familière...Quelle genre d'anarchie siégeait dans sa tête en ce moment?!

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Ven 31 Déc - 1:03

Comme promis, Méphista la laissa en paix.
Hum. Évidemment, c'est toujours au moment où on a le plus besoin de quelqu'un... Que cette personne n'est pas là. C'est bien connu. Pendant toute sa vie, Carisse avait évité sa sœur, qu'elle soit vivante ou non. Et la, marchand dans la neige en pleine nuit avec un inconnu peut être pas si inconnu que cela, elle se surprenait à la supplier. La supplier de lui parler, de la... Conseiller. Quelle sensation.. Désagréable ! De nouveau, et après l'annonce de Crowley, la jeune femme sentit cette étrange sensation dans son cœur. Sauf que cette fois-çi, elle réussit à mieux l'identifier. Elle avait le choix entre la fissure qui se creuse telle se creuse le Styx au milieu des Enfers ; ou au contraire la fissure qui se remplit peu à peu pour se refermer telle une plaie qu'on soulagerait avec un baume médicinal. Et... C'était les deux. Les deux sensations se mêlaient, dépendantes l'une de l'autre. Il y avait le creux qui se formait, à l'annonce du décès du père de Crowley, et le baume apaisant était la présence de ce dernier.

Carisse ne sentit même pas qu'elle s'arrêtait de marcher. Elle ne sentit pas non plus ses jambes vaciller, ni le contact polaire de la neige sur ses jambes dénudées. Perdues dans ses pensées, elle se demanda pourquoi cette phrase prononcée par Crowley la troublait avec tant de ferveur. Le pressentiment qui l'envahissait explosa. Crac.
Quelque chose céda dans son coeur. C'était comme... Comme un film dont ont à déjà lut le livre : on sait comment ça se termine mais on ne veux pas se l'avouer. Dès l'instant où Méphista lui avait parlé de ce Naesala, la jeune femme avait douté qu'il soit encore envie. Et pourtant il y avait eut cet espoir. Naïf. Pour la première fois, elle s'était allée à un caprice d'enfant, celle qu'elle n'avait jamais put être. Elle s'était dit que ce serait formidable de connaitre celui dont elle descendait. Celui dont elle avait peut être hérité un quelconque attrait de physique ou de caractère. Et comme tout rêve d'enfant qui se brise, la réalité est dure à admettre.


- Carisse !


Etourdie, la jeune femme crut d'abord que c'était Crowley qui lui parlait. Elle murmura un petit "Quoi ?" perdu avant que la voix ne s'élève de nouveau, dans son esprit. Tiens, Méphista se manifestait, mais pourquoi ?



- Carisse ! Relève toi, on dirais une souillon, et l'autre va soupçonner quelque chose !



Ce fut seulement à cet instant que la jeune vampire remarqua qu'elle était à genoux dans la neige. Elle se releva prestement en s'époussetant et se tourna vers son compagnon nocturne, un sourire gêné aux lèvres.


- Je vous... Je te pris de m'excuser, je ne sais pas ce qui m'as pris. Un petit malaise sans doute !

Carisse repris le bras de l'homme et se remis en marche, au rythme exact qu'ils avaient eut précédemment. Oh, voila qu'elle commençait à penser au pluriel ! Il fallait vraiment qu'elle se reprenne...
De son coté, Crowley détourna de nouveau le regard. Elle sentit derechef un immense trouble en lui. Ce trouble l'intrigua de plus belle, bien qu'elle pensa en connaitre en partie la cause. La jeune femme laissa un silence s'installer, une de ses habitudes. Car le silence vaut parfois plus que le plus savant des discours. Elle ne reprit la parole que quelques temps après, alors que son regard se posait sur une villa particulièrement belle.


- Je suis navrée de vous.. De te demander cela mais... Quel âge avait votre... Ton père ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Ven 31 Déc - 14:57

