AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

~Émotionnellement Instable~


Messages : 19
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Humain
Pouvoir: Empathie
Maître/Esclave de:

MessageSujet: Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]    Sam 11 Déc - 18:23


  • Je me recroquevillais sur moi même sur le sable encore chaud d'avoir était brulé par le soleil. Il me semblait que c'était la seule chaleur de ce monde. La masse d'ombre était encore là, penchée au dessus de moi et me fixait de ses deux yeux de braise. Il semblait prendre un immense plaisir à me regarder de haut. Toute la chaleur quittait mon corps peu à peu sans que je puisse l'expliquer. J'avais froid aux mains et aux pieds. Un bruit troubla, ce silence de mort. Un choc étouffé, comme si une grosse pierre était tombée sur le sable juste à côté de moi. Le Démon éclata de rire, et me retourna sur le dos du bout du pied." Par pitié, je veux mourir... s'il vous plait faîtes qu'il me tue." Cette phrase, ma voix la répétait en boucle, je souffrais de plus en plus et m'enfonçais dans les ténèbres. Mais je ne savais même pas si les mots traversait mes lèvres. De la masse d'ombre poussa une excroissance. Un bruit métallique et plein de petites étoiles tombèrent sur mon et roulèrent ensuite dans le sable. Puis un autre bruit étouffé juste à côté de mon oreille. Le rire du Démon éclata une nouvelle fois et il commença à disparaitre aspiré par les ténèbres de la nuit. Les minutes s'écoulèrent. J'avais de plus en plus froid. Il faut que je bouge, si je ne bouge pas... je vais mourir, pour c'était une évidence. Des larmes mouillèrent mes joues. Comme des grosses perles qui tracèrent des sillon sur ma peau salle et crasseuse. Je ne sais pas comment je réussis à m'assoir, ni où j'avais bien pu trouver la force de retirer ma chemise poisseuse où se mêlait sang et sueur.


  • Toute chaleur m'avait quitté, j'avais l'impression d'avoir un glaçon dans le cœur... Ce démon... cette chose... ce nuage de tempête a instillé quelque chose dans mon esprit, comme un serpent qui grouille dans ma tête et qui me ronge. Je jetais un regard autour de moi. J'avais froid... mais j'étais étrangement lucide, et même... j'arrivais à bouger sans peine malgré la faiblesse que je croyais ressentir. Cette sensation venait juste de frapper. C'est comme si j'avais le cerveau dans de l'eau, tout n'étais qu'une perception de la réalité. Je posais une main sur la sable et sentit une petit chose froide et dure qui me tira de ma réflexion. Je la pris dans ma paume. Elle était lourde et brillante. Une balle. Une balle de revolver. Ce bruit étouffé que j'avais entendu près de mon oreille était un revolver... Mon revolver et autour moi était étalé les six balles que contenait le barillet, ses petites étoiles brillante et froide. Mes yeux recommencèrent à déverser leur flot de larmes. 6 balles... j'avais cru lui tirer dessus, j'avais cru voir la fumée sortant du bout du canon, j'avais cru entendre la détonation de la poudre projetant la balle le long du canon. Mais...non... Le démon m'avait fait croire ce qu'il voulait. Dès l'instant où j'avais croisé son regard, j'étais tombé dans son jeu, en son pouvoir. Je portais une main à mon épaule et même la douleur me frappa avec douceur presque amoureuse. J'aurais dû sentir la morsure du froid, la morsure du vent sur ma chair à vif. Mais non, à peine une caresse douloureuse. J'enfonçais un doigt profondément dans ma plaie. Dans un désir malade de souffrir. Un flot de sang coula sur mon torse et entre mes doigts. Je n'avais pas mal... où très peu, je ne ressentais pas là douleur qu'aurait dû m'infliger une telle blessure. Je me levais doucement. Le premier bruit étouffé que j'avais entendu était ce que j'avais de plus précieux. Une boite contenant mon violon. Comment le démon avait-il eu cet instrument en sa possession ? Je ne sais pas et je m'en foutais pas mal. Plus rien ne me surprenait. Même être encore prisonnier des illusions du Démon ne me dérangerai pas. Je ne pris pas la peine d'enlevé mon pantalon et me mis en route pour cette étendu d'eau que j'avais en face de moi. Là où j'avais été allongé, Il y avait mon arme, mes balles, ma chemise, mon violon et mon sang dont le sable s'était abreuvé jusqu'à plus soif. Je marchais comme dans un rêve. Les vagues me frappèrent la taille quelques minutes plus tard.

