AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Sam 9 Oct - 22:40

Son exile parmis les humains fut des plus passionnantes qu'il puisse avoir endurer depuis le début de son existence. Le cri d'une femme entrain de pleurer son enfant ensanglanté dans son berceau, l'homme en plein désespoir face à son impuissance contre la menace, le seigneur tout puissant ne pouvant que fermer les yeux face à un tel carnage! Toujours plus...il voulait toujours plus que tout ce qu'on pouvait lui offrir. Les balles ne suffisaient point à le stopper et la frayeur sur le visage de chacune de ses victimes l'encouragait à toujours imaginer plus loin que la simple pensée de devoir faire mal aux autres. En eux, il laissait paraître des cicatrices aussi bien profonde dans leur esprit que sur la chaire. En mois, ce démon ce fit connaître en plein coeur de l'Afrique et avait tracé son chemin jusque sur les côtes pour trouver un moyen de transport pour retourner vers le seul lieu qu'il connaissait vraiment de cette planète : Un petit village côtier à Miami, qui était l'une des zones les plus rapprochées de son objetcif.

Il savait pertinemment que le temps viendrai où un démon passerai cet endroit et patienta pendant plusieurs jours, jusqu'à compter les semaine avant de ne voir apparaître dans par la mer un navire sortir des eaux. Il s'attendait à un être venu du ciel, mais bon ce navire fera l'affaire. Le manieur d'ombre observa sans en être surpris l'équipage de ce navire, qui semblait seulement être constitué de démons ainsi que d'esclave. Il créa pour la première fois des ailes gigantesque dans son dos à partir de son ombre avant de plongé directement sur le pont et massacré l'équipage qui s'y trouvait, mais fut stopper dans son massacre et amené sur Yuutou No Shima pour être vendu à grand prix pour les réparation du navire. Lorsqu'ils furent arrivé à leur destination, des cries de satisfaction se faisaient entendre sur le pont : C'était son signal pour enfin leur montrer ses vrais talents. La patience n'était pas l'une de ses vertues, mais tant que le sang coulera il pourra néamoins se montrer discret et sortie de sa cage avec une clé qui n'était pas destiné à ce verrou, mais qui avait tout de même faite le travail puisqu'il l'avait créer un instant à partir de ses pouvoirs. Il faisait sombre, très sombre...et dans de tels endroits Umbra pouvait devenir le cauchemar de tout être vivant sur terre, tant qu'il y avait des membres à découpé personne n'était à l'abri de sa faux. Un par un, il est tua sans jamais se retourner, se frayant un chemin parmis les cadavres alors qu'il tentait de remonter à la surface du navire. C'est avec stupeur que tous et chacun le vinrent sortir d'une porte menant aux niveaux inférieur, recouvert de sang et le sourire fendu jusqu'aux oreilles. Il tua tous ceux qui se mirent dans son chemin avant de sauter à l'eau et de s'éloigner le plus vite possible. Sur la plage, on avait déjà informé ces monstres que le fugitif allait arriver de leur côté et l'attendirent de pied ferme.

Lorsqu'ils le trouvèrent enfin celui-çi pouffa de rire face à ses ennemis avant de faire apparaître sa faux dans sa main et avait fonçé tête baissé dans le tas. Le combat fut terrible et malgré quil était revenu plus puissant que jamais ses forces l'abandonnaient peu à peu. Il dû battre en retraite dans les bois les plus rapprochés de sa position, les même bois où il avait longuement vécu sur l'île et que très peu de gens ne connaissait aussi bien que lui. Ayant des blessures un peu partout sur le corps il partit plus profondément dans la forêt et savait où se diriger pour avoir un peu de tranquilité pour guérir ses blessures. Un parc n'était plus très loin d'où est ce qu'il se trouvait maintenant, le même endroit où il fut condamné à être exilé sur terre par un démon capable de se téléporter où il voulait. Malgré ce merveilleux pouvoir, même celui-ci fut incapable de tuer le manieur d'ombre et un léger rictus sortie de ses lèvres alors qu'il se souvenait de son dernier combat contre Keisuke et Katsumoto. Ils étaient deux contre lui et ils ne purent le vaincre facilement, en plus qu'il était plus faible à ce moment. Peu importe, il finit par trouver le lieu convoité et se laissa tomber sur le premier banc qu'il rencontra. Son sang était déjà entrain de se tracer une route sur le bois franc et il devait faire vite pour stopper l'hémorragie. C'était le silence complet là où il se tenait, comme si il n'allait pas rester seul très longtemps. Si quelqun devait le rencontrer ainsi, cela lui serait sans importance. Il se tiendra face à son adversaire et de son arme la fendira en deux pour voir encore une fois le sang jaillir du corps de son ennemi telle une fontaine!

(finit à toi!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Mer 13 Oct - 17:47

La forêt l’endroit ou Eikyuu passait tout son temps maintenant, elle c’était fait un campement dans ce lieu de végétation, vert, doux et calme, ou elle pouvait se reposer en écoutant la nature chanter sans être déranger, les oiseaux qui chante, le vent qui souffle dans les arbres, les animaux qui courraient sur la terre, c’est un lieu paradisiaque… Comme la montagne en faite, mais bon là bas c’était beaucoup plus dangereux que la forêt, en faite la jeune femme passait énormément de temps entre la forêt et la montagne, bien entendu elle n’abandonnait pas la ville pour autant, elle en avait besoin quand même pour faire quelques courses gratuitement. Mais pas pour acheter de la nourriture enfin peut être un peu, puis que dans la forêt ou la montagne il y avait de quoi manger, et oui la rouquine savait chasser le gibier, elle se disait que c’était encore plus difficile que de chasser le démon, les animaux étaient plus intelligent qu’ils ne laissaient paraitre, mais bon elle s’en sortait bien. Aujourd’hui c’était encore une nouvelle journée qui commençait pour la rebelle, elle c’était réveillée dans son arbre, elle c’était faite un petit abri dans le plus bel arbre et celui avec les plus belles branche, elle avait fait sa toilette dans la rivière avec shampoing et gel douche et oui il ne faut pas croire elle avait une bonne hygiène quand même. Et après ça elle était partie prendre son petit déjeunait en ville, vu qu’il lui restait de l’argent un peu elle profitait, de toute façon elle avait un manie que dés qu’elle était fauché peu de temps après elle allait en récupérer d’une manière ou d’une autre, mais bon avec ses économies elle en avait encore pour longtemps. Donc après son repas du matin elle fit un peu le tour de la ville, elle se rendit chez un médecin pas pour une consultation mais pour lui voler quelques trucs, principalement des scalpels et aussi de quoi se faire une trousse de secours en cas de pépin ça servait toujours d’avoir ça sous la main. Et oui les scalpels c’était une nouvelle arme de prédilection de la demoiselle, le tranchée était plus net et plus rapide, pour tuer quelqu’un rapidement et en toute discrétion un scalpel qui se plante dans le cœur ou qui tranche la gorge et le tour est joué, donc voilà la rouquine rangea les scalpels sous sa jupe accroché. Après ça elle ressortie par ou est ce qu’elle était rentrée c’était à dire par la fenêtre qui menait au toilette, elle continua ensuite sa balade en ville, elle fit quelques emplettes et retourna ensuite à son repaire, bah oui le temps passe vite quand même, elle rangea ce qu’elle avait acheté puis elle partie à la chasse pour son repas du midi. Elle hésitait entre le poisson et le lapin, mais elle décida de manger du lapin, épée en main elle chercha un terrier et surveillait les alentours, elle prépara un piège elle attendit qu’un lapin montre le bout de son nez puis en lui lançant des cailloux il tomba dans le piège et se retrouva suspendu dans le vide à une corde. Bon la suite bah on la connait il se fit tuer et dépiauter et il termina sur le feu, pour remplit l’estomac d’une rebelle, la viande était accompagnée de tomate et de salade, Eikyuu c’était ragalée, donc après ça elle fit une petite sieste en réfléchissant à ce qu’elle pourrait faire, bah c’était tout vu…

La sieste finie la demoiselle comme elle faisait à chaque fois partie en vadrouille toujours armé bien entendu on ne sait jamais sur qui elle pouvait tomber, donc la voilà traversant la forêt, elle se dirigeait vers le parc qui n’était pas très loin de la forêt, en faite pour une fois il ne s’y passait rien de très intéressant personne au alentour… Comme on dit le calme avant la tempête, c’est toujours ce que Eikyuu se disait, peu après elle sortit de la forêt et se retrouva au niveau du parc ou il y avait toujours autant d’arbre, elle marcha sur la route tranquillement, le ciel était beau, la demoiselle souriait, puis elle grimpa dans un arbre pour observer un peu les alentours. Un peu plus loin elle repéra une masse sur un banc, et grâce au vent une odeur de sang vint titiller ses narines, et oui à vivre en pleine nature comme ça, les sens de la demoiselle se développaient au fur et à mesure, la nuit comme le jour elle s’entrainait, et à force ça fonctionnait bien, elle sauta de l’arbre à un autre. Elle passait par le haut pour rejoindre le banc ou était un homme, elle arriva rapidement pas très loin de lui, elle était accroupie sur une branche à observer, l’homme semblait blessé tient donc, elle afficha un sourire sortant son épée, et oui une proie facile il faut croire, mais bon la rouquine savait très bien qu’il ne fallait pas sous estimer les habitants de l’île. Certes elle n’avait pas encore rencontrée de grande difficultés à en tuer mais là celui là elle ne le sentait pas vraiment mais bon, les défis elle aimait bien ça, elle prit un faible élan et sauta elle se retrouva devant le blessé elle sortie rapidement son épée qu’elle pointa vers lui.

_ Tu semble déjà en mauvaise état, si tu veux je peux bien t’aider à rejoindre l’autre monde, enfin je te demande pas ton avis en faite !! Qu’est ce qui a bien pu se passer pour que tu te retrouve dans un état comme ça ?! Et puis qui t’es tient, si tu crève ici tu vas polluer la nature !

