AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gardien du libre Arbitre curieux
avatar

Gardien du libre Arbitre curieux


Messages : 138
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 29

Passeport de YNS
Race: Ange Déchu
Pouvoir: Toucher divin
Maître/Esclave de: Denna

MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   Mer 25 Aoû - 11:34

« Mais c’est que t’as bon goût … »

Je vais le prendre pour un compliment pour Mia, c'est vrai qu'elle très belle. Peut etre que cela m'a influencé dans mon envie de la sauver? Non, je ne le pense pas. Très Jiay demande a Louva de m'aider et indique que la vendeuse dois tout emballer. Tout? Holala, j'éspére qu'elles vivent pas loin. En tout cas, c'est gentille de la part d'une succube de m'aider, surtout que l'aide d'une femme qui n'est pas une maitresse peut être très utile. Ensuite, la maitresse se tourne vers et dis qu'on s'amuse bien au final. C'est vrai, c'était un moment agréable, le tout sans haine, ni vice, ni rien de trop immorale. Je fais un sourire franc et agréable à la succube.

A-"Oui, au paradis, on apprends a mépriser et tuer les succubes, vampires et démons. Un ange ne peut s'entendre avec eux... Ce moment prouve que ce faux et qu'on peut faire autre chose que s'entretuer et se cracher dessus. Merci a vous deux, je m'amuse bien."

Par la suite, Louva s'occupe de moi, a sa demande, je lui montre la photo. Elle dit que Mia est magnifique, vraiment Jolie. C'est vrai, et c'est un peu a cause de cela que ses maitres l'ont surement... enfin, c'est la passé et cela me regare qu'elle. Ce n'est pas a moi de m'en méler. De suite, l'esclave lance son analyse et chosis une robe noire

« C'est un robe de dentelle noire, au bout elle se termine en mini jupe, tout ça borduré de dentelle, jabot de dentelle si vous préférez, avec un tissu très soyeux. Comme j'ai vu qu'elle semblait bien aimer la dentelle en portant surtout du noir, alors c'est ce genre là qu'il faut! »

Elle poursuis sa fouille tandis que j'examine la robe. C'est vrai qu'elle lui irait bien, sans pour autant avoir d'arriére pensées. Louva sort ensuite des sous vêtements. Je suis un peu géné mais après tout, il lui fallait bien. Ensuite, elle s'élance vers le tas de vêtements pour les présenter a la vendeuse. Elle avoir du boulot. Ensuite elle reviens vers moi. Je me tourne vers elle...

A-"Je ne la connais pas encore très bien, mais je crois que ça lui fera plaisir. Merci pour ton aide, Louva... de ne pas avoir appeler Mia "esclave"... Je sais que c'est un fait... mais... je n'aime pas l'appeler ainsi... Enfin bon, je crois que cela lui suffira amplement!"

Et aussi j'ai pas beaucoup d'argent en poche, soigner les gens ça paie bien, mais je met a l'abri l'essentiel pour éviter les voleurs a la tire et les rackettes. C'était une belle journée. Je regarde l'heure, il faudra que je ne traine pas trop, je dois préparer la chambre Mia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joueuse Capricieuse
avatar

Joueuse Capricieuse


Messages : 704
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 30
Localisation : Sens-tu ce souffle sur ta nuque ?..

Passeport de YNS
Race: Succube
Pouvoir: Murmures ennivrés
Maître/Esclave de: Nianiania maîtresse de Louva et Neil !

MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   Mer 25 Aoû - 16:17

Derrière son étalage, elle regardait comment se débrouillait la jeune esclave pour exécuter ses ordres. Bien qu’elle se perdît un peu dans ses mots, et qu’elle eut beaucoup de mal à rassembler la totalité des vêtements, tout avait été fait selon ses désirs. Elle sourit, d’un pâle sourire de joie mêlé à de la déception. Elle obéissait tellement bien qu’elle n’avait pas besoin de la reprendre. D’un côté cela l’arrangeait, mais, elle aimait les défis, et dresser un esclave était un de ses défis préférés. Enfin, elle pouvait toujours en prendre un autre, plus tard, une fois que Louva lui soit totalement dévouée. Une fois le tas sur le comptoir, la succube se dirigea d’un pas léger du comptoir, déposant une bourse bien garnit sur la table. Le tintement de métal contre le bois usé du comptoir reporta l’attention de la vendeuse des paquets qu’elle préparait vers la bourse, hochant la tête. Visiblement ce n’était pas la première fois que la succube venait dans cette boutique puisqu’elle commença à discuter avec la vendeuse de choses et d’autres … Les nouvelles fraîches, les dernières infos croustillante … Puis la discussion s’orienta finalement vers la transaction.