Laisse moi mourir... Par pitié.


  • J'étais embrouillé. Je levais mes mains dont l'une était rouge de sang et je m'attrapais la tête avant de hurler comme un dément. Mon Dieu où étais-je ? Je souffrais tellement, Mon âme me faisait tellement mal ! Ce démon avait brisé quelque chose en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]    Lun 13 Déc - 13:22

Quel heure était il, le soleil était levé depuis combien de temps, mais en fait est ce que c’était le jour ou bien la nuit, Eikyuu n’en savait trop rien elle venait seulement d’ouvrir les yeux en douceur elle trouvait qu’il faisait sombre en fait, mais quoi de plus normal quand on y regarde de près, et oui la jeune femme était complètement en dessous des couvertures… Maintenant elle passait plus de temps au QG surtout pour dormir quoi, donc là elle ressemblait à une tortue sous les couvertures, elle gesticula un peu cherchant la sortie, elle sortie la tête de la couette en baillant à s’en décrocher la mâchoire, elle s’étira ensuite fermant un œil, puis elle se frotta les yeux avec ses poings. Elle soupira ensuite posant les pieds par terre, elle frissonna quelque peu, elle n’était pas tout à fait encore réveillée mais c’était habituel chez elle, il lui fallait un peu plus de temps pour immerger totalement, elle se leva se recoiffant un peu enfin replaçant des mèches de cheveux. Elle sortie de sa chambre en nuisette violette et alla vers la salle commune pour manger un petit truc parce qu’elle avait faim, il n’y avait pas grand monde elle farfouilla et trouva de quoi casser la croute, elle mangea rapidement et bu aussi elle avait tout aussi soif, seule à une grande table, elle soupira c’était calme pour un matin… Ou pas, elle avait perdue la notion du temps qui passe, elle dormait aussi bien la nuit que le jour à n’importe qu’elle heure, bref ayant fini son casse croute elle se leva rangea sa chaise puis sortie de la salle c’est là qu’elle percuta quelqu’un sans le faire exprès, elle s’excusa un peu et regarda la jeune fille. Jessye Heather une rebelle avec qui la rouquine s’entendait bien il faut dire, elle n’avait pas croisé souvent de fille, mais ce n’était pas très grave, elle était bien contente d’avoir rencontrée cette hybride colombe très jolie en plus et puis elles s’entendaient bien toute les deux, Jessye proposa à la rouquine de faire une balade sur la plage. Pourquoi pas après tout ça lui ferait le plus grand bien et puis elle pourrait s’aérer un peu et reprendre le fil du temps, elle accepta la demanda et donna une heure de rendez vous fixe c'est-à-dire dans vingt minutes à l’entrée du QG, le temps pour la rouquine de se préparer un peu, après ça elle fila dans sa chambre. Elle sortie des vêtements au hasard, un pull et une jupe bien sur la culotte quand même hein, c’était parfait, elle enfila ensuite des grandes chaussettes et des grande bottes, elle coiffa ensuite sa tignasse rousse faisant une queue de cheval ça ne fait pas de mal de els accrocher de temps en temps. Fin prête après avoir cachée ses scalpels sous sa jupe et avoir accroché une épée à la taille et toujours la petite trousse de secours, elle sortie de sa chambre et se rendit rapidement à la sortie du QG rejoignant Jessye et les deux jeunes femmes prirent la direction de la plage.