Elle parlait sans aucune émotion dans la voix, comme son visage qui n’exprimait rien, elle observait l’homme, elle ne se demandait pas ce qu’il était, tout de suite passer à l’attaque, peut être que de vivre dans la nature ne lui réussissait pas mais bon tant pis, elle était comme un animal sauvage que ne demandait qu’à se battre pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Mar 19 Oct - 15:18

De victoires en victoires, il ne faisait qu'accroître sa puissance et toujours demander plus de pouvoir qu'un humain ne pourrai jamais concevoir et ce malgré toutes les blessures qu'il devait encaisser. Umbra aurait bien voulu une courte pause pour arrêter ses plaies de saigner, cependant son regard ne pouvait se détacher de la lame qui se retrouvait tout près de son visage dont celle qui la détient n'était nulle autre qu'une femme. Elle l'avait pri par surprise, mais n'en profita même pas pour le tuer en cachette...Une chance inespéré pour le manieur d'ombre qui n'aurai certainement jamais laissé trace de son passage à la dame et serait partit après l'avoir tué dans le dos. Elle parlait sans montrer aucune pitié à son ennemi, ce qui était déjà bien, mais vouloir tuer le sorcier en plus de lui demander ce qui avait bien pu se passer pour qu'il se retrouve ainsi le fit sourire. Depuis quand veut-on receuillir une quelconque information de celui ou celle que l'on va tuer? Polluer la nature? Il ne se rendit même pas compte, cependant si il avait passé son temps à tuer les hommes, femmes et enfants sur terre, la nature elle-même pouvait le remercier d'anéantire la menace qui était entrain de la détruire à petit feu. Peu importe, cette fille ne le connaissait pas et n'aura jamais la chance de le connaître supposément puisque l'un d'eux va mourir ici. Il se releva de toute sa hauteur tandis que la cape qu'il portait continuait de s'imbiber de sang jusqu'à saturation. Il ouvrit délicatement les doigts pour faire appel à son acolyte, nulle autre que son ombre, qui prit la forme de sa faux préféré avant de se glisser entre ses doigts. Cet homme avait beau être gravement blessé, il se relèvera encore et encore pour avoir la satisfaction de combattre sans ménagement. Un sourire inhumain vint prendre place sur son visage alors que ses yeux flamboyant regardait le corps de la jeune femme...par où allait-il la fendre en premier?

-<< Quand on aime la guerre, on ne se demande pas combien de blessures nous avions encaissé, mais plutôt combien de cadavres nous avions fait tomber! Je suis une machine de guerre qui ne se lasse jamais de sa fonction primaire! Viens! Je veux voir de quoi est capable les habitants de cette île! >>

Ses forces ne l'abandonnait pas dans de telles situations, au contraire. Il était tout exciter et semblait sur le point de se jeter lui-même sur la guerrière pour commencer le combat au plus tôt. Il tua un nombre incalculable de victimes et aurait du mourir des centaines de fois, mais pourtant il se relevait toujours plus fort. pourrait-elle le faire tomber à terre sans lui donner la chance de se relever ou bien serait-elle une autre victime ajouté à sa liste de décès? Une chose était certaine, cette fille semblait plus en connaître sur le meutre que son ex et cela le fit pouffer de rire un court instant avant de se mettre en garde prêt à l'acceuillir dans une dance macabre qu'elle n'oubliera pas même en le tuant.

(Désolé pour le texte court, je ferai mieux la prochaine fois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Dim 24 Oct - 19:24

Eikyuu hésitait vraiment à tuer cet homme tout de suite, il n’y avait pas de pitié dedans c’est juste qu’elle était quand même curieuse, bah oui voir un homme comme ça en sang ça soulevait beaucoup de question, et bon elle se doutait bien qu’elle n’allait pas avoir toute les réponses qu’elle voudrait, tant pis de toute façon elle n’avait pas vraiment ça en tête… Tuer, il était déjà en sang elle pouvait bien l’aider à mourir plus vite, c’était gentille de sa part quand même, mais bon tout ne se passe pas comme prévu, en effet contre toute attente l’homme se releva, il avait encore la force, surement un vaillant combattant pour se relever avec des blessures comme ça. Enfin rien d’étonnant dans le fond, avec le bol qu’elle avait bah Eikyuu là se retrouvait face à un homme qui avait des pouvoirs, et une belle faux, mais la jeune femme n’était nullement impressionnée par ça, ce n’était pas la première fois qu’elle voyait une utilisation de pouvoir ou des armes, quoi que là une faux c’était quand même assez rare dans le fond. Mais bon elle s’en fichait elle avait ses armes aussi avec elle, certes les faux avait plus d’emprise et pouvoir blesser plus facilement, mais bon c’était un nouveau défi pour la rouquine, un nouveau combat qui allait commencer aussi, elle se disait pas qu’elle avait l’avantage, et oui c’était un piège à con. Certes son adversaire est blessé et alors ça ne voulait rien dire au contraire, elle était encore plus vigilante et oui bon nombre de personne se font avoir, ils se disent il est blessé alors on à l’avantage et c’est souvent ces imbéciles qui tombent en premiers sur les champs de bataille. Elle écouta les paroles de l’homme, il parlait bien, la rouquine s’intéressait tout autant au nombre de blessure encaissé qu’à cadavre qui suivaient les meurtriers, avec la chance qu’elle avait bah elle se retrouvait face à une machine de guerre ça promettait vraiment là, elle se recula de quelques pas en douceur gardant son épée levé. Son cerveau analysait déjà toute les informations recueillit, il avait un avantage certain il avait plus de connaissance dans la guerre, il avait du déjà tuer bon nombre de personne, et il avait une faux, mais bon elle avait déjà quelque chose en tête pour lui, le tester et mesurer par elle-même sa force. Pour l’instant elle restait là dans le silence à observer l’homme sans rien dire, celui-ci c’était mit en garde, il devait surement attendre que la demoiselle attaque mais bon pour l’instant ce n’était pas ce qu’elle avait en tête, elle inclina en douceur la tête sur le côté un sourire étrange bien à elle naquit sur ses lèvres, c’est sûr que cela allait être très divertissant. Elle se doutait bien qu’elle n’en sortirait surement pas indemne mais qu’importe tant qu’elle restait en vie c’était le principal, les blessures c’était du détail, les blessures se soignent, les blessures guérissent, Eikyuu même après une défaite ne déprimer pas, elle se remettait en question et sur ce qu’elle avait pu rater aussi dans son combat.

_ Ah te regarder la liste des cadavres et largement plus longue que la mienne alors pourquoi te demander franchement, et puis je pense bien en disant que tu vas me rajouter à ta liste des cadavres monsieur la machine de guerre ambulante ! Oh c’est aimable à vous de vouloir donner un peu de votre temps avec moi, mais bon avant tout amusons nous un peu !

Elle affichait un sourire angélique voir innocent, elle ferma les yeux quelques secondes, secondes qui auraient pu lui être fatale mais bon elle était aux aguets donc même si il avait attaqué la demoiselle se serait tout de suite rendu compte et aurait défendu son corps de l’ennemi, elle regarda de nouveau l’homme en fasse d’elle. Elle se recula un peu encore, puis pivota rapidement sur elle-même et se mit à courir rapidement vers la forêt, y entrant elle sauta sur le première arbre qu’elle vit et y grimpa, se faufilant dans les branches et utilisant les feuilles pour se camoufler, et oui la rouquine aimait bien jouer à cache-cache, il ne fallait pas lui en vouloir c’était un test comme un autre. En fait elle se dirigea rapidement vers son mini campement pour récupérer une deuxième épée et elle repartie dans les arbres ; elle se savait pas non plus ou était l’homme ne l’ayant pas surveillé non plus, elle était dans le même cas que lui, elle se baladait d’arbre en arbre, avec souplesse et agilité. Elle surveillait les environs cherchant son adversaire des yeux, la partie allait être très intéressante, qui trouverait l’autre en premier c’était une bonne question, mais bon la demoiselle était contente elle avait ses deux armes avec elle, et puis ses scalpels aussi donc elle avait de quoi faire pour attaquer et se défendre… Il ne manquait plus que l’adversaire…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Sam 30 Oct - 23:20

Il n'y avait pas à dire, cette fille était vraiment inscouciante. Penser pouvoir vaincre un homme dont la seule faiblesse fut de ne connaitre rien d'autre que le combat dans sa vie. Si elle tenait vraiment à mourir soit! Elle n'aura qu'à attaquer la première et ainsi éveiller l'instinct meurtrié du sorcier. Était-il trop confident en prétendant avoir déjà l'avantage? Non, bien sûr que non puisqu'elle avait avouer elle-même que ses expériences de combat lui était inférieur. Ses yeux ne reflêtait aucunement la malice et bien la haine que l'on éprouve face à son adversaire et prouvait bien cette thèse. Elle partie se cacher dans les arbres et le mage perçut un bruit dans les branches qui s'éloignait peu à peu...Elle était partis. À ce moment là, son sang se mit à bouilloner et il avait perdu tout contrôle sur sa personne, qui ne demandait rien d'autre que de la retrouver et de la tuer. Jamais il n'aurai cru devoir utiliser un tel stratagème, mais il n'avait dorénavant plus le choix si il ne voulait pas que la chasse dure éternellement. Il reproduit son image à partir de son ombre et le regarda de plus près pour en discerner les défauts : Ses yeux étaient aussi noir que la nuit et tout le long de sa colonne vertébrale il y avait des stigmates. Avec la robe qu'il portait, impossible de retrouver les tâches dans son dos, mais il dut cacher les yeux avec un bandeau et fit de même pour lui-même. Pour ne pas devenir aveugle il troua le bout de chiffon à certains endroits pour y voir un peu. Il était temps de se séparer et de trouver le gibier.

L'un se trouvait dans les arbres tandis que l'autre fouillait le sol. Elle était certainement aussi perdu que lui dans cette endroit, mais Umbra avait quelque chose que les autres humains n'avaient pas. Son pouvoir étant relier à sa mémoire, pour pouvoir modeler son ombre comme il le souhaite, lui servait aussi à mémoriser les endroits qu'il avait déjà visité. Il ne lui faudrait pas plus d'une heure et cette forêt n'aura plus aucun secret pour lui. Mais le temps lui manquait, car il n'en avait pas beaucoup à offrir à cette prétentieuse qui pensait pouvoir le vaincre. Bientôt les démons qu'ils avait combattus viendront par ici et il n'aura pas d'autre choix que de s'enfuir plus profondément dans les bois. Si elle veut tenter de le tuer c'est maintenant ou jamais! Il continua sa ronde sans trouver sa proie. Cependant, sa doublure finit par trouver de l'écorce fraîchement arracher dessus une branche et en fis par à son maitre. Ce n'était pas grand chose, mais au moins ils étaient sur une piste. le temps passe toujours et ils ne l'avaient pas encore retrouver, car la silhouette qui se trouvait tout près d'eux était trop imposante pour être leur cible...Tant pis! Un grondement sourd se fit entendre dans la forêt, alors que les membres se faisaient fauchés les un après les autres. Le manieur d'ombre avait l'épaule disloquer par un coup puissant que le démon pu lui causer sur l'épaule gauche, toutefois, il fut satisfait d'avoir causé une pluie sanglante et repartie trouver sa prioritée. Maintenant tout ceux qui se trouvait dans le périmètre est dorénavant informer de sa position. Les choses allaient se dérouler à une cadence un peu plus rapide. Eikyuu devrait être la première à le trouver, à ce moment, ils pourront combattre de leur mieux et peut-être avoir le temps de s'entre-tuer.