« Vous ramenez tout d’un coup mademoiselle ?
-Non … Laissez la moitié dans l’arrière boutique, peu importe se qu’il y a des les emballages, je repasserais les chercher, ou enverrais mon esclave, elle fit un signe négligeant vers Louva. De toute façon tu la reconnaîtras, les seuls vêtements qu’elle a c’est ceux de cette boutique. »

Elle ricana, tandis que la vendeuse regardait Louva pour mémoriser son image.

« Elle est différente du dernier que tu avais … Elle semble plus docile, sa va vous manquer de pas maltraité quelqu’un à longueur de temps pour le faire obéir …
-C’est plus reposant, c’est vrai, mais je compte bien en prendre un ou une deuxième plus tard. J’avais pris celle-ci parce qu’avec son œil au bord noir elle semblait être la forte tête du groupe. »

Elle fit signe à la vendeuse de poser les paquets sur le comptoirs.

« Je les prendrais en partant …
Il y eut un léger temps de silence, puis elle reprit, enfin, elle les prendra. »

Jiay tourna les talons, se tournant vers Louva et Arios, décidant finalement d’aller les rejoindre.

« Tout est en ordre pour moi ! On fera deux voyages pour tout emmener, mais pas forcement aujourd’hui. Sauf si tu penses pouvoir tout ramener d’un coup. »

Elle regarda l’ange avec un sourire narquois.

« Ou si tu arrives à le convaincre lui de t’aider à tout porter. »

La succube eut un petit rire, puis sans raison, elle vint se coller dans le dos de Louva, se hissant sur la pointe des pieds, et allant coller sa tête sur son épaule. Ses bras l’enlacèrent au niveau de la taille, elle sentit le corps de son esclave se raidir, ne sachant pas quoi faire dans cette situation. Il y eut quelques secondes de silence tendu, puis finalement, elle lâcha la jeune esclave puis la contourna pour se mettre à côté d’elle, regardant la robe.

« Elle est jolie cette robe … Sa lui ira bien ! Elle se tourna vers Louva, en lui caressant la joue, tu as fait du bon travail. »

Elle sourit, gentiment, avec tendresse, un sourire sans arrière pensée … Ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm a toy
avatar

I'm a toy


Messages : 364
Date d'inscription : 12/08/2010
Age : 27
Localisation : Surement avec sa Maîtresse au bois dormant.

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Maître/Esclave de: Esclave de Jiay Phage

MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   Mer 25 Aoû - 18:22

Louva avait beaucoup de mal face aux enlacements de Jiay, ça la gênait plus que autre chose tout comme ces caresses, face à celle-ci elle tourna le visage en regardant ailleurs, en signe de dédain. Il fallait le dire, bien qu'elle était contente de son travail, elle n'avait pas aimé devoir faire tout cela et surtout cette tendance à être humiliée à chaque fois. Son regard noir était fixé sur le mur puis lentement elle regarda la succube et l'ange:

« C'est possible de pouvoir m'aider à porter ces sacs jusqu'à chez nous Maître Arios? »

Sa voie était légèrement timide mais claire, la jeune esclave repoussa la main de sa Maîtresse en signe de mauvaise humeur, qu'elle était têtue! Dans un silence flamboyant et devant le sourire ironique de Jiay, Louva était agacé et cela se voyer sur son visage qui montrait toujours toutes ses émotions, elle tourna sur elle même et se dirigea vers le comptoir, la vendeuse fixait son visage sans retenu ce qui augmenta l'énervement de l'esclave:

« Quoi ? » lui dit-elle irrité, voilà elle était de mauvaise humeur, et dans ce genre de cas elle n'en faisait qu'à sa tête.