Les deux jeunes femmes en chemin discutaient de tout et n’importe quoi, de l’île, des rebelles, du beau temps, des démons et on en passe des belles et des pas mûre juste pour faire passer le temps et d’arriver à destination, et puis le voyage se passait sans problème sans démon qui débarque dont ne sais ou pour faire un petit coucou. Mais là rien nada le vide, tant mieux pour une fois ou Eikyuu n’avait pas envie de se battre il fallait profiter au maximum à la place, les deux jeunes femmes marchaient tranquillement sans se presser à quoi bon, elles avaient tout le reste de la journée, bientôt la plage fut en vue, la rouquine avait une envie folle de courir et de se jeter dans le sable. Se rouler dedans, faire des pirouettes et compagnie puis après faire une trempette et un peu de plongée… Le calme du paysage fut troublé par un cri qui résonna sur la plage, la chef des rebelles tourna la tête vers sa compagne en fronçant les sourcils, puis elle courut rapidement dans le sable, ce qui n’était bien entendu pas très évident, heureusement elle ne avait l’habitude quand même. Il n’y avait qu’une personne sur la plage, un jeune homme dans l’eau qui lui arrivait à la taille, la rousse zyeuta aux alentours il n’y avait personne, elle fronça les sourcils rentrant dans l’eau à son tour s’approchant en douceur du jeune homme il ne semblait pas aller très fort en fait, il était blessé la rouquine ouvrit des yeux rond… Et secoua la tête elle ne devait pas regarder le sang, elle ne dit aucun mot et prit le poignet et le tira hors de l’eau, elle le força à s’assoir sur le sable et donna la trousse de secours à Jessye en souriant.

_ Tu peux le soigner ? J’ai un peu de mal avec le sang après le réveil…

Elle regarda ensuite le visage du jeune homme en ce demandant bien ce qui avait pu lui arriver à lui il n’était pas beau à voir, elle soupira un peu puis s’assit en tailleur en face de lui ne louchant pas sur le sang qu’il y avait.

_ Tu me semble nouveau toi… Que fais-tu ici ? Que c’est il passé pour que tu te retrouve dans un tel état ?

{Désolée c'est médiocre Q.Q je me rattrape au prochain !}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

o~° violoniste séduisante °~o


Messages : 16
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26

Passeport de YNS
Race: Hybride Colombe
Pouvoir: Aucun
Maître/Esclave de: Personne

MessageSujet: Re: Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]    Mar 14 Déc - 20:39

Jessica revenait d’une petite balade en ville. L’après-midi était déjà bien avancé, et le soleil présentait déjà les 15h. Après quelques folies en shoping, l’ange retourna au QG des rebelles, sa demeure et son refuge depuis bien des années maintenant. Elle était comme toujours soigneusement habillée. Une petite robe bleu claire très légère recouvrait son corps, plaqué contre son abdomen avec un serre taille de couleur blanc à dentelles. Ses genoux étaient apparents. Elle portait une paire de collants résilles blanc, et des bottes hautes blanches à talon. Elle avait attaché ses cheveux ce jour la, laissant quelques mèches retombées sur son visage. Elle avait mis une pince à cheveux en forme de papillon bleu. Le même bleu que ses yeux. Comme a son habitude, elle avait son bâton en main, lui ne changeait jamais, toujours le même, la même forme, mais la pierre qui trônée sur le haut de ce bâton changeait de couleur en fonction du temps. Aujourd’hui, elle était blanche car le temps était magnifique dehors, de quoi déplaire aux démons. Cela arrivé, certains jours dans l’année, ou le temps était beau et doux.

Abi entra dans le refuge. Elle se dirigeât vers le comptoir, ou derrière était toujours rangé son violon. Il était soigneusement mis dans une belle housse bleue. Elle se dirigeât ensuite vers l’un des piliers qui maintenait le QG debout. Le pilier central était son préféré. Au pied y était installé un tonneau sur lequel elle prenait très souvent place, assise, pour faire un petit concert avec son instrument. En chemin, elle percuta alors quelqu’un. Elle reconnue alors la belle chevelure de feu de son amie Eikyuu qui n’était autre que la chef des rebelles. Elles avaient le même age à quelques mois près, et une certaine complicité existait entre ces deux jeunes femmes. Eikyuu semblait venir de se lever, en tenue de nuit et les cheveux encore en bataille. L’hybride, voyant son amie avec un teint pale, lui proposa alors de l’accompagner sur la plage, pour prendre l’aire et papoter entre copine. La chef accepta et parti se préparer. En l’attendant, Heather fit son petit concert journalier avec son violon d’un blanc immaculé.