Son clône n'avait plus vraiment une utilité quelconque, cependant il lui offrit une autre tâche à faire pour tuer le temps. Il l'envoya de nouveau dans les feuillus pour être au courant de ce qui se passe dans les alentours alors qu'il reprenait sa respiration. Un combat contre trois démons, un autre avec une fille voulant sa mort et un démon qu'il rencontre au hasard sans aucune autre option de le couper en tranche...Il voulait combattre et bien le voila servit! Elle était tout près cela lui semblait évident, mais comment savoir par où allait-elle attaquer? Peut-être que si il la guidait cela l'aiderai, mais il n'était pas sûr de ce qui se passerai encore à ce moment. Il prit sa robe saturé de sang et la propulsa sur une branche à la vue de tous, prit ses bottes et les posèrent non d'où qu'il se trouvait. Une odeur d'hémoglobine émanait de son corps et il ne pouvais se laisser trouver aussi facilement. Il se roula sur le sol pour que la terre puisse se coller sur lui et lui permettre de faire disparaître ce qui émanait de son corps. Son piège était en place, juste au dessus de lui, son ombre attendrai son signal pour agir et si elle ne se montre pas assez maligne, elle sera executé avant même que le combat puisse commencer. Il se réfugia derrière un arbre, munis seulement de son pantalon en cuivre, il savait pertinement que ses pouvoirs viendra à bout d'elle. Il n'en doutait pas une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Mer 3 Nov - 23:08

La chasse qu’est-ce que c’était bien, avec des animaux certes, mais là bah ça tournait en une chasse à l’homme, ce qui était beaucoup plus excitant et plus difficile, les hommes et les animaux réfléchissaient différemment, donc il fallait avoir une stratégie pour les deux, c’est pour ça que la demoiselle était partie par les arbres… Elle aurait moins de problème et de surprise en passant par le haut, sauf si bien sûr son adversaire aussi passait par là, mais bon ça elle en doutait fort quand même, enfin bon voilà la situation, elle c’était séparé de l’autre combattant, maintenant les deux devaient se chercher et se trouver pour en finir ensuite. La rouquine grimpait toujours un peu plus haut dans les arbres, c’est sûr que si elle se loupait dans un saut, la chute serait dur très dur même, elle pourrait même se tuer sans le vouloir, mais bon elle connaissait très bien la forêt pour connaitre ces dangers, elle s’arrêta de nouveau sur une branche et regarda les alentours, mais personne en vue. Elle fronça les sourcils en se demanda ou avait pu passer l’autre elle n’en savait rien, elle hésita un instant à retourner sur ses pas pour voir ou il en était mais non, elle resta sur sa branche et grimpa encore plus haut dans l’arbre en faisant attention à ne pas tomber, elle regarda vers le bas, le sol était vraiment éloigné. Elle arriva presque en haut de l’arbre puis se tourna vers là ou se trouvait la ville, elle posa sa main en visière l’autre tenant une branche, la ville semblait calme, il ne se passait pas grand-chose d’intéressant, enfin faut dire elle ne voyait pas les rues, enfin un peu, avec des toits, mais elle voyait quand même des gens. La jeune femme resta de longues minutes à regarder vers la ville, puis elle décida enfin de sortir de sa rêverie et de redescendre de quelques branches, puis changea d’arbre de nouveau, elle commençait à s’impatienter de plus en plus, elle se suspendu à une branche, la tête en bas les bras croisés sur la poitrine, ses jambes la retenaient à la branche. Elle ferma les yeux quelques instants, pour écouter le calme de la forêt et ces bruits, sauf qu’elle entendit un bruit qui n’avait rien à y faire dedans, un grondement sourd, la jeune femme ouvrit les yeux et hausse un sourcil il y avait d’autre personne ou quelque chose dans la forêt. Elle se redressa sur sa branche se retrouvant assise dessus les jambes dans le vide, elle se releva et partie rapidement vers le lieu où venait le grondement, elle passait toujours par les arbres, il y avait une forte odeur de sang, elle arriva sur place peut après, il y avait eut un massacre semble-t-il… Eikyuu ferma les yeux, tout ce sang ne lui allait pas, son cœur c’était mit à battre rapidement dans sa poitrine, elle trembla légèrement, elle ferma les yeux pour se calmer un peu, il ne valait mieux pas qu’elle perdre contrôle d’elle-même maintenant, elle s’éloigna un peu de cette vision très sanglante et resta camouflée dans un autre arbre. Puis reprit son chemin, elle se doutait que son adversaire était dans le coin, ça elle en était sûr maintenant, elle se baladait en douceur pour éviter de se faire repérer par son adversaire, n’ayant pas une position exacte de celui-ci, elle observait les alentours, mais de là ou elle était elle avait des angles mort. Elle soupira fronça les sourcils prit un élan et sauta rapidement dans l’autre arbre, grimpant un peu plus haut et sauta dans l’autre, glissant un peu, elle ouvrit de grand yeux et se rattrapa de justesse avec les bras à la branche juste au dessus, elle avait évité le pire, elle poussa un jurons et observa mieux. Là elle avait une parfaite vue sur tout, elle afficha un sourire de coin en voyant une robe saturé de sang sur une branche, c’était celle de son adversaire, et juste un peu plus loin des bottes, ça sentait le piège à plein nez, mais bon heureusement que la rouquine n’allait pas tomber dedans, elle ricana sournoisement en secouant là tête. Il était surement très proche de ses habits, elle fit le tour de son perchoir, passant à l’arrière et en toute discrétion elle passa par l’arrière des arbres pour s’approcher un peu plus des affaires, elle se faufila ensuite sur l’avant de l’arbre le plus proche, et là elle vit son adversaire derrière l’arbre… Mais étrangement son instinct lui disait de se méfier, qu’avait il bien pu faire comme autre piège, elle n’en savait rien, mais elle semblait être inquiète, elle soupira elle n’allait pas tenter le diable, elle avait beau aimer se battre elle savait rester prudente, elle afficha un sourire, puis sauta en bas de son arbre étant à quelques mètres de l’homme.

_ Huum ce piège est trop bête pour que je tombe dedans, peut être d’autre le serait mais pas moi… Mais bon étrangement je sens que tu n’as pas préparée que ça, c’est pour ça que je garde mes distances… Montre moi un peu !

Elle parlait calmement, regardant l’homme fièrement, elle avait le regard flamboyant, son épée était retournée dans sa main et un deuxième avait rejoint l’autre, elle fit un pas en avant faisant un petit détour pour se retrouver en face de lui mais à très bonne distance, elle était sur ses gardes et surveillait les alentours en même temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Jeu 11 Nov - 4:26

La joie pouvait dorénavant se faire lire dans chacun de ses traits qui caractérisaient son visage. Elle était venu vers lui enfin! Il ne fallait pas la faire patienter trop longtemps sous peine de la voir attaquer, alors que sa vue commencait s'embrouiller. Le combat entre lui et son adversaire pour ne pas dire ''ses'' adversaires se corsaient et pourtant ce n'était que le début...quelle ironie. Il la regarda du coin de l'oeil pour ne pas avoir de mauvaise surprise et défit son pantalon. Il avait tellement chaud et la tête lui tournait, alors autant laissé son corps aérer un peu. Il ne lui restait que son sous-vêtement, mais se moquait de ce que pourrait penser Eikyuu. Aucune pensée perverse ne lui avait traversé l'esprit jusqu'ici et commencer le carnage ne lui donnerai que davantage de plaisir. Il fit un pas en direction de la guerrière et un autre pour la provoquer, comme pour lui montrer que même dans son état il ne la craignait guère. Il leva la main pour donner le signal et la rabaissa d'un mouvement court avant de cracher un peu de sang. Un craquement de branche se fit entendre et une ombre tomba sans un bruit de la cime des arbres jusqu'à l'emplacement de la jeune fille. Les deux tombèrent au sol dans un fracas avant de voir disparaitre la copie conforme du meurtrier, ne laissant que la guerrière étendu sur le sol. Le seul problème c'est qu'Umbra avait gardé jusqu'ici son bandeau sur les yeux. Alors est ce que c'est vraiment Eikyuu qui est à terre ou bien autre chose?

Il se fit premièrement à son ouïe pour tenter de discerner l'endroit où elle serait tombé et enleva tranquillement le bandeau de ses yeux pour constater par lui-même les résultats. Il semblait bien que sa l'est marché. Elle s'était douter qu'il y aurait un piège, mais n'a pas pu déterminer d'où cela pourrait provenir. Elle avait trouvé le manteau avant de tomber sur les bottes et enfin trouver sa proie non loin de là. À cet instant elle pensait avoir l'avantage surement, ce qui l'a poussa à se montrer devant le corps affaiblie de son ennemi pour montrer qui était en avance sur qui. Umbra aurait certainement fait de même si il aurait été en bien meilleur état se moquant des pièges qu'il aurait dû franchir pour atteindre sa cible. Il finit par se déplacer vers Eikyuu pour tenter de mettre fin à ses jours, mais sa masse était si lourde à trainer et sa vue ne cessait de lui faire défaut. Par mégard, ses genoux ne le supporta plus davantage et il tomba de tout son long par terre. Il tremblait et le noir commencait à dominer sa vision global. Il avait déplacé lentement la tête vers Eikyuu en croyant qu'elle n'avait pas réagit, mais il ne voyait plus. Il ne pouvait même pas prétendre être encore conscient du monde qui l'entoure. De ses doigts, il se fit un chemin à tâton vers ce qu'il être un buisson et tenta de se cacher à l'intérieur pour tenter de se relever en prenant son temps. Il venait de tuer une partie d'un équipage, affronté 3 démons simultanément en plus d'en tuer un sur sa route et maintenant cette femme qui avait certainement constater son état avec la plus grande des satisfactions. Ses forces l'abandonnaient et ce n'était pas pour rien! Il devait très vite se ressaisir ou subir une défaite qui pourrait causé sa mort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Jeu 18 Nov - 20:00

Ne pas savoir d’où viendrait le prochain piège c’était assez stressant dans le fond pour la jeune femme, elle ne connaissait pas cet homme ni même si il avait un pouvoir, alors elle devait être deux fois plus prudente, sinon ça pouvait lui couter la vie, mais bon elle était venue quand même à la rencontre de l’homme, elle aurait pu tout aussi bien partir… Bah oui non pas prendre la fuite face à l’adversité mais partir car elle ne voyait pas l’intérêt de se battre contre un homme déjà blessé, ou elle aurait pu rester tapi dans l’ombre de l’arbre et attendre de voir ce que ferait son adversaire, et oui une qualité de la jeune femme c’était la patience, elle pouvait attendre des heures sans rien faire ou à regarder quelqu’un ou quelque chose. Donc la voilà en face de son adversaire à bonne distance, elle le regardait lui et seulement lui, entre deux ses yeux roulaient à droite à gauche et même en haut mais rien, ses épées en main elle était prête à repousser n’importe quoi dans la mesure du possible. Enfin euh sauf que là ce que fit son adversaire laissa quand même de marbre la jeune femme, en effet l’homme venait de retirer son pantalon, on n’allait pas se poser plus de question que ça dans le fond, si il avait fait cela c’était surement pour une bonne raison mais bon la demoiselle s’en fichait royalement, si elle devait se déconcentrer à cause de ça franchement. Qu’il soit comme ça ou autrement ça ne changeait pas grand-chose pour elle, un combat avant tout, les petits détails comme ça, et bien ça passer après tout le reste, bref l’homme fit un premier pas vers Eikyuu, celle-ci ne bougeait pas d’un pouce, il ne fit un deuxième elle ne bougea pas pour autant, elle restait là sans bouger à le regarder faire… Elle se demandait quand il allait tomber, s’écrouler, certes il marchait encore mais bon son état franchement ce n’était pas ça, la rouquine avait presque pitié de lui de le voir ainsi montrer qu’il n’avait peur de rien, enfin c’était comme ça un fou de combat continueras de se battre jusqu’à son dernier souffle. Enfin bon la surprise arriva par la suite, la guerrière remarqua que son adversaire qui venait de donner un signal avec la main il cracha du sang ensuite, heureusement elle ne vit pas ça par contre, elle avait les yeux levés vers le haut quand un craquement de branche se fit entendre. Elle s’en doutait qu’il y avait encore un piège mais de savoir d’où il viendrait c’était une autre histoire, une ombre tombait droit sur elle, celle-ci savait que prendre la fuite était une mauvaise idée alors elle réceptionna l’ombre tombant au sol avec elle, c’était une copie conforme de son adversaire… Alors voilà son pouvoir, mais bon la jeune femme avait heurté le sol, sa tête avait claquée dessus et fut un cours instant sonné, heureusement elle évita le pire en perdant connaissance, elle avait fait en sorte de faire attention à la chute enfin surtout à sa tête, puis la copie disparut. Eikyuu resta allongée au sol regardant le ciel, elle cligna les paupières, puis soupira elle leva la tête un peu regardant l’homme qui venait de retirer son bandeau, elle fit une roulade arrière et resta accroupie avant de redresser. Elle restait les bras le long du corps, les pointes de ses lames touchaient le sol légèrement, puis leva les bras pour se mettre en position, il avançait et elle le recevrait comme il se doit, sauf que bon tout ne se passa pas comme prévu, son adversaire tomba au sol, elle soupira elle s’y attendait à celle-là. Mais bon le pire c’est que l’homme continuait quand même, il tentait de se relever encore et encore, mais bon là si elle le voulait elle pourrait l’achever mais non elle n’était pas ainsi, c’était plus amusant de le voir ainsi à vouloir se battre dans son état, c’était dommage il devait être un sacré combattant mais hélas il était plus en état. Elle soupira…

_ Pff regarde toi franchement c’est pitoyable monsieur machine à tuer, là franchement tu n’as pas assuré pour te retrouver dans cet état, regarde toi on dirait une… Euh ouai limace c’est parfait ah non larve c’est encore mieux !

Elle rangea ses épées dans leur fourreaux, puis s’approche de lui, elle n’avait pas peur non, elle se faisait confiance tout simplement, il ne faut pas croire même sans arme elle savait se battre, elle s’approcha encore de lui doucement, le regardant vouloir se relever, une larve qui voulait devenir papillon, oui c’était comme ça que la jeune femme voyait les choses… Elle arriva juste à côté de l’homme et n’attendit pas plus longtemps pour lui donner un violent coup de genoux dans le ventre et un coup derrière la nuque pour le faire perdre connaissance, et non elle n’avait pas décidée de le tuer, elle profita de l’inconscience de l’homme pour lui soigner quelques blessures. Elle faisait ça parce qu’il était un combattant de qualité, si ça n’aurait pas été le cas il serait mort à l’heure qu’il est, et puis surtout elle espérait pouvoir se battre contre lui quand ces blessures iraient mieux, elle retourna rapidement à son campement de fortune qui n’était pas très loin et revint vers lui avec le nécessaire. Elle y passa le temps à soigner ces blessures, lui mettant des bandes des compresses, et tout ça elle ne le faisait pas avec gentillesse, mais bon étant donnée qu’il était à moitié dans l’inconscience c’était un jeu d’enfant, une fois ces blessures soignaient, elle le couvrit avec le manteau qui trainait par terre.

_ Pff n’importe quoi… J’aurais peut-être dû le laisser mourir dans le fond…

Elle soupira une nouvelle fois allant s’assoir contre un arbre restant assez loin de l’homme ne sachant pas comment il allait réagir en se réveillant, elle gardait les yeux ouverts assise en tailleur sa jupe légèrement relevé à cause de ça, elle croisa les bras sous sa poitrine et attendait elle observait l’homme par terre tout simplement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Ven 26 Nov - 2:17

Il faisait de son mieux pour ne pas perdre la face contre cette humaine si sûr d'elle-même face à lui, mais il avait atteint sa limite et cette petite peste venait de lui faire perdre connaissance. Son corps se faisait ronger de l'intérieur par un mal atroce et s'en suivit alors des cries de milliers d'innocents qui tentait de le tourmenter dans son sommeil. Simplement en balayant la zone de son bras, il fut en mesure de faire taire les hurlements, mais pas le mal en lui qui ne cessait de croître en lui. Il savait que plus il tuait des gens et plus ses pouvoir ne cessait de grandir, mais est-ce qu'il y avait une conséquence à tout cela? Son bras droit lui faisait un mal de chien et se défit de sa manche pour contempler avec dégoût son membre recouvert d'une énorme plaque aussi noir que du charbon et elle continuait de s'étendre devant ses yeux. Si elle venait à l'envelopper entièrement, qu'est ce qui allait en suivre? Il n'était pas du tout effrayer par cette découverte, même qu'il n'avait pas peur de mourir si sa l'aurait été le cas, mais il était très curieux d'un tel phénomène. À bien y penser était-il toujours vivant à l'heure qu'il est? Il en doutait fort bien mais pourquoi pas essayer de revenir parmis les vivants? Il serra son poing jusquà temps que les jointures deviennent blanches et se frappa violement au visage, puis soudain il se retrouva à terre avec des bandages sur le corps. Il avait manqué un épisode ou quoi?

Il se releva en prenant son temps, se disant que si il n'était pas encore mort c'est bien parce qu'elle l'avait épargné. Il eut tout de même un frisson rien qu'à l'idée qu'on aurait pu épargner un homme de son rang. Si il avait gardé ses forces, le manieur d'ombre aurait égorgé Eikyuu sans hésiter pour lui faire comprendre son erreur, mais qu'il n'avait pas réussi à se remettre debout dans son moment de faiblesse il était inutile de forcer davantage. Elle était là, tout près, et pourtant se tenait à une assez grande distance du meurtrier qu'il était. Cela a été sage de sa part, mais de toute façon l'heure n'était plus au combat. Il était recherché sur cet île et ils ne tarderont pas à venir le chercher si il restait ici encore un peu. Sans montrer un instant de plus la surprise qui l'eut d'être encore en vie il se vêtit de son manteau avec lequel elle l'avait protégé du froid et vint se poster devant la guerrière et se foutait complètement de ce qu'elle pourrait lui faire dans son état. Ses cheveux aussi rouge que le rubis glissait tranquillement sur son torse alors qu'il penchait la tête au dessus de la jeune fille pour l'observer. Il fallait bien le dire, il se moquait éperdument de ce qui se passerait si il devait traversé une limite qu'elle aurait pu lui imposer. Après un moment sans rien dire, il se laissa tomber sur les fesses et soupira en se grattant le crâne. Il ne comprenait tout simplement pas pourquoi, de toutes les créatures qui se trouvent sur cet île, il fallait que sa soit une humaine qui l'ait soigné, alors que son but était d'éradiquer toute l'humanité. Il l'a regardait dans les yeux avec un regard mauvais et laissa tomber :

-''Tu veux quoi? Demande et je verrai ce que je peux faire pour te donner ce que tu veux, mais ne joue surtout pas avec mes nerfs, car tu le regretteras!''

C'était un principe que même lui ne pouvait passer par dessus : un service contre un autre. Mais on pouvait facilement décelait de la haine dans son regard, comme pour signifier son désaccord absolu envers cette règle si absurde. Il ne voulait pas attendre la réponse et se releva aussitôt après avoir terminer son dialogue et parcouru en cercle le terrain dans lequel ils se retrouvaient. Il défit son bandage sur son bras droit sans rien montrer à Eikyuu et contemplait ce qui venait de se passer : Il n'avait plus aucune plaie! Son bras était intacte comme si personne ne lui avait écorché la peau à cet endroit...tout ce qui avait changé sur lui était bien sûr cette drôle de plaque toute noir qui recouvrait la surface de son avant-bras jusqu'à l'épaule. Il est vrai qu'il avait tués des milliers de personnes hors des Bermudes et que sa puissance n'avait cessé de croître depuis, mais ce phénomène était tout nouveau par-contre. Il allait devoir garder un oeil sur sa progression et voir si cela avait un lien avec le nombre de gens qu'il tuait. Peu importe pour le moment! Tout ce qui comptait était de rendre service au plutôt à cette fille et trouver un moyen de s’éclipser au plus vite avant qu'on ne le retrouve. Il avait un plan en tête pour que les poursuites contre lui cessent, cependant il fallait un peu de temps et pour le moment, il devait consacré son temps à autre chose que ses projets! Plus il songeait à tout ce qui se passait et tout ce qu'il devait accomplir et plus il broyait du noir, ce qui n'est pas une si mauvaise chose quand on y pense puisqu'il se nourrissait normalement des ténèbres pour accroître ses pouvoirs, mais bon ce n'était plus le temps pour cela non plus. Il revint s'asseoir auprès d'Eikyuu et ferma les yeux, le corps bien droit, et respirait à fond pour tenter de rester calme, et pour ne pas la faucher tout de suite sous excès de colère.

-''Demander...n'importe quoi...tant que sa se fait vite!''



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Sam 4 Déc - 20:44

Eikyuu se demandait combien de temps mettrait l’homme allongé par terre pour se réveiller, enfin si il se réveillait un jour, qui sait peut être allait il mourir ici dans le fond dans tous les cas elle s’en fichait enfin ça serait chiant quand même de l’avoir soigné pour rien et d’avoir utilisé des bandes sur un mort, elle savait qu’elle n’avait pas fait ça pour rien. Et oui il avait bien tenu le choc jusqu’ici donc il allait encore tenir debout euh il devait déjà se relever ça serait un miracle, bof pas spécialement un combattant un vrai ou un meurtrier se relèvera toujours tant qu’il restera un souffle de vie assez de force pour combattre et là elle savait oui. C’était peut être juste une question d’heure ou même de minutes, en tout cas elle ne bougeait pas de sa place, son regard était toujours rivé sur l’inconnu faut qu’elle pense à lui demander son prénom si elle n’oublie pas par contre, et puis ça peut toujours être bien de le savoir quand même, parfois les adversaires n’échangent que leur prénom quand l’un deux se meurt… C’est étrange mais c’est comme ça dans le fond, dans les films aussi, c’était ça le problème avec la jeune femme elle avait tendance à trop reprendre ce qu’ele avait vu et entendu dans les films, c’est sûr que d’un côté c’était bien car elle avait pu apprendre à se battre et à s’améliorer comme ça mais de l’autre ça réservait de mauvaise surprise. Bref après de très longues minutes, dire exactement le temps total c’était impossible puisque en fait Eikyuu ne s’en préoccupait pas du tout, voilà quoi le blessé venait de reprendre conscience super nouvelle pour la rouquine au moins il n’allait pas mourir c’était un bon début. Après fallait-il encore qu’il se relève et qu’il puisse encore se battre quoi que nan la jeune femme n’avait plus la tête à se battre quand elle y réfléchissait bien, il n’était plus en état même si il se relevait quand même, et qu’il c’était approché d’elle, celle-ci ne l’avait pas quittée des yeux ne serait-ce qu’elle seule fois ou qu’une seule seconde. Et oui elle se méfiait encore de lui, il pouvait tout aussi bien avoir retrouvé la forme que pas du tout, une minute d’inattention et ça pouvait être le drame, donc voilà lui penché au-dessus d’elle, elle n’avait pas bougée d’un pouce, son regard était le même neutre, elle le regardait ensuite tomber sur les fesses. Hum ça prouvait bien des choses il n’était plus en forme pour ce battre tant mieux, au moins un combat qui finirait presque normalement, son regard rouge oranger plongea dans le regard mauvais de son compagnon d’infortune, elle l’écouta faire sa demande et haussa un sourcil, elle garda le silence et l’observa… Elle le trouvait vraiment bizarre, elle afficha un sourire, puis elle pouffa de rire, secouant la tête de gauche à droite, il était drôle celui-là, c’était bien la première fois qu’on lui dit une connerie dans ce genre-là.

_ Et bien c’est comme ça que tu veux me remercier, tu me demande ce que je veux mais tu me menace, vraiment très drôle… Elle soupira grandement gardant le silence quelques instants avant de reprendre. Mais bon c’est le principe d’un meurtrier, même si ça m’étonne que tu me demande ça quand même !

Eikyuu se leva ensuite lentement après ses mots, elle s’étira en baillant un peu faisant craquer quelques os, et ainsi soulager aussi ses muscles qui étaient légèrement endoloris, lourd, elle marcha ensuite s’éloignant de l’homme, de toute façon elle n’avait plus rien à craindre quoi que là si c’est pour ça qu’elle prenait un peu ses distances. Elle marchait tranquillement, bien sûr qu’elle allait le faire patienter, et oui elle était comme ça, elle voulait s’amuser un peu dans le fond, vu qu’il avait reprit conscience et qu’il retrouvait la forme, c’était chouette et puis ils n’allaient quand même pas rester comme deux cons comme ça franchement, quoi que ça ne fait pas de mal de faire une pause quand on y pense bien.

_ Et bien tu peux toujours attendre alors, je n’ai rien à te demander… A part du combat surement, oui ça c’est ce qu’il y a de mieux.

Et oui on ne peut pas la changer, elle avait ça dans le sang combattre dés qu’elle le pouvait pas pour faire couler le sang obligatoirement ça non elle avait trop peur de se laissée aller et de perdre le contrôle et donc après qu’elle ne se souvienne plus de rien, bref la rouquine ressortie ses épées, une dans chaque main, elle tournait en rond à quelques mètres de l’homme.

_ C’est quoi ton prénom au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Lun 13 Déc - 20:53

Comment pourrait-il décrire la personne qui se trouvait devant lui? Eikyuu était si sur d'elle, détendu et ne montrait aucun signe de faiblesse face à lui. D'habitude lorsqu'on est menacé de mort, la survie compte davantage que de s'amuser dans un combat à mort. Cependant la guerrière n'agissait aucunement comme il l'aurait souhaité, elle se comportait exactement comme une fataliste : si son moment était arrivé, alors elle devais mourir et c'est tout. Le manieur d'ombre ne pensait pas trouver quelqu'un qui lui ressemblait sur ce point, du moins si il ne se trompait pas. Malgré toutes ses réflexions, il n'arrivait pas à apaiser la haine qui le consumait lentement, tel un serpent qui resserrait son étreinte de plus en plus fort. Elle l'avait soigné alors qu'il méritait la mort pour être tomber face à l'ennemi, jamais il ne sera en mesure de l'aimer complètement pour un acte aussi noble...aussi dégoûtant! Il se releva sans se presser et avait recouvert son bras aussi noir que les ténèbres de ses bandages pour le cacher à la rouquine. Il ne voulait surtout pas qu'on lui demande qu'est ce que cela pourrait bien être alors que lui-même ne le savait pas! Il fit de nouveau apparaître sa faux dans sa main droite et fixa Eikyuu dans les yeux sans dire un mot pendants plusieurs seconde qui durèrent plus longtemps que prévu. Poussant un léger soupir, il prit la parole pour se présenter.

- << Je suis une ombre étrangère...Umbra en latin. >>

Il s'amusait à tuer le temps en fendant l'air de son arme en le déplacant à travers ses doigts gantés, cependant il allait devoir abattre des êtres encore plus puissants que l'humaine qui se trouvait devant lui si il devait faire perdurer le moment encore longtemps. Il regarda dans toutes les directions pour s'assurer qu'ils étaient seuls, puis fonça tête baissé vers son adversaire pour lui asséner sa faux entre les deux yeux. Cette attaque ne pouvait fonctionner, car son attaque était tellement prévisible que même un novice serait en mesure de l'esquiver. Cette assaut n'avait rien à voir avec le désir de tuer, mais plutôt pour la prévenir qu'elle aura dorénavant un opposant très sérieux et qui ne lui fera aucun ménagement! À son attaque porté qu'il sortit aussitôt de sa manche de droite, un fusil qu'il aimait trimbaler si l'ennemi se trouvait hors de porté de sa faux. Pendant qu'elle tenterait d'encaisser le coup ou bien de l'esquiver, la balle aura tôt fait de lui transpercer la poitrine. Il tira dessus après sa première attaque en ayant conscience que ses attaques pourraient ne pas êtres efficace, cependant ce n'était que le début et sa mémoire connaissait une très longue liste de toutes les armes de torture avec lesquelles il va transformer son ombre à volonté. La nuit allait être cinglante et Umbra devait avouer que même si il était en colère pour ce qu'elle a fait, un mot très amer était coincé dans sa gorge, un mot qu'il n'osera jamais lui mentionné même si il devait mourir : merci...

- << Si tu veux combattre jusqu'à la mort alors je suis ton homme! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Jeu 23 Déc - 22:47

Il était temps de faire les présentations comme on dit vaut mieux tard que jamais dans le fond, et puis c’était elle la première qui l’avait demandé, elle se disait que ça serait plus simple comme ça pour la suite, et puis ce n’était pas grand-chose pour ce qu’elle avait fait pour lui, elle ne l’avait pas faire pour avoir quelque chose en retour. Non bien au contraire elle le faisait pour son plaisir, que sa plaise ou non qu’Est-ce qu’elle en avait des affaires des avis des autres franchement c’était ce qu’elle pensait elle qui était le plu important, elle n’attendait pas de remerciement de la part de l’homme, elle savait qu’elle n’en aurait pas. C’est sûr qu’un simple merci c’est toujours plaisant à entendre mais bon, depuis bien longtemps personne n’avait remercier la rouquine pour quelque chose qu’elle aurait fait et puis ça change quoi dans la vie de quelqu’un qu’on remercie juste ressentir de la fierté, se sentir un peu plus grand que les autres. Bof les actes peuvent être plus puissant que les mots, cela dépendait toujours de la situation dans laquelle se trouvait les personnes concerné, bref la demoiselle attendait que le guerrier réponde au moins à ça, l’homme fit apparaitre sa faux dans sa main droite, il fixait la rouquine dans les yeux… Celle-ci l’observait en retour calme, elle affichait même un léger sourire, elle avait une épée dans sa chaque trainant toujours vers le bas, un simple échange visuel pas plus pas moins, personne ne disait rien c’était même très calme dans la forêt. Cela pouvait paraitre étrange dans le fond, aucun oiseau ne chantait vraiment rien, comme ci les deux et bien ils n’étaient que tout les deux, le calme avant la tempête surement, une tempête qui laisserait des marques un peu partout, l’homme fini par ouvrit la bouche et se présenter. Umbra, ombre étrangère, tient donc la jeune femme ne se demandait pas si ça avait un rapport avec son pouvoir si ça devait être le cas, elle soupira légèrement hochant la tête c’est cool comme ça elle savait qui il était c’était sympathique de sa part qu’il se soit présenté au moins il était un peu coopératif. Enfin en retour il n’avait pas demandé comme elle s’appelait mais bon ce n’était pas très important et puis elle se présentait toujours toute seule de toute manière, euh quand ça lui chantait en fait, là c’était peut être préférable qu’elle lui donne son identité, elle pencha légèrement la tête sur le côté.

_ Je suis enchanté de te rencontrer Umbra je vois que tu te remets vite de tes blessures c’est une bonne chose vraiment oui… Elle ricana légèrement avant de continuer. Et puis peut être que tu t’en fiche de savoir comment je m’appelle mais je te le dis quand même comme ça on sera quitte là-dessus ! Eikyuu.

En quoi c’était bizarre d’être enchanté de rencontrer un homme qui veut vous tuer, bah demandait pas à la rouquine ça risquerait de mal finir, pour elle qu’on tente de la tuer ou non si elle s’intéresse à quelqu’un elle serait toujours enchanté, et voudrait connaitre l’identité de cette personne, comme avec Umbra. Bref les présentations faite et bien les choses allaient se corser un peu pour Eikyuu, et oui de nouveau elle avait un adversaire, en effet Umbra ouvrit les hostilités, il fonça tête baissé vers elle, celle-ci haussa un sourcil s’arrêtant de marcher tranquillement, il semblait pressé d’en découdre là. Mais bon son attaque était trop prévisible à croire qu’il le faisait exprès d’ailleurs, à quoi ça l’avançait de faire ça, elle n’en savait fichtrement rien, bref tout ça pour dire bah que c’était un jeu d’enfant pour elle de ne pas se pendre un coup de faux en pleine tronche, elle recula de deux pas avec souplesse et grâce. Ce n’était pas pour autant terminé pour elle le manieur de faux sortit un fusil et tira, là c’était plus dur d’esquiver une balle de fusil qu’une lame qui fend l’air heureusement qu’elle avait de bon réflexe en fait elle avait le choix soit parer la balle avec son épée soit faire un bond sur le côté. C’Est-ce qu’elle fit, un bond rapide, elle soupira un peu comme pour faire style qu’elle l’avait échappée belle, elle recommença ensuite à tourner autour de son adversaire restant à quelques mètres de lui, une faux et un fusil contre deux épées, le combat n’était pas très équitable hein…

_ Oh trop aimable de ta part Umbra ! Mais désolée pour toi je n’ai pas l’intention de combattre jusqu’à la mort, je ne peux pas encore mourir en fait, j’ai encore des choses à faire, mais bon on peut combattre quand même hihi.

Certes c’était son rêve de mourir sur un champ de bataille, mais ce n’était pas encore le bon moment, et puis elle était contre un tueur il tuait pour le plaisir parce qu’il était ainsi, elle n’avait rien contre lui hein, elle l’avait rencontrée par un simple hasard rien de plus, mais bon voilà elle n’avait pas l’intention de mourir maintenant… Elle arrête de tourner autour de lui, elle se demandait comment elle allait s’y prendre avec lui, elle devait se montrer rapide et agile, et faire attention aux mouvement de son adversaire, heureusement qu’elle arrivait à faire tout en même temps sinon elle n’aurait jamais pu faire long feu sur l’île. La jeune femme s’élança ensuite vers lui rapidement les lames de ses épées étaient levées, elle courait rapidement vers lui, attaquant son côté gauche là ou se trouvait l’arme à feu en plus, une des épées fendit l’air voulant couper la main qui tenait le fusil l’autre partait vers le ventre d’Umbra…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Ven 28 Jan - 17:55

Durant son exil hors de cet île de débauche et de luxure, le sorcier avait eu tout le loisir à tuer les faibles et leur imprégner son image dans leurs esprits pour le restant de leur jours. Cependant, le seul endroit dans lequel il allait devoir se méfier à travers ce globe était bien celui-ci. Ce coins perdu dans la carte renfermait les hommes et les femmes de toutes races les plus puissantes de ce monde en décrépitude. Son rêve ne s'arrêtait plus à de simples tueries ou bien à l'extinction de l'humanité. Il voulait plus, davantage que la plupart des tyrans qui ont ou bien qui auraient pu exister. Il voulait échappé à cette lame qui prônait au dessus de sa tête, devenir toujours plus fort pour s'amuser toujours avec plus d'ardeur face à des ennemis aux pouvoirs inimaginables! Eikyuu était sa première épreuve et il allait donner tout ce qu'il avait dans ce combat pour montrer qu'il était digne de parcourir la même route que les plus grands démons de l'histoire! Un jours, même le trio ne pourra négliger son nom et le moment où cette heure fatidique se matérialisera il sera heureux de mourir par eux...ou bien de marcher sur leur cadavre!

Cette fille s'était présenté avec une telle joie que cela avait laissé Umbra désarmé pendant un moment. Elle était plus sociale que le sorcier sa ne faisait aucun doute là-dessus! En plus, elle semblait si sûr d'elle. Eikyuu était un phénomène en elle-même, peur de rien, imperméable à tout reproche, très habile de son corps et aux maniements des armes, etc...Loin d'avoir du sang de démon, elle possédait une puissance que la majorité n'ont pas, surtout lorsque l'on parle des femmes. Ce qui troublait le manieur d'ombre était le fait qu'elle ne semblait en vouloir en personne. Aucune raison ne la poussait à affronter un être comme lui et pourtant elle ne s'est pas gêné pour attirer son attention, simplement en prétendant qu'il allait mourir ici. Tout cela parce qu'elle l'avait voulu et non par vengeance ou bien par rancune. Avec une telle force et cette attitude de guerrière, il ne pu s'empêcher de ce demander si elle avait déjà gémit ne serait-ce qu'une fois dans sa vie. Il se mit à sourire devant cette remarque alors que la rouquine foncer sur lui en même temps. C'est fou à quel point son cerveau savait pensé en un temps restreint!

Ses aussi étincelant que les flammes des abysses, avaient su suivre la trajectoire de sa lame vers la main qui détenait le flingue. Belle initiative pour l'empêcher de l'attaquer à distance, mais l'apparence du fusil était traître, car il n'en avait plus besoin étant donné que le chargeur était vide...Il ne va jamais rechargé les armes qu'il utilise rarement. Il lança cette objet sans intérêt dans les airs et esquiva la première lame ainsi. Il prit le deuxième coups de lame direct dans la poitrine et lui prit le poignet de sa main libre avant de la frapper de la revers de sa faux dans les côtes. Il s'écarta par la suite de son adversaire avec la lame toujours dans sa poitrine et la retira aussitôt pour la jeter plus loin. Sa lui faisait un mal de chien, mais sa vie n'était pas en danger. De plus, cette douleur ne cesser de stimuler une frénésie des plus barbaresques en lui. Un sourire énigmatique vint se poser sur son visage alors qu'il se préparait de nouveaux à foncer vers Eikyuu pour ne pas lui laisser trop de répit. Il fendit l'air de sa main pour séparer sa faux en deux parties distinctes et les matérialisa en de petites faux plus recourbé que la normal. Elles étaient faites avant tout pour attraper un objet un bien un membre avant de le trancher. Soit elle allait être complètement désarmer au prochain tour ou bien il allait séparer le haut de son corps de son bassin. Il plissa légèrement les yeux en agrandissant son sourire.

-<< J'ai pas l'impression de te donner vraiment le choix, l'un de nous ne sortira pas vivant d'ici si ce n'est qu'un combat amical vois-tu? Si vraiment tu te bats seulement pour t'amuser, alors j'ai déjà! >>

Il fit craquer ses jointures et fit tournoyer ses armes autour de lui avant de s'approcher à grand pas de sa victime. Elle ne lui tiendrai tête si elle n'avait pas l'expérience de le combattre. Il n'allait aucunement se retenir face à une fille comme elle. Certainement pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Dim 6 Fév - 13:12

Une nouvelle fois l’attaque était lancée avec lui elle ne pouvait pas savoir si cela allait fonctionner ou non, sachant que son adversaire était de taille et redoutable, du genre à ne pas abandonner et à toujours se relever même si il était à moitié mort, c’Est-ce qui était bien dans ce genre de combat, ne pas abandonner… Le combat finirait toujours quand l’un des deux combattants tomberaient par terre, mais bon Eikyuu ne voulait pas mourir maintenant elle ne voulait pas non plus tuer Umbra mais bon elle attaquait comme elle pouvait, heureusement qu’elle avait pu récupérer ses épées sinon elle n’aurait pas pu s’en sortir. Donc voilà, l’arme à feu s’envola dans les airs et c’est ainsi que la lame qui visait cette main continua de siffler dans l’air sans atteindre son but, enfin de toute manière la deuxième lame arriva là ou il faut en pleine poitrine, bah elle était assez fière de son coup quand même. Mais bon il réservait une petite surprise de son côté, quoi que ça ne serait pas sa première ni sa dernière de sa main libre l’homme attrapa le poignet de la jeune femme et lui donna un coup de revers de sa faux dans les côtes, elle grogna un peu se retrouvant repoussée par le coup et le pire c’est que Umbra s’éloigna aussi… Elle venait de lâcher sa prise sur son épée, c’est son adversaire qui l’avait en lui mais elle fut rapidement retirée et jetée plus loin, la voilà avec une arme en moins, ce n’était pas bon elle avait besoin de ses deux armes pour se battre contre lui sérieusement. Comment allait elle faire ? Elle ne le savait pas encore cela dépendrait de l’homme pas très loin d’elle, la rouquine regardait ou se trouvait son épée trop loin d’elle, il faudrait qu’elle aille super vite pour la récupérer sans se faire couper en deux ou perdre un membre entre deux et ça, ce n’était pas facile. Eikyuu se massa la côte qui c’était prit le coup, ça ne semblait pas très grave rien de cassé à première vu, elle regarda Umbra, son regard était toujours le même il resterait flamboyant, elle regarda la faux de son adversaire se transformer en deux faux qui donnèrent des frissons à la rouquine. Elle le sentait mal là, il lui fallait récupérer son arme qui trainait plus loin au plus vite, elle soupira légèrement aux paroles de l’homme il n’allait pas lui faire de cadeaux, pourquoi les hommes comme ça veulent toujours des mort, elle ferma quelques secondes les yeux… Qui pouvait lui être fatal puisque son adversaire s’approcher, elle rouvrit les yeux et le regarda intensément.

_ Tsss parce qu’il faudrait qu’on soit ami pour ne pas se tuer, sérieusement ça se voit tout de suite que t’es un psychopathe qui aime tuer ! On peut se battre sans se tuer, juste pour évaluer son niveau et s’améliorer ! Elle fit tourner l’épée qu’elle avait en main. Et puis là tu triche le combat et inégal tu as deux arme j’en ai qu’une ! Tu me dira tout à l’heure j’avais deux arme et toi qu’une ta faux mais bon deux épées valent bien une faux ! Elle soupira une nouvelle fois avant de reprendre. Si tu veux vraiment me tuer sache que je ne te laisserais pas faire je suis prête à prendre la fuite sans avoir honte !!

Elle était déterminée, c’est sûr qu’elle se tenait prête à courir pour sauver sa peau, qu’avait il de mal à prendre la fuite quand on savait un combat perdu ou qu’on sentait que sa défaite était proche, là elle savait que face aux armes de son adversaire elle n’allait pas faire long feu, soit elle récupérer son arme… Soit elle prenait la fuite, même si elle la récupérer elle prendrait quand même la fuite au bout d’un moment, elle n’était pas suicidaire quoi que un peu, dire qu’elle était contente de tomber sur un homme comme lui, mais visiblement il prenait se combat vraiment trop au sérieux ce qui déplaisait énormément à la rouquine. Celle-ci d’ailleurs se reculait alors qu’Umbra avançait elle leva légèrement le bras qui tenait son unique arme pour contre attaquer ou pour bloquer une attaque, en fait elle tentait de se faufiler pour récupérer son arme, elle attendait qu’il se rapproche encore… Puis elle prit un élan et fonça mais pas vers lui, juste à côté de lui enfin elle avait attendu qu’il y ai un écart entre certains arbres et lui, comme ça elle pu se faufiler entre eux et arriva rapidement à récupérer son arme, elle soupira de soulagement d’ailleurs elle était contente. Maintenant elle se trouver dans le dos et loin d’Umbra elle pouvait toujours profiter pour fuir, mais non elle resta quand même là.

_ Alors tu veux toujours que l’un de nous meurt ? Ce qui serais vraiment bête de ta pars de vouloir encore ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Mar 15 Fév - 21:58

Le combat prenait de l'ampleur et le sorcier d'ombre prenait un malin à plaisir à constater qu'il ne devait pas surestimé la personne qui lui faisait face. Pourtant, Eikyuu ne semblait pas avoir la même vision des faits. À travers ses paroles on pouvait très bien sous-entendre qu'elle n'avait eu l'intention de le tuer et que ce combat se devait d'être amicale. Pourquoi ne voulait-elle pas combattre jusqu'à la mort!? Pourquoi vouloir limité ses capacitées pour la simple raison de ne pas vouloir tuer? C'est absurde! On ne peut laissé en vie un combattant que si on ne combat qu'avec aisance et sans aucune raucune. C'est elle qui a annoncé les hostilités au départ, qui a promit de l'envoyer six pieds sous-terre, car telle est sa place disait-elle. À ce moment, l'issue du combat devait se terminer par un duel à mort, cependant cela devient lassant lorsque la frénésie s'estompe pour l'un des concurrents, ne laissant rien à ceux qui demande du ''challenge''. Se relevant de toute sa hauteur, il prit une grande inspiration avant d'expirer doucement pour tenter de se calmer. Comme si il pouvait y arriver facilement après une telle déclaration! Il se mit à regarder la rouquine avec un regard d'assassin, mais ne se décidait point à lui foncer dedans. Il avait envie de la provoquer, de la forcer à combattre de toutes ses forces, cependant même là les mots lui manquaient. Umbra n'arrivait tout simplement pas à comprendre pourquoi cette guerrière si exceptionnelle, en soit arrivée à conclure qu'il serait bête de continuer à vouloir tuer. C'était remettre en question tout ce qu'il a fait jusqu'à maintenant...

Il laissa tomber ses armes qui vinrent se joindre à son ombre et marchait calmement vers Eikyuu sans défaire le lien qu'il venait d'établire avec elle au niveau du regards. Il voulait s'approcher le plus près qu'il lui était permis pour tenter de déceler la moindre peur ou colère à travers ses globes oculaires qui pouvait en dire long sur la rouqine. Cependant, il dû s'arrêter à dix pas de la guerrière pour ne pas lui faire croire qu'il s'agirait d'une attaque calculé et le seul sentiment qu'il avait découvert dans son regard ne fut pas ce à quoi il pensait trouver. Au final, cette fille semblait résolue à mettre un terme à ce qu'il lui semblait une boucherie sans aucun intérêt...ni plus ni moins. Son corps se mit à trembler, alors que son ombre frémissait devant une telle furie de la part de son maître. Ils faisait craquer ses phalanges sans arrêt tandis qu'il serrait fortement de la mâchoire. Ses yeux étaient des plus meurtrier alors qu'on avait l'impression que deux soleils minuscules c'était manifestés dans ses yeux. Il était sur le point d'exploser...un tel comportement dans un combat ne devrait jamais avoir eu lieu et pourtant Eikyuu se permettait à clore se duel par un match nul!? Son souffle était court et il faisait de son mieux pour formuler chaque syllable de ce qui lui semblait une interminable conversation dont il aurait bien pu se passer aujourd'hui.

- Lors d'un exil auquel je ne m'attendais pas...J'ai tuer...tout...sur terre...qui était sur mon passage. Hommes, femmes et même les enfants succombaient! Beaucoups voulaient fuir...oui beaucoups...et pourtant il y a de ceux qui ont combattu fièrement pour défendre leurs idéaux,...leurs proches,...leurs amours. Tous morts, mais de ceux là aucun je n'ai regretter d'écraser, car il en valait la peine. Ils c'étaient battuent jusqu'à la mort pour tenter de sauver ce qu'ils chérissaient le plus au monde! Je te...je te pensais de ceux là, mais toi...TOI!!!

Le son d'une arme dégainé, la faux prête à tout trancher, le sorcier projetait son corps vers l'avant en direction de la rouquine, mais avait continuer son chemin après avoir passé juste à côté d'elle pour aller fendre l'air un peu plus loin...du sang avait émergeait de l'endroit où il avait frappé. Comme pour dire que sa ne lui suffisait pas, il frappa de nouveau dans la plaie et soulevait le corps invisible au bout de sa faux. Le démon reprit ses vraies couleurs et n'arrivait pas à prononcer un mot, lui, à qui l'on venait presque de le fendre en deux. Umbra avait écarter sa jambe de droite vers l'arrière pour se donner un appuie et concentra toute sa force pour faire passer le démon au dessus de sa tête et lui briser le crâne contre le tronc d'un arbre massif. On put entendre plusieurs os se déboîtés, alors qu'au niveau du thorax la plupart était littétarelement détruit après le choc. Il finit par retirer son arme du corps de sa victime...victime dont on ne pouvait même reconnaitre par son apparence. Il avait planté son arme dans le sol et respirait avec force, avoir tué cet homme venait tout juste de calmer son appétit, mais pas ses craientes : Ils saient maintenants où il se trouve. Ses yeux reprirent la couleur du rubis et ses muscles s'était détendus. Son arme disparu encore une fois et il revint vers Eikyuu exténué. Le manipulateur d'ombre semblait plus disposé à parler dorénavant.

- Il était là depuis un moment, ayant déjà affronté un homme ayant la même capacité cela m'a paru plus simple. Je suis recherché, bien plus qu'un simple rebelle si je peux dire. Tu veux me prouver que j'ai tort de faire ce que fait? Alors aide moi à me trouver un endroit où me reposer et peut-être pourrons nous discuter davantage de tout cela.

Lui discuter de ses principes? C'était jamais arriver, mais une fois n'est pas de coutume dit-on...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼
avatar

☼♪Flamboyante & Sanglante♫☼


Messages : 391
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 27
Localisation : ♠ Rôde partout & ailleurs

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Celui de manier le scalpel et les épées ♥
Maître/Esclave de: De moi même/De mon autre moi...

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Mar 22 Fév - 22:59

Deux épées, une dans chaque mains qu’est ce que ça faisait du bien se sentir le manche des armes contre sa peau, ça avait quelque chose de rassurant, certains avaient besoin de se blottir contre quelqu’un de sentir un autre corps contre eux pour se sentir bien… Pour Eikyuu ce n’était pas le cas, elle avait juste besoin de ses armes et rien d’autre, une épée comme peluche, une épée pour amie, comme ça on était sûr qu’elle ne trahirait jamais son amitié. C’est con mais bon, au moins elle pouvait parler à ses lames sans qu’elles lui répondent, bref tout ça pour dire que la rebelle était beaucoup mieux avec ses épées, elle ne se sentait pas invincible pour autant hein. Elle savait bien qu’elle était humaine et n’avait pas de super pouvoir comme les trois quarts des habitants de l’île, donc voilà on peut comprendre pourquoi elle se sentait en sécurité avec ses armes. Ok elle savait quand même se battre avec son corps mais ce n’était pas tellement conseiller ici, tout le monde avait des armes, katana, épées, faux ou revolvers et compagnie, ça donnait de beau combat après hein c’était l’éclate. Sauf quand l’adversaire ne veut rien entendre et qu’il faisait la sourde oreille là c’était moins amusant, les combats à mort c’était vraiment quelque chose d’important et à ne pas prendre à la légère… Elle savait déjà que les combats ou elle serait prête à mourir c’était ceux pour renverser le pouvoir, mais bon il y en a qui sont toujours à vouloir se battre à mort Umbra en était l’exemple même, elle commençait à regretter de l’avoir défié. Si elle avait su qu’il réagirait comme ça bah elle l’aurait totalement ignoré en fait, mais bon tout espoir n’était pas perdu en fait, son adversaire abandonna son arme qui devint ombre. Elle soupira légèrement de soulagement, mais bon elle restait quand même méfiante gardant ses armes en main, elle ne lui faisait pas confiance à ce type, faut dire elle ne fait pas confiance à grand monde en fait, même à elle-même. Elle écouta les paroles de l’homme ne montrant aucune émotions son regard flamboyant ne quittait pas celui de son compagnon de combat qui était pour l’instant en pause même fini tant que lui ne se calmerait pas.

_ Bon écoute ok tu as combattu beaucoup de monde, massacrer ok tant mieux pour toi, ceux qui ont battu à mort c’est qu’il n’avait pas grand-chose à faire après à part vouloir défendre leur vie ou celle de leur famille ! Je ne sais pas si tu es pour ou contre le pouvoir sur cette île donc tu n’es pas un ennemi à abattre mais si un jour j’ai envie de me suicider je viendrais te trouver pour qu’on se batte à mort hein !

Au moins comme ça elle mettait un peu les choses au clair, elle espérait qu’il comprenne et en même temps elle verrait ce qu’il pense de ce qu’il se passe sur l’île, enfin elle avait une chance sur deux qu’il en ait rien à faire. Mais si elle pouvait s’en faire un allié ça pourrait toujours servir, enfin bref il s’approchait toujours de la rouquine enfin elle commença un peu à paniquer quand il fonça vers elle, mais ne bougea pas parce qu’il continua son chemin en fait… Elle fut étonnée et ouvrit de grands yeux en se tournant et vu qu’il y avait quelqu’un d’autre, elle soupira fermant les yeux quelques secondes se reculant et laissant Umbra s’occuper du visiteur non invité à la petit fête. Elle alla faire un petit tour pour éviter de voir le carnage, elle ne voulait pas perdre le contrôle par ce que sinon tout ce qu’elle aurait fait pour empêcher le combat si sa double personnalité prenait le contrôle bah c’était fini. Le combat finirait dans un bain de sang magnifique et la rouquine risquait de perdre la vie ou même quelques membres, elle rouvrit les yeux quand l’homme s’avança vers elle, il était rapide pour finir le travail. Une nouvelle fois il n’avait plus son arme en main youpie il abandonnait aussi alors, elle pu ranger ses épées dans leur fourreaux la conscience tranquille au moins, elle l’écouta parler haussa un sourcil, puis les fronçaient puis soupira un peu se grattant la tête, elle ne savait pas ce qu’elle devait faire.

_ Oooh et bien si tu es plus recherché qu’un rebelle ça m’intéresse alors, je vais t’aider aussi dans la foulée comme ça j’aurais un peu de compagnie pour aujourd’hui, je vais t’emmener à mon campement de fortune on sera tranquille et je pourrais te soigner un peu mieux… Tu pourras te restaurer et te reposer aussi. On verra pour la parlotte hein !

Elle n’attendit pas plus longtemps pour prendre la route vers son campement de fortune, s’enfonçant dans la forêt surveillant entre deux Umbra voir si il suivait et si il ne préparait pas quelque chose mais il semblait que non, elle ne disait pas un mot… Que dire de toute manière, elle en avait déjà assez dit et puis elle voulait profiter du calme de la forêt ; après de longues minutes elle arriva dans un coin ou il y avait beaucoup d’arbre un feu de camps et une tente fait avec des branches d’arbre et de la toile qu’elle avait pu voler dans la ville. Elle retira ses armes les déposants sur une pierre qui lui servait de table, elle se tourna vers Umbra il n’y avait pas grand-chose à visiter.

_ Bien voilà fait comme chez toi !


Pour sa part elle alla prendre une corbeille ou il y avait des fruits et des légumes prenant une pomme et croqua dedans à pleine dents, elle réanima le feu pour faire cuir de la viande dessus, elle avait faim un peu de sport et hop son estomac la lâchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant
avatar

Indépendant


Messages : 106
Date d'inscription : 24/02/2010

Passeport de YNS
Race: Sorcier
Pouvoir: Maîtrise des ombres
Maître/Esclave de: Indépendant

MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   Jeu 3 Mar - 18:12

Cet île était un paradis pour le manieur d'ombre, dont la soif de combat n'était jamais comblé. Il avait du combattre un grand nombre d'ennemis, ainsi que déployer des efforts surhumain pour revenir ici. Son dernier combat avec Eikyuu fut le plus décevant, à savoir que personne n'avait succombé au combat. Cependant, cette guerrière pouvait lui offrir bien plus que le simple plaisir de la voir mourir et il voyait ceci comme une compensation par rapport aux derniers évènement : Elle lui offrait un toit où se reposer. Bien sûr, il fallait admettre en même temps qu'il avait causé assez de ravage pour le moment...tout le monde avait droit à au moins une pause dans la journée. Les démons qui le pourchassait devront attendre encore un peu avant que le sorcier ne tarde à venir les secouer, cependant le mal ne peut se reposer sur ses lauriers trops longtemps! Tandis qu'Umbra se dirigeait vers le campement d'Eikyuu, son ombre était déjà partit faire éclaireur pour lui dans les bois. Ce n'est qu'une question de temps avant que le seigneur des ombres retrouve ses proies pour s'amuser à les démembrer en douceur...sans prendre la moindre pause à ce moment! On ne peut laisser ses victimes s'en sortirent avec seulement un bras ou bien une jambe en moins...sa serait une véritable honte pour un cinglé de son calibre tout de même! Peu importe, cela ne devait pas être sa priorité pour le moment. Il avait quelques projets en tête avant de se lancer à leur poursuite, mais pas trops quand même!

On entendait des bruits de pas durant leur course vers un endroits paisible, leur bruits de pas...rien de plus? C'était très silencieux autours d'eux et on avait l'impression qu'ils étaient les seuls à parcourir ce monde qui c'était figé dans le temps, car oui en effet, à par nos deux complices rien ne bougeait. Umbra devint tout exciter en pensant qu'on leur avait fait une embuscade. Pas qu'il n'aurait pas aimé se reposer un peu avant, mais quelle joie que de voir l'ennemi déployé autant d'efforts pour le tuer. Le défi ne peut en être que plus attrayant! Dommage, Eikyuu fut plus rapide qu'eux et ils avaient déjà atteint leur objectif lorsqu'elle lui avait présenté son petit campement de fortune...Certe petit, mais qui pouvait tout de même leur servir pour le moment. Umbra n'était pas mécontent de la place, puisqu'il avait déjà habité dans une caverne au fin fond des bois à ses débuts et ne se contentait que d'animaux qu'il avait chassé pour mangé. Mais sa vie avait basculé encore une fois quand il avait renconctré Amalinata et cela avait été bon ou mauvais il ne pouvait pas le dire. D'ailleur il ne savait plus du tout ce qu'elle était devenu et si il voulait toujours éventrer la petite Sereza...des vieux souvenirs qui doivent rester au placard, clic! On cache la clé et revient plus tard! Pour le moment, il parcourait la cachette de la guerrière tandis qu'elle se préparait à manger et après en trente secondes d'exploration intensif, (pas plus) s'était affaissé sur un rocher en fermant les yeux un moment. Il lui devait toujours un service à la madame pour qu'elle ait eue l'audace de le soigner au cours d'un combat. Il ne pouvait tout simplement pas la tuer alors qu'elle l'avait sauvé...alors valait mieux lui rendre service pour ensuite la tuer? C'était une option amusante et qui représentait une certaine logique dans la tête du tueur, mais qui sait comment sa va résulter entre lui et cette fille plus tards...

Il se releva en étirant tout son corps avant d'aller mettre son nez dans la corbeille et lui soutirer une orange. Avec un sourire sur le visage, il commenca doucement à lui arracher sa pelure avant de la croquer à pleine dent pour terminer en quelque bouchés. (Il ne pensait à rien de sadique cette fois...nah!nah! Je vous jure!) Même si il ne montrait pas le moindre signe de respect ou bien ne la remerciait de ce qu'elle avait fait pour lui, le manieur d'ombre allait opérer pour lui donner ce qu'elle voulait. Umbra est d'un homme d'action et non pas un diplomate...cela serait étonnant si quelqu'un n'avait pas remarqué. Il ne voulait pas s'attarder éternellement ici et vu ce les paroles que lui avait lancé Eikyuu précédemment, elle ne semblait pas du tout porté attention à son passé. Alors il vint la prendre contre lui pour avoir toute...et oui TOUTE son attention alors que son regard croisait le sien. Ne jouant pas trops avec les mots (l'opposé de moi), il lui dit exactement ce qu'il avait en tête.

- Tu mérite mieux que sa et je compte te l'offrir!

L'île ne manquait pas de manoir et sa mémoire étant en mesure de conserver tout ce qu'il avait aperçu pour la première fois, était en mesure de lui fournir une carte reconstituant tout ce qu'avait visité sur cette île. Cela serait un service comme un autre, il lui offre une demeure de reine et quant à lui, il aura eu le plaisir de tuer les propriétaire de la maison. Bien sûr sa tactique ne pourrait pas être cette fois ''foncer tête baissé'', mais il était loin d'être stupide lorsqu'il lui fallait pensé à un coups fourré. Dès qu'ils y seront son fanatisme pour le combat finirait bien par lui constituer un plan qu'il suivra à la lettre. Encore mieux! Si elle disait oui, impossible qu'elle le laisse faire seul et qui sait, peut-être est-ce plus amusant tuer à deux que tout seul? Sa vaudrait la peine d'essayer. Par la suite, il pourrait reconsidérer la question en ce qui concernait de la tuer ou non après le service rendu. Ce n'était pas le plan parfait, mais il l'aimait...oui il aimait beaucoups. Il est rare de pouvoir changer un homme par des paroles en l'air et encore plus sa perception des choses, cependant avec Umbra les chances était carrément nulle! On ne peut le changer lui ou sa perception de la vie avec des parole à l'eau de rose, angélique, profanatique, divinatoire, meutrier...et des tas de bonne choses! (pourquoi j'ai écris sa moi...) Si on voulait le convaincre de changer un peu, c'était en l'aidant à faire ce qu'il aimait faire depuis toujours: Tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ombre se promène dans les bois (pv Eikyuu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Parcs et forêts-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com