« Rien du tout » fit la vendeuse avec un sourire narquois.

Louva prit de nombreux sacs en les arrachant presque du comptoir avec un regard tout aussi noir lancé à la boutiquière. C'était lourd, vraiment lourd, avec trois sacs dans chaque main et deux sur chaque poignet elle se dirigea vers la sortie.
Mais très vite, elle se prit les pieds dans les escaliers devant l'entrée et s'écroula par terre dans un fracas retentissant, de nombreux vêtements sortirent de quelques sacs, la jeune esclave se releva dans un gémissement de douleur, jetant les sacs sur le coté:

« Merde! Merde! Et merde! »

Elle pleurait de rage contre cette malchance qui la poursuivait toujours, tapant des poings par terre elle se releva en grimaçant, sa jambe de droite s'était égratignée. Puis mécontente contre son sort elle ramassa les vêtements par terre proférant des insultes sans faire attention aux autres derrière.

*De toute façon ce n'est pas de ma faute, pourquoi ça serait de la mienne? Si cette succube arrêtait de me tripoter tout le temps, de s'amuser à m'humilier, forcement que ça n'arriverait pas! C'est de sa faute! Pas de la mienne.*

La pensée si fortement que c'était sortie de la bouche sans faire exprès, elle s'entêtait de plus en plus.
C'était ça les méfaits du lèche vitrine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardien du libre Arbitre curieux
avatar

Gardien du libre Arbitre curieux


Messages : 138
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 29

Passeport de YNS
Race: Ange Déchu
Pouvoir: Toucher divin
Maître/Esclave de: Denna

MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   Mer 25 Aoû - 20:19

(hj: Désolé pour l'attente, il y avait "le prisonnier" a la tv^^)

Louva a beaucoup de mal avec les étraintes de sa maitresse. Mais cela ne l'empéche pas de demander très gentiment de l'aide a mon égard. Bein sur que je vais l'aider, pourquoi pas aprés tout? Cependant, Le jeune esclave semble ne plus vouloir rire. Elle regarde même la vendeuse méchament... Décidement fallait la chercher. Pendant qu'elle accomplis l'exlpoit de soulever les sacs. Je vais au comptoir pour payer les vêtements. La vendeuse me regarde de maniére neutre. Elle savait qu'elle était devant un maitre et donc un client potentiel. Après l'achat, je porterais les sacs. Soudain un fracas, suivis de jurons sortie d'une voix féminine. Louva? Prenant le peu de sac que j'avais et accoure vers la sortie, la pauvre Louva était a terre, la jambe égratignée en colére, je fichant pas mal des autres. Il est vrai qu'elle était beaucoup génée par rapport au monde. Qui assurement, regarde le spectacle sous divers avis. Non, je dois au moins lui épargné l'humilation des regards. Remassant les vêtements au plus loins, je les remets dans un sac et m'approche doucement. Je pose le sac et déploie mes ailes d'argents pour cacher Louva de la vue de foule. Je met a son niveau.

A-"Avant de de poursuivre ta colére, laisse moi au moins faire ceci."

Elle était en colére, il ne pouvait rien si ce n'est la laisser de se défouler. Mais il pose sa main sur la jambes gratignée et de son pouvoirs soigne son mal. Il se reléve ensuite, prenant une bonne partie de tout les sac du Duo.

A-"Quand tu sera calmée, voudras tu me montrer ou vous vivez, afin que je puisse ramenez ces sac chez vous."

Et aprés, je dois vraiment partir. J'avais le temps pour cela mais ensuite il faut vraiment y aller. Je n'aime pas être en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joueuse Capricieuse
avatar

Joueuse Capricieuse


Messages : 704
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 30
Localisation : Sens-tu ce souffle sur ta nuque ?..

Passeport de YNS
Race: Succube
Pouvoir: Murmures ennivrés
Maître/Esclave de: Nianiania maîtresse de Louva et Neil !

MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   Mer 25 Aoû - 23:40

Le fracas en dehors de la boutique attira l’attention de la succube qui sortit sans se presser de la boutique, elle vit des vêtements par terre, un sacré tas, mais à peine sortit elle vit Louva, au sol en train de ramasser les vêtements, proférant des jurons à haute voie, des mots sifflants sortaient tout seul de sa bouche sous l’effet de la colère, mais également des accusations envers la succube. Cependant, cette dernière resta stoïque, elle ne réagit pas, ses yeux se baissèrent vers les vêtements les plus proche d’elle. Puis finalement, elle sourit, profitant que l’ange cachait la jeune esclave, Jiay se pencha au dessus de la pile et attrapa une culotte ainsi que le soutien gorge qui allait avec et les dissimula sous sa robe.

« Et bien alors ?… Elle est tombée ? Franchement … Que tu es empotée. »

Elle ramassa les derniers vêtements qui traînaient encore par terre et le jeta vers négligemment vers l’ange qui dissimulait la jeune femme. Egale à elle même, elle alla s’asseoir sur un banc en face des deux autres qui attiraient de plus en plus l’attention. Les gens allaient, s’arrêtaient, regardaient … Puis après certains continuaient leur chemin, d’autre se stoppaient, regardant cette drôle de scène.

Jiay croisa les jambes, ses doigts s’entrechoquaient par petites secousses nerveuses, son sourire semblait cacher quelque chose, des pensées pas très net, probablement malsaine. Son regard se porta plusieurs fois sur la boutique, puis sur les ailes de l’ange. Visiblement elle hésitait à retourner chercher quelque chose dans cette boutique … Finalement, elle prit une profonde et longue inspiration, et parvint à se calmer en réitérant l’opération plusieurs fois. Elle vit l’ange se relever après quelques secondes tandis que Louva gisait toujours par terre. Dans sa grande bonté d’âme, l’ange avait décider de porter plus de sac que Louva.

« Très bien, puisque tout le monde semble être de nouveau en forme, on va peut être pouvoir penser à partir non ? »

Son ton était sec, froid … Le ton chaleureux avec lequel elle s’adressait à Louva venait de changer du tout au tout. D’habitude si chaleureux, si doux … Elle parlait toujours avec un air un peu dans les nuages, comme si elle n’était pas sur terre. Mais maintenant, la voie était devenu si brutale, une voie modifié par l’agacement produit entre les maladresses de son esclave, le rejet des fautes sur elle.

Puis finalement elle se releva d’un bond, et partit comme une fusée en direction de la sortie de la ville. Elle se figea, tourna les talons, et jeta un regard à glacer le sang à la jeune esclave.

« Et ne traînes pas … Je ne veux pas que tu déranges Arios outre mesure. »


Son humeur était devenue massacrante, elle commença à se diriger vers la sortie de la ville, s’assurant par moment que les deux autres la suivaient toujours.

*Petite peste … Attend de voir se qui t’attend quand on ne sera plus que toutes les deux …*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm a toy
avatar

I'm a toy


Messages : 364
Date d'inscription : 12/08/2010
Age : 27
Localisation : Surement avec sa Maîtresse au bois dormant.

Passeport de YNS
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Maître/Esclave de: Esclave de Jiay Phage

MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   Jeu 26 Aoû - 0:25

D'une main rapide Louva prit tous les vêtements par terre et les rangea dans les sacs, sans oser regarder les passants qui les fixaient surement du regard. Elle remercia d'un souffle Arios, mais elle était toujours très énervée.
La jeune esclave avait sentit le changement de ton de sa Maîtresse:


« Très bien, puisque tout le monde semble être de nouveau en forme, on va peut être pouvoir penser à partir non ? »

Sans un mot elle reprit les sacs et se mit à les porter difficilement, trébuchant à moitié à chaque pas, elle avait du mal à suivre Jiay par rapport à l'ange qui portait les sacs sans problème

« Et ne traînes pas … Je ne veux pas que tu déranges Arios outre mesure. »

Louva bouillonna de rage, pourquoi voulait-elle l'enfoncer encore plus?? Ce n'était pas déjà assez suffisant de la traiter comme une moins que rien? Elle n'avait qu'à porter les sacs elle! Le corps frêle et fragile de la jeune femme n'était pas fait pour porter ce poids, et pourtant elle s'employa pour éviter une nouvelle humiliation.

« Non ce n'est pas de ma faute, c'est injuste qu'elle soit aussi froide, elle peut être froissée mais ce n'est pas de ma faute. » s'entêtât-elle

Sur les talons de Jiay, ils sortirent de la ville pour se diriger sur une plage, longeant la mer et cette odeur...

*Vraiment nauséabonde!*


C'était difficile de marcher sur le sable, ses sandales s'enfonçaient à chaque pas, le sable chaud lui brulait les pieds, ce soleil lui brulait la peau, ces sacs lui brulaient les doigts. Alors qu'elle continuait de s'énerver toute seule contre cette malédiction, Jiay tourna subitement à droite

« On vit en pleine nature. » dit Louva à Arios en soupirant.

Tous les deux tournèrent à leur tour, rentrant dans la végétation, on voyait le chemin et suivre la succube tait assez facile si il n'y avait pas ces sacs. Son pieds se taper contre des pierres faisant crier de douleur l'esclave, puis elle se prenait les pieds dans les racines, les branches des arbustes et autres plantes lui griffait la peau. La jeune femme fulminait de colère contre ces plantes qui s'acharnaient sur elle Puis tout d'un coup c'est comme si tout s'arrêta, ils se retrouvèrent devant la grotte, la petite bois qui était toujours là la première fois qu'elle l'avait vu.

« C'est ici. »

Louva s'était baissé, les mains sur les genoux reprenant son souffle, jamais ça avait été aussi dure de porter quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardien du libre Arbitre curieux
avatar

Gardien du libre Arbitre curieux


Messages : 138
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 29

Passeport de YNS
Race: Ange Déchu
Pouvoir: Toucher divin
Maître/Esclave de: Denna

MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   Jeu 26 Aoû - 10:36

La maitresse montre sa nature froide et cruelle, elle enfonce Louva qui garde encore sa colére et sa volonté. Finalement la succube viens vers nous, plus glaciale et autoritaire que jamais. Jettant même quelques vêtement en ma direction

« Très bien, puisque tout le monde semble être de nouveau en forme, on va peut être pouvoir penser à partir non ? »
« Et ne traînes pas … Je ne veux pas que tu déranges Arios outre mesure. »


Oh ça c'est une excuse pour l'enfoncer d'avantage. Cela me dérange en aucun cas et elle le sait. Très vite, nous sortons de la ville, l'esclave est toujours amere. Obligée de subir les obstacles de la route et la cruauté de la nature et la puanteur de la decharge de la plage. Mais plus je regarde Jiay, plus mon instinct me dit que le pire est à venir pour Louva. Cette derniere m'explique q'ils vivent en pleine nature alors que nous entrons dans la végétation. Etrange pour un maitre, sauf si le lieu dit est aménagé somptueusement. Après une longue marche, nous arrivons enfin devant une grotte. Louva est éssouflé, la pauvre a enduré plus que nous deux. Calmement, je dépose les sac qui ne m'appartiens pas devant la grotte et me dirige ensuite devant les deux femmes.

A-"Et bien, merci pour cette journée agréable et de m'avoir aidé pour la robe de Mia. Ce fut un plaisir de vous rencontrer. Je voudrais restez plus longtemps en vos companies, mais j'ai hélas des responsabilités et je dois m'occuper de quelques affaires qui ne peuvent attendre. Au revoir, Dame Louva et dame Jiay, esperons que nos prochaines rencontres soient aussi agréables."

Je le retourne, fais quelques pas, et déploie a nouveaux mes ailes argents, prêt au decollage. J'aimerai éviter a Louva de souffrir, mais je ne suis pas assez puissant pour cela. Et inutile de convaincre Jiay, elle est trop froide pour etre sensible à un s'il vous plait. Mon nez point le ciel, esperant qu'un jour, l'esclavagisme sera abolis. Mais cela rese une utopie.

HJ:DSl: c'est court, j'ai beaucoup di'dées pour la fin^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les méfaits du lèche vitrine [Louva ; Arios]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuutou No Shima :: Rues animées-
Partenaires
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com