Vingt minutes plus tard, les voilà toutes deux partie pour la plage. Le soleil faisait fuir les démons de l’île. En effet, il n’y avait pas grand monde dans les rues. Le vent soufflait dans les cheveux des deux femmes. Puis un bruit atteignit leurs oreilles. Un cri d’agonis, venant de la plage ou elles venaient tout juste d’arriver. Eikyuu se précipitât vers un homme qui se trouvait dans l’eau. Le cri était sorti de sa bouche sans nul doute. Jessica, elle, prit son envol car elle allait beaucoup plus vite dans les aires que sur terre. Fonçant dans le liquide bleu, la chef des rebelles ramena le blessé sur la plage. L’ange, elle, s’arrêta a ses affaire qui était resté sur le sable chaud qui laissé distinguer quelques traces de sang. Cet homme semblait avoir eu à faire à un démon. A terre, un revolver, des balles, une chemise en lambeaux et, par surprise, un violon a même le sable. A la vue de cette instrument, Jessye perdu la notion du temps, et devint pensive. Elle fut interrompue par sa chef qui revenait avec cette brebis égarée. Dans un sursaut, elle le regarda alors. Il avait toute l’épaule en sang, et son visage présentait des signes de douleur. Se laissant alors pousser a terre, il tomba sur ses fesses et suffoquer.

La rouquine adressa alors à l’hybride sa trousse de secours, qu’elle avait sur elle, et lui demanda de le soigner car elle semblait avoir un peu de mal avec le sang dès le réveil. Abigail s’exécuta, posa son bâton à côté des affaires du jeune homme, elle prit la trousse et commença à nettoyer les plais de l’inconnu. Elle commença par le trou qu’il avait dans l’épaule. Cela ressemblait à un impact de balle, ou bien à une griffe de démon qui avait été planté avec force. Le désinfectant, comme a son habitude, élança des douleurs dans le bras du garçon qui gémit de plus belle. Jessye Avait mis sa mains dans le dos du blessé, pour ne pas qu’il recule avec la douleur. Eikyuu se trouvait de l’autre côté de lui, en face de l’ange. Elles le tenaient toutes deux. Par chance le jeune homme n’était pas une force de la nature et n’était pas bien compliqué à retenir. Elle lui passa alors un bandage, passant autour de son épaule et sur son torse. Le blanc de la bande laissa vite place au sang rouge malgré les compressent qu’elle y avait mise en dessous. Avec sa main, elle appuya sur le bandage, pour éviter que le sang n’en coule trop. Sur le corps du jeune homme, plusieurs autres petites blessures, mais moins grave que cette dernière s’y trouvaient.

Eikyuu alla ensuite s’installer en face du nouveau et lui posa alors plusieurs questions. Qu’est ce qu’il faisait ici et que lui était-il arrivé ? Eté-ce le moment de poser ce genre de question ? Abi interrompit sa chef.

« Eikyuu, il faut le ramener au QG au plus vite pour le recoudre, sinon il ne va pas faire long feu et se vider de son sang ! A moins que tu ne préfère dégénérer comme à chaque fois ? »

L’ange laissa échapper un petit rire de moquerie. Elle savait très bien que la rouquine devenait une toute autre personne à la vue du sang, de beaucoup de sang.
La jeune Heather n’était plus aussi propre qu’il y a quelques instants. Ses vêtements avaient été recouverts de sang. Ses habits étaient devenus irrécupérables. Elle en profita pour déchirer le bas de sa robe pour ainsi faire un repose bras au jeune homme. Elle noua les deux extrémités puis l’enfila autour du cou de l’inconnu. Cela permettra alors de soulager un peu son épaule. Se redressant, elle tira vers le haut l’homme par l’autre bras, non abimé, pour qu’il puisse se relever et marcher, s’il en avait encore la force…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~Émotionnellement Instable~


Messages : 19
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 24

Passeport de YNS
Race: Humain
Pouvoir: Empathie
Maître/Esclave de:

MessageSujet: Re: Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]    Mer 15 Déc - 17:28

*Mon dieu s'il vous plait soulagé !! Giotto Aide moi ! *



  • Je devais avoir l'air complètement fou à hurler comme ça dans l'eau... Mais je m'en fichais ! Tout m'étais égale me noyant dans ma propre folie. C'était si bon de hurler comme si mes chaines s'envolaient avec mon cri frappant le ciel. Mes muscles crispés se détendirent légèrement. Mes doigts étaient taché de sang et de chair.. ma chair, celle que j'avais arraché de ma blessure. Le simple fait qu'elle est été en contact avec le démon m'étais insupportable, j'étais souillé... je ne méritais pas de vivre. J'avais fait tant d'effort pour rester pur tout en chassant le mal. Mais voilà quand une nuit ma vie avait basculé. Tout ce que j'avais accomplis, tout cela n'était plus rien maintenant. J'avais tout perdu, je le sentais. Où ce démon m'avait-il emmené ? Je ne sais pas... Il n'y avait pas la mer chez moi, je n'étais donc plus dans ma ville. Je n'étais peu être même plus dans mon pays. Mes sensations revenaient doucement dans mes membres inférieur au contact de l'eau de mer.


  • Puis quelque fit sont apparition sur mon poignet. Je mis longtemps à comprendre que c'était une main. Et encore un paquet de seconde avant de comprendre que c'était pas une des miennes. Je n'étais donc pas tout seul ici... cette main appartenait naturellement à quelqu'un, une femme à la chevelure de feu. Elle m'entraina à sa suite. Elle était incroyablement forte, me trainant comme un fétu de paille. Ou peu être était ce moi qui était faible. A bien y réfléchir, je penchais plutôt pour cette idée. Les sensation revinrent doucement dans le haut de mon corps. Je titubais au moment où je fus forcer de m'assoir. Ce simple geste me coutais un hurlement. Je prenais enfin conscience de ce flot vermeille qui coulait le long de mon corps et mon corps réagit plus vite que mon esprit et ce mit à trembler de façon incontrôlable. Une autre personne fit on apparition. Ces deux femmes était plutôt mignonne, c'est la première chose que je vis. La plus proche de moi commença alors me torturer. Appliquant des compresses contre ma chair à vif. Cette compresse me fit l'effet d'une plaque de papier de verre sur ma chair. Je me débattis faiblement ressentant les effets d'une faible pression sanguine dans le corps. Les forces, qui m'auraient permis de repousser cette jeune femme, m'échappaient. Résignais, je me laissais torturer. La rousse se posa devant mon regard éteint. Je ne bougeais plus, vidé de toutes forces. Les mots qui sortaient de sa bouche n'avait aucun sens au début, puis il s'imposèrent à moi dans une extrême clarté. " Qui suis je ?" bonne question, pourtant si simple, mais pourtant si compliqué sur le moment. Il fallait que je remette mes idées en place.


  • La femme blonde et la femme rousse se parlèrent et l'une d'elle me tira vers le haut me mettant sur pied. Je titubais et m'accrochais à la main de la jeune femme blonde pour ne pas tomber, peine perdu, une minutes plus tard je tombais sur elle.

Cozart...



  • J'arrivais murmurer mon prénom qui venait de me traverser l'esprit. Je laissais alors reposer son bras dans l'écharpe et fis de mon mieux pour tenir debout, mais encore une fois ce fut peine perdu.