En continuant sa marche, le démon était envahit par de multiples sensations...La première étant d'abord l'inquiétude. Même si Darkness était en train de fouiller les environs, on est jamais sûr de rien. Il sentait aussi un peu de réconfort et il était un peu rassuré qu'il ne trouve rien...Pour l'instant! Mais il était aussi tiraillé par deux choses bien plus importantes: Tout d'abord la Frustration. Pourquoi? Parce qu'il arrivait absolument pas à trouver la raison e cette impression de familiarité avec cette jeune femme. D'où la connaissait-il? La connaissait-il d'ailleurs? Quoi qu'il en soit, le démon était aussi envahit d'une douce sensation de bien être. La nouvelle arrivante faisait monter en lui un sentiment doux et chaleureux auquel il n'arrivait pas à mettre un nom...Et vu que les mots permettent de définir, ça donnait au démon l'explication totale de la situation. Problème dans le cas présent: Il trouve pas! Continuant de chercher, il sentit la jeune femme s'arrêter...Et tomber à genoux dans la neige. Qu'est-ce qui lui arrivait?! L'inquiétude envahit doucement son être. Elle avait beau sembler inconnue...Il sentait son coeur se resserré en la voyant dans cet état...Pourquoi? Il se mit devant elle, un genoux dans la neige en gardant un appui sur sa jambe pliée...Il prit alors son visage dans ces mains et c'est à cet instant précis qu'un petit frisson le parcouru...Elle était vraiment très belle maintenant qu'il la voyait de là...Elle avait aussi la peau très douce...Mais reprends toi débile! Clignant des yeux pour se tirer de ses pensées, il mit quelques petites tapes sur la joue de la jeune femme, fronçant les sourcils:

"Hé! Ça va?! Carisse, est-ce que ça va?!"

C'est alors que la jeune femme se releva, le démon suivant aussi le mouvement...Elle avait eut un petit malaise?...Et ce pile au moment ou il lui parla de son père...Étrange...Très étrange...ça pouvait aussi très bien être une coïncidence, mais vu que le démon faisait une fixette sur cette information, il avait l'impression qu'il se passait quelque chose...Oui...Il en détourna le regard, se mettant à enchaîner mille idées et milles suppositions...Mais il fut à nouveau tirer de ses pensées après ce court silence par la jeune femme qui posa une nouvelle question: L'âge de son père...Levant les yeux au ciel, il réfléchit un instant sans même remarquer qu'ils étaient devant chez lui:

"Huuum...Je sais pas trop...J'ai 841ans...Il devait plafonner les deux ou trois millénaires je pense. On a la peau dure dans la famille, on vieillit pas trop vite!"

Il se mit alors à doucement ricaner nerveusement...Quelle famille? Lui? Sérieusement...Il n'avait plus personne avec qui il avait le moindre lien de sang...Tu parle d'une famille! Il avait Ryôfu et Nayuki, oui...Mais elles disparaîtront bien avant lui...Quelle déveine!

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Ven 31 Déc - 17:04

Carisse sentit un sentiment de victoire l'envahir. En lui demanda l'age de son père, Crowley lui avait donné le sien également. Cela lui apporta deux informations.
La première : Il n'était pas humain, mais cela elle s'en doutait un peu.
La seconde : Il était plus vieux qu'elle.
Si l'on mettait à l'échelle humaine, il aurait dut avoir environ dix ans de plus. Elle fit un rapide calcul dans sa tête. Sa mère avait eut une liaison il y avait 352 ans environ -elle ne souvenait jamais de son age exact- donc à cette époque Crowley devait avoir environ 489 ans, un peu plus vieux qu'elle ne l'était aujourd'hui... Oui, ça collait parfaitement. Même avec ses lacunes questions mathématiques, la logique apportait sa touche de certitude.
Et il y avait aussi sa phrase "On ne vieillit pas trop vite dans la famille." Etant un demi-vampire, Carisse avait héritée d'une longévité moins longue cependant que ses congénères. Mais si ce Crowley faisait vraiment partie de sa famille, ceci expliquait pourquoi elle vieillissait quand même encore moins vite que Joch et Damien, ses frères. Et vu qu'elle savait que son père biologique était un démon, que le père de Crowley avait deux ou trois millénaires... Que les deux se nommaient Naesala... Il n'y avait vraiment plus aucun doute.

Un seul soucis à présent, comment allait-elle expliquer cela à Crowley ? Une femme débarque dans sa vie pour lui apprendre qu'elle est.. sa demi-sœur ? Il penserait d'elle qu'elle était folle, et cela ressemblait au scénario d'un mauvais téléfilm... Et de surcroit, elle passerait la nuit dehors. Pourtant...
Pourtant elle ne pouvait se taire. Elle sentait le bel homme tout aussi perdu qu'elle, et elle ne se pardonnerait jamais d'avoir gardé le silence. Et si cela était vrai, il était désormais la seule personne vivante avec qui elle avait un lien de parenté.


- Crowley ?

Elle avait prononcé le nom, hésitante. Attendant qu'il se tourne vers elle, elle se mordit doucement la lèvre de nouveau pour se donner un peu de force. Et pour la première fois de sa vie, elle entendit sa sœur l'encourager. Carisse plongea son regard incandescent dans celui, bicolore et envoutant, de Crowley avant de poursuivre.

- Je crois... que tu es mon demi-frère.

Sa voix feutrée et féline, raisonnant tendrement dans le silence de la nuit, était tellement parfumée des accents de la vérité qu'il était impossible pour qui que ce soit d'en douter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Lun 14 Fév - 19:12

Le démon avait répondu donc à une de ces nouvelles questions de la jeune femme qui s'approchaient de plus en plus de ses origines, de sa famille, de son père surtout...et de lui. Il savait éperdument que c'était mauvais de donner des réponses à de telles questions, surtout pour lui qui était plus que cibler par les rebelles, mais...Il n'arrivait pas à ce taire. Il avait l'impression qu'il pouvait dire ça à la femme à ses côtés. C'était une sensation de familiarité qui lui plaisait...de plus en plus et pourtant de moins en moins. Pourquoi? Crowley est quelqu'un de très complexe. Il ne comprenait pas mais il aimait la situation. Mais il voulait aussi savoir...Enfin bon! Il commença à ouvrir la porte, entendant son nom être énoncé par son invité. Il tourna alors la tête vers elle pour la regarder avec toujours ce petit sourire chaleureux et sympathique, une main lâchant la poignée de la porte maintenant ouverte. Il répondit un "Oui?" à son appel...et la suite eut l'effet de...d'un...comment on dit déjà? Aaaah oui! Un tir de fusil à pompe à bout portant! Il avait vraiment eu l'impression de se faire exploser le coeur et tout ce qui va avec! Ses yeux s'ouvrirent dans un excès d'étonnement et de surprise, se demandant ce que c'était que ce bordel. Il avait pourtant toujours ce petit sourire sympathique, frémissant doucement...il se mit à rigoler alors avec une certaine démence, une certaine terreur...il vint alors lui répondre

"Ah ah! Nan nan naaan. Je pense pas. C'est pas possible. Je suis fils unique et...Attends...demi?"

Il fronça alors doucement les sourcils, tremblotant de plus belle. Papa était pas un libertin à ses souvenirs! C'était même un homme noble, et tout ce qui va avec...Mais...Maman était assez indulgente pour concevoir ça. Sûrement. C'était sérieusement pas normal...Alors, une image apparu dans sa tête: Un revolver python noir aux décorations d'or, avec écrit sur le canon "A Von Levista"... Il l'avait vu dans sa salle de collection quand il était un peu plus jeune. C'était tellement logique maintenant! Tout était clair! Il la pointa alors du doigt, tremblant...Il finit dos contre le mur, glissant un peu mais en restant appuyé sur ses jambes...il balbutia alors

"Putain, t'es...ma..."

C'est alors que son oeil droit se mit à terriblement saigner. C'était simplement le stress. Darkness était calme mais à chaque présage terrifiant, émotion trop important, ou un quelconque facteur néfaste, son oeil se mettait à pisser le sang comme on dit. Il tomba alors sur les fesses, tremblant incontestablement...Il respirait péniblement, ses dents serrées pour étouffer les grognements de douleur. C'était tellement douloureux. Tellement terrifiant...Il avait les mains au sol qui tremblaient encore plus que le reste de son corps. Tout allait passer...mais Carisse, elle, réagirait comment? C'était sa demi-soeur? Réellement?...C'était génial et pourtant, effrayant...Que faire?

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Mar 15 Fév - 21:58

Comment on appelait cela déjà ? Le vertige de l'espoir puis celui, bien pire, de la déception... Ah, un ascenseur émotionnel. C'était exactement cela. En annonça à Crowley qu'elle pensait être sa demie soeur, le peu de doute qu'elle avait s'était envolé. C'était désormais une certitude qui coulait dans ses veines, et la faisait doucement planer.
Pourtant, même si elle savait au fond d'elle que le démon allait avoir une réaction de rejet, le voir rire ainsi comme un fou lui tira un grincement de dents... Ainsi qu'un étrange pincement au coeur.
Alors qu'elle s'apprêtait à ouvrir la bouche de nouveau, la voix de Crowley l'interrompit, cassant un peu plus sa théorie.


"Ah ah! Nan nan naaan. Je pense pas. C'est pas possible. Je suis fils unique et...Attends...demi?"

Un léger silence s'installa. Léger, mais pourtant le plus lourd que ce monde ai put connaitre depuis sa création. Un silence pesant, comme après une catastrophe, comme un tremblement de terre où... Une explosion. Une explosion. Son coeur explosait. Elle pensait pourtant qu'elle ne pouvait plus ressentir ce genre de choses... Après tout ce temps... Et après le raz-de-marée qui l'avait submergée à la perte de Joch et Damien. Mais comme une simple humaine, comme une simple femme, elle s'était remise à espérer, pensant qu'il n'y avait pas de mal à cela... Pas de mal ? Et ce qui lui tiraillait le ventre alors ?!
Elle vit alors Crowley la pointer du doigt, assis contre le mur. Elle le vit à travers ce putain de rideau de larmes qui brouillait sa vue.



"Putain, t'es...ma..."

Une fois de plus, elle ouvrit la bouche pour prononcer quelques mots, mais n'en eut pas le temps. Car au même moment, l'oeil droit de Crowley se mit à saigner abondamment. Tremblant avec force, il étouffait sa douleur en serrant les dents. Immuablement, la déception se transforma en peur. Une peur viscérale qui lui tordait davantage le ventre. Avec une rapidité époustouflante, elle se retrouva à genoux face à Crowley, ses mains tremblantes encadrant son beau visage.

- Oh Crowley ! Je... Je suis désolée !

Les mots se perdaient dans sa gorge serrée, que pouvait-elle dire de toutes façons ?!
Le sang jaillissait avec une abondance effrayante. Alléchante... Non, non ! Il ne fallait surtout pas avoir ce genre de pensées, pas maintenant ! Sans prendre le temps de réfléchir -et puis dans la situation elle en aurait été incapable- elle déchira un pan de sa robe aussi facilement que si elle avait été en papier, et essuya tant bien que mal le sang sur le visage du démon avant de le lui mettre en bandeau sur son oeil saignant. Et, rassemblant ses forces, elle passa ses bras autour de Crowley et le souleva en grimaçant et le porta tant bien que mal dans sa demeure. Elle repéra le salon du coin de ses yeux couleur pierre précieuse et déposa aussi délicatement Crowley sur le canapé, le faisant s'allonger.

Malgré elle, elle s'immobilisa un instant, la main sur le joue du démon. Une douce chaleur s'emparait d'elle. Les lèvres entrouvertes, elle prit les mains de Crowley entre les siennes et ferma les yeux en y déposant ses lèvres froides. Ses yeux dévisagèrent le démon avec une douceur maternelle dont elle, Carisse Von Levista, ne se serait jamais crut capable... De nouveau, elle déposa ses lèvres sur les doigts de Crowley en murmurant avec une douceur infinie.


- Chut... Chut... Je suis là maintenant... Tu n'es plus seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Mer 16 Fév - 15:31

Douleur. Encore. Cette sensation tellement désagréable...Il s'en serait bien passer! Tout ça était si douloureux...En plus il en foutait plein sa chemise et il allait finir dans un état déplorable! Quoi qu'il en soit, son sang coulait sur toute sa chemise qui s'en imprégnait petit à petit. De son oeil écarlate, le rideau de sang l'empêchait de voir quoi que ce soit. Mais de son oeil azuré mi-clos, il pouvait voir Carisse s'approcher de lui et s'excuser. Elle était si gentille...Mais était-ce vraiment sa demi-soeur? Il se demandait encore...Mais si c'était le cas, ça expliquait tout! La sensation de déjà-vu, cette chaleur douce et réconfortante...Mais pourtant, ça paraissait tellement invraisemblable...Et pourtant, c'était tellement logique! C'est la première fois que Crowley niait un de ses propres raisonnement...Lui qui était si censé...Il n'eut même pas le temps de se rendre compte de quoi que ce soit qu'il était dans son salon. Elle l'avait transporter sur son canapé en essayant de le rassurer, le réchauffant de son contact...Il sentait son coeur battre la chamade alors qu'elle déposait des baisers froids sur ses phalanges. Le démon vint alors se redresser doucement, retirant le morceau de tissu sur son oeil en retirant ses mains de celles de la vampire au passage, essuyant sa joue et son oeil plein de sang. Il lança doucement sur la table basse, un air déjà plus sérieux et froid au visage malgré les petites déformations sur son visage dû à la surprise et l'étonnement. Il vint donc regarder Carisse en inclinant la tête de côté, cet air froid et sévère ne la quittant pas...Un petit sourire se dessina alors sur son visage.

"Hin...Alors comme ça t'es ma demi-soeur hein?"

Il baissa alors son regard, tombant donc sur le canapé, pensant un instant...Il se mit à ricaner nerveusement, une mains se posant sur son oeil rouge sang...Il se mit à doucement dire

"Papa...Pourquoi tu m'as rien dis? Et Maman?...Pourquoi vous êtes partit comme ça?..."

Il ne dit plus rien juste après ça, réfléchissant...Ses parents étaient partis bien trop tôt à son goût. Il frémit donc de plus belle, reposant son regard sur la jeune femme juste là. Il demanda donc à sa demi-soeur -oui, il l'avouait enfin-

"T'étais ou toi? J'ai eut trois fois le temps de perdre la raison...Et Papa a eut trois fois le temps de mourir..."

Il détourna doucement le regard, sourcils froncés...C'est comme si il lui en voulait...Mais elle n'était pas responsable. Tout ça, c'était la faute des rebelles. Sa Folie, son Père, sa Mère...Il reposa son regard déjà un peu plus tendre sur la vampire, du sang coulant encore de son oeil mais avec bien plus de retenue....Au fond de lui, il était content d'avoir encore de la famille.

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Jeu 17 Fév - 17:30

Carisse ne comprit pas vraiment l'attitude de son demi-frère... Pourquoi est-ce qu'il s’énervait de la sorte ?! Il ricanait nerveusement, ses sourcils se fronçaient et sa voix était d'une froideur extrême alors qu'il lui demandait où est qu'elle était passé pendant toutes ses années, que son.. Leur peur avait eut le temps de mourir trois fois, et lui, Crowley Naesala, tout autant de temps pour devenir fou. Accablée par les reproches, elle ne remarqua même pas que le regard de Crowley s'était fait moins... Dur.
De nouveau, le peu d'espoir que la vampire entretenait se brisa comme un miroir dans lequel on aurait tiré une balle. Et ce furent comme des bouts de verre qui s'écoulèrent des yeux rouges de la vampire. Ou en tout cas, cela faisait tout aussi mal que si ses larmes avaient été de véritables bout de verre tranchants.

La jeune vampire releva si brusquement qu'elle renversa une table basse à coté d'elle, se détournant un moment de cet homme qu'elle avait été si heureuse de retrouver et qui maintenant lui faisait de stupides reproches... Les mots se bousculaient dans sa tête, elle ne savait pas comment les mettre en forme. Résignée, elle finit par se mordre violemment la lèvre. De grosses gouttes de sang coulèrent sur son menton, et elle s'empressa d'en lécher la plus grande partie.

A partir de ce moment, les larmes cessèrent de lui arracher les yeux. Ses yeux qui, suite à la petite quantité de sang qu'elle avait but, se voilèrent d'un rideau noir opaque. Toujours dos à Crowley, elle commença à murmurer d'une étrange voix. Parfois c'était la sienne, d'autres fois elle était plus froide, plus mécanique... Moins vivante
.

- Parce que tu crois que ça m'as... Nous as amusées ? Je n'était même pas au courant de ton existence. Ce n'est qu'après que nous ayons assassinés celui qu'elle croyait notre père biologique que ma chère soeur m'as révélé que nous n'avions aucun lien avec cet homme dont le coeur palpitait encore dans ma main. Tu crois.. que...

Un silence s'installa alors que Carisse essayait de reprendre le contrôle de ses mots. Avec une gentillesse inouïe, Méphista se résolue à lui laisser totalement le libre arbitre pour ce qui allait se produire ensuite. Les yeux clos, la jeune vampire se tourna vers Crowley. Elle resta un instant silencieuse avant d'ouvrir ses grands yeux brillants, et de les plonger dans ceux du démon en tombant doucement à genoux.
Lorsqu'elle reprit la parole, sa voix était redevenue normale. Enfin, pas totalement... Depuis quand n'avait elle pas eut la gorge serrée par les larmes ?


- Tu... Tu crois vraiment que j'aurais attendu tout ce temps pour te retrouver ? Cela fais moins d'un mois que je sais que mon père est un autre homme que celui que je pensais. A partir de ce jour, j'ai tout fait pour le retrouver ! Tout ! La preuve, je suis là aujourd'hui. Je ne savais pas qu'il avait eut un autre enfant, sinon je serais venue plus tôt... C'est la vérité...

Honteuse, ses joues pales baignées de larmes qu'elle aurait préféré ne pas produire, Carisse resta immobile. On aurait put la croire pétrifiée sans ses tremblements, sans ce sang qui avait séché sur sa lèvre, sans ce regard remplis d'une tempête d’émotion. Sa voix s'éleva de nouveau, si basse qu'elle en parut inaudible.


- Tu es tout ce qui me reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠~Big Boss~♠
avatar

♠~Big Boss~♠


Messages : 492
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 27
Localisation : Right behind ya~♥ !!

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Création d'Illusions par le Toucher
Maître/Esclave de: ma chère Ryôfu et ma tendre Emy~♫

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Jeu 17 Fév - 19:55

Le démon ouvrit un peu plus les yeux dans un éclat de stupeur et d'étonnement à la vue de ces perles d'eau qui couraient sur les joues de la jeune femme. C'était des larmes sincères apparemment...Plus il regardait cette être sortit de nulle part, plus le démon était...en fait, il n'y avait pas de mots pour dire ce qu'il ressentait. Il s'en voulait monstrueusement de l'avoir renvoyer de la sorte. En voyant la table basse, il comprenait aussi la colère qu'elle ressentait...Il ouvrit la bouche pour parler mais...Elle avait déjà prit la parole...Deux paroles mêmes. Deux voix distinctes qui semblaient se brouiller tel une télé qui ne marche pas. A cet instant, Crowley était indéniablement stupéfait. Elle avait un truc. Deux voix comme ça...C'est pas fais exprès! Et ces "nous" qui apparaissaient de ci de là...Elle avait des problèmes de personnalités?! Elle aussi?!?! C'était de famille ou quoi nom d'un chien! Elle s'écroula, finissant à genoux...Et le regard bicolore du démon suivit le mouvement alors qu'une personne trèèèèès familière apparue à sa diagonale: Darkness! Il regardait la jeune femme éplorée, imitant une mine de chien battu malgré la texture noire et gazeuse;...? Étrange texture!; qui le formait. L'esprit prit la parole après un ricanement, ayant prit un peu plus de sérieux:

"Tu sais mon Crowlou, je pense pas que ce soit une bonne idée de la remballer. C'est ta dernière VRAIE famille. Aller quoi! C'est bon pour le moral!"

Le démon fit comme si il n'entendait pas, serrant fortement son poing...Synonyme dans le langage de Crowley: Ta gueule Darkness! Quoi qu'il en soit, l'esprit haussa les épaules en tirant la langue dans un "Buaaaah" fatigué et las, signe que Crow l'emmerdait pour le coup...enfin bon! Le démon pu entendre quelques paroles, sentant un frisson de remord transpercer tout son corps...Il se leva alors avec lenteur, la partie droite de son visage tâchée de sang séché...Il s'agenouilla devant la vampire, passant sa langue sur son pouce pour ensuite essuyer le sang sur son menton...Geste limite paternel, il esquissa alors un doux sourire, avant de prendre la parole

"Demi-soeur hein?...Je peux t'appeler Frangine?"

Il essuya de l'index ses larmes au passage, voulant maintenant après tant de suspicion la réconforter...Il la prit alors doucement dans ses bras, compressant sa poitrine de son torse fin et musclé. Il passa une main dans les cheveux de la vampire alors que l'autre resserrait l'étreinte en étant passer dans son dos. Il soupira lentement d'aise, la chaleur du corps de cette jeune femme faisant battre son vieux coeur meurtri. Il finit par prendre une nouvelle fois la parole après un court silence qui lui permit de profiter de l'instant:

"Je suis désolé. Je suis souvent sur la défensive à se sujet et même rancunier...Mais ça a tout changer dans ma vie...Ce n'est pas à toi de souffrir pour ce qu'y s'est passer. Je suis désolé..."

Il appuya alors doucement sur la tête de la jeune femme pour que ses lèvres puissent se poser sur son cou, lui arrachant un imperceptible frisson. Il mettait clairement son cou à découvert comme pour la tenter...Non. Pour lui offrir. Il affirma cette thèse en quelques mots soufflés au creux de l'oreille de la vampire

"En gage d'amour fraternel...Et pour me faire pardonner...Mords moi."

_________________

Spoiler:
 

"Allez! Que le sang coule à flot! Ce soir, c'est moi qui régale et c'est vous qui dégustez!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're just a piece of meat.


Messages : 55
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Demi-Vampire Maudite
Pouvoir: Volonté de Fer
Maître/Esclave de: l'appétissant Edric Sand ~

MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   Ven 18 Fév - 12:59

[ Suite du RP chez Crow ~ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Et plus si affinités ?" [PV Crowley ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Ruelles sombres-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Vampire Knight RPG