AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}   Ven 10 Déc - 21:21

Spoiler:
 
Que ce que la nuit sur cette île, et bien la nuit c’était la même chose que le jour enfin ce qui se passait le jour et bien la nuit c’était encore pire, bien pire il y avait largement plus d’ambiance le soir et la nuit, c’est pour ça qu’Eikyuu adorait sortir à ce moment là, même si le jour elle sortait mais elle restait sage. Dans le sens ou elle évitait de trop faire de bordel ou même de tuer, c’était peut être plus calme mais c’était plus simple de se faire repérer aussi, elle se faisait plus discrète depuis qu’elle était montée en grade au sein de la rébellion, donc elle agissait plus la nuit que le jour pourtant elle ne restait pas à rien faire pour autant. Le jour elle faisait du repérage, de lieu, de personne, ou du marchandage les trucs habituelles qui serviraient pour les rebelles, c’est pour ça qu’elle attendait toujours la nuit avec impatience, là ou tout commençait pour elle la chasse au démon et compagnie… C’Est-ce qui arriva rapidement, la soleil se coucha dans l’ombre de la mer et la lune pointa le bout de son nez, le ciel devint sombre, des étoiles commencèrent à briller dans le ciel aussi, et la rouquine qui dormait tranquillement sur un banc dans le parc elle ne semblait pas remarquer que le soir était arrivé. Se sont les cris d’une jeune fille qui lui fit ouvrir les yeux, elle bailla en s’étirant, elle se frotta les yeux avec ses poings et se leva ensuite d’un bon, la soirée allée bien commencer en fait, la résonnance était exceptionnel dans le parc vraiment ça arrangeait bien ses affaires. Elle alla rapidement sur le lieu du crime qui allait se passer, elle ne fut même pas étonner de voir deux démons qui s’amusaient avec une jeune fille, un esclave surement qui tremblait de la tête aux pieds, on se doutait bien de ce qui allait lui arriver, la rouquine se faufila silencieusement derrière eux. Il faut dire que dans l’état d’excitation ou étaient les deux démon sils ne faisaient plus attention à grand-chose et c’est pour ça qu’ils se retrouvèrent avec une épée en plein cœur, et deux cadavres pour commencer la soirée, que la fête commence et que le sang jaillisse. Après ça elle demanda à l’esclave de rentrer chez elle rapidement, la rouquine n’avait pas le temps non plus de faire la baby Sitter et de la raccompagner jusque chez elle, et ensuite elle partie en balade, à la recherche de gibier à tuer principalement, au moins si en plus elle arrivait à récolter de l’argent demain dans la journée elle pourrait faire des achats des armes principalement et de la nourriture tant qu’à faire. Eikyuu trouvait les rues silencieuse quand même elle trouvait ça étrange, et ce n’était pas normal selon elle, peut être qu’elle cherchait pas au bon endroit dans le fond, elle soupira grandement elle s’approcha d’une rue si faufila puis tourna à l’angle de cette rue et disparut dans la nuit…

Un ombre se profile dans les rues, silencieusement, en douceur, elle marche d’un pas lent, une écharpe noir volant derrière elle, et oui c’est Eikyuu le retour elle n’était pas disparut, elle joue juste à cache-cache dans les rues, cherchant le démon ou laissant le démon la suivre c’était cinquante-cinquante… Pour une fois c’était elle qui était suivit, elle le savait, elle le sentait aussi, mais pour l’instant elle faisait style de rien, continuant seulement de marcher, regardant vers le ciel, elle affichait un léger sourire aux lèvres, puis accéléra son rythme de marche le petit jeu était fini. Elle se mit à courir d’un coup courant en ligne droite le long de la rue, puis tourna dans une rue étroite, il n’y faisait pas très clair c’était parfait pour elle, jouer dans le noir c’était encore plus amusant et plus difficile, elle fit un peu d’escalade sur les deux mur et resta en grand écart sur les deux. Elle savait que les deux démons arriveraient par la suite elle n’aurait donc pas trop longtemps à attendre tant mieux, car cette position était des plus inconfortable quand même, elle entendit les deux démon et les vit ensuite entrer dans la petite ruelle, un sourire étrange flottait sur les lèvres de la rebelle. Un des démons s’aventura un peu plus dans la ruelle, la rouquine le surveillait, comptant les pas qu’il restait pour qu’il se retrouve à même pas un mètre en dessous de la demoiselle, elle se laissa tomber sortant un scalpel et posa une main sur la bouche du démon et l’autre main trancha net la gorge… L’autre démon s’approcha rapidement et tandis le bras, la jeune femme se baissa en reculant vivement alors que la tête du mort sauta du reste du corps, Eikyuu se redressa en voyant la scène, tient donc un démon qui va utiliser son pouvoir intéressant, même si elle n’avait rien vue venir. Dommage elle n’avait pas été assez discrète sur ce coup là, pour avoir les démons comme ça l’effet de surprise et la discrétion était de mise, mais bon tant pis, le démon tandis une nouvelle fois le bras, un souffle doux flotta dans l’air elle leva les bras vers son visage, alors que des étincelles et un bruit métallique se fit entendre. Des lames d’air invisible ça craint ça, heureusement qu’elle avait des protections aux bras sinon là elle n’aurait plus de poignet, elle sortie son épée et s’élança vers son adversaire, celui-ci bondit dans les airs et envoya une nouvelle vague, elle bloqua avec son arme se concentra sur le bruit de sifflement de l’air. Et ça continua encore comme ça entre esquive, saut et contre attaque, et pourtant la jeune femme fut blessée au niveau du côté droit, son adversaire avait envoyé des attaques d’affilé la première avait été bloquée mais la deuxième elle n’avait pas été assez rapide pour l’esquiver. Elle n’avait rien sentie mais quand elle sentie un liquide couler sur sa peau elle avait regardé et vu du sang, voilà quelque chose qui lui faisait perdre la tête, elle affichait un rictus mauvais, bloquant une nouvelle attaque en tenant son arme d’une main. L’autre main sortie rapidement son autre épée qui vola à travers la ruelle et atterrit en plein dans la tête du démon qui s’écroula en arrière, la rouquine soupira grandement rangea son épée allant récupérer l’autre, elle posa une main sur sa blessure, elle frissonna au contact du métal froid sur sa blessure. Elle entendit des exclamations de voix venir vers elle ni une ni deux elle s’enfonça dans la ruelle, pour grimper ensuite pour se retrouver sur les toits, elle se plaqua sur l’un des toits alors que d’autres démons arrivaient dans la ruelle, elle se leva d’un bond et courut sur les toits. Elle devait soigner sa blessure au plus vite, elle cherchait une maison ou villa qui serait vide ou du moins ou les propriétaires ne seraient pas là, elle commençait à manquer de souffle et sauta vers un autre toit mais elle loupa son atterrissage et s’écroula dessus lourdement, elle se releva vivement. Elle haussa un sourcil aucune réaction ne semblait venir de la villa ou elle était, donc il devait y avoir personne, bonne nouvelle, dans le fond au moins elle avait trouvée un coin ou elle pourrait se reposer un peu, elle s’accrocha à la toiture et donna un violent coup de pied dans la fenêtre qui vola en éclat. Elle remonta et se pencha pour ouvrir la fenêtre et si faufiler juste après, les débris de verre se brisèrent encore plus sous ses pieds, elle était dans une chambre qui semblait inhabité ça sentait le renfermé, bah au moins grâce à la rouquine il y aurait de l’air. Elle alla à la porte qu’elle ouvrit et referma en sortant, elle ouvrit ensuite une autre porte une nouvelle chambre, elle alluma la lumière, bien vu, c’était une chambre utilisé au moins, elle alla dans la salle de bain et trouva de quoi se soigner, elle retira ses protections aux bras qu’elle balança sur le lit, venant s’y installer ensuite. Elle désinfecta sa plaie, heureusement elle n’était pas très profonde, après ça elle mit un bandage, comme ça elle était sur qu’elle serait tranquille pour l’instant, elle rangea tout ensuite à sa place, jetant les compresses souillé de sang à la poubelle, son ventre gargouilla.

Donc bah elle décida de manger avant de repartir, bien entendu elle allait se servir ici, elle récupéra ses protections et sortie de la chambre, éteignant les lumières comme ça personne ne pouvait savoir qu’il y avait quelqu’un, elle marcha dans le couloir, puis descendit les escaliers ses yeux étaient habitués à vivre dans le noir. Elle arriva en bas des marches, voyant le salon elle secoua la tête, puis alla vers sa cuisine, elle n’alluma pas la lumière elle serait vite repérer sinon enfin même si les rues semblaient calme on est jamais trop prudent, elle renifla les odeurs, une odeur de chocolat… Elle trouva le frigo qu’elle ouvrit éclairant grâce à sa la pièce elle la regarda rapidement repérant un peu le lieu, il y avait un beau gâteaux au chocolat, elle afficha un grand sourire, elle regarda dans le frigo et sortie une bouteille de jus d’orange et d’autre truc pour se faire un petit encas. Elle déposa le tout sur le plan de travail de la cuisine là ou se trouvait le gâteau, elle ne prit un morceau et l’engloutit rapidement, mais bon ce n’était pas assez, la faim plus la gourmandise bah le gâteau allait vite y passer, d’ailleurs elle était tellement occupé à manger qu’elle n’entendait pas les bruits qui s’approchait de la porte d’entrée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre/Maitresse
avatar

Maitre/Maitresse


Messages : 58
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Immortalité
Maître/Esclave de:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}   Dim 12 Déc - 0:23

Monsieur Scarecrow ? Puis-je partir maintenant ? Monsieur réveillez-vous. Il est déjà tard.


  • J'ouvrais un œil. Les rideau de ma chambre étaient tirés plongeant mon environnement immédiat dans une pénombre relative. Je distinguais une jeune femme penchée sur moi et qui me caressais une joue. Ses yeux brillait légèrement dans le noir, ses oreilles de chats était dressé sur sa tête et je distinguais sa queue qui battait lentement l'air derrière elle. J'attrapais sa main avec tendresse et l'embrassais... une soudaine envie de chair fraiche venait me tondre les entrailles. Mon sourire s'étira sur mon visage, pendant que celui de la neko disparaissait. Elle recula tirant la couverture pour cacher son corps nu. Les souvenirs de ma dernière nuit me revinrent en mémoire. Débauche et luxure sont quelques mots qui pourraient aisément convenir à cette soirée. Le reste de couverture de satin noir qui me restait, me couvrait le bas du ventre. Sans l'appuie des mains, je relevais le haut du corps. La domestiques poussa un petit cri. Je devais être effrayant à me relever comme ça tel un mort vivant se relevant de sa tombe. Elle était terrifié. Pourtant hier soir je n'avais pas eu à la menacé pour qu'elle me tombe dans les bras. La lumière s'alluma et la porte s'ouvrit... peu être pas dans cette ordre là, mais on s'en fiche. La lumière m'aveugla et le temps que je retrouve la vue, ma petite esclave avait disparut dans les bras d'une esclave plus grande et nouvelle venue. Soit dit en passant, cette nouvelle avait tout pour plaire, elle ne manquait pas... d'argument. Je haussais les épaules et sortit du lit dans le plus simple appareil et agitais la main pour couper court à toute discussion inutile. Les claves m'ennuyaient quand, elles ouvraient la bouche pour dire autres choses que " J'en veux encore " ou "Oh oui! " et d'autre termes allant dans ce sens. Une belle teinte rouge teinta leur joues en me voyant comme ça, ou peu être était-ce la scène se passant derrière moi dans un petite pièce annexe. Je tournais la tête et ce que vit embrassa mes plus bas instinct de reproduction. Le sourire me revint d'un seul coup. Je signifiais gentiment au esclaves que si elles ne voulaient pas être puni, elles avaient tout intérêt à sortir. La porte claqua et je m'avançais tranquillement. Une jeune fille avait les bras levé les vers le plafond et gémissait de toutes ses forces, elle avait les yeux fermés et sa peau était couverte de sueur. Pourquoi avait-elle les bras levé ? Tout simplement parce que des chaines descendaient du plafond et qu'elles lui enserraient les poignets. Maintenant passons aux cris qu'elle poussait de façon presque frénétique et passionné... peu être était-ce à cause d'un petit jouet rose qui se trouvait dans son intimité et qui vibrait avec joyeusement. Cette domestiques était une fille qui m'avait déçu et je l'avais laissé toute la nuit jouir dans cette petite pièce. Quand je l'ai relâché, elle tombait au sol complètement exténué mais avec un léger sourire aux lèvres. Elle avait aimé cette punition. Elle même adoré ça je dirais même.


  • Il était tard j'avais dormi tout le jour. Mes domestiques avaient reçu leur congé et moi j'avais décidé d'aller me chercher des gâteaux. J'adorais ces petits plaisirs complètement humain. Je ne pouvais pas me passer des gâteaux plein de sucre. J'enfilais rapidement mon long manteau noir, éteignis les lumière et sortit fermant la porte derrière lui. Il faisait froid, de la buée se formait quand je respirais. Il n'y avais personne dans la rue principale qui menait à la boulangerie. J'entrais en saluant la boulangère pour qui j'avais énormément de respect. Après quelques minutes, je sortis de la boulangerie avec un paquet de gâteaux au chocolat et à la fraise. Je ne pus résister longtemps et en mangé deux sur la route. Quelqu'un avait foutu un sacré bordel dans cette ville. Certain Démon parlait de plusieurs meurtres particulière sanglant. Cela ne m'étonnais pas tellement, ils ne savaient faire les choses calmement et finissaient par être aussi éphémère que les humains. Moi je faisais exception, aussi immortel que le vent ou l'océan. Je serais resté un peu plus longtemps si je n'avais pas eu aussi faim et aussi froid. J'attrapais gâteau et le fourrais dans ma bouche. J'étais maintenant devant ma porte et commença à fourrer ma clef dans la serrure et poussa la porte avec le pied. Je grognais et refermais la porte derrière moi. C'est bizarre. J'entendais du bruit. Posant les gâteaux amoureusement sur le meubles, j'attrapais l'arme à feu dans le tiroir et je glissais vers la cuisine. Il faisait noir, mais je sentais que quelqu'un était là et que visiblement il se régalait. Je mit ma main sur l'interrupteur et fit la lumière sur toute cette histoire. Je mis en joug.

Pas bougé ! attends... tu... tu...as


  • Mais c'est là que l'ampleur de la situation et l'horreur de la chose m'apparut enfin. Les restes de mon frigo était étalé sur le plan de travail.... Mais mon gâteau au chocolat... était surement la plus grosse perte ! Je tirais une fois !

Tu as ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}   Lun 13 Déc - 14:55

Eikyuu était vraiment aux anges, ce gâteau au chocolat était une merveille depuis le temps qu’elle n’en avait plus mangée, elle se trouvait sur un petit nuage, décidément elle choisissait toujours bien les endroits ou elle faisait une halte son instinct ne la trompait que très rarement, la bonne blague, c’est juste par un concours de circonstance. Mais bon elle était contente de pouvoir manger quelque chose de bon avant de repartir, sauf que toute les meilleurs choses on un fin et bientôt ça allait être le cas pour elle, une surprise s’approchait de la porte d’entrée, une clé qui entre dans la serrure, une porte qui s’ouvre d’un coup de pied et qui se referme ensuite. La rouquine releva la tête ouvrant de grand yeux, le propriétaire de la maison était rentré, il ne manquait plus que ça, comment cacher un bon moment comme celui, elle grogna légèrement mais continuait de manger, elle se demandait qui serait le plus surprit des deux elle ou l’inconnu qui venait de rentrer euh chez lui. La jeune femme aurait pu prendre la fuite en passant par une fenêtre de la cuisine, mais nan elle n’était pas du genre à prendre la fuite pour si peu quand même, qu’est ce qui pouvait lui arriver de toute façon, qu’elle se fasse tuer surement enfin après c’est juste une question de rapidité tuer ou être tué le choix était fait pour elle. Elle écoutait les bruits qu’il y avait en dehors de la cuisine un bruit de tiroir, elle se concentra un peu plus c’était dur en mangeant un si bon gâteau au chocolat aussi, la rouquine regardait vers l’entrée de la cuisine, elle savait que dans quelques secondes quelqu’un débarquerait surement à moins d’un coup de chance ce qui est fort probable… Et non elle ne c’était pas trompée, la lumière s’alluma, elle ferma les yeux en grognant légèrement pour les rouvrit quelques secondes après, elle n’aimait pas passer du noir à la lumière comme ça, elle regardait à présent l’homme en face d’elle à l’entrée de la cuisine, elle lui souriait. Et continuait de finir le gâteau elle n’avait pas remarquée tout de suite à quel point elle avait engloutit le gâteau, elle s’intéressait plus à ça qu’à l’arme pointée sur elle, elle ne bougeait pas comme demandée enfin sauf le bras et la mâchoire, le démon semblait hum choqué ne semblant pas en croire ces yeux. Et pourtant il ne rêvait pas hein il avait bien comprit que son gâteau au chocolat venait de finir dans l’estomac d’une parfaite inconnu, mais bon faire toute une histoire pour un malheureux gâteau franchement hein, lui il pouvait s’en payer quand il voulait alors que elle non, c’est normal qu’elle profite des biens qui étaient sur cette île. Le démon tira une fois, Eikyuu resta figée, la balle siffla à côté de son oreille et termina sa route dans le mur, elle zyeuta vers celui-ci en souriant grandement, il semblait vouloir tirer sur elle pour avoir mangée son gâteau, très amusant alors qu’il en soit ainsi mais avant quand même il faut bien dire quelques chose.

_ Et bien mon cher démon vise mieux la prochaine fois en plus la lumière est allumée quand même, on ne joue pas avec ça si on ne sait pas s’en servir !! Elle affichait un grand sourire. Ah merci pour ce délicieux gâteau je me suis régalée, je n’avais pas mangé aussi bien de puis un moment ! Je vous laisse donc vos restes je n’ai plus faim après tout ce chocolat !

Elle regardait directement dans les yeux du démon, son regard rouge oranger était flamboyant, elle avait retrouvée des forces avec le sang qu’elle avait perdue en chemin, elle se frotta les mains laissant quelques miettes retomber sur le plan de travail, elle se lécha légèrement les lèvres, elle trouvait ça amusant comme situation. Un démon qui semblait planter et pas qu’un peu, il n’avait même pas fini sa phrase pour dire, la jeune femme profita pour vider un peu la bouteille de jus d’orange en soupirant ensuite reposant la bouteille, elle enfila ensuite ses protections aux bras, il était temps qu’elle parte maintenant, elle ne voulait pas que ça dégénère en fait. Elle était déjà blessée autant ne pas rajouter d’autre blessure en plus pour ce soir, elle bougea les bras tout était en place, elle fit le tour du plan de travail s’approchant du démon, elle pouvait le tuer si elle voulait, mais ne semblait pas tout à fait d’accord pour le faire, elle se retrouva à un mètre de lui et souriait toujours.

_ Vous allez rester longtemps comme ça ? Parce que si c’est le cas je risque fort de vous tuer ! Je suis de bonne humeur ce soir après ce bon gâteau alors je veux bien vous laisser en vie !

Et oui elle balançait toujours le gâteau sur le tapis vu que c’est ce qui avait choqué le pauvre démon autant s’amuser avec ça, la rousse avait déjà une main sur le manche de son épée on est jamais trop prudent ne sachant pas comment il pouvait réagir lui, elle fronça les sourcils avec lui dans le passage elle ne pouvait pas passer… Elle soupira légèrement ne quittant pas des yeux le démon, elle attendait une quelconque réaction de sa part, même un autre coup de feu tant qu’à faire au moins ça prouverait qui était encore lucide après ce qu’il venait de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre/Maitresse
avatar

Maitre/Maitresse


Messages : 58
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 28

Passeport de YNS
Race: Démon
Pouvoir: Immortalité
Maître/Esclave de:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}   Jeu 16 Déc - 23:35



  • Caïn la regarda dans les yeux pendant une seconde et tira. Il avait fait exprès de ne pas la toucher frôlant juste l'une de ses oreilles. Il n'avait aucune envie de tacher sa superbe cuisine avec les fluides du cerveau de cette femme. Le cerveau était une vrai plaie à faire désincruster des murs et habits. La balle creusa un trous d'une taille très appréciable dans le mur à environ un mètre au dessus du four. La colère monta légèrement devant l'attitude de cette rebelle insolente. Son côté noir cherchant une faille dans ses défense mentales. Il réfléchis sur le meilleur moyen de calmer le jeu. Cette rencontre avait plutôt mal commencer. Il fronça les sourcils, son visage passant de la surprise, de l'amusement à la colère. Le regard de cette fille était étrangement brulant. Elle avait un fort caractère, il en était sur, et pour tout dire. Il adorait particulièrement ce genre d'être. Ils avaient toujours une grande conversation et des idées qui transcendaient leurs êtres et même leur propres vie. Ahhh... les humains sont fascinant. Vraiment très appréciable, mais terriblement éphémère. Dans ce qui lui sembla être un élan de sadisme, la rebelle lança le gâteau sur son tapis d'une extrême rareté. Il l'avait acquis lors de la mort d'un sultan il y a très longtemps. D'après certain ce sultan avait le pouvoir de faire voler son tapis pour régner sur son empire tel un Dieu. Cette histoire lui avait tout de suite beaucoup plut. Lui aussi était une sorte de Dieu ? Un Dieu n'est il pas censé être immortel tout comme lui ? Si... bien sur... Caïn se considérais comme un Dieu parmi les mortels papillons.


  • Il fit face à la rebelle tirant un seconde fois dans le mur frôlant l'autre oreille de la rebelle avant de lâcher son arme la laissant pendre au bout de son index. Ce deuxième coup, bien qu'inutile avait juste servit à faire comprendre à l'humaine qu'il savait se servir d'une arme et qu'il était habile. Mais aussi que son premier coup aurait pu lui être fatal. Le démon ne cligna pas des yeux un seul instant plongeant son regard au fond de l'âme d'Eikyuu. On en apprenait beaucoup plus sur quelqu'un le regardant dans les yeux, qu'avec une grande discussion où le mensonge tissait ses fils. Il appréciait déjà la rebelle. Il s'inclina un sourire sadique sur visage. et d'un ton simple il déclara:

Je suis Caïn Scarecrow. Maitre de cette demeure dans laquelle vous êtes entré par effraction. Mais pourquoi donc cette intrusion importune ? Je me le demande... Est ce à cause du froid dans la rue ? Est ce le fait d'une simple coïncidence ? Est ce à cause des troubles dehors ? De ce meurtrier qui court les rues tuant les démons ?


  • Il releva son visage avec un sourire tout à fait charmant, mais qui était aussi tout à fait une simple façade. Il doutait qu'elle soit une simple cambrioleuse. Elle avait trop de gueule pour cela et trop de poitrine. Caïn imaginait qu'une voleuse digne de ce nom ne pourrait évoluer à la manière d'une chatte avec ce genre d'instrument mammaire. Parce que Caïn devait avouer qu'il n'était pas tout à fait aveugle et que ses yeux appréciaient le spectacle de formes de cette femme. Elle était très belle de visage et de corps. Un vrai chef d'œuvre de la nature.


  • Doucement et simplement, il se releva et avança son pied droit. Ce geste anodin fut suivit par une figure fluide magistralement effectué. Il porta son poids sur ce pied et effectua une rotation se rapprochant d'Eikyuu avec une rapidité parfaitement inhumaine. Il lui attrapa un sein et approcha son visage du sien. Il effleura les lèvres de l'humain ayant de sentir le parfum de ses lèvres. Ce presque contact avait quelque chose d'excitant. Comme de flirter avec un grand danger. Juste un instant ses doigts gouttèrent à sa peaux aussi douce que celle d'une ange. Caïn sourit comme avec tendresse.

Mademoiselle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 26
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}   Lun 27 Déc - 20:26

Eikyuu se demandait vraiment ce qu’il allait faire ce démon, et elle qu’allait elle faire avec lui hein, le laisser en vie ou le tuer après l’avoir torturé ou juste lui trancher la tête, mais bon elle pouvait aussi continuée de jouer avec lui comme ça, la partie ne faisait que commencer si lui se prêtait aussi au jeu ça n’en serait que meilleur. Bah quoi ce n’était pas de sa faute si elle était d’humeur joyeuse en ce moment, c’est vrai ça pourquoi était elle aussi contente, même de tuer serait il possible que l’autre déteigne sur elle, peut être après tout qui sait, enfin la rouquine ne voulait pas que ça arrive elle ne voulait pas finir comme ça, comme une folle assoiffée de sang. C’est sûr que dans ces conditions elle serait obligée de quitter la rébellion, elle ne pourrait plus tenir son rôle de chef, elle mettrait la vie de ses compagnons en dangers et ça franchement elle ne le voulait pas, elle avait réussi à avoir ce qu’elle n’avait jamais pu avoir et garder des ami(e)s avec qui elle partageait beaucoup de chose. La jeune femme soupira légèrement pourquoi fallait il qu’elle pense à ce genre de chose alors qu’elle était menacée d’une arme, peut être parce que c’était devenu une habitude chez elle d’être menacée de la sorte, ou avec tout autre arme et même des pouvoirs donc bon ça lui faisait ni chaud no froid. Et puis c’était reconnu scientifiquement que les femmes pouvaient faire plusieurs chose à la fois, c’était le cas chez la jeune femme, elle pouvait réfléchir en même temps que surveiller ce que faisait le jeune homme d’apparence, n’empêche elle n’en revenait toujours pas qu’un démon puisse réagir comme ça à cause d’un simple gâteau qui était d’ailleurs délicieux. Contre toute attente le démon visa de nouveau la rebelle et tira une seconde fois, la balle siffla à côté de l’autre oreille de la rouquine qui n’avait pas bougée d’un centimètre, il savait donc bien se servir d’une arme mais ne semblait pas vraiment vouloir tuer la jeune femme tant mieux. Au moins elle non plus n’aurait pas besoin de le tuer alors, bonne nouvelle comme ça elle avait fini sa soirée massacre, elle n’allait pas non plus rester trop longtemps dans cette villa déjà qu’elle avait eut une mauvaise surprise de se retrouver nez à nez avec le maître des lieux, heureusement qu’il était tout seul dans le fond. Bah oui sinon bonjour le bordel qu’il y aurait eut, bref la jeune femme soutenait le regard du démon, elle gardait son regard flamboyant et sur d’elle, elle le laissa se présenter comme il se doit, affichant un sourire en coin, elle avait envie d’éclater de rire après ces paroles, alors là franchement celui là allait beaucoup l’amuser.

_ Oh enchanté Caïn ! Elle afficha un sourire enfantin penchant légèrement la tête sur le côté. Oh votre demeure est tombée à pique j’étais pourchassée et j’ai été blessée j’ai pu me réfugier ici j’ai eu tellement peur que pour faire passer j’ai mangé votre gâteau… J’ai eu vraiment peur, peut être que c’était le meurtrier qui m’a pourchassé. Elle prit une mine effrayée, tremblant légèrement. J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop.

Bah quoi elle avait bien le droit de jouer les victimes quand même, même si dans le fond ça ne collait pas vraiment avec le personnage qu’elle semblait présenter, elle était armée et n’était pas impressionnée par une arme, mais bon elle n’allait pas balancer que c’était elle qui faisait aussi des massacre de démon, elle aurait pu dire que c’était le froid oui. Mais non puisqu’elle en avait l’habitude dans tout les cas de vivre dans le froid, bref le démon s’approcha rapidement de la rebelle, celle-ci n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit qu’il était déjà là et lui attrapa un sein elle ouvrit de grand yeux, sa main glissa sur la sacoche accroché à la ceinture d’ira-t-on, mais non elle ne sortie pas de scalpel. Elle afficha juste un sourire le laissant faire ce qu’il voulait sans qu’elle ne bouge d’un centimètre ; elle soupira légèrement voilà bien un comportement qu’elle détestait par-dessus tout, rien d’étonnant sur l’île c’est pour ça que la jeune femme resta calme et fit juste que se défendre. Elle pencha la tête en arrière et donna un violent coup de boule au démon et lui brisa net le poignet avant de le pousser en grognant, on ne la touche pas comme ça non mais oh, elle se recula un peu croisant les bras sous sa poitrine, elle n’avait pas eut mal à la tête il ne faut pas s’en faire pour ça hein.

_ Mademoiselle Eikyuu pour vous servir ! Façon de parler bien entendu, elle affichait un grand sourire amusée et fière. La prochaine fois évite de poser tes mains sur moi ! Elle regarda les mains avec dégoût.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Escapade nocturne {PV Caïn Scarecrow}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Maisons et villas :: Villa de Caïn Scarecrow-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com