( Désolé, pas beaucoup d'inspi je promet de me rattraper T_T)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]    Dim 26 Déc - 2:39

Zut dire qu’Eikyuu voulait passer le reste de la journée tranquillement, et non elle n’en aurait pas l’occasion il faut croire, de toute façon c’était souvent comme ça, c’est quand on voulait être tranquille qu’il arrive toujours des trucs, mais bon ça n’avait rien de très étonnant sur cette île de toute manière… C’était ainsi, pour avoir une vie tranquille sans problème bah il vaut mieux être démon, vampire ou autre en gros ceux qui ont le pouvoir ici, sinon comme Eikyuu, Jessye et cet inconnu pas leur vie ne semblaient pas très tranquille, pour le moment bah c’était la vue du jeune homme qui semblait des plus mouvementé. La rouquine n’avait pas fait attention aux affaires du jeune homme, c’était plus lui qui l’intéressait, il était en mauvaise état et lui restait dans l’eau la meilleure solution pour se noyer et finir sa vie bêtement, d’ailleurs la rouquine se demandait pourquoi elle voulait le sauver… Elle était devenue trop gentille et ouverte depuis qu’elle était là enfin qu’elle avait rencontrée des gens, dans le fond ce n’était pas plus mal c’était très agréable, et même là porter secours à quelqu’un elle n’aurait jamais fait ça avant, laissée crever en regardant la scène en mangeant. Bref la rouquine ne pouvait pas se permettre de s’occuper de lui, il saignait déjà beaucoup, c’était une vision écœurante, elle avait la nausée elle ferma quelques instants les yeux pensant à autre chose une bonne glace au café il n’y a que ça de vrai et qui puisse la calmer un peu, et puis elle pouvait compter sur Jessye heureusement qu’elle était là. Bah oui si elle n’avait pas été avec elle, bah le jeune homme serait mort par la suite soit des suites de ces blessures soit de la main de la chef des rebelles, heureusement ça ne serait en aucun cas les solutions, l’hybride qui accompagnait la jeune femme rousse s’occupa des blessures du garçon qui semblait souffrir. Quoi de plus normal, Eikyuu remarqua enfin le pistolet et les balles sur le sable, mais elle ne s’en préoccupa pas plus que ça, d’abord le soigner et qu’il réponde aux questions, la rouquine aidait du mieux qu’elle pouvait sa compagne rebelle en évitant soigneusement la vue du sang. D’ailleurs Jessye lui fit une remarque, emmener le jeune homme au QG pour éviter une situation critique, le choix était dur quand même, aucune des deux ne connaissait le blessé, pouvait elle faire confiance, la jeune femme scruta le visage masculin, elle soupira.

_ Hum oui ramenons le au QG c’est plus prudent, et puis on sera en sécurité là bas mieux qu’ici ! Elle tapota légèrement la tête de Jessye. Je ne tiens pas à te faire de mal ! Et à lui non plus même si on ne le connait pas encore…

Bon trêve de bavardage, il ne fait pas bon trainer dans le coin, on ne sait jamais ce qui peut nous tomber sur le coin de la gueule, en plus le dénommé Cozart tenait à peine sur ces jambes maintenant et bien ça promet pour la suite, Eikyuu soupira longuement si elles devaient se le trainer jusqu’au QG il ne tiendrait pas la route ça craint mais bon… En plus il ne tenait vraiment plus sur ces jambes donc il faudrait le transporter dans la montagne, pourquoi avait il fallu que le QG soit dans une grotte bah parce que c’était plus simple et un lieu difficile à trouver, la rouquine soupira en voyant Cozart s’écouler sur Jessye, heureusement qu’il ne devait pas peser lourd sinon la pauvre serait écrasée. La chef des rebelles s’approcha des deux puis releva rapidement le jeune homme restant près de lui et l’aidant à tenir, elle n’aurait pas le choix de le porter dans le pire des cas, tant pis au moins ça lui ferait des l’exercice comme ça, elle le regarda en souriant tapotant sa tête en douceur.

_ Enchanté Cozart moi c’est Eikyuu, on va te ramener dans notre chez nous, comme tu as pu l’entendre c’est un QG nous sommes toutes les deux des rebelles, nous n’allons pas te faire de mal hein on n’est pas méchante on va s’occuper de toi jusqu’à ce que tu te remettes complètement !


Ceci dit et après que Jessye se soit présenté aussi et puis le voyage pourrait commencer, elle ne demanda pas l’avis du jeune homme pour le prendre sur son dos, elle fit juste attention à son bras blessée, ça va il n’était pas lourd le voyage se passerait bien et au moins elle était sûr qu’il ne mourrait pas en chemin on ne sait jamais hein…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

o~° violoniste séduisante °~o


Messages : 16
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26

Passeport de YNS
Race: Hybride Colombe
Pouvoir: Aucun
Maître/Esclave de: Personne

MessageSujet: Re: Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]    Mar 4 Jan - 21:05

Ce jeune homme s’appelait donc Cozart. Le fait de l’avoir redressait avait alors fait tremblait ses jambes qui cédèrent sous son point. Jessye se retrouva alors avec tout le poids de ce dernier sur ses épaules. Le jeune homme s’était alors effondrait dans ses bras. Il semblait à peine conscient et Eikyuu lui parler de ce qu’elles allaient faire de lui. Leur but était maintenant de le ramener au QG des rebelles sans se faire voir. La chef des rebelles aida alors Jessye à soulever se poids puis elle le prit toute seule sur ses épaules. Elle ramassa les affaires du garçon qu’elle mis dans son sac en bandoulière et suivit Eikyuu vers la montagne. Déployant alors ses ailes, Heather se positionna au dessus d’eux, attrapant le jeune homme par la taille et ainsi aider sa camarade à avancer plus vite et a la soulager d’un peu de poids.

Le jeune homme n’était pas bien épais, mais il faisait tout de même son point, de plus qu’il était inconscient, cela n’arrangeait rien. Sur le chemin, Jessye se permis à plusieurs reprise de prendre sa température qui ne diminué pas, au contraire, sa blessure semblait lui donner de la fièvre et des grimaces de douleurs était toujours visibles sur son visage. Le jeune Cozart semblait vraiment mal en point. Plus vite arrivé au QG, plus vite il pourrait alors se reposer et reprendre des forces.

- Eikyuu, il va de plus en plus mal, il faut qu’on se dépêche…

Les deux rebelles et le rescapé était en plein milieu de la forêt se trouvant sur le flan de la montagne. Et la moitié du chemin avait était fait, mais ça ne suffisait apparemment pas. Faisant alors de plus grandes mouvements avec ses ailes, Jessye avancerait alors plus vite. Ne sentant alors plus la force qu’elle y mettait, elle fit alors courir sa chef, qu’elle décollait du sol par moment. Cela l’épuisait vraiment, mais peu importe, c’était pour sauver une vie donc elle s’en foutait de la fatigue. Apercevant alors la grande grotte au loin, elle eut un sourire aux lèvres.

- On arrive ! Cozart, tien bon, sinon nos efforts auront été vain !

Elle le ramena alors a lui, le secouant légèrement et ralentissant son allure aux abords du repaire. Le lâchant alors, redonnant tout la charge à Eikyuu, elle alla ouvrir la porte pour qu’ils puissent ainsi rentrer tout deux dans leur QG et se débarrassa de son sac. Ils se dirigèrent alors tout les trois dans le font, ou se trouvait un lit prévu pour les blessés, car il y en avait très souvent dans les rebelles qui allait se frotter aux démons. Les deux jeunes femmes l’allongèrent alors sur le lit et Heather commença alors des soins plus intensifs sur l’ouverture dans l’épaule du jeune homme, qui avait bien coulait durant le trajet. Un silence profond se fit entendre, brisait par des cris d’agonie à chaque foie que l’équille entrait dans la chaire du violoniste…

[HJ : Désolé pas tip top ! Cozart, je te propose d’ouvrir un nouveau topic dans le "QG des rebelles"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivé dans la Brume [Eikyuu et Jessye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Plage